Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références d'origine littéraire - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références d'origine littéraire
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11 ... 18, 19, 20  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 12, 0:42 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
USA a Babbit , un terme plutôt méprisant désignant un individu médiocre, obsédé par la réussite matérielle, prêt à toute compromission. Le terme vient du roman éponyme de Harry Sinclair Lewis , publié en 1922 : Babitt

Il se pourrait que ce terme ait inspiré le nom de Charlie Babbitt dans Rain man...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3220
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 20 Jan 12, 14:50 Répondre en citant ce message   

Allemand Il existe une expression allemande, pas des plus raffinées, que l'on évoque souvent par un euphémisme. On parle du Schwäbischer Gruß = le salut à la souabe

En dialecte: " Legg me am Arsch“ , en allemand standard: „Leck mich am Arsch“. = lèche moi le c...

Il a pris ses lettres de noblesse grâce à Goethe qui le met dans la bouche de son héros Götz von Berlichingen dans la pièce du même nom.

„Er aber, sag's ihm, er kann mich im Arsche lecken!“. Ce qui devient un terme de bravoure et de résistance à l'autorité.

Depuis, un nouvel euphémisme a vu le jour. Cette locution est à présent devenue le Götzzitat.

Citation:
Denn nicht jeder Unternehmer schätzt das Götz Zitat, wenn es auf ihn gemünzt ist
Journal die Zeit

"Parmi les chefs d'entreprise, certains n'apprécient pas la citation de Götz, lorsqu'elle leur est destinée "


Dernière édition par rejsl le Friday 20 Jan 12, 18:00; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2904
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 20 Jan 12, 15:41 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
En dialecte: " Legg me am Arsch“ , en allemand standard: „Leck mich am Arsch“. = lèche moi le c...

am ou im ?

rejsl a écrit:
Il a pris ses lettres de noblesse grâce à Goethe qui le met dans la bouche de son héros Götz von Berlichingen dans la pièce du même nom.

Et il a encore gagné du galon avec les petits canons de Mozart sur ces paroles.
http://www.youtube.com/watch?v=7-fzzy8CmuY&feature=related
http://en.wikipedia.org/wiki/Leck_mich_im_Arsch
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3220
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 20 Jan 12, 17:17 Répondre en citant ce message   

Am , im , l'un ou l'autre se dit ou se disent.

La formule traditionnelle comporte le am , nettement moins " osé", moins provocateur. Mais si certains souhaitent donner à l'expression un aspect plus " incisif " voire concret, nul ne les en empêche. Plus d'un million d'occurrences pour am, 600 000 pour im.

Goethe et Mozart ont volontairement choisi la tournure la plus provocatrice.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11037
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 23 Jan 12, 15:14 Répondre en citant ce message   

Italien ci vorrebbero gli stivali delle sette leghe = il faudrait avoir des bottes de sept lieues (pour arriver très vite comme il faudrait)

(cité par Giorss)


Référence au conte du Chat botté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2122

Messageécrit le Monday 23 Jan 12, 18:31 Répondre en citant ce message   

Hélas non !
Le chat botté n'a que des bottes. Les bottes de sept lieues, qui permettent de parcourir sept lieues d'une seule enjambée, c'est le Petit Poucet qui s'en ampare après avoir mis l'Ogre hors de combat.

Pourquoi sept lieues ? Parce que ces sept lieues représentent la distance entre deux relais de la poste royale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2904
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 23 Jan 12, 19:39 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
Pourquoi sept lieues ? Parce que ces sept lieues représentent la distance entre deux relais de la poste royale.

C'est une jolie légende ! Wiki indique :
Citation:
Au XVIIe siècle, on appelle bottes de sept lieues les bottes utilisées par les postillons. On pense généralement qu'elles sont ainsi nommées car les relais de poste sont distants d'environ sept lieues. Mais les postes, distances entre deux relais, ne sont pas rigoureusement, ni officiellement, fixées : la distance moyenne est, au XVIIe siècle, entre 16 et 20 kilomètres, soit quatre à cinq lieues

En fait, l'ordonnance de Louis XI qui a recréé les postes en a fixé l'éloignement des relais à quatre lieues et c'est bien cette distance que retient, par exemple, le premier dictionnaire de l'Académie en 1694. Cette distance semble même s'être raccourcie plus tard puisque un répertoire législatif du début du XIXe parle de relais établis de deux lieues en deux lieues.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2122

Messageécrit le Monday 23 Jan 12, 20:00 Répondre en citant ce message   

L'essentiel demeure : les bottes de sept lieues sont les bottes de postillon, chaussées par le Petit Poucet.

Et au fait, pourquoi sept ? Puisque sept n'est pas la distance entre deux relais...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11037
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 23 Jan 12, 20:43 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
Hélas non !
Le chat botté n'a que des bottes. Les bottes de sept lieues, qui permettent de parcourir sept lieues d'une seule enjambée, c'est le Petit Poucet qui s'en empare après avoir mis l'Ogre hors de combat.

