Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots "grenoblois" - Cours & Documents - Forum Babel
Mots "grenoblois"
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Bélinda



Inscrit le: 23 Jul 2007
Messages: 9

Messageécrit le Monday 27 Aug 07, 16:27 Répondre en citant ce message   

Je vous poste ici la liste de mots grenoblois qui étaient indiqués dans un magazine "Métro" de l'agglomération.

(On m'a réécrit la liste alors il y a des possibilités de fautes)

* Fais-y - dis-y => dis-le lui
* À chaille => lointain (voir cet article de Babel : A chaille
*Ensuquè => à moitié endormi
*Fréquenter => faire la cour à une dame
*À point d'heure => si tard que l'heure ne compte plus
*Crier dessus => enguirlander
*La nia =>pour nichée familiale
*Le Boyon => le petit de la vache
*Vingu => vingt dieux
*La viorne => musique qui casse les oreilles
*Pilons => gamins
*La larnuze => petit lézard
*La murge => musaraigne ou souris
*Le gouri => un cochon d'inde
*Le drabion => la taupe
*Patafiole => enivré
*Pinpinaude => coquette
*Le pinard, il décamiote le cornolion (il décrasse l'œsophage)
*Niouler => geindre
*Niaquer => se faire avoir


Si jamais vous connaissez d'autres mots n'hésitez pas !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11110
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 14:39 Répondre en citant ce message   

Une bonne partie de ces mots n'ont rien de spécifiquement grenoblois mais sont tout simplement dauphinois :
=) à chaille - ensuqué - boyon...
Ces mots font même partie du vocabulaire qu'on entend couramment à Lyon.

D'autres ont une aire de diffusion et d'usage qui va bien au-delà du Dauphiné :
* à Lyon, le "y" de fais-y trahit toujours les indigènes
* en Bourgogne, même s'ils sont connotés vieillots, fréquenter et à point d'heure font partie du vocabulaire courant.

J'ai du mal à concevoir un vocabulaire qui serait circonscrit au Grenoblois. D'ailleurs, quelle zone recouvre exactement le Grenoblois ? En parle-t-on dans l'article que tu cites ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3433
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 15:24 Répondre en citant ce message   

« à point d'heure » me semble étendu à toute la France et me paraît plus « vieilli » que « régional ».

« ensuqué » me semble banal dans le Midi. Il est très utilisé à Nice et, à Cannes, un autochtone me l'a expliqué par un suc « tête, crâne ». À l'appui, il m'a cité la colline et le quartier du Suquet (où se trouve le vieux Cannes) qui tirerait son nom de sa forme un peu arrondie.
Le sens serait « en avoir plein la tête » (du coton, du brouillard, des vapeurs d'alcool). On l'entend souvent dans les situations de somnolence post-prandiale …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich



Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Tuesday 28 Aug 07, 16:19 Répondre en citant ce message   

Le "y" est présent dans cette partie de l'est de la France puisqu'il est courant également dans la Savoie.
Quant à "fréquenter" et "à point d'heure" c'est du français courant (vieillot, je vous l'accorde). Pour ce qui est de "crier dessus" c'est du français standard.
Pour le premier le TLFi donne
Citation:
− En partic., fam., vieilli ou région. Avoir des relations amoureuses avec quelqu'un, généralement en vue du mariage. Elle parla de son premier amant, un clerc d'avoué (...) depuis l'automne, elle fréquentait un vendeur du Bon Marché (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 512).

Pour le second,
Citation:
6. Fam., vieilli et région. À pas, à point d'heure. Très tôt ou très tard. On sera encore obligés de se lever à point d'heure, à cause de toi (M. Liotier, Celui qui va devant, Paris, Arthaud, 1974, p. 212).

Comme José je m'interroge sur une quelconque sociolingusitique du grenoblois.

Voici un lien vers l'article retrouvé grâce aux miracles des recherches internet. (page 3)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Bélinda



Inscrit le: 23 Jul 2007
Messages: 9

Messageécrit le Wednesday 29 Aug 07, 20:07 Répondre en citant ce message   

Merci pour ces précisions, j'étais moi-même sceptique sur certains mots (fréquenter etc.). Heureusement que vous êtes là !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 Dec 2004
Messages: 961
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le Friday 31 Aug 07, 22:41 Répondre en citant ce message   

Ayant rencontré beaucoup de personnes de régions françaises différentes au cours de mes études, il est arrivé plusieurs fois que d'autres ne comprennent pas le sens de mes paroles, de la même façon que parfois je ne comprenais pas leur parler.

