Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
milý (tchèque) / mitiger, mitigation (français) - Le mot du jour - Forum Babel
milý (tchèque) / mitiger, mitigation (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 15 Feb 10, 20:09 Répondre en citant ce message   

milý signifie amour en tchèque.
Miluji tě : je t'aime.

Ce terme possède la même origine que celui employé par les langues baltes :
meilė en lituanien
mīla en letton

Ces mots proviennent d'une racine indo-européenne *mei-l < *mei (doux, agréable)
Racine, que l'on retrouve dans le sanscrit máyah qui exprime l'idée de joie.
et dans le latin mitis (doux).

On a aussi en latin :
mitigatio (-onis) action d'adoucir, d'où le français : mitigation : action de mitiger (adoucissement, modération)
mitigo : adoucir d'où le français mitiger : apaiser (rendre quelque chose moins pénible, moins difficile)

mitigé : ce qui est rendu moins austère, moins rigoureux (par exemple, un ordre religieux)
cependant, le sens usuel du terme se trouve par exemple dans l'expression avoir une opinion mitigée. C'est émettre des réserves.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Monday 15 Feb 10, 22:04 Répondre en citant ce message   

En russe : милый, miliy, gentil, aimable
Vasmer donne une série de mots slaves identiques et rajoute le lituanien miela, mylas, idem, letton milš (id), vieux prussien mijls, vieil indien mayas, latin mitis, irlandais moith, bas, grec meilion
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1424
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Monday 15 Feb 10, 23:38 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
milý signifie amour en tchèque


Plus exactement, 'amour' en tchèque c'est láska, milování, ce dernier étant dérivé du verbe milovat 'aimer'. Milý c'est comme le russe милый.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 1:14 Répondre en citant ce message   

Merci pour la correction, Andras.
Le terme tchèque doit avoir le sens de "amour", lorsqu'on nomme ainsi une personne : mon amour.
C'est effectivement un qualitatif.

Pour le grec, on a μείλιχος : doux, agréable, aimable
Une étymologie populaire (ancienne) l'a rattaché à miel (μέλι). (doux, comme le miel).

μείλιον (pluriel) : qui adoucit, apaise, et par extension : offrande à la divinité(propitiatoire).

μειλίχιος : doux (comme le miel), qui adoucit.
Ce terme est attesté en grec moderne.

Cette origine est aussi présente dans les langues celtiques :
mein en ancien gallois (aujourd'hui : mwyn) : doux
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 9:30 Répondre en citant ce message   

Est-ce que les mots ci-dessous seraient des cognats?

Ang. Mildness (douceur, mollesse), mild (doux, léger, tempéré, benigne)
All. Milde (id.), mild (id), mildern (adoucir, mitiger, atténuer)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 14:05 Répondre en citant ce message   

En latin, de la même racine IE, il y aussi:

-mel
-mellifluus
-mollis
et probablement:
-malva

des cognats existent aussi en grec.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 14:29 Répondre en citant ce message   

Pour l'anglais mild, j'avais vérifié : l'origine est différente.

De même pour le latin mel (miel) : le grec et le latin ont le même terme.
C'est une étymologie populaire, donc fausse (comme je l'ai précisé)
De même pour mollis. En revanche, ce terme semble avoir la même origine que l'anglais mild.

@ Giorss : Je ne vois pas où tu as bien pu trouver une origine commune à ces termes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 14:56 Répondre en citant ce message   

Non sono infallibile!

Mais tu alors doit mettre la racine des termes qui tu cites comme erronés SVP.

http://www.etymonline.com/index.php?search=mild&searchmode=none

Citation:
mild
O.E. milde "gentle, merciful," from P.Gmc. *milthjaz- (cf. O.N. mildr, O.Fris. milde, Du. mild, O.H.G. milti, Ger. milde "mild," Goth. mildiþa "kindness"), from PIE base *meld-/*mld- "softness" (cf. Gk. malthon "weakling," O.Ir. meldach "tender," Skt. mrdh "to neglect," also "to be moist"). Related to melt. Originally of persons and powers; of the weather from c.1400, of disease from 1744. Phrase to put it mildly is attested from 1929.


