Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
benjamin (français) - Le mot du jour - Forum Babel
benjamin (français)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 03 Apr 13, 18:07 Répondre en citant ce message   

- Il pensionato è noto nella zona per le proteste contro i padroni di cani che non raccolgono i bisogni dei loro beniamini.
= Le retraité est connu dans le quartier pour ses protestations auprès des propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les crottes de leurs "favoris".

[ Il Corriere della Sera - 03.04.2013 ]


Italien beniamino
- favori
- ici : les chiens, favoris de leurs maîtres qui sont aux petits soins pour eux

- essere il beniamino di qualcuno : être le favori de qqn
- essere il beniamino delle signore : être la coqueluche des femmes
- l'ultimogenito è il beniamino della mamma : le dernier né est l'enfant chéri de sa maman
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 12:39 Répondre en citant ce message   

- Pick up your phone and purchase it for a few benjamins on the Web site the RealReal.
- Prend ton téléphone et achète-le sur Internet pour quelques centaines de dollars.

[ The NY Post - 02.08.2017 ]


USA benjamin (slang)
- un billet de 100 dollars
- argent / fric

Le billet de 100 dollars est appelé benjamin parce qu'il porte l'effigie de Benjamin Franklin.
Ce billet est l’un des deux actuels ne faisant pas figurer le portrait d'un président des États-Unis, l’autre étant le billet de dix dollars qui, quant à lui, est frappé à l'effigie d'Alexander Hamilton. [ Wikipedia ]

Voir le billet ICI.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 16:21 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
- essere il beniamino di qualcuno : être le favori de qqn
- essere il beniamino delle signore : être la coqueluche des femmes
- l'ultimogenito è il beniamino della mamma : le dernier né est l'enfant chéri de sa maman

Une paronymie avec un *bene amato ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 16:45 Répondre en citant ce message   

Je crois que la référence biblique l'emporte sur la paronymie : Benjamin était le "bien aimé" de son père, son fils préféré. La paronymie est un hasard favorisant, on va dire. Et qui ne marche que pour les langues romanes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 17:17 Répondre en citant ce message   

Je ne nie pas que ce soit ton point de vue, moi, la bible n'est pas ma référence quotidienne. Je me demandais seulement pourquoi les sens indiqués par José, sens très forts et sans rapports flagrants à la paternité, sont présents en italien et pas en français …
À part me contredire, qu'est-ce qui sous-tend ta pensée ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 17:30 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
moi, la bible n'est pas ma référence quotidienne.

très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 19:36 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
À part me contredire, qu'est-ce qui sous-tend ta pensée ?

Non, je ne prends pas plaisir à te contredire, pas du tout. Le glissement de sens de fils préféré à ami / aimé / amant préféré me semble aller de soi. La petite amie d'un anglophone est sa "baby".
Sachant que tu n'es pas un grand lecteur de la Bible, je me suis permis de répondre à ce qui me semblait être une question et non une affirmation. On contredit une affirmation mais on répond à une question.
Maintenant, je comprends que ta question était purement rhétorique, elle valait affirmation.
Faudra prévenir, la prochaine fois.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2778
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 25 Aug 17, 21:12 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Je crois que la référence biblique l'emporte sur la paronymie : Benjamin était le "bien aimé" de son père, son fils préféré. La paronymie est un hasard favorisant, on va dire. Et qui ne marche que pour les langues romanes.

En fait, selon la Bible (Genèse,37.3) Jacob/Israël, le père de Benjamin, aimait son fils Joseph plus que tous ses autres fils. Benjamin n'était donc pas au départ le fils préféré de son père, mais il était sûrement un fils aimé de son père, et quand celui-ci pensa que Joseph était mort, alors on peut penser que Benjamin fut son préféré, celui qu'il voulut garder près de lui. Joseph, le frère de Benjamin, aimait aussi beaucoup Benjamin et pleura quand il le revit en Égypte.
Mais le nom de Benjamin, ensuite porté par l'une des douze tribus, est aussi étroitement associé à "bien aimé". Dans les bénédictions de Moïse (Deutéronome, 33.12), le Prophète dit de Benjamin que "c'est le bien aimé de l'Éternel" (amantissimus domino).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 26 Aug 17, 0:10 Répondre en citant ce message   

Cette deuxième référence biblique complète et renforce la précédente (plusieurs fois citée dans la première page) : le nom de Benjamin - qui n'était pas fils de Dieu - porte donc en lui prioritairement le sème "favori, préféré, bien aimé, très aimé", tout ce qu'on voudra. Le sème "fils, enfant" est secondaire. Ce n'est donc pas, me semble-t-il, parce que le mot sonnerait comme bene amato qu'il aurait pris en italien les divers sens vus plus haut. Cette paronymie, qui marche d'ailleurs aussi en français avec bien aimé pour peu qu'on prononce Benyamine, ne concerne probablement que ces deux langues, ce qui n'empêche pas le nom du personnage de porter, pour tous les lecteurs de la Bible, quelle que soit leur langue, la charge sémantique sus-mentionnée.
Point final sur cette question, en ce qui me concerne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008