Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
haquenée (français) / hackney (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
haquenée (français) / hackney (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3461
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le mardi 27 sep 11, 11:52 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Issu du sujet Mots péjoratifs à l'adresse des femmes


José a écrit:
haquenée (TLFi) :
- petit cheval ou jument aisé(e) à monter, qui va l'amble et qui servait autrefois de monture aux dames
- FIG [P. réf. à l'aspect de l'animal] femme laide, mal bâtie, d'allure masculine
- courtisane, femme de mœurs légères

Etymologie :
- Emprunt au mot anglais hackney attesté d'abord en 1292 dans un texte latin et dont l'origine semble être le toponyme Hackney désignant une bourgade de la région londonienne où l'on élevait des chevaux


C'est le TLF qui présente cette origine anglaise du terme haquenée.
Cependant le dictionnaire Oxford (OED) présente hackney comme un mot d'origine française !

de l'ancien français haquenée (an ambling horse or mare, especially for ladies to ride on : un cheval ou une jument qui va l'amble, utilisé en particulier pour les femmes)

terme que l'on retrouve aussi en ancien espagnol et portugais facanea (espagnol hacanea), italien : acchinea , chinea

Friedrich Diez le rattache à l'ancien français hague (cheval, canasson, en anglais : nag), que l'on retrouve dans l'espagnol haca (ancien espagnol et portugais faca)
en picard : haguette (petite jument)
de la même origine : haquet (attesté dans le TLF) : c'est une sorte de charrette.

Godefroy présente haque : cheval demi-hongre.

Chez Du Cange, on trouve la forma latinisée
Hakeneius (equus tolutarius, gradarius) (1373) traduit par haquenée.

Le nom de lieu anglais Hackney est peut-être dérivé du nom de l'animal (plutôt que le contraire).

Le mot anglais hackney désignait un cheval que l'on utilisait pour la promenade, puis un cheval qu'on loue, puis une personne qu'on louait, un serf, un homme à tout faire, puis une femme qu'on louait pour ses services (prostituée).


Dernière édition par Xavier le mardi 27 sep 11, 12:01; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1342
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le mardi 27 sep 11, 13:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Haca n’est plus usité en espagnol. Remplacé para jaca, à cause de la prononciation aspirée andalouse du h. (Cf. huelga > juerga).

Le DRAE a dit

Citation:
Del ant. haca, este del fr. ant. haque, y este del ingl. hack, acort. de hakeney, de Hackney, localidad cercana a Londres, famosa por sus caballos


De l’ancien haca, ceci du français ancien haque et ceci de l’anglais hack, forme raccourcie de hakeney, de Hackney, ville proche de Londres, connue par ses chevaux.

L’œuf ou la poule ?

Cat. : haca, hacanea
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 6096
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 28 sep 11, 15:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

"Mi jaca", titre d'un célèbre paso doble de ma jeunesse... C'est un mot plutôt laudatif en espagnol, non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1342
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le jeudi 29 sep 11, 19:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Laudatif ? Cela dépendra du contexte.

D’une belle femme, normalement brune, aux cheveux noirs et pas maigre, on peut dire qu’elle est « una buena jaca ». Ça c’est un « piropo » qui ne se dit pas, on le pense en soi-même, intérieurement. Dans ce cas, c’est bien laudatif.

En revanche, jaca a aussi un sens péjoratif et grossier, qui compare une femme avec un animal qu’on peut « monter » dans le plus mauvais sens du mot (couvrir la femelle).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 9298
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 25 oct 11, 12:20 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
Le mot anglais hackney désignait un cheval que l'on utilisait pour la promenade, puis un cheval qu'on loue,...

Et on peut continuer :
- le mot hackney (diminutif : hack) désigne également à la fois le taxi et le chauffeur de taxi


- the restrictions on honking must be news to countless hacks
= les limitations à l'usage du klaxon (à N.Y.) doivent apparaître comme une nouveauté à de nombreux chauffeurs de taxi

The New York Post - 25.10.2011
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2800
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le mardi 25 oct 11, 13:02 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

La chinea était la mule blanche que le roi de Naples devait donner au pape pour sa souveraineté théorique sur le Royaume. L'animal était dressé à s'agenouiller devant le pape pour l'offrande symbolique d'une somme d'argent contenue dans une boîte en argent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 9298
Lieu: Lyon

Messageécrit le mercredi 26 oct 11, 11:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En complément au message de Giorss :

Italien chinea (Treccani)

pour les non-italophones : ch devant e ou i se prononce [ k ] d'où [ kinéa ], ce qui nous rapproche de Hackney / haquenée

du moyen-anglais hakeney, du nom d'un village du Middlesex désormais appelé Hackney, par le fr. haquenée (voir l'italien ancien acchinèa / achinèa)

La tradition de la mule blanche comme signe de soumission/vassalité au Pape, fut introduite par Charles d'Anjou au XIIIème S. et dura jusqu'au XVIIIème S.
Durant les 2 derniers siècles, l'offrande de la chinea était accompagnée d'un riche tribut et ce à jour fixe : le 28 juin, veille de la fête de St Pierre et St Paul, avec une chevauchée solennelle et, souvent, la construction d'une imposante machine (*) en carton-pâte sur le lieu de la cérémonie.
On parle de la célébration ou de la fête de la chinea ou, pour les historiens et historiens de l'art, de la chinea.

(*) Je ne sais pas s'il faut traduire macchina par machine ou voiture...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2800
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le mercredi 26 oct 11, 23:43 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

"Machine"...la même bouge à force de bras.

Un exemple: la festa dei gigli di Nola (Naples).

Un autre exemple: la macchina di santa Rosa a Viterbo (Latium).

