Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les odyssées de l'espace (alunir...) - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Les odyssées de l'espace (alunir...)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Valeria



Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 336
Lieu: France

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 14:45 Répondre en citant ce message   

alunir

Alunir est un néologisme reconnu signifiant "se poser sur la surface de la lune", en comparaison au terme "atterrir",
qui signifie "se poser sur terre".

Ce néologisme est parfois réfuté car construit sur un mot mal compris: "atterrir" ne désigne pas se poser sur la surface de la planète Terre, mais sur un sol, par rapport à l'élément de terre, par opposition à l'amérissage, le fait de se poser sur l'eau.

Le mot « alunissage » est utilisé à tout bout de champ, dès qu’un objet habité ou non se pose sur notre satellite.
Or, ce mot ne semble pas correspondre à ce qu’il désigne.

Où est le problème ? Il est de deux ordres. En créant le néologisme « alunissage », on sous-entend qu’il faudra en créer autant qu’il y aura d’objets célestes sur lesquels se poser. Préparons-nous donc aux amarsissage, avénussissage, ajupiterissage etc.

Autre aspect du problème : en français, le mot « terre » désigne aussi bien la planète que l’élément.
Or, c’est bien ce dernier qui est évoqué dans l’atterrissage ! En effet, atterrir c’est se poser sur la terre ferme, par opposition à la mer (amerrissage), ou au pont d’un porte-avions (appontage).

En anglais, aucune confusion n’est à craindre : la terre c’est « land », la Terre c’est « Earth ». Le mot landing dit bien
ce qu’il veut dire :
atterrir c’est toucher terre, non toucher la Terre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2484
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 14:58 Répondre en citant ce message   

Comment chantent les astronautes en voyage vers la lune ? Il chantent à l'unisson !

Blague à part, le terme est peut-être le fruit d'une construction bancale, mais il existe désormais et pourquoi ne pas l'utiliser ? Les autres planètes peuvent employer "atterrir" mais la lune dispose d'un terme établi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 15:08 Répondre en citant ce message   

Valeria a écrit:
. Préparons-nous donc aux amarsissage, avénussissage, ajupiterissage etc.
Nous sommes dans le grotesque, aucune langue ne s’est jamais enrichie de cette façon. D’ailleurs, les mêmes journalistes qui parlent d’alunissage parlent sans sourciller d’atterrissage sur Mars, pour ne pas sombrer dans le ridicule sans doute.

Il va falloir aussi combiner le nombre de planètes avec le nombre de nations qui envoient des cosmonautes dans l'espace, puisqu'on nomme "taïkonautes" les cosmonautes chinois !!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2484
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 15:39 Répondre en citant ce message   

Cosmonaute (космонавт) : navigateur de l'univers, russe (par extension soviétique et de l'ancien bloc communiste)
Taïkonaute (tàikōngrén 太空人) : homme du grand vide, chinois
Astronaute : navigateur des astres, États-Unis d'Amérique
Spationaute : navigateur de l'espace, européen
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 745
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 15:52 Répondre en citant ce message   

Dans la mythologie grecque, les Argonautes sont les héros qui partirent probablement de l'actuelle Volos avec Jason à bord du navire Argo pour retrouver la Toison d'or. Ils apparaissent dans de nombreuses légendes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
baykus



Inscrit le: 27 Nov 2006
Messages: 117
Lieu: romorantin-lanthenay

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 16:30 Répondre en citant ce message   

L’ajupiterissage, outre qu’il n’est pas très beau, n’a pas de sens ; les planètes joviennes sont de grosses boules gazeuses qui se densifient à mesure qu’on approche du centre. Il n’y a pas de sol, pas de limite nette entre élément gazeux ou liquide et élément solide.

