Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références d'origine religieuse - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références d'origine religieuse
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 18, 19, 20, 21  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Monday 01 Jul 13, 18:50 Répondre en citant ce message   

Gaspard a écrit:
Une référence biblique intéressante sur nytimes.com qui rapporte la réaction de Michael Hayden (ancien directeur de la NSA) aux accusations d'espionnage des institutions européennes par la NSA:

"Any European who wants to go out and rend their garments with regard to international espionage should look first and find out what their own governments are doing."

(Français Les Européens qui souhaiteraient sortir déchirer leurs vêtements au sujet de l'espionnage international devraient d'abord regarder ce que font leurs propres gouvernements.)


J'imagine que M.Hayden fait référence à un épisode de la genèse: Jacob déchire ses vêtements pour porter le deuil de Joseph qu'il croit mort.


Pas seulement pas seulement :

Marc, 14, 63, comparution de Jésus devant le Sanhédrin :

Citation:
De nouveau, le Grand Prêtre l'interrogeait ; il lui dit
Es-tu le Messie, le Fils du Dieu béni ?
Jésus dit :
Je le suis, et vous verrez le Fils de l'Homme siégeant à la droite du Tout Puissant et venant avec les nuées du ciel.
Le Grand Prêtre déchira ses habits ....



Le geste est rituel, et il n'est pas exclusif des Hébreux. Les pleureuses grecques aussi dénudent leur poitrine en signe de deuil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 12 Jul 13, 11:37 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Cantina Antinori: Kathedrale des Chianti
der Standard 12.07.2013

= Cantina Antinori (entreprise de viticulteurs producteurs de Chianti): le temple du Chianti, le haut-lieu du Chianti.

die Kathedrale = la cathédrale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 17 Aug 13, 1:17 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish


שלאָגן זיך על-חטא = shlogn zikh alkhet

Au sens propre cette expression d'origine religieuse est à quelque chose près l'équivalent de battre sa coulpe

שלאָגן זיך = shlogn zikh = se flageller, s'administrer des coups.

Quant au deuxième terme , il désigne une prière particulière de la religion israélite , על-חטא, alkhet en yiddish et appelée al'het par les Juifs de France.
C'est une prière qui revient en boucle, jusqu'à huit fois tout au long de la journée dite du Pardon, le Yom Kippour. Cette fête , une des plus importantes pour le judaïsme , marque la fin d'une période de contrition et de repentir qui commence après le Nouvel An juif, Rosh Hashana, et se termine par le Kippour clôturant une dizaine de jours appelés les Jours Redoutables.

Cette prière qui est un signe de repentir consiste en une confession qui égrène une série de quarante-quatre sortes de fautes ou péchés pour lesquels les croyants demandent pardon à Dieu.

Pour les éventuels curieux, ici le texte de la prière traduit en français ( phrases en rouge) accompagnées du commentaire d'un rabbin pour chacune de ces fautes.

L'expression au sens propre signifie donc battre sa coulpe lors de l'al'het.

Mais elle s'emploie dans des contextes de la vie courante, non religieux:

אױ, מײַן טײַערער זון , װעסט זיך שלאָגן על-חטא , װאָס דו האָסט מיט איר נישט התונה געהאָט!

= oy, mayn tayerer zun, vest zikh shlogn alkhet, vos du host nisht mit ir khasene gehot !

"Oy! Mon cher fils, comme tu te repentiras de ne pas l'avoir épousée " aurait dit un père désolé de voir son fils refuser le bon parti qu'il lui avait présenté.

Dans un tel contexte profane, l'équivalent français faisant référence à la douleur physique serait :
Tu t'en mordras les doigts !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 15 Sep 13, 22:59 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish

ער שטעלט אָן אַ כּל נדרי פּנים = er shtelt on a kol nidre ponem.

Textuellement: il affiche un visage de kol nidre , ce qui se rend en français par : il fait une tête de six pieds de long ou bien il fait une tête d'enterrement.

Une expression de circonstance puisqu'elle se réfère à la fête religieuse de Yom Kippour qui s'est terminée hier soir.

