Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
TIBETAIN - Quelques éléments de base - Langues du monde - Forum Babel
TIBETAIN - Quelques éléments de base

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Saturday 18 Oct 08, 17:49 Répondre en citant ce message   

Voici une approche rapide de la langue tibétaine du point de vue de sa construction.

Source : Manuel de Tibétain Standard - langue et civilisation
Nicolas Tournadre et Sangda Dorje

Il s'agit de mettre en avant le domaine très riche de la composition lexicale de base de la langue. Un grand nombre de mots tibétains sont en fait des mots composés dont l'étymologie est assez souvent très transparente.
Pour les sinophones, on retrouve là le plaisir rafraichissant de lire en direct l'historique sémantique d'un mot (souvent binôme de deux éléments comme en chinois).

Voici les quelques constructions standard valables tant pour la langue parlée que la langue littéraire :

A. Composition nominale

COMPOSES SYNONYMES

composés nominaux
soldat = homme guerre
banque = maison argent
cendre = cadavre [du] feu
avion = vaisseau ciel
période = temp moment

composés de verbes
capture = saisir tenir
discours = 2 verbes diférents dire
développement = multiplir augmenter
obstruction = arrêter (au passé) arrêter (au présent)
construction = fonder construire


COMPOSES POLAIRES

adjectifs
température = chaud froid
hauteur = haut bas
quantité = bcp peu
distance = proche loin
opposés = blanc noir
âge = neuf vieux
conditions de vie = heureux malheureux Magnifique celui-ci, non ?
pouvoir = fort faible Pas mal ceui-là aussi

substantifs
tout le monde = gouvernement privé
causalité = cause fruit

verbes
mouvement = aller rester
vrai faux = être ne pas être


COMPOSES DETERMINANT DETERMINE

nom - nom
avion = ciel vaisseau
temple = divinité maison
périodique = temps livre
propriétaire = maître maison
endurance = coeur os
paupière = oeil peau
fusil = feu flèche
braise, cendre = feu cadavre
source = eau oeil
larme = oeil eau

adj - nom
raccourci = proche chemin
ermitage = désertique lieu

adj - verbe
révolution = nouveau changer
construction = nouveau établir
développement = haut multiplier
progrès, amélioration = vers le haut augmenter

verbe - nom
route = aller chemin
manuel = apprendre livre
marchand = vendre maître
domicile = habiter maison
satellite = surveiller étoile

nom - verbe
égoïsme = soi saisir
critique = faute dire
inviter = tapis tirer excellente
consolation = esprit réparer
chaise = derrière supporter c'est bien ça
chimie = objet transformer
traducteur = langue transformer assez réaliste, non ? un traducteur passe de l'un à l'autre et transforme tjrs un petit peu ...


COMPOSES DETERMINE - DETERMINANT

NOM - ADJ
honte = visage chaud
stèle = pierre long


COMPOSES CUMULATIFS OU SEQUENTIELS

nom - nom
nomades et agriculteurs
maitres et élèves
(les sinophones comprendront bien de quoi il s'agit)


B. Composition verbale
Je ne cite pas d'ex car peu compréhensibles sans lire le tibétain.

1. Verbes à objet interne.
2. Composés à l'aide d'un verbalisateur
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Saturday 18 Oct 08, 17:51 Répondre en citant ce message   

Langue littéraire / langue parlée

Evolution

Certains mots identiques dans les deux formes linguistiques ont pris un sens un peu différent dans le langage oral. Souvent mot du Dharma qui ont pris un second sens bcp plus léger et adapté à la vie moderne.

samaya, lien initiatique => bonne coïncidence
mérite et bonheur dérivé des mérites => chance
être animé => tous (à labrang, Amdo)
bodhi=éveil => expert

Différences au niveau de la syntaxe

Certains mots ont une forme totalement différente à l'écrit et à l'oral tout en assumant une fonction identique.
(on retrovue là la logique du chinois classique par rapport aux langues orales - ça existe encore mais largemetn moindri depuis la création du chinois écrit mdoerne. Je pense que ça existe dans d'autres langues asiatiques de manière aussi évidente).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Saturday 18 Oct 08, 17:51 Répondre en citant ce message   

