Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
éréthisme (français) - Le mot du jour - Forum Babel
éréthisme (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2849
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 22 Jul 05, 10:48 Répondre en citant ce message   

éréthisme, du grec ερεθισμός, irritation, rougeur. Ce mot été en usage au XVIII siècle en France pour désigner une exaltation violente d'une passion ou une tension d'esprit excessive.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 May 2006
Messages: 158
Lieu: Ais

Messageécrit le Sunday 11 Jun 06, 21:59 Répondre en citant ce message   

Il nous reste l' "érythème" ; une éruption de rougeurs. Les jeunes mamans connaissent bien l'érythème fessier du nourrisson.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3505
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 26 Sep 07, 17:57 Répondre en citant ce message   

Oh non …

Il ya là une grosse confusion, le u change tout !

« éréthisme », du grec έρεθισμός [erethismós] « irritation, provocation, rébellion » (avec aussi le sens médical de « irritation, inflammation », voir les maladies en -ite) est lié au verbe ἐρέθω [eréthō] « exciter, provoquer, enflammer », verbe qui est peut-être lié à ὄρνυμαι [órnumai] « s'élancer », à l'actif ὄρνυμι « exciter, pousser à ».

« érythème », grec ἐρεύθημα [ereúthēma] vient du verbe ἐρεύθω [ereúthō] « rougir » lié à ἐρυθρός [eruthrós] « rouge », d'un thème eurindien *h₁r-(e)u-dʰ- attesté par le sanskrit rudhira-, le latin rūfus et le vieil-anglais rēod (> angl. red).

On retrouve aussi cette dernière racine grecque dans « Érythrée » que l'on rapprochera évidemment de la Mer Rouge …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 May 2006
Messages: 158
Lieu: Ais

Messageécrit le Wednesday 26 Sep 07, 20:06 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Oh non … Il ya là une grosse confusion, le u change tout !

C'était une boutade !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2849
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 26 Sep 07, 20:40 Répondre en citant ce message   

Outis a raison.
En ce qui concerne ερυθρός (rouge) on le retrouve en grec moderne dans certains cas précis comme dans Ερυθρός Σταυρός (erythros Stavros) croix Rouge sinon la couleur "rouge" se dit aujourd’hui κόκκινος (kokinos).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar



Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Wednesday 26 Sep 07, 21:38 Répondre en citant ce message   

Terme utilisé en médecine : éréthisme cardio-vasculiare, se dit de la tendance à la tachycardie, aux palpitations.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dino



Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 479
Lieu: Αθήνα – Ελλάδα

Messageécrit le Wednesday 26 Sep 07, 22:23 Répondre en citant ce message   

Dans mon Dico-Dino (?) ερεθισμóς, à part les connotations médicales déjà mentionnées, signifie excitation et le verbe ερεθίζω qui en découle signifie exciter (dans tous les sens possibles, le sexuel inclus).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 02 Dec 19, 15:30 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
En ce qui concerne ερυθρός (rouge) on le retrouve en grec moderne dans certains cas précis comme dans Ερυθρός Σταυρός (erythros Stavros) croix Rouge sinon la couleur "rouge" se dit aujourd’hui κόκκινος (kokinos).

Je suppose que la coccinelle est de la famille.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10462
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 02 Dec 19, 22:30 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Il ya là une grosse confusion, le u change tout !
« éréthisme », du grec έρεθισμός [erethismós] « irritation, provocation, rébellion » (avec aussi le sens médical de « irritation, inflammation », voir les maladies en -ite) est lié au verbe ἐρέθω [eréthō] « exciter, provoquer, enflammer », verbe qui est peut-être lié à ὄρνυμαι [órnumai] « s'élancer », à l'actif ὄρνυμι « exciter, pousser à ».
« érythème », grec ἐρεύθημα [ereúthēma] vient du verbe ἐρεύθω [ereúthō] « rougir » lié à ἐρυθρός [eruthrós] « rouge », d'un thème eurindien *h₁r-(e)u-dʰ- attesté par le sanskrit rudhira-, le latin rūfus et le vieil-anglais rēod (> angl. red).

Je ne voudrais surtout pas soulever une tempête mais la couleur rouge du visage, voire des yeux, est universellement attribuée ou associée à une montée de sang provoquée par toutes sortes de sentiments plus ou moins violents : passion amoureuse, colère, etc. La confusion s'explique donc aussi bien sur le plan sémantique que sur le plan morphologique.
Je ne discute pas l'étymologie proposée pour le deuxième verbe mais celle du premier me semble un peu forcée. Notons le prudent "peut-être".
Au moins d'après Chantraine, la plupart des mots grecs commençant par έρ + voyelle sont encore sans étymologie. À commencer par le bien connu ἔρος [éros] "passion, amour, désir violent". Et ne disons rien des terribles Érinyes !
Je me demande s'il n'y aurait pas une piste à creuser de ce côté-là. Si ce n'est déjà fait.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10462
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 03 Dec 19, 8:01 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Helene a écrit:
En ce qui concerne ερυθρός (rouge) on le retrouve en grec moderne dans certains cas précis comme dans Ερυθρός Σταυρός (erythros Stavros) croix Rouge sinon la couleur "rouge" se dit aujourd’hui κόκκινος (kokinos).

