Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
éléphant (français) - Le mot du jour - Forum Babel
éléphant (français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Viking



Inscrit le: 16 Dec 2006
Messages: 103
Lieu: Forchies-la-Marche

Messageécrit le Monday 26 Feb 07, 17:12 Répondre en citant ce message   

En allemand, nous avons der Elefant et néerlandais de olifant .

Je ne pense pas que je me "trompe".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig



Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 861
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le Tuesday 13 Mar 07, 17:15 Répondre en citant ce message   

En Breton, "ivoire" se dit "olifant".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Wednesday 14 Mar 07, 0:35 Répondre en citant ce message   

Le mot "olifant" est repris par J.R.R. Tolkien pour désigner des pachydermes géants utilisés comme chars de guerre par l'armée des Haradrim dans "le Seigneur des Anneaux".

Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 737
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Wednesday 14 Mar 07, 17:54 Répondre en citant ce message   

Et en fraçais un "Olifant" était un cor de guerre dans lequel on soufflait au début du combat, pour appeler de l'aide (tel Roland neveu de Charlemagne) ou pour battre retraite.

Olifant du XIe siècle:
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Thursday 15 Mar 07, 19:13 Répondre en citant ce message   

Olivier supplie Roland...........

"Cumpaign Rollant, kar sunez vostre corn (v. 1051), Cumpainz Rollant, l'olifan car sunez" (v. 1059).

La suite ici
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1526
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Friday 16 Mar 07, 0:09 Répondre en citant ce message   

Pierre a écrit:
Nina Padilha a écrit:
Pierre a écrit:
Eleph est le nom hébreu du boeuf, et ce nom semble être passé à éléphant.

Non. C'est ALEPH. Première lettre de l'alphabet hébraïque.

Je viens de vérifier dans le Grand Dictionnaire Universel du XIXème sur Gallica
Tome 7 - Page 331- Colonne 4
Larousse a bien écrit : C'est le nom hébreu du boeuf Eleph qui lui semble être passé à l'éléphant......... ce mot est sûrement différent de celui de la première lettre de l'alphabet hébraïque ...
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k205359t

J'ai trouvé cette indication à l'appui de tes dires: ( http://www.finse.dk/first.pdf )
Citation:
The Hebrew letter name `alef has no meaning, but with the same root alp we have èlef, which means
“ox” or “thousand” according to the Hebrew lexicon (Gesenius 1906). The meaning “ox” is not used in
postbiblical Hebrew, but the plural `alpim= “oxen” can be found in the Bible (Pr.14,4.)

Le nom hébreu de la lettre `alef n'a pas de signification, mais avec la même racine alp, on a èlef qui signifie "boeuf" ou "millier" d'après le lexique hébreu (Gesenius 1906). Le sens de "boeuf" n'est pas employée en hébreu post-biblique, mais on trouve le pluriel `alpim= “boeux” dans la bible (Pr.14,4.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10460
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 10 Aug 11, 22:37 Répondre en citant ce message   

Je voudrais revenir sur quelques mots arabes dont on a parlé dans ce fil.

1. On a parlé de فيل [fīl], qui signifie "éléphant". J'ai personnellement du mal à voir comment ce mot pourrait être à l'origine de ἐλέφας [elephas]. Qu'il se contente d'être l'étymon de l'espagnol alfil, "fou (aux échecs)", partiellement celui de l'espagnol marfil, "ivoire", et ce ne sera déjà pas si mal.

2. On a un peu parlé du nom de nombre ألْف ['alf] qui signifie "mille, millier". Je ne vois là non plus de rapport possible avec ἐλέφας [elephas], l'éléphant n'ayant rien d'un mille-pattes, ni d'un mille-trompes. Laissons donc ce mot trôner là où il règne, dans le titre arabe des "Mille et Une Nuits", ألف ليلة وليلة ['alf layla wa layla].

3. On a enfin parlé du nom de la lettre ألِف ['alif], considérée comme la première lettre de l'alphabet sémitique. Je ne sais rien des rapports iconiques de l'aleph hébreu avec une tête de boeuf mais je fais confiance à ceux qui prétendent qu'il pourrait bien y avoir là une étymologie possible. Je note au passage qu'en latin l'éléphant a non seulement été appelé elephantus, elephas ou elephans mais aussi Lūca bōs.

4. Mais il y a un mot dont on n'a pas encore parlé, c'est du verbe ألِفَ ['alifa], "s'habituer, s'apprivoiser", dont la dérivation est très riche. Je ne citerai ici que l'adjectif أليف ['alīf] présent dans le syntagme الحيوانات الأليفة [al-ḥayawānāt al-'alīfa], "les animaux domestiques". L'éléphant, "l'apprivoisé" par excellence ? ... Je rêve, bien sûr : il n'est ici pas question d'ivoire et le rapport entre cet أليفة ['alīfa] et le grec ἐλέφας [elephas] est probablement fortuit. Je tenais quand même à le signaler, ne fût-ce que pour ajouter au nombre des mots arabes en ألف ['aLF] ce verbe ألِفَ ['alifa] qui me semblait avoir été injustement oublié, et dont le participe passif substantivé est présent dans "malouf", nom de cette merveilleuse musique arabe d'origine andalouse que nombre de nos lecteurs connaissent certainement.