Dernière édition par giòrss le Tuesday 16 Feb 10, 16:59; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Claudy Faucan



Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 101
Lieu: Bruxelles-Belgique

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 18:39 Répondre en citant ce message   

ramon a écrit:
Est-ce que les mots ci-dessous seraient des cognats?

Ang. Mildness (douceur, mollesse), mild (doux, léger, tempéré, benigne)
All. Milde (id.), mild (id), mildern (adoucir, mitiger, atténuer)


Néerlandais milderen: adoucir

Ca ne m'étonnerait pas Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 18:46 Répondre en citant ce message   

Il faut vérifier dans un dictionnaire d'étymologie et non affirmer si cela nous étonnerait ou non Clin d'œil
Les sonorités peuvent être proches sans que l'origine soit forcément commune.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Claudy Faucan



Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 101
Lieu: Bruxelles-Belgique

Messageécrit le Tuesday 16 Feb 10, 19:05 Répondre en citant ce message   

Je mets ici une référence de Giorss pour justifier mon affirmation.

giòrss a écrit:


Voyons Pokorny

Citation:
Proto-IE: *melit-

Nostratic etymology:

Meaning: honey

Hittite: maliddu- (miliddu-) 'süß', milit- n. 'Honig' (Friedrich 134, 143)
Armenian: meɫr, gen. meɫu `Honig'
Old Greek: méli, -itos n. `Honig'; mélissa, att. -tta f. `Biene'
Germanic: *miliɵ- c., *mili-sk-a- adj.*
Latin: mel, gen. mellis n. `Honig', mella f. `Honigwasser'; mulsus, -a `mit Honig angemacht od. gesotten; honigsüss', mulsum n. `Weinmet', mulsa f. `Wassermet'
Celtic: OIr mil `Honig'; Cymr mel `Honig', Corn mel `Honig', Bret mel `Honig'
Albanian: mjal', mjal'tɛ Honig
Russ. meaning: мед
References: WP II 296

Eurasiatic: *mVjLV

Meaning: honey
Indo-European: *melit-
Altaic: *male
Uralic: *majđ́V (SKES 328)
Dravidian: *māl-

References: МССНЯ 348, ОСНЯ 2, 38, ND 1521 *mayʒ̂V 'tasty beverage, sap of trees' (with incorr. Kartv.). [Same root as *mVLV 'blood, marrow'?]


On retrouve donc ici aussi l'idée de douceur. La racine indo-européenne est la même (selon Pokorny).

Mon professeur de latin disait toujours que, pour pouvoir "suspecter" une évolution ou un lien entre les mots, il fallait un rapport de forme (=ressemblance "matérielle") et rapport de sens. Les deux conditions étaient, je crois, remplies dans ce cas-ci Clin d'œil Cependant, je reconnais avoir peut-être été trop rapide dans mon affirmation.

* Mis en gras par moi
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 22 Feb 10, 23:56 Répondre en citant ce message   

Plutôt que de jouer à l'apprenti-étymologiste, il faut essayer de comprendre pourquoi Pokorny estime que ces deux termes n'ont pas la même origine.

Dès qu'on touche aux radicaux indo-européens, cela devient très complexe. Cela nécessite une très bonne maîtrise de l'étymologie.
Et dans le doute, mieux vaut s'abstenir. Et faire confiance aux érudits (c'est à dire, ceux qui ont réalisés ces dictionnaires).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 16 Apr 10, 18:39 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Ces mots proviennent d'une racine indo-européenne *mei-l < *mei

Pour être précis, le e de cette racine est long (*mēi-), ce qui l'éloigne d'autant plus de l'autre, *mel-, où le e est bref.
En français, ne relève effectivement de la première que l'adjectif mitigé, alors que les descendants de la deuxième sont plus nombreux : mou, mollusque, malaxer, malt, etc.
Quant au miel, il vient d'une troisième source, *melit--.
Voir aussi miel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008