Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
L'interrogation en français et dans d'autres langues - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
L'interrogation en français et dans d'autres langues
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 1:59 Répondre en citant ce message   

En Chinois chinois , la construction est très simple et l'on ne monte pas le ton de la phrase comme en francais.

Methode 1: On ajoute ma3 à la phrase affirmative
Methode 2: on ajoute le mot de négation (bu4) et l'on répete l'adjectif (ou le prédicat *)

Exemples avec la version pinyin (mandarin) (NB: le chiffre indique le ton):

- Comment vas-tu? Toi bien MA ni3 hao3 ma
- Je vais bien. Moi bien wo3 hao3
- As-tu faim? Toi faim MA ou bien Toi faim pas faim ni3 e4 ma ou bien ni3 e4 bu4 e4
- Je n'ai pas faim Moi pas faim wo3 bu4 e4

------------
(*) Ce qui semble être un adjectif (bien) a, en fait, la fonction du prédicat (être bien). "Je" et "moi" se disent de la même facon
Dans l'exemple, pour wo3 hao3"j'ai dit "Moi bien" pour simplifier , mais "Je être-bien" serait plus correct.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 8:14 Répondre en citant ce message   

En Japonais on rajoute le morphème interrogatif か en fin de phrase. Maintenant ils rajoutent même des points d'interrogation.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 8:16 Répondre en citant ce message   

Je pourrais eventuellement chercher ce que signifient les 3 et 4 après les mots,mais si quelqu'un pouvait m'éclairer ça m'arrangerait.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
prstprsi



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 396
Lieu: Bratislava

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 8:18 Répondre en citant ce message   

Ben c'est en fait le ton que tu donnes à la phrase... Après pour les explications plus pointu et les types de ton (4) je laisse place aux spécialistes...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 9:50 Répondre en citant ce message   

Dans les langues d'oïl, l'interrogation peut se marquer de trois manières :

- ton montant en fin de phrase
- inversion sujet-verbe
- ajout de la particule interrogative, le plus souvent ti

Ces trois manières peuvent se superposer et les usages évoluent. La particule interrogative a presque disparu en français, est peu utilisée en wallon mais est très fréquente en gallo ou normand.

Dans la langue orale actuelle, on entend de moins en moins l'inversion sujet-verbe.
où vas-tu ? -> tu vas où ?
Dans ce cas seul le ton marque encore l'interrogation.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 10:29 Répondre en citant ce message   

jacques a écrit:
En chinois , la construction est très simple et l'on ne monte pas le ton de la phrase comme en francais.

Methode 1: On ajoute ma3 à la phrase affirmative
Methode 2: on ajoute le mot de négation (bu4) et l'on répete l'adjectif (ou le prédicat *)



Je me permets d'ajouter que les variantes apportent des nuances :

diverses traduction de es-tu chinois ? appelant une même réponse
1/ ma => structure la plus simple s'appliquant aux cas de figures les plus larges
你是中國人嗎﹖ni3 shi4 zhong1 guo2 ren2 ma ? es-tu chinois ?
2/ doublement du verbe ou adj avec nég => dans certains cas, légère tendance à indiquer que la supposition de départ amène une réponse positive auquel cas il ezst courant à l'oral de rajouter une particle à la fin
你是不是中國人﹖ni3 shi4 bu4-2 shi4 zhong1 guo2 ren2 ?
3/ structure équivalente mais nég + répétion adj ou verbe rejété à la fin
你是中國人不是﹖ni3 shi4 zhong1 guo2 ren2 bu4-2 shi4 ?
4/ structure doublement adj ou verbe entièrement placée à la fin derrière la phrase affirmative et prenant un peu le sens de notre 'n'est-ce pas
你是中國人﹐是不是﹖ni3 shi4 zhong1 guo2 ren2, shi4 bu4-2 shi4 ?

J'en profite pour parler du cantonais qui lui n'aime pas bcp la structure avec le ma à laquelle il préfère le doublement d''adj ou verbe avec nég en utilisant des caractères propres au cantonais et ... rajoutant une particule à la fin !
你係唔係中國人呀﹖nei5 hai6 m4 hai6 zhong1 gwok3 jan4 aa3 ?
et encore plus typique, la contraction de la négation avec le verbe être : 唔係=> 咪
你係咪中國人呀﹖nei5 hai6 mai6 zhong1 gwok3 jan4 aa3 ?
= es-tu chinois ?