Ce genre de choses s'appelle, en Italie, "Macchine processionali".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 nov 2007
Messages: 1297
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le jeudi 27 oct 11, 10:13 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

La version wallone est: haguète, n.f.,
1. mazette, haridelle (mauvais cheval) ou vache chétive
2. fig. personnage sans importance
3. petite jeune fille prétentieuse

On n'est pas loin de l'évolution anglaise (voir plus haut).
Je fais l'hypothèse que se trouve dans la même famille w. hakin, valet, seulement dans le dicton archaïque: li bordjeûs va d'vant l'hakin, le bourgeois passe avant le valet.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 9298
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 09 avr 13, 10:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

- There is no better example of the triumph of political hacks in the second term of the Obama presidency than this: White House deputy press secretary and former Obama campaign spokeswoman Jen Psaki is replacing foreign service professional Victoria Nuland as State Department press secretary.
= La meilleure illustration du triomphe des "journaleux" politiques durant le 2ème mandat d'Obama : Psaki, sans expérience diplomatique, remplace Nuland, pas irréprochable mais professionnelle, au poste de State Department press secretary.

[ The NY Post - 17.02.2013 ]


Royaume-Uni hack
- (inferior journalist)
- journaleux
- écrivaillon / écrivain médiocre / plumitif

à l'origine : personne employée pour réaliser un travail routinier

etymonline a écrit:

hack

"person hired to do routine work," c.1700, ultimately short for hackney "an ordinary horse" (c.1300), probably from place name Hackney, Middlesex (q.v.).
Apparently nags were raised on the pastureland there in early medieval times.
Extended sense of "horse for hire" (late 14c.) led naturally to "broken-down nag," and also "prostitute" (1570s) and "drudge" (1540s).
Sense of "carriage for hire" (1704) led to modern slang for "taxicab."
As an adjective, 1734, from the noun.
Hack writer is first recorded 1826, though hackney writer is at least 50 years earlier. Hack-work is recorded from 1851.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 9298
Lieu: Lyon

Messageécrit le samedi 21 sep 13, 13:32 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

- Preljocaj’s modern movement was weighty and repetitious, and his tale of sexual repression seemed particularly hackneyed in front of a gala audience of fashionistas.
= Les mouvements contemporains de la chorégraphie de Preljocaj étaient lourds et répétitifs et l'histoire de la répression sexuelle (= thème : les Sorcières de Salem) s'est révélée particulièrement "cliché" devant le public VIP du Gala d'Automne du NY City Ballet.

[ The NY Post - 21.09.2013 ]


Royaume-Uni hackneyed
- (sujet) rebattu
- (blague) éculé
- cliché
- usé / galvaudé

hackneyed phrase : lieu commun
hackneyed expression : cliché

to hackney (turn sth into a cliché) : banaliser
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 6096
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le dimanche 10 août 14, 22:54 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pierre Guiraud doute de l'origine toponymique. Je le cite :

Un emprunt du moyen anglais est peu probable et moins probable encore une réduction de haquenée en haque.
Haquet au double sens de "vieux cheval maigre" et "charrette longue et étroite qui sert au transport des tonneaux", dérive de *haqueter, variante onomatopéïque de hoqueter, "secouer, cahoter", attesté par le normand haqueter, "avoir le hoquet, bégayer".
Haquenée "jument qui va l'amble" dérive de *haquener, doublet de haqueter, sans doute parce que dans l'amble le cheval est animé d'un mouvement de balancement.
Le moyen anglais hackney (1292) est sans doute un emprunt du français qui a pu se croiser avec le nom de lieu.

Pour ma part, je trouve curieux que si l'espagnol hacanea a été précédé par la forme facanea, comme c'est la règle (facer > hacer, fallar > hallar, etc.), on ne le fasse pas plutôt dériver d'une forme française du genre *faquenée...

Bref, l'origine de haquenée est loin d'être claire et établie.

Quant à l'espagnol jaca, a-t-on d'autres exemples de h initial devenant j au fil du temps ? Il y en a peut-être bien deux ou trois en tout, mais ils ne sont pas légion...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2158
Lieu: Paris

Messageécrit le lundi 11 août 14, 7:55 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
Citation:
Etymologie :
- Emprunt au mot anglais hackney attesté d'abord en 1292 dans un texte latin et dont l'origine semble être le toponyme Hackney désignant une bourgade de la région londonienne où l'on élevait des chevaux


C'est le TLF qui présente cette origine anglaise du terme haquenée.
Cependant le dictionnaire Oxford (OED) présente hackney comme un mot d'origine française !

C'est étonnant, car le Oxford Etymological Dictionary cite bien, sans la contredire, l'hypothèse toponymique faite par Skeat qui pense que les chevaux étaient conduits du village de Hackney (Hakeneye) au marché de Smithfield par une route qui porte encore le nom de Mare Street (route de la jument).

Cette origine est discutée mais finalement conservée faute de mieux dans un livre récent Word Origins d'Anatoly Liberman.
C'est aussi l'hypothèse que le Chambers Etymological Dictionary retient comme la plus probable. Celui-ci précise d'ailleurs que la première attestation du mot est de 1205 en composition dans Hakenesho, hackney shoe, fer à cheval.
Le vieux Century Dictionary ne connaissait pas l'hypothèse de Skeat et je ne donne sa notice que pour les formes parallèles qu'elle cite :
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 6096
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 11 août 14, 8:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Les hypothèses du Century Dictionary et de Guiraud vont dans le même sens et se confortent.

Une suggestion : Il faudrait ouvrir un fil qui pourrait s'intituler hipponymes et toponymes/ethnonymes, où l'on listerait les liens réels ou supposés entre des noms de lieux et des noms de chevaux, dans diverses langues, l'exemple le plus connu étant hongrois > hongre. J'en ai bien une dizaine en tête mais il doit y en avoir d'autres.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008