Je suppose que la coccinelle est de la famille.

Tu supposes bien, mais, après avoir ajouté un deuxième k à la transcription d'Hélène (> kokkinos), il faut ajouter l'intermédiaire latin :

Étymol. et Hist. 1754 (A. de La Chesnaye, Système naturel du règne animal, II, p. 17 cité par Arveiller ds Fr. mod., t. 18, pp. 233-34). Adaptation du lat. sc. coccinella (1740, Linné, Systema Naturae, p. 58), dér. du lat. impérial coccinus, adj. « d'écarlate » dér. de coccum « kermès, espèce de cochenille qui donne une teinture écarlate; écarlate », en raison de la couleur des élytres de l'insecte.

Puis retourner au grec pour apprendre que κόκκινος est dérivé de κόκκος "graine ou pépin, particulièrement de la grenade ; dit aussi pour le pavot ; particulièrement dit du kermès cochenille, parasite du chêne-kermès. Le mot est d'origine inconnue. (Chantraine, p.553)

Une remarque : le TLF semble douter du rapprochement coccinelle / cochenille que certains n'ont pas manqué de faire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3505
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 06 Dec 19, 16:59 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
après avoir ajouté un deuxième k à la transcription d'Hélène (> kokkinos)

Ajout inutile, le grec moderne κόκκινος se prononce avec un k simple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10462
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 06 Dec 19, 18:17 Répondre en citant ce message   

Ah bon !? C'est nouveau, ça vient de sortir ? Ce qu'on écrit en caractères latins et entre crochets ou parenthèses c'est donc de la phonétique ? Et moi qui croyais naïvement que c'était une transcription écrite fidèle à l'original.
On en apprend tous les jours...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 06 Dec 19, 20:55 Répondre en citant ce message   

Ce n'est pas nouveau sur le forum. Moutik a écrit dans un message de 2013 :
Τα κόκκινα αυγά (ta kokina avga) « les œufs rouges ».
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=18462

Peut-être serait-il judicieux de rappeler les règles (s'il y en a) en usage sur notre forum pour la transcription du grec moderne ?
Je vois qu'il y a ceci :
http://projetbabel.org/ellenika/prononciation.htm
qui montre que la transcription ne suit pas toujours la translittération.
Mais je ne vois pas le cas des doubles consonnes. N'ayant fait ni grec ancien, ni grec moderne, j'ignore tout de ce sujet.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 06 Dec 19, 23:49 Répondre en citant ce message   

La translittération est utile en particulier pour les noms propres ou les emprunts dans une autre langue. Le caractère phonétique l'emporte.

L'idéal c'est d'avoir un caractère dans une langue pour un autre caractère dans l'autre.
Il n'y a pas de problème pour le russe ou le grec ancien.

Pour le grec moderne, c'est plus compliqué. Puisqu'on a 3 caractères (et plus si on tient compte des diphtongues) qui se transcrivent en i.

Par exemple le prénom Christos (en grec ancien : Chrēstos) n'a rien à voir avec Christos le Christ.

On a une transcription pour le grec ancien qui est donc différente pour le grec moderne. Difficile de s'y retrouver.

Pour les doubles lettres, je ne connais pas de cas avec suppression. Mais il y a peut-être un usage ? Εκκλησία se transcrit Ekklesia. En français : ecclésiastique.
Mais si il existe un Monsieur Κόκκινας, je pense qu'on le transcrirait en français Kokinas.

Concernant les règles du forum, je n'ai jamais été favorable à la transcription du grec. Le grec et le latin font partie de notre culture et quand on s'intéresse à l'étymologie, on ne peut ignorer l'alphabet grec.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10462
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 07 Dec 19, 7:03 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Au moins d'après Chantraine, la plupart des mots grecs commençant par έρ + voyelle sont encore sans étymologie. À commencer par le bien connu ἔρος [éros] "passion, amour, désir violent". Et ne disons rien des terribles Érinyes !
Je me demande s'il n'y aurait pas une piste à creuser de ce côté-là. Si ce n'est déjà fait.

C'est plutôt sur ce point - pour revenir au sujet après cette intéressante digression - que, personnellement, j'attendais de savants commentaires. Il faut croire que nos hellénistes n'ont pour le moment rien à en dire. Patientons, ça viendra peut-être.

En attendant j'aurais des informations sur des données sémitiques qui pourraient ne pas être totalement inutiles ou inintéressantes, dans la mesure où l'on pourrait y constater une forte correspondance morphosémantique avec les mots grecs dont il a été ici question. Mais je ne le ferai évidemment qu'avec l'assurance des animateurs que ces informations ne feront pas ensuite l'objet de sarcasmes ou de réflexions désobligeantes, comme il est arrivé trop souvent en pareil cas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008