Ensuite le cantonais va varier les particules pour changer le ton de l'interrogation :
en rajouant 嚟0架 exprime une certitude avec un peu de véhémence dans la question (ce doit être comme ça, c'est pas possible autrement non ?)
呢個人係咪中國人嚟0架﹖ni1 go3 jaan4 hai6 mai6 zhong1 gwok3 lai4 gaa3 ?
cette personne est assurément chinoise non ?
en rajoutant 吖 à une structure affirmative exprime 'n'est ce pas' dans el sens 'je suppose' tout en appelant une réponse confirmation
你係中國人吖﹖nei5 hai6 zhong1 gwok3 jaan4 aa4 ?
tu es chinois, je suppose ?

la particule 0架 peut être employée dans une phrase intérrogative portant sur une habitude, dans ce cas c'est cette particule qui l'indique
你幾點食早餐0架 ? nei5 gei2 dim2 sik6 zou2 caan1 gaa3 ?
à quelle heure prends tu le petit déjeuner en général ?

l'équivalent mandarin se comprend soit par le contexte soit en rajoutant un terme qui indique que la question porte sur l'habitude et non pas maintenant.
你(通常)幾點吃早飯﹖ni3 (tong1 chang2) ji3 dian3 chi1 zao3 fan4 ?


Dernière édition par domanlai le Thursday 17 Nov 05, 10:31; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 10:29 Répondre en citant ce message   

Et encore que dans cet exemple (celui me Maisse) le final suffit à marquer l'interrogation. Je vois mal une affirmative se dire ainsi.
Par contre dans une phrase telle que "tu parles bien serbo-croate" si tu mets le ? à la fin et si tu changes d'intonnation cela devient une interrogative.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 10:37 Répondre en citant ce message   

Tu as raison, mon exemple était mal choisi embarrassé
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 10:43 Répondre en citant ce message   

Ton exemple n'est pas si mal choisi que ça. En fait ,cela nous prouve que lorsque une phrase finit par un adverbe (ou du moins la plupart) tel que où, quand, comment,la forme interrogative pourrait ne pas se mettre,voire le point d'interrogation.Mais on ne va pas chambouler la langue française!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 10:54 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça.
Le fait d'omettre l'inversion exprimant l'interogation est une tendance vers la facilité pour l'oral. Et on peut l'entendre dans tous les cas. C'est bel et bien l'intonation qui fait la différence.

Par ex on dit plus facilement :
qu'est ce que tu fais ?
plutôt que
que fais-tu ?
alors que le 2nd est plus simple ...
en descendant d'un niveau, ça donne
tu fais quoi ?

Dans l'exemple suivant, il n'y a absolument pas de mot interrogatif et avec le ton ça devient une phrase interrogative 'pas très correcte' mais courante à l'oral.

Tu y vas.
et
Tu y vas ?

et à l'inverse que quand peut ne pas avoir de sens interrogatif
quand tu y vas (= j'y vais quand tu y vas toi aussi)
quand tu y vas ? (= quand y vas-tu ?)


Par contre, le fait qu'il n'y ait pas besoin de structure spécifique interrogative avec l'emploi d'un mot dont la nature est interrogative est 100% vrai et correct en chinois mandarin Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2849
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 11:03 Répondre en citant ce message   

En grec on joue fréquemment sur l’intonation de la phrase pour poser une question. On peut aussi inverser le sujet de la phrase ou utiliser un pronom interrogatif.
Par contre le point d’interrogation grec n’est pas ce symbole ? mais le point virgule à la place ;

Exemples
Ο Παύλος θα έρθει ; Paul viendra ?
Θα έρθει ο Παύλος ; Viendra-t-il Paul ?
Μήπως θα έρθει ο Παύλος ; Est-ce que Paul viendra ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 11:05 Répondre en citant ce message   

Mon exemple ne concernait que les phrases se terminant par quand,quoi comment....
Il est impossible de prendre pour des affirmatives des phrases telles que:
-"tu y vas comment", "tu parles avec qui","tu sors quand"., "tu dors où"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 11:13 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Par contre le point d’interrogation grec n’est pas ce symbole ? mais le point virgule à la place ;

C'est intéressant ça sourire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 11:22 Répondre en citant ce message   

Et il me semble que chez les espagnols il est à l'envers du notre et se place avant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 Feb 2005
Messages: 434

Messageécrit le Thursday 17 Nov 05, 11:24 Répondre en citant ce message   

Pas tout à fait: la phrase commence par un ¿ et finit par un ?
Idem pour le point d'exclamation

¡Hola! ¿Qué tal?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008