Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Deux proverbes latins - Forum latin - Forum Babel
Deux proverbes latins

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum latin
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Wednesday 04 Nov 09, 19:41 Répondre en citant ce message   

Qui peut me traduire ces deux phrases?

- Asinus asinum fricat.

- Quod in iuventute non discitur, in matura aetate nescitur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kophos



Inscrit le: 08 Jan 2008
Messages: 179
Lieu: Limousin

Messageécrit le Wednesday 04 Nov 09, 20:28 Répondre en citant ce message   

Asinus asinum fricat
= l'âne frotte l'âne

Quod in juventute non discitur, in matura aetate nescitur
= ce qui n'est pas appris dans la jeunesse ne sera pas su à l'âge mûr
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 05 Nov 09, 10:06 Répondre en citant ce message   

Citation:
Asinus asinum fricat

Les imbéciles se flattent mutuellement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Saturday 07 Nov 09, 13:23 Répondre en citant ce message   

Pour la deuxième question, en espagnol, il y a un proverbe très semblable :

Lo que se aprende de babas, no se olvida de canas.

Ce qu´on apprend de..., ne s´oublie pas de...

babas : de la salive qui s´écoule de la bouche des bébés
canas : des poils gris
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 07 Nov 09, 14:22 Répondre en citant ce message   

On pourrait traduire l'expression par L'âne flatte (caresse) l'âne, car flatter signifie aussi caresser.

Voir le TLFi :
Flatter un cheval avec la main
flatter : Dér. du frq. *flat « plat »


Dernière édition par Jacques le Saturday 07 Nov 09, 14:35; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Saturday 07 Nov 09, 14:28 Répondre en citant ce message   

- fricare signifie frotter, polir
- le proverbe latin renvoie à l'image des ânes qui frottent leur corps contre celui d'un congénère : le terme de "caresser" ou de "flatter" me paraît peu convenir !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Sunday 17 Oct 10, 18:11 Répondre en citant ce message   

D'après le dictionnaire des sentences grecques et latines de Tosi, la forme de ce proverbe attestée en latin classique est "mutuum muli scabunt" (ou scalpunt) : les mulets se grattent mutuellement. Formule attestée chez Varron, chez Symmaque, Ausone... Et c'est sous cette forme qu'il réapparaît chez Erasme. Tosi, tout en donnant la forme "Asinus asinum fricat" en tête d'article, ne dit pas où elle est attestée...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8310
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 17 Oct 10, 18:34 Répondre en citant ce message   

Je ne sais pas pourquoi mais cet asinus asinum fricat sonne à mes oreilles comme du latin (de cuisine) d'étudiants du Moyen Âge ... On le dirait inventé par Molière.

Dernière édition par Papou JC le Thursday 17 Mar 11, 10:34; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Berna



Inscrit le: 09 Dec 2009
Messages: 53
Lieu: Ankara

Messageécrit le Monday 18 Oct 10, 21:43 Répondre en citant ce message   

C'est un vers très connu d'Omer Khayyam. En turc: "eşek eşeği beğenir" (l'âne admire l'âne).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Sunday 27 Mar 11, 20:01 Répondre en citant ce message   

L'autre proverbe que cite Chuse Anton (Quod in iuventute non discitur, in matura aetate nescitur. ) a, quant à lui, une origine précise.
Dans cette formulation, il provient des Variae de Cassiodore (1.24).

Plus largement, il se fait l'écho d'une idée très ancienne, déjà présente chez Platon, selon laquelle les enfants doivent recevoir une éducation sévère et la plus complète possible.
Valère Maxime (8.7 étr 2), rappelant que Pythagore avait reçu une éducation philosophique dès son plus jeune âge, affirmait également, sous une forme gnomique :
Nihil, quod ad ultimum sui peruenturum est finem, non et mature et alacriter incipit.
Rien ne peut parvenir à son achèvement ultime, qui ne commence tôt et rapidement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum latin
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008