Citation:
Citation du Manuel de Tibétain Standard
Pendant uen longue période de leur histoire (VII -> XIII), les tibétains ont fait preuve d'uen grande activité de traduction, principalement du sanskrit, dans le but de permettre la pénétration et la diffusiond es enseignements du bouddhisme.
La méticulosité et la maîtrise des traducteurs tibétains était telles qu'il est à l'heure actuelle possible de restituer certains textes bouddhiques dont l'original sanskrit a été perd au moment des invasions musulmanes en Inde.
Au cours d eson histoire, le tibétain comme toutes les autres langues a été amené à faire des emprunts lexicaux. Dans ce domaine, els sources les plus fréquentes ont été le sanskrit, le mongol, l'ouighour et le chinois ancien. Puis, plus récemment l'anglais, l'hindi et el chinois moderne (putonghua). (...)
Quoi qu'il en soit, on peut noter un phénomène tout à fait frappant. La langue du Pays des Neiges a fait peu d'emprunts*, préférant préférant enrichir son vocabulaire grâce aux calques. Ce procédé consiste à forger des néologismes formés avec des racines tibétaines en imitant la structure des mots étrangers d'autres langues telles que le sanskrit ou le chinois. Le vocabulaire emprunté presque exclusivement les substantifs et pratiquement jamais les verbes et adjectifs.

Contrairement au chinois, japonais, thaï, birman, ..., le tibétain a ainsi traduit ou calqué des termes essentiels du bouddhisme plutôt que de les emprunter.

* sauf dans certains domaines comme la médecine où l'on trouve plus d emots sanskrits et chinois.


Emprunts
* sanskrit
lotus, lion, chat, joyau, maître (le fameux guru)
* chinois ancien
thé, argent, monnaie
* mongol
guerrier, tabac
* ouighour
seau, marque/label, soie, docteur
* persan
safran, annale/document
* arabe
alcool (arak)
* chinois moderne
TV, kilomètre, timbre
* anglais
ticket, cinéma, voiture
* hindi
voiture, vélo, sucre

Calque et traductions

* sanskrit
Bouddha, etc
* chinois classique
le monde (天下)
* chinois moderne
train, cinéma, ordinateur

Formes mélangées (origine sanskrit mélangé à un élément tibétain)

Néologismes

Citation:
La langue moderne a su créer un grand nombre de néologismes pour traduire les termes scientifiques ou techniques. Des dictionnaires de mathématiques, physique et de chimie d'un niveau universitaire ainsi qu'un grand nombre d'ouvrages de vulgarisation ont été publiés. Malheureusement, ces ouvrages n'étant pratiquement diffusés ou peu relayés par les médias, une grande partie des tibétains utilisent des termes d'emprunt (en chinois ou en anglais) selon l'endroit où ils se trouvent.


Ex timbre ou autobus, pour chacun il existe
un mot tibétain (néologisme)
un mot issu d'un emprunt à l'anglais
un mot issu d'un emprunt au chinois

Néologismes anciens ou récents purement tibétains :
vélo = cheval de fer
avion = oiseau de fer
radio = message par air
telévision = radio (permettant de) voir la forme
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Captain Boney Boone



Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 187

Messageécrit le Monday 03 May 10, 21:00 Répondre en citant ce message   

Il serait dommage qu'une telle langue d'ingéniosité simple disparaisse par répression politique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 03 May 10, 21:16 Répondre en citant ce message   

Je trouve que la construction ressemble à celle du chinois. On dirait que le vocabulaire a été conçu de façon très rationnelle, par des "specialistes", pas forcement des érudits. Y a-t-il eu une influence du chinois ?.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1529
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 03 May 10, 22:58 Répondre en citant ce message   

Je me permet de signaler cet excellente description phonétique du tibétain de Lhassa (qui pour peu qu'on soit méthodique, permet aussi de comprendre comment le tibétain écrit [donc avec une orthographe archaïsante] va être prononcé en langue moderne): Recherche sur les tons du tibétain, dialecte de Lhassa
L'article est dorénavant en accès libre (tout comme la majeure partie de la revue, qui est excellente, mais très spécialisée)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Joldan



Inscrit le: 22 May 2014
Messages: 3
Lieu: Annecy

Messageécrit le Friday 30 May 14, 16:33 Répondre en citant ce message   

Pour les tibétophones et tibétophiles, voici un ouvrage qui a demandé plusieurs années de compilation. On l'attendait depuis longtemps, c'est en Français et en Tibétain.

http://www.asiatheque.com/fr/book/vocabulaire-thematique-de-langue-parlee-francais-tibetain
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008