Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
mesquin (français) - Le mot du jour - Forum Babel
mesquin (français)
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Sunday 08 Jul 07, 20:17 Répondre en citant ce message   

Mesquin : de l'akkadien muškenum , citoyen pauvre de deuxième catégorie (entre l' awilum, l'homme et le wardum, l'esclave) qui de prosterne devant plus important que lui.

Racine : akk : šakanu mettre en place
héb : šakan habiter
ar : sakana idem

Le muškenum est-il un habitant du pays (3am ha-arets en héb) substrat pauvre restant après l'arrivée des amorites ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sylphe



Inscrit le: 15 Jan 2005
Messages: 117

Messageécrit le Monday 09 Jul 07, 1:01 Répondre en citant ce message   

C'est un membre d'une classe sociale de la société babylonienne.

Donc quel est le rapport avec les Amorites ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Monday 09 Jul 07, 19:04 Répondre en citant ce message   

Les amorites c'est une population sémite qu a envahi le pays autour du deuxième millénaire (Hamourabi).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 10:54 Répondre en citant ce message   

mes excuses, je complète:
si le français "mesquin" semble provenir de son équivalent espagnol ou italien, la toute première origine est indiquée comme étant l'arabe "miskin", qui signifie "pauvre".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 10:56 Répondre en citant ce message   

Miskîn voulant dire pauvre en arabe, il n'est pas nécessaire de remonter jusqu'à l'akkadien.

Cela explique aussi l'origine du mot en espagnol et italien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 14:29 Répondre en citant ce message   

Est-ce que Miskîn n'est pas un emprunt ancien à l'akkadien ? Ou est-ce que ces deux mots n'auraient pas une origine commune ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 15:12 Répondre en citant ce message   

Ce n'est pas le fait qu'on remonte jusqu'à l'akkadien qui m'a surpris mais le fait qu'on court-circuite l'arabe.

Miskîn est dérivé de musuk avare, frugal.

Je suis assez perplexe avec ce mot car normalement il parait être le participe (préfixe mi-) dérivé de sakana (racine skn) habiter, se tenir dans un lieu, se reposer.
Or sakana et skn n'ont rien à voir avec la pauvreté ou l'avarice.

Par contre musuk (racine msk) désigne l'avarice, la frugalité, et le verbe masaka c'est le fait d'agripper, de retenir (l'avare retient, il ne donne pas).

Dubsar montre que l'akkadien mushkenum est un participe (préfixe mu-) construit sur la racine sh-k-n avec le sens de mettre en place (ce qui n'est d'ailleurs pas loin du sens d'habiter, se trouver dans une habitation).

Tout bien réfléchi, il se pourrait quand même que miskîn arabe dérive du mushkenum akkadien et qu'il serait le participe à suffixe mi- construit sur la racine skn.

Mais cette racine signifierait comme le note Dubsar, se mettre dans une place peu glorieuse, se rabaisser.


Dernière édition par mansio le Tuesday 10 Jul 07, 16:55; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
marsyas



Inscrit le: 19 Jun 2007
Messages: 34
Lieu: Utopie, Alpes-Maritimes

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 16:21 Répondre en citant ce message   

Cours 2001-02 de J-M Durand, assyriologie, Collège de France, p. 755.

Citation:
Le mâdarum serait donc « l’être respecté ».
Il ferait dès lors une paire sémantique nette avec le musˇkênum, « celui qui
s’incline, ou qui fait la proscynèse », désignation du commun des mortels, terme
qui par la suite prit le sens de « pauvre » (et, par l’arabe, donna le français
« mesquin »). Le monde des musˇkênum s’oppose de fait très nettement à celui
du Palais, comme cela a été vu depuis longtemps. Il est d’usage de dire de
quelqu’un qui n’avait aucun droit à briguer un trône qu’il n’est qu’un musˇkênum
.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 16:50 Répondre en citant ce message   

Merci Marsyas.

