Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots péjoratifs à l'adresse des hommes - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Mots péjoratifs à l'adresse des hommes
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 12:43 Répondre en citant ce message   

(Voir aussi Mots péjoratifs à l'adresse des femmes.)


Débutons une liste...

- un escogriffe: Homme de haute stature, généralement mince et mal bâti, dégingandé ( définition du TLFi) . Étymologie obscure, nous dit le TLFI, le deuxième élément viendrait de griffe ( * griffer= ravir, emporter au XVIIème siècle), le deuxième élement pourrait être * escroc.

- un gros plein de soupe : locution qui se passe de commentaire.
- un vieux beau: locution péjorative, désignant un homme qui malgré son âge avancé s'imagine pouvoir et cherche donc à séduire.

- En allemand: Der Bierbauch: image un peu similaire au gros plein de soupe , désigne un homme ventru, dont la panse est gonflée à trop boire de bière.

- En français régional de Provence: un boudenfle ou un boudoli : équivalent du " gros plein de soupe".
- un caraque ou un boumian : à l'origine, ces deux termes signifient un " gitan". Mais par extension, s'emploient pour un individu, mal fagoté, mal habillé, dont l'aspect physique et la tenue répugnent.

-un charnigou= un homme maigre
- un esquelinchon = un homme très maigre ( dérivé de esquelette ou de esquiché).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
yves



Inscrit le: 07 Aug 2007
Messages: 397
Lieu: Nevers

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 17:48 Répondre en citant ce message   

Comme toujours, on moque ceux qui y prêtent :
il me semble que dans vieux beau, il y a l'idée que la personne a pu être belle, croît encore l'être et, en tout cas, s'affiche comme telle (vestimentaire, cheveux, ...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 20:02 Répondre en citant ce message   

- un frise-poulet: employé à l'origine pour désigner un petit, haut comme trois pommes, puis par dérision, un qui ne fait pas encore homme, qu'une fille ne peut donc prendre au sérieux.
- morveux : même idée. L'injure pour l'homme ne porte pas tant sur sa beauté puisque, pendant longtemps dans les mentalités, le femme devait être belle, l'homme, lui, pouvait se contenter d'être fort, viril. La moquerie physique à l'égard des hommes portait donc plus sur l'absence de cette " virilité.
- un qui n'a pas de poil au menton. : même moquerie...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10459
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 21:58 Répondre en citant ce message   

- un freluquet : Jeune homme généralement mince, d'apparence frêle, de mise soignée ; personnage léger, frivole et prétentieux.
- un godelureau (vieilli) : Jeune homme aux manières affectées et qui se plaît à courtiser les femmes.
(Source : TLF)

Le comble : une femmelette !
(Antonyme : une (femme) hommasse...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 22:15 Répondre en citant ce message   

Femmelette ne fait pas allusion au physique, mais au comportement, pour ne pas dire carrément aux mœurs, supposées infâmes...

Pour le physique, nous avons
le gringalet, qui, s'il est de grande taille est
un échalas, ou
un dépendeur d'andouilles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 22:47 Répondre en citant ce message   

En étirant dans l'autre sens:
- un bibendum
- un mastodonte

ou en diminuant:
- un avorton
- un minus

L'horreur:
- un Quasimodo
- un monstre
- un épouvantail
- un yéti


Dernière édition par rejsl le Wednesday 04 Jan 12, 11:43; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10459
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 22:54 Répondre en citant ce message   

Un homme des bois.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3558
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 22:55 Répondre en citant ce message   

Un certain nombre de ceux-là peuvent aussi bien qualifier une femme : "Cette femme est horriblement laide, c'est un monstre."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 23:45 Répondre en citant ce message   

À moins de vouloir être ambivalent, on dira aujourd'hui une monstresse .

Éventuellement, elle est monstrueuse...

Erreur de genre, cher Embatérienne...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3514
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 02 Oct 11, 23:48 Répondre en citant ce message   

- un croque-mitaine
- un caramantran
- un pouilleux
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10459
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 03 Oct 11, 4:11 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
À moins de vouloir être ambivalent, on dira aujourd'hui une monstresse
Éventuellement, elle est monstrueuse...
Erreur de genre, cher Embatérienne...

Non, je ne crois pas. Il ne faut pas confondre sexe et genre, en dépit de l'anglais gender dont on nous bassine les oreilles depuis quelques années. Embatérienne a raison, on dit bien "cette femme est UN monstre", mot du genre masculin quel que soit le sexe de la personne concernée, tout comme ce mot personne que je viens d'utiliser est du genre féminin alors qu'il s'applique à n'importe quel être humain, quel que soit son sexe.
L'anglais, qui ne connaît pas le genre grammatical, ou si peu, n'est évidemment pas concerné par cette distinction, et ses locuteurs ne sauraient donner de leçon aux autres en la matière.

Une autre chose, liée à la précédente : il convient de ne pas confondre les noms et les adjectifs, quand bien même il arrive aux adjectifs d'être substantivés et aux noms d'avoir une fonction adjectivale.
- Par nature, un adjectif est variable, il s'accorde en genre avec le nom auquel il se rapporte, il est donc tantôt au masculin et tantôt au féminin.
- Par nature, un nom est invariable, il n'a qu'un seul genre et n'en change pas. Certains noms sont masculins et les autres féminins.
Tout le monde le sait mais tout le monde l'oublie.

Féminiser un nom (ou en masculiniser un autre, mais c'est plus rare !), c'est donc le transformer de facto en un adjectif. Cela tient de la chirurgie à la Frankestein et aboutit généralement à la création de monstres linguistiques du genre "l'auteure" ou "l'écrivaine" ... ou "la monstresse" !
J'ai dit.
Et pardon pour le hors-sujet...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 293
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Monday 03 Oct 11, 8:15 Répondre en citant ce message   

Un nabot à une extrémité, allusion au nanisme et un grand flandrin à l'autre.

Le bellâtre, tout content d'un physique pas forcément disgracieux, tout comme le vieux beau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3505
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 03 Oct 11, 9:34 Répondre en citant ce message   

@ Papou : Merci pour ta mise au point, juste et nécessaire …

Glossophile a écrit:
Femmelette ne fait pas allusion au physique, mais au comportement, pour ne pas dire carrément aux mœurs, supposées infâmes...

L'homosexualité est donc encore une infamie pour certains.

Le monde a du mal à tourner tant sont nombreux qui le freinent …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10459
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 03 Oct 11, 9:42 Répondre en citant ce message   

Glossophile a bien dit "supposées infâmes"...

Pour moi, traiter un homme de femmelette, ça n'a jamais eu le moindre rapport avec l'homosexualité, ça voulait dire "faible, lâche, peureux, craintif, ...", des choses comme ça. J'ai été surpris par ce sens donné par Glossophile.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 03 Oct 11, 16:57 Répondre en citant ce message   

crapoussin : homme petit et bedonnant, personne insignifiante, minable; < crapaud


Ceci me rappelle l'angl. toad (lit. "crapaud"), personne servile, lèche-bottes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4









phpBB (c) 2001-2008