Par contre, l’aeuropéissage, l’accalystoïssage, l’aioïssage, l’aganymèdissage et l’atitanissage, sur un sol bien dur, me semblent parfaitement corrects. Et avec les exoplanètes, notre vocabulaire s’enrichira avec bonheur. Le HD-150706-1issage n’est pas pour demain mais rien n’empêche de l’évoquer…

Concernant les voyageurs de l’espace, il est à souhaiter que de nouvelles puissances non russo-sino-etats-uno-européennes ne vont pas, en envoyant leurs ressortissants visiter le ciel, nous obliger à inventer de nouveaux mots composés avec une racine puisée dans leur culture ! Et pourquoi ne pas tous les désigner du même nom ? Pour moi, « spationaute » est très logique, latino-latin, et approprié. « Astronaute » me fait tiquer car les voyages spatiaux ne se font pas exclusivement vers les astres, même au sens large (planètes, satellite…). Et pourquoi ne pas appeler les taïkonautes tout simplement : « spationautes chinois » ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2849
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 16:36 Répondre en citant ce message   

Au sujet de l’article de Wikipedia dans "Interprétation", j’ajouterai qu’Argonautes est aussi le titre d’un poème de Georges Seféris, et Jacques Lacarrière en fat allusion dans son Dictionnaire Erotique de la Grèce
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 996

Messageécrit le Friday 26 Jan 07, 20:28 Répondre en citant ce message   

Je propose aplanétissage qui résoud le problème une fois pour toutes....les planètes, et garder alunissage pour les lunes des planètes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Franz



Inscrit le: 13 Apr 2007
Messages: 1

Messageécrit le Friday 13 Apr 07, 0:58 Répondre en citant ce message   

Alunir semble être le dernier verbe en "ir" créé, en 1921 selon le dictionnaire de l'Académie.
Les nouveaux verbes sont toujours en "er".
Mais "aluner" a un sens (ancien) totalement différent, alors...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Friday 13 Apr 07, 11:20 Répondre en citant ce message   

Le verbe fut créé en -ir, aussi par calque du mot "aterrir". Pourrait-on dire alors "amarsir", "ajupiterir" (ou "ajovir"), "avénusir" (ou "avénérir"), "asaturnir", "aplutonir", "amercurir", "atitanir" ?!!!
Évidemment pour les planètes non telluriques, ça n'irait pas car elles n'ont pas de surface concrète où se poser... "asaturnir" ou "ajupiterir/ajovir" pourraient signifier "s'approcher de l'orbite de...". Je m'évade...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Friday 13 Apr 07, 19:26 Répondre en citant ce message   

Je vous rappelle qu'atterrir n'est pas un terme d'aviation, mais de marine.
Un navire qui touche terre venant de la mer atterrit, sur un fleuve, il arrive.

Si on suivait le raisonnement de Valéria, il faudrait supprimer le terme arrivée des gares et aéroports, qui n'ont pas de rives !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich



Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Saturday 14 Apr 07, 12:17 Répondre en citant ce message   

Vu comme ça nous pourrions 'aquairir' (arriver sur le quai de gare) et 'appister' (arriver sur une piste d'atterrisage ... oups d'appistage)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11046
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 12, 16:44 Répondre en citant ce message   

Dans le même article du Corriere della Sera de ce jour, on trouve les 2 formes suivantes :

Italien atterraggio in mare : atterrissage en mer
Italien ammaraggio (autres formes : amarraggio / ammarraggio) : amerrissage
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 12, 17:55 Répondre en citant ce message   

Les formes amarraggio/ammarraggio sont simplements des erreurs. Donc la forme correcte italienne est ammaraggio.

En italien, il y a aussi allunaggio. Les formes alunnaggio/allunnaggio sont des erreurs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11046
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 18 Jan 12, 12:37 Répondre en citant ce message   

Les formes fautives sont peut-être influencées par amareggiare (attrister, rendre amer : construit sur amaro), qui peut créer une certaine confusion.

Treccani signale un synonyme pour ammaraggio :
Italien ammaramento


Lire le MDJ alunizar (espagnol).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008