Donc cela confirme le message de Dubsar. Le miskîn arabe n'est plus un mot à la construction étrange mais un authentique participe dérivé de la racine skn, racine avec un sens autre que celui de l'arabe ou de l'hébreu, et qu'il faut aller chercher du côté de l'akkadien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Tuesday 10 Jul 07, 20:28 Répondre en citant ce message   

Intéressant ce qui s'est dit. C'est sûr que l'akkadien n'est plus parlé depuis belle lurette. Un passage par l'arabe, peut-être via une autre langue sémitique auparavant comme chainon manquant, paraît tout à fait plausible.
La racine msk de l'avarice me parait moins plausible parce qu'il faudrait alors expliquer la 4eme consonne "n" : il existe un suffixe en -ân en sémitique (-ôn en hébreu) qui sert à faire des mots abstraits (akk šalmanu, accueil, ar tayaran, vol d'oiseau, héb qorban, offrande, 3itôn, journal, etc)
Mon idée qu'il s'agit de l'habitant originel du pays va mieux avec la racine skn ou škn. Le citoyen de seconde zone, le pauvre, c'est le péquenod par opposition à la nouvelle aristocratie arrivante (idem en Inde les sans castes par rapport aux castes des envahisseurs indo-européens).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Saturday 21 Jul 07, 14:02 Répondre en citant ce message   

J'ai constaté qu'il existe un racine à quatre consonnes (donc rare) en arabe m-s-k-n qui évoque un état de faiblesse.

Il ne serait donc pas nécessaire de remonter jusqu'à l'akkadien, surtout pour un mot aussi courant que pauvre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Saturday 21 Jul 07, 21:36 Répondre en citant ce message   

Dans le dictionnaire arabe le mot maskinatu, pauvreté n'est pas une racine à 4 consonnes. Il y a un renvoi à sakana, habiter. Le M- est une préformante, comme le mu- de l'akkadien. Le renvoi à la racine habiter confirme mon idée : les pauvres sont les habitants du pays méprisés par les nouveaux arrivants.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Saturday 21 Jul 07, 22:06 Répondre en citant ce message   

Je me suis légèrement planté. Un correspondant arabophone et étudiant en linguistique m'avait orienté vers une racine quadrilitère mskn.

Je me rends maintenant compte que celle que j'ai cru trouver dans mon message précédent n'est qu'un dérivé de la racine s-k-n avec le sens de calme (et non d'habiter).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 07 Dec 07, 23:02 Répondre en citant ce message   

De la même origine, on trouve en ancien français meschin
Ce terme est antérieur à mesquin (attesté début XVIIe)

meschin : jeune homme, serviteur
féminin : meschine.

C'est aussi un nom de famille : j'ai des ancêtres Meschin qui vivaient au XVIIIe siècle à Véniers (Loudun)
(de la même origine, comme nom de famille, Méchinaud, diminutif)

on trouve une forme picarde : méquin
en rouchi (Valenciennes), on a méquêne pour désigner une servante
en wallon, meskène
li meskène do curé : c'est la bonne du curé...

(pour le wallon, certains avancent une origine flamande, mais j'en doute)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Saturday 08 Dec 07, 0:04 Répondre en citant ce message   

Je n'en doute pas, Xavier.
Le wallon "Meskène" vient à mon humble avis du flamand "meisken" (=jeune fille, demoiselle).
Tout comme le français "mannequin" vient du flamand "manneken", et là il n'y a aucun doute. Le mannequin était une statuette d'homme en bois, aux membres à charnières, qui servait de modèle aux peintres et sculpteurs.
J'ajouterai encore la dénomination d'une pièce de monnaye moyenâgeuse, le "baudequin à cheval", qui vient du flamand "bodeken" (messager).
Si je ne me trompe, cette pièce de monnaye fut frappée sous Marguerite de Constantinople, qui regna de 1244 à 1280 comme comtesse de Flandre et de Hainaut, et qui épousa en 1223 le champenois Guillaume de Dampierre.
Tout ça pour dire que le wallon "meskène" n'a rien à voir avec "mesquin".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5









phpBB (c) 2001-2008