Explication : Kol Nidre est la grande prière de repentance prononcée lors de l'office religieux au soir qui introduit cette fête. Elle est psalmodiée, chantée par le chantre ( hazan) et cette mélodie , très belle et prenante, peut amener beaucoup d'émotion, jusqu'aux larmes .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 19 Sep 13, 0:10 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Reich-Ranicki: Der letzte Papst der Literaturkritik ist tot
die Presse ,18.09.2013

= Reich-Ranicki : le dernier pape de la critique littéraire est décédé.

Contexte: Marcel Reich-Ranicki ( né Marceli Reich) fut un critique littéraire de grande envergure, au franc parler, et qui fit trembler maint écrivain de langue allemande. Lui et sa femme Teofila figurent parmi les rares survivants du ghetto de Varsovie. Teofila, une artiste-peintre peu connue, a laissé de saisissants dessins et peintures réalisés dans le ghetto.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 28 Sep 13, 20:11 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish אַראָפּפֿאַלן פֿון אַלע זיבן הימלען = aropfaln fun ale zibn himlen

Littéralement, dégringoler de tous les sept cieux. Ce qui n'a rien à voir avec notre tomber des nues. L'expression yiddish n'exprime pas l'étonnement mais le fait de perdre toute illusion, d'éprouver une profonde déception , c'est l'idée d'une chute brutale.

Les astronomes babyloniens avaient identifié sept planètes et avaient attribué respectivement à chacune d'entre elles un ciel. D'où l'idée qu'il existait sept cieux dans l'univers. Idée reprise par le Talmud qui interprète le Psaume 68, verset 5: à partir de cette réprésentation cosmogonique.

Citation:
Chantez à Dieu! Célébrez-le par vos chants! Louez son nom!
Frayez la voie de celui qui chevauche les nuées !


En hébreu:
Citation:
לָרֹכֵב בָּעֲרָבוֹת--בְּיָהּ שְׁמוֹ
= lakhokhev baaravot

Du coup, dans la tradition mystique juive, le septième ciel est appelé Aravot , il est réservé au Trône de Dieu, au Messie et aux Justes, là règnent la sagesse, la force, la crainte ( respect de Dieu), c'est là également que se trouvent les âmes à venir. Bref, on peut l'assimiler au Gan Eden, le Paradis. C'est le ciel où chacun espèrerait s'élever après la mort. En dégringoler... une sacrée catastrophe!

La langue française connaît être au septième ciel pour être ravi.

Et s'envoyer au septième ciel, expression à connotation sexuelle, le septième ciel symbolisant alors, le plaisir , l'orgasme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 29 Sep 13, 8:52 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish

רבי-ניסלעך = rebe-nislekh = les noisettes du rabbi = un des noms vernaculaires des cacahuètes.


רבי = der rebe : ne désigne pas exactement un rabbin. Ici, il faut imaginer le maître d'école ( école traditionnelle religieuse), lequel pouvait être un rabbin ou pas. La fonction lui conférait l'appellation honorifique . Le cliché montre souvent dans les villages des maîtres d'école en sachant à peine plus que leurs petits élèves... et amateurs de cacahuètes...
Voir aussi fil expressions d'origine biblique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 30 Sep 13, 10:46 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
En Normandie, pour dire :
- faire des salamalecs / faire des salutations, politesses exagérées
on dit :
- faire des adoremus (adoremus = latin d'église pour "adorons")
Parémiologie musicale de la langue française ou explication des proverbes ... Par Georges Kastner - 1866
cantique de Noël
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Monday 30 Sep 13, 18:58 Répondre en citant ce message   

Il s'agit de l'Adeste fideles dont voici le premier couplet :
Citation:
Adeste, fideles, læti triumphantes.
Venite, venite in Bethlehem.
Natum videte Regem angelorum.
Venite, adoremus (ter)
Dominum.

Il y a quatre couplets, donc douze Venite adoremus !