Mes souvenirs d'enfance sont défaillants. Merci pour la correction.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6486
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 12, 0:47 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
- Archbishop of Canterbury backs "Robin Hood tax"
= l'archevêque de Canterbury apporte son soutien à la taxe Robin des Bois (sur les banques)
The Independent - 02.11.2011

esp. impuesto Robin Hood, tasa Robin
all. Robin-Hood-Steuer
rus. Налог Робин Гуда
norv. Robin Hood-skatt

L'expression ne semble pas (encore) être passée en français, même si la pratique l'est.
French President Nicolas Sarkozy proposed a 'Robin Hood' tax on financial transactions (30 jan 2012) CBC (TV/Radio du Canada)
(Le président français Nicolas Sarkozy a proposé une taxe Robin des Bois sur les transactions financières.)

Addition :
J'ai entendu aujourd'hui "Robin Hood in reverse" (Robin des Bois à l'envers) en parlant de la crise financière de 2008.


Dernière édition par Jacques le Tuesday 31 Jan 12, 14:59; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11037
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 12, 10:03 Répondre en citant ce message   

De manière assez amusante, on parle, en France, à propos de la taxe sur les transactions financières, de la taxe Tobin.

Wikipedia a écrit:
La taxe Tobin, suggérée en 1972 par le lauréat du « prix Nobel d'économie » James Tobin, consiste en une taxation des transactions monétaires internationales afin de limiter la volatilité du taux de change[1]. Par extension, le terme désigne aujourd'hui une taxe sur les transactions financières.

Cette proposition fut reprise, ces dernières années, par ATTAC, qui l'a ramenée dans le débat politique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3220
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 0:00 Répondre en citant ce message   

Le président de la République Fédérale Allemande, Christian Wulff, est sous les feux de la rampe.

Soupçonné d'avoir obtenu un prêt dans des conditions plus ou moins correctes, il est à présent accusé d'avoir tenté d'empêcher la publication d'informations, enfin plus grave pour l'opinion publique allemande, il aurait menti devant le Parlement.

Le Standard autrichien titre aujourd'hui: "Pinocchio" im Schloss Bellevue

Pinocchio est né sous la plume de Carlo Collodi , Carlo Lorenzini de son vrai nom, auteur de Le avventure di Pinocchio. Storia di un burattino : les aventures de Pinnochio, histoire d'un pantin de bois.
On connaît l'habitude qu'il avait de mentir et la capacité de son nez à pousser en proportion du mensonge.

Schloss Bellevue est la résidence à Berlin du président de la RFA.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11037
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 10:33 Répondre en citant ce message   

Un brasse-bouillon désigne une personne pas délicate pour un sou.
C'était le surnom qu' Hervé Bazin a inventé pour l'enfant Jean Rézeau dans Vipère au poing.
Hervé Bazin a repris un terme existant en français régional (attesté dans l'Anjou par exemple et certainement ailleurs).
Désigne quelqu'un qui gâche, salope le travail.

(cité par Flo et Rejsl)


Un restaurant, situé à Marans (Maine-et-Loire), porte l'enseigne Le Brasse-bouillon.
Hervé Bazin passa son enfance à Marans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3220
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 13 Feb 12, 13:10 Répondre en citant ce message   

Allemand Warten auf Godot ( attendre Godot) , l'expression est passée dans la langue allemande et s'emploie souvent ironiquement dans des situations où on semble plongé dans une attente interminable, à l'issue improbable.
Ici, un fait divers concernant un couple qui a passé neuf jours enfermé dans sa voiture à attendre on ne sait quoi.


Référence à la pièce de Samuel Beckett, écrite en français et parue en 1952, En attendant Godot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11037
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 20 Feb 12, 12:23 Répondre en citant ce message   

- Gli Hornets vincono al Madison, dopo 7 gare stop ai Knicks del carneade diventato fenomeno
= L'équipe de basket des New Orleans Hornets gagne chez les NY Knicks : après 7 victoires consécutives, coup d'arrêt aux Knicks du parfait inconnu devenu phénomène

Il Corriere della Sera - 17.02.2012

(à propos du basketteur américano-taïwanais Jeremy Lin, inconnu jusqu'ici et qui est en train d'exploser en NBA)


Italien carneade (nom) : (personne) inconnu(e), dont on n'a jamais entendu parler - parfait inconnu

du nom du philosophe grec Carneade (214-129 avant notre ère), par allusion au début du chapitre 8 du roman "I promessi sposi" (= "Les Fiancés", d’Alessandro Manzoni), dans lequel don Abbondio se demande «Carneade ! Chi era costui ?» (= Carneade ! Mais qui est-ce donc ?)

- per me è un carneade : je n'ai jamais entendu ce nom - il m'est complètement inconnu

- sono certo che verrà eletto un carneade qualsiasi : je suis convaincu que c'est un inconnu quelconque qui sera élu

Lire l'article Carneade de Wikipedia.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11 ... 18, 19, 20  Suivante
Page 10 sur 20









phpBB (c) 2001-2008