Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Graphie de l'allemand (Fraktur, Sütterlin) - Forum allemand - Forum Babel
Graphie de l'allemand (Fraktur, Sütterlin)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Sunday 11 Jan 15, 19:18 Répondre en citant ce message   

A priori on écrirait Vorſzene.

Une page très instructive (en allemand) sur les règles typographiques de la Fraktur:
http://www.matthias-kammerer.de/SonsTypo5.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
telephos



Inscrit le: 13 Feb 2008
Messages: 332
Lieu: Montréal

Messageécrit le Monday 15 Jun 15, 0:00 Répondre en citant ce message   

Charles a écrit:
L'écriture allemande est simplement un dessin différent de l'alphabet latin, sans lettres propres (le ß est une ligature : ſ + z). L'écriture manuscrite est plus difficile à déchiffrer pour le non-initié, et à mon avis mieux adapté au dessin de l'allemand.

Est-ce l'écriture gothique en général, imprimée et manuscrite, ou seulement l'écriture manuscrite qui est "mieux adaptée au dessin de l'allemand" ?

Deux choses que l'on ne faisait pas en Fraktur, à l'époque où cette graphie était courante :

1. On n'écrivait jamais un mot entièrement en capitales. Le résultat paraît inesthétique.

2. La Fraktur ne connaît pas l'italique. Ceci explique une particularité de l'allemand moderne, qui utilise moins souvent l'italique que le français et l'anglais. Les titres d'œuvres sont entre guillemets.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 15 Jun 15, 8:33 Répondre en citant ce message   

Je ne comprends pas bien en quoi l'écriture manuscrite serait mieux adaptée au dessin de l'allemand.

Un alphabet peut mieux correspondre à une langue qu'un autre puisque un caractère correspond à un son. Par exemple, l'alphabet cyrillique correspondra mieux au russe que le nôtre.

Mais là, en l’occurrence, il s'agit bien du même alphabet , lettres latines, seule la façon de représenter les lettres change. Quelque chose m'échappe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Monday 15 Jun 15, 17:55 Répondre en citant ce message   

Mon appréciation sur les graphies est tout à fait subjective et certainement influencée par mes recherches dans les archives. Dans de rares cas la Current (Sütterlin) ou Fraktur permet d'être plus clair que la cursive latine ou l'antiqua.

Ne vous heurtez pas à mon point de vue particulier qui ne prétend pas être universel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 587
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Monday 15 Jun 15, 19:28 Répondre en citant ce message   

http://www.matthias-kammerer.de/SonsTypo5.htm#ij
Citation:
Fremdsprachliche Sätze, Phrasen und Wörter, wie beispielsweise Texte aus dem Französischen oder Lateinischen, werden nicht in gebrochener Schrift gesetzt, sondern in der Antiqua.

Je suis assez surpris par cette règle qui veut que les noms d'origine latine ou française ne soit pas écrits en Fraktur ; ce qui fait qu'ils jurent sur le reste du texte. Est-ce une simple coutume sans fondement idéologique où s'agit-il stigmatiser les emprunts romans ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 15 Jun 15, 21:10 Répondre en citant ce message   

Je ne crois pas qu'il s'agisse de stigmatiser... Ce sont des règles typographiques qui ont longtemps eu cours chez les éditeurs et qui apparemment permettaient de distinguer.ce qui était à leurs yeux emprunt, citation de langue étrangère et ce qui était allemand.
Un peu comme les pages roses du Larousse avec les citations latines de la langue française oú bien chez certains auteurs francophones venus d'une autre langue et pour lesquels les mots étrangers non traduits ( donc devenant emprunt) sont mis en italique. ( justement l'iitalique n'existe pas alors en Fraktur)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 587
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Monday 15 Jun 15, 21:48 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
où bien chez certains auteurs francophones venus d'une autre langue et pour lesquels les mots étrangers non traduits ( donc devenant emprunt) sont mis en italique.

Je suis d'accord avec cette comparaison que j'aurais dû trouver par moi-même. Quand je retranscris un enregistrement en breton avec quelques emprunts récents au français ou des voilà qui servent de conclusion, je les mets en italique. En effet, par simple souci de distinction, puisque je suis très opposé à la tentation de purifier le breton de ses romanismes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 445
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 16 Jun 15, 2:55 Répondre en citant ce message   

Jeannotin a écrit:
les noms d'origine latine ou française ne soit pas écrits en Fraktur ; ce qui fait qu'ils jurent sur le reste du texte.

Il y a pourtant de beaux exemples de ce mélange d'alphabets gothiques et romains…


https://books.google.be/books?id=X5REAAAAcAAJ&dq=inauthor%3A%22Immanuel%20Johann%20Gerhard%20Scheller%22&hl=fr&pg=PA9#v=onepage&q&f=false]

++++++++++++

Et tant qu'à parler d'« ornements » typographiques allemands, on peut ajouter que ce qui, en gothique, tenait lieu de gras (pour insister donc lourdement sur quelque chose) consistait à       i n t e r l e t t r e r       le mot.

Jan Tschichold, grand typographe allemand, traitait de la question dans ses essais… pour aussitôt en condamner l'usage avec notre alphabet.

Frederic Goudy
(typographe américain) s'insurgeait déjà contre cette pratique avec des caractères latins, ce qui poussa Erik Spiekermann à reprendre l'expression (« Espacer des bas-de-casse, c'est comme voler des moutons ») pour un de ses titres les plus célèbres en matière de bon usage typographique : Stop stealing sheep.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
telephos



Inscrit le: 13 Feb 2008
Messages: 332
Lieu: Montréal

Messageécrit le Thursday 18 Jun 15, 21:32 Répondre en citant ce message   

Jeannotin a écrit:
http://www.matthias-kammerer.de/SonsTypo5.htm#ij
Citation:
Fremdsprachliche Sätze, Phrasen und Wörter, wie beispielsweise Texte aus dem Französischen oder Lateinischen, werden nicht in gebrochener Schrift gesetzt, sondern in der Antiqua.

Je suis assez surpris par cette règle qui veut que les noms d'origine latine ou française ne soit pas écrits en Fraktur ; ce qui fait qu'ils jurent sur le reste du texte. Est-ce une simple coutume sans fondement idéologique où s'agit-il stigmatiser les emprunts romans ?

Il s'agissait de mots étrangers ou d'emprunts récents non totalement assimilés. Des mots d'origine latine comme Wein, Straße et Kaiser, qui existent depuis très longtemps en allemand, s'écrivaient bien évidemment en Fraktur.

Un mot comme telefonieren s'écrivait-il en Fraktur ou en Antiqua ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Mechthild



Inscrit le: 01 Sep 2011
Messages: 106
Lieu: Wien/Vienne, Autriche

Messageécrit le Friday 03 Jul 15, 21:06 Répondre en citant ce message   

Telephonieren s'écrivait en Fraktur; le mot est assimilé (preuve: la terminaison).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008