(Quiconque a vu un film ou téléfilm anglais dont l'action se déroule dans la période de Noël connait la musique de ce cantique.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 02 Oct 13, 11:16 Répondre en citant ce message   

Rejsl a écrit:
Contexte: Marcel Reich-Ranicki ( né Marceli Reich) fut un critique littéraire de grande envergure, au franc parler, et qui fit trembler maint écrivain de langue allemande. Lui et sa femme Teofila figurent parmi les rares survivants du ghetto de Varsovie.

Arte a rediffusé ces jours-ci ce film, Ma vie est un livre, sur la vie de Reich-Ranicki
http://www.arte.tv/guide/fr/040511-000/ma-vie-est-un-livre?autoplay=1

Arte avait également diffusé il y a qq mois un docu-entretien avec lui.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 07 Oct 13, 21:32 Répondre en citant ce message   

Marmite du Diable : surnom de la prison St Joseph, à Lyon, dite la plus sordide de France (1830-2009)

Vidéo France 2 (2000)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 08 Oct 13, 16:26 Répondre en citant ce message   

- Insomma, una città con tutti i crismi, nella quale i suoi abitanti non dovranno preoccuparsi di quelle minuzie che a volte causano depressioni momentanee e sbalzi di umore.
= Bref, une ville en bonne et dûe forme, dans laquelle ses habitants n'auront pas à se préoccuper de ces vétilles qui parfois causent des dépresssions.

[ Il Corriere della Sera - 08.10.2013 ]


Italien crisma
- RELIG chrême :
huile consacrée, mêlée ou non de baume, dont l'emploi pour les onctions est caractéristique de certains sacrements, de certaines consécrations et bénédictions
- FIG approbation (sanction officielle, validation)

con tutti i crismi (loc.)
- un accordo con tutti i crismi : un accord en bonne et dûe forme, selon/dans les règles
- l'iniziativa ha già ottenuto tutti i crismi della legalità : l'initiative a déjà obtenu toutes les sanctions législatives, tous les sacrements officiels


TLFi a écrit:

Du lat. chrét. chrisma « onction postbaptismale, huile consacrée, chrême » avec ĭ (DG et EWFS2, s.v. chrême) postulé par cresme, au lieu du ĭ (TLL s.v.; Ern.-Meillet) attendu, conformément à l'étymon gr. χ ρ ι ̃ σ μ α « onguent, parfum; onction ».


- cela ferait renier chrême et baptême
= cela pousserait la patience à bout, cela mènerait aux plus grands excès

- jurer chrême et baptême
= affirmer par un serment solennel engageant la qualité de chrétien
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 14 Oct 13, 23:53 Répondre en citant ce message   

angl. godsend : aubaine, lit. "envoyé de Dieu", "cadeau de Dieu"

[Republicans want to defund Obamacare] before most Americans recognized it as a godsend and rendered it politically untouchable.
[Les républicains veulent priver l'obamacare de financement] avant que la plupart des Américains ne s'apercoivent que c'est une aubaine et ne le rende intouchable politiquement.
(NY Times)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 16 Oct 13, 7:55 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Wiener Börse: "Osten ist nicht mehr die Teufelsfratze"
. Die Presse 16.10.2013

= Bourse de Vienne : l'Est a cessé d'être un épouvantail.

Textuellement, il n'est plus la grimace du Diable.

Contexte: optimisme financier pour l'Autriche, les pays de l'Est feraient moins peur aux investisseurs américains et allemands.

Die Fratze: la grimace
Der Teufel : le Diable

Le Diable est souvent représenté avec une face grimaçante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 24 Oct 13, 13:23 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
angl. godsend : aubaine, lit. "envoyé de Dieu", "cadeau de Dieu"

etymonline indique que le sens premier de godsend est shipwreck = épave
l'épave étant une aubaine, un don de Dieu pour les habitants du bord de mer

Cela me rappelle un très beau roman japonais, Naufrages, de YOSHIMURA Akira. Lire ICI.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 18, 19, 20, 21  Suivante
Page 19 sur 21









phpBB (c) 2001-2008