Remarque sur les mots cités en 2, 3 et 4 : on le voit, ces mots sont composés des mêmes consonnes radicales 'a - L - F. Il est tentant, dans ces cas-là, de chercher un dénominateur sémantique commun et de regrouper les mots sous une même racine. En l'occurrence, l'entreprise semble être vouée à l'échec. On sera plus avisé de considérer les racines de ces mots comme trois racines homonymes.


Dernière édition par Papou JC le Thursday 11 Aug 11, 12:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 8:37 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
On a parlé de فيل [fīl], qui signifie "éléphant". J'ai personnellement du mal à voir comment ce mot pourrait être à l'origine de ἐλέφας [elephas]. Qu'il se contente d'être l'étymon de l'espagnol alfil, "fou (aux échecs)", partiellement celui de l'espagnol marfil, "ivoire", et ce ne sera déjà pas si mal.

Et donc en partie à l'origine du sens du mot "fou" aux échecs où "le fou" a remplacé "l'aufin" au Moyen-Âge par un glissement phonétique ou un jeu de mots.
Et n'oublions pas le français marfil ou morfil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3505
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 11:28 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
… en partie à l'origine du sens du mot "fou" aux échecs …

L'autre partie, que j'imagine la plus pertinente, étant la position initiale de ces pièces, flanquant le roi et la reine, tels les bouffons de cour qu'étaient fous du roi et fous de la reine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 11:55 Répondre en citant ce message   

Exactement, les fous du roi étant nettement plus fréquents dans les cours européennes que les éléphants !
De même que les Reines, avec un fort pouvoir, étaient plus fréquentes que les Vizirs, transformation passée par l'intermédiaire des Vierges, dit-on.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw



Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 975
Lieu: Le Havre

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 12:01 Répondre en citant ce message   

mohand1978 a écrit:
En tamazight (berbère), éléphant se dit ilou.
Ça ressemble a une onomatopée.

J'ai lu quelque part, je ne saurais malheureusement dire où, que le mot berbère ilef (= sanglier) s'appliquait autrefois à l'éléphant et qu'au fur et à mesure de la disparition de cet animal en Afrique du Nord, il a fini par désigner le sanglier...

La racine berbère se rapprocherait donc de la racine sémitique et serait sans doute issue d'un vieux fond afro-asiatique, ce qui ne me semble pas si étrange si on se rappelle que l'origine probable de ce groupe est située dans la corne de l'Afrique où on a dû très tôt côtoyer des éléphants.

Je ne sais rien des modalités d'emprunts lexicaux entre Grecs et Berbères mais si les Grecs ont découvert l'éléphant - ou l'ivoire - en Afrique du Nord et non au Moyen Orient, il se peut qu'ils aient emprunté le mot le désignant. De ilef à elephas, il n'y a qu'un pas, non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3505
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 17:37 Répondre en citant ce message   

Azwaw a écrit:
J'ai lu quelque part, je ne saurais malheureusement dire où, que le mot berbère ilef (= sanglier) s'appliquait autrefois à l'éléphant et qu'au fur et à mesure de la disparition de cet animal en Afrique du Nord, il a fini par désigner le sanglier...
[…]
Je ne sais rien des modalités d'emprunts lexicaux entre Grecs et Berbères mais si les Grecs ont découvert l'éléphant - ou l'ivoire - en Afrique du Nord et non au Moyen Orient, il se peut qu'ils aient emprunté le mot le désignant. De ilef à elephas, il n'y a qu'un pas, non ?

Un pas dans l'autre sens, peut-être.

En effet, j'aurais plutôt tendance à penser l'équivalence sémantique sanglier/éléphant comme une marque de ce que le mot, comme en Crète minoenne, désignait d'abord l'ivoire. Matière qui est loin de n'être fournie que par les éléphants (voir les fameux « casques d'Ulysse » en boutoirs de sangliers dont l'archéologie a livré plusieurs specimens).

Alors, sauf à montrer en pays berbère à l'âge du bronze une culture matérielle équivalente à la créto-mycénienne, je croirais plus volontiers à un elephas > ilef.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 737
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 23:36 Répondre en citant ce message   

Azwaw a écrit:
J'ai lu quelque part, je ne saurais malheureusement dire où, que le mot berbère ilef (= sanglier) s'appliquait autrefois à l'éléphant et qu'au fur et à mesure de la disparition de cet animal en Afrique du Nord, il a fini par désigner le sanglier...

Cette racine pourrait s'être appliquée aux gros mammifères... Le mot "Aleph" signifie boeuf.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10460
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 11 Aug 11, 23:47 Répondre en citant ce message   

Allons plus loin : "gros mammifère apprivoisé / domestique". (Voir plus haut mon post sur les mots sémitiques en 'a-L-F, § 3 et 4). Mais on s'éloigne par là de la piste ivoirienne...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 737
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Friday 12 Aug 11, 0:18 Répondre en citant ce message   

Mais les éléphants d'Afrique n'ont jamais été domestiqués... du moins... pas à ma connaissance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3









phpBB (c) 2001-2008