Personnellement, je pense qu'il y a effectivement un parler grenoblois, au sens large du terme, qui peut s'étendre progressivement à tout le Dauphiné par exemple ou à la région Rhône-Alpes. Le fait qu'on entende telle ou telle expression dans toute la France aujourd'hui ne signifie pas en effet que l'expression ne soit pas d'origine grenobloise (il me semble...).

Notamment : "à chaille", "foire" (pour "fête foraine", dans l'Ain on dit une "vogue" par exemple...), l'utilisation du "y"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11110
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 12:13 Répondre en citant ce message   

Ce serait intéressant de faire la distinction grenoblois/dauphinois.

Et que signifie :
Citation:
je pense qu'il y a effectivement un parler grenoblois, au sens large du terme, qui peut s'étendre progressivement à tout le Dauphiné

J'aurais tendance à penser qu'à Grenoble on parle le ou un dauphinois. L'extension supposée du grenoblois à tout ou partie du Dauphiné me laisse a priori perplexe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 669
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 24 Oct 07, 15:35 Répondre en citant ce message   

Bélinda a écrit:
* Fais-y - dis-y => dis-le lui

On a ça aussi au Québec. On dit de même : parle-z-y pour parle lui
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 24 Oct 07, 17:06 Répondre en citant ce message   

ensuquer se dit proprement de l'action du soleil sur la tête, et l'étymologie donnée par Outis (en+suc-ar < suc "tête") est la bonne. "Crier dessus" de son côté m'a tout l'air d'un calque de l'occitan et/ou d'une autre langue de substrat du français régional (la structure vb + adverbe me semble peu familière au français). En tout cas, l'expression s'emploie beaucoup à Nice.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 24 Oct 07, 21:04 Répondre en citant ce message   

En piemontais.

Fa-ye dis-ye *Fais-y - dis-y => dis-le lui
Ensucà *Ensuquè => à moitié endormi
La nià = il nido *La nia =>pour nichée familiale
Boutchin *Le Boyon => le petit de la vache
Crin = cochon *Le gouri => un cochon d'inde
Trapoun *Le drabion => la taupe
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
montezuma II



Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 61
Lieu: sud haut-marnais

Messageécrit le Wednesday 24 Oct 07, 22:18 Répondre en citant ce message   

chez nous, le "y" est utilisé, mais dans la loire, alors la!
t'y a l'goût == veux-tu
rentres-y ==> rentre à l'intérieur

ça fait bizarre mais bon...on y prend l'habitude^^
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi



Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 744
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Friday 26 Oct 07, 19:41 Répondre en citant ce message   

Je penche moi aussi pour un parler plus dauphinois que grenoblois. Le "y" est (pour moi en tous cas) typiquement lyonnais (jamais entendu à Grenoble, mais je n'y ai habité qu'un an).
"À Chailles" est typiquement dauphinois, je pense. TRÈS courant à Valence. Ma mère, pied-noire, disait "à perpette", ou bien "à perpette les olivettes".
Ensuqué est pour moi clairement provençal, tout comme "pêgueux" (ça pêgue), bien que ce soit utilisé dans le Dauphiné aussi, mais à moindre mesure.
Boyon : jamais entendu ! Idem pour les autres noms d'animaux. Grenoblois ? Peut-être.
Je ne connaissais pas cette variable de "fréquenter", mais "crier dessus" est, je crois, du français de France.

Bref, il serait en effet intéressant de trouver dans quelle mesure les différents patois du Dauphiné ont influencé notre français moderne ! Des apports suisses voires italiens ne me paraitraient pas du tout étonnants, vu la proximité géographique des 2 pays...
Très intéressant en tous cas !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 26 Oct 07, 20:10 Répondre en citant ce message   

Boutchin : chez nous, le bochin /buʧiŋ/ est le nom du cochonnet, que les Français appellent encore petit. Cela dit, le vocable niçois est motivé par l'apparentement étymologique (ou parétymologique) avec bòcha, qui désigne la boule de pétanque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 02 Nov 07, 1:08 Répondre en citant ce message   

Oui...bocha, aussi en piemonntais c'est la boule...mais en italien s'appelle "boccia".

Ici, je voit plutôt un lien avec le nom venetien "bocia" ("botcha") = garçon...l'equivalent du latin "pullus", que s'applique generiquement en latin, mais en italien c'est seulement le fils du coq
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
tarantellina



Inscrit le: 09 Feb 2008
Messages: 11
Lieu: Grenoble

Messageécrit le Saturday 16 Feb 08, 15:11 Répondre en citant ce message   

Juste pour confirmer que cet emploi de "y" dépasse largement les frontières de Grenoble et celles du Dauphiné, c'est assez courant dans l'Ain (dans le Bugey, tout au moins) tout comme en Savoie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Cours & Documents Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008