Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Phonétique historique : chute du f- initial, dates et prononciations - Forum espagnol - Forum Babel
Phonétique historique : chute du f- initial, dates et prononciations

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum espagnol
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Breoghan



Inscrit le: 20 Dec 2015
Messages: 72
Lieu: France, Galice (Espagne)

Messageécrit le Saturday 30 Jul 16, 19:52 Répondre en citant ce message   

Dans plusieurs langues de la péninsule ibérique dont le castillan, on constate une évolution phonétique assez intéressante. La disparition de f- initial latin dans certain mots; par exemple facere ['fa.ke.ɾe] < hacer (faire), fabulāri [fa.bu.'la:.ɾi] < hablar (parler), fīcatum ['fi:.ka.tu(m)] < hígado (fois).

Selon l'explication la plus courante, ce phénomène serait dû à une répugnance du basque envers le son [f] (qui d’ailleurs n'existe pas dans cette langue). Le domaine bascophone étant frontalier de la région d'origine du castillan, il y aurait eu une forte influence de l'Euskara sur le castillan (ce qui expliquerait aussi que les cinq voyelles de l'espagnol et du basque soient les mêmes). Les [f] latins seraient devenus bilabiales, se prononçant [ɸ], puis ceux se trouvant en début de mot auraient évolué en une simple aspiration [h], avant de finalement s'amuïr. Un fait qui appuierait cette théorie serait que le même phénomène intervient en gascon. Or, quelque chose me chiffonne dans cette théorie...

· Si la source de ce phénomène vient du basque, comment se fait-il que des langues telles que l'astur-léonais et le parler de Cantabrie, avec un substrat celtique, partagent ce trait phonétique avec le castillan (de substrat celte mais influencé par le basque) ? Ce phénomène est même plus fort dans certaines de ces régions, où feu se dit ['hwe.gu] contre ['fwe.go] en castillan.
· Pourquoi dit-on que la prononciation du f était [ɸ] avant de devenir [h] & [f]; ce son est-il nécessaire pour passer de [f] à [h] ?
· Comment le castillan, après plusieurs siècles de "répugnance" pour le [f], finit-il par adopter ce son pour des mots comme fuego (feu) ?


Dernière édition par Breoghan le Saturday 08 Oct 16, 14:23; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breoghan



Inscrit le: 20 Dec 2015
Messages: 72
Lieu: France, Galice (Espagne)

Messageécrit le Sunday 31 Jul 16, 3:14 Répondre en citant ce message   

Pour ce qui est des dates, en l'absence d'informations précises sur le sujet, on peut déduire la prononciation ou la non prononciation d'une lettre en analysant la poésie:
Sonnet I, Garcilaso de la Vega (1501-1536)
Cuan-do · me · pa-ro_a · con-tem-plar · mi_'s-ta-do (11 syllabes)
y_a · ver · los · pa-sos · por · do · m'_han · tra-í-do, (11 s)
ha-llo, · se-gún · por · do_an-du-ve · per-di-do, (11 s)
que_a · ma-yor · mal · pu-die-ra_ha-ber · lle-ga-do (11 s)
Ici, les h n’empêchent pas les diphtongues entre les mots; il ne se prononçait pas.
Coplas por la muerte de mi padre VIII, Jorge Manrique (1440-1478)
De-cid-me: la · her-mo-su-ra, (8 syllabes)
y · gen-til · fres-cu-ra_y · tez (7 syllabes)
de · la · ca-ra, (4 syllabes)
la · co-lor e la blan-cu-ra, (8 syllabes)
cuan-do · vie-ne · la · ve-jez, (7 syllabes)
¿cuál · se · pa-ra? (4 syllabes)
Dans "De-cid-me: la her-mo-su-ra" le h évite une diphtongue entre la & her-; donc il se prononçait.

Avant ces dates-là, hablar, hacer, hijo, higo s'écrivaient fablar, facer, fijo, figo, mais ce f avait une valeur étymologique et les mots en question se prononçaient [ha'βlaɾ], [ha'tseɾ], *['hiʑo] et ['higo]. Maintenant, à quelle époques ces F n'étaient pas étymologiques ? Et bien peut-être jamais:
en effet, des documents (les Cartulaires de Valpuesta) datant du IX-XIIème siècle, rédigés en un langage qui pourrait se considérer comme une forme de Castillan très ancien avec beaucoup de latinismes* (dans les mots, locutions, expressions, orthographe) mais dans lequel ont repère un remplacement des F par des H [Felix > Heliç/Heliz]

*Comme le dit une universitaire du Pays basque ayant étudié les dits document:
Citation:
"Los escribanos que redactaban documentos como los de Valpuesta pretendían dar un barniz latino a sus documentos y sólo casualmente iban desgranando de forma instintiva elementos romances, como resultado de la confusión que existía a la hora de escribir, al tener que adaptar el sistema gráfico y la gramática latinos a los nuevos sonidos romances." E. Ramos Remedios (2000).
Traduction: Les rédacteurs (les ""ecrivains publics/scribes" textuellement) de documents comme ceux de Valpuesta prétendaient mettre un vernis latin à leurs documents et seulement par hasard (donc, à leur insu) ils laissaient transparaître instinctivement des éléments (et des structures) romans, résultant de la confusion qui existait, au moment d'écrire, quand il fallait adapter le système graphique et la grammaire latines aux nouveaux sons romans (donc, aux langues romanes).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum espagnol
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008