Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
abolengo (espagnol), avus (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
abolengo (espagnol), avus (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1375
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 13:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le récent mariage de la Duchesse d’Albe m’a rappelé ce mot, dont le sens le plus commun est lignage. Madame la Duchesse est « de rancio abolengo » = de vieille souche.

C’est une dérivation de abuelo (<lat. *aviolus, < (dim.) avus), grand-père, suivi du suffixe germanique –ing(os), qui indique appartenance.

Un synonyme, alcurnia, est d’origine arabe, de al-kunya, surnom.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7956
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 14:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

1. Le latin avus - originairement "un ancien" du groupe - a aussi une petite descendance française, via quelques intermédiaires :

- le latin vulgaire *aviolus a abouti à aïeul. Curieusement, *aviolus a éliminé avus tout comme grand-père a fini par éliminer aïeul.

- avunculus, "frère de la mère", a abouti à oncle.

- atavus, "quadrisaïeul", plur. atavi, "les ancêtres", a donné atavique et atavisme.


2. Quant à la kunya, voici ce qu'en dit - très bien - Wikipedia :
Citation:
Kunya كنية : Le « surnom » (père de) : c'est l'expression Abou qqn.qqn. est le nom du fils aîné, mais cela peut être un surnom ou pseudonyme dû à la personnalité. Pour une femme cela prend la forme Umm qqn.

- Abû Ahmed أبو أحمد : Père d’Ahmed.

- Abû `Ammâr أبو عَمَّار : Père du maçon. Pseudonyme de Yasser Arafat ; son premier métier était architecte (père des maçons).

- Umm Kulthûm أُمّ كُلثُوم : Celle aux bonnes joues.

Pour cette dernière "kunya", je dirais plutôt : Mère de la joufflue.
Pour les autres composants du nom en arabe, voir ICI.


Dernière édition par Papou JC le lundi 10 oct 11, 14:50; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10690
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 14:40 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Papou JC a écrit:
- avunculus, "frère de la mère", a abouti à oncle

Et à avunculaire, signalé dans le Fil Oncle / tante paternel(le) / maternel(le).

José a écrit:
avunculaire : qui appartient, qui a rapport à l'oncle ou à la tante
ex : une succession avunculaire

ETHNOL. Qui se fait selon les règles de l'avunculat :
Fréquemment la tribu qui met au premier plan les privilèges avunculaires attribue une importance égale à la tante paternelle, dont le rôle est souvent si considérable que nous pouvons parler d'un « amitat » (du latin amita, sœur du père) équilibrant les effets de l'avunculat.
R.-H. Lowie, Manuel d'anthropol. culturelle, 1936, p. 276 (TLFi)

TLFi a écrit:
1. Fin xviiie s. « qui se rapporte à un oncle » (Mirabeau ds Besch. : Puissance avunculaire)
2. 1838 « qui se rapporte, qui appartient à un oncle, à une tante » (Ac. Compl. 1842)
3. 1936 ethnol. « qui se rapporte à l'oncle maternel », supra.

Dér. du rad. commun aux deux mots latins class. ou tardifs avunculus et avuncula.
1 avunculus a, lat. class. « oncle maternel », p. oppos. à patruus « oncle paternel » (cf. sens 3) b, lat. vulg. (après la disparition de patruus) « oncle paternel ou maternel » (cf. sens 1).
2 avuncula « tante paternelle ou maternelle » (cf. Du Cange). Le sens 2 résulte d'une fusion de 1 b et 2.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2669
Lieu: Paris

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 15:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Papou JC a écrit:
Citation:
- Umm Kulthûm أُمّ كُلثُوم : Celle aux bonnes joues.

Pour cette dernière "kunya", je dirais plutôt : Mère de la joufflue.

De la joufflue ou du joufflu ?
On sait que le nom de la chanteuse arabe ne fait que reprendre le nom de la troisième fille du prophète.
Ce que je lis sur celle-ci ne semble pas indiquer qu'elle ait été la mère d'un ou d'une joufflue. A-t-elle même eu des enfants de ses deux mariages ?
Ce nom n'a-t-il pas aussi été donné à la fille du prophète en l'honneur d'une "héroïne" plus ancienne ?
Ou bien encore, "umm" ne peut-il pas, comme fait couramment "bou", indiquer simplement le détenteur d'une qualité ou d'un attribut. "Boulahia" désigne le barbu. Est-il impossible que "umm" désigne la joufflue, ce qui rejoindrait la note Wiki ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7956
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 16:55 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

embatérienne a écrit:
De la joufflue ou du joufflu ?

Du joufflu, bien sûr. Je me suis laissé entraîner par le féminin ambiant ! On ne dira jamais assez le poids de la mère sur le pourtour méditerranéen !

embatérienne a écrit:
On sait que le nom de la chanteuse arabe ne fait que reprendre le nom de la troisième fille du prophète.
Ce que je lis sur celle-ci ne semble pas indiquer qu'elle ait été la mère d'un ou d'une joufflue. A-t-elle même eu des enfants de ses deux mariages ?
Ce nom n'a-t-il pas aussi été donné à la fille du prophète en l'honneur d'une "héroïne" plus ancienne ?

Ma foi - c'est le cas de le dire ! - je n'en sais fichtre rien.

embatérienne a écrit:
Ou bien encore, "umm" ne peut-il pas, comme fait couramment "bou", indiquer simplement le détenteur d'une qualité ou d'un attribut. "Boulahia" désigne le barbu. Est-il impossible que "umm" désigne la joufflue, ce qui rejoindrait la note Wiki ?

kulthûm est un adjectif. Kazimirski le donne aussi comme nom, comme tu as dû le voir, mais avec des sens qui ne peuvent guère être des attributs humains : "éléphant énorme ; touffe, gland de soie au haut de l'étendart". J'opte pour "Mère du Joufflu, du Poupin", qui reste une véritable kunya. Peut-on dire que "Boulahia" est une kunya stricto sensu ? J'en doute un peu...

Pour revenir à abolengo et à abuelo, il est amusant de constater que ces abo- et abu- par lesquels ils commencent sonnent justement comme nombre de kunyas arabes commençant de la même façon. (Voir plus haut Abû Ahmed et Abû `Ammâr). C'est probablement un hasard mais les amateurs de la langue unique originelle n'ont certainement pas manqué de rapprocher le avus latin du abu arabe.


Dernière édition par Papou JC le mardi 11 oct 11, 3:47; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7956
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 20:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Deux remarques en passant sur ces histoires de lignage et de filiation en espagnol :

1. Il est curieux que l'espagnol alcurnia soit synonyme de abolengo pour désigner le lignage. On aurait pu s'attendre à ce que cette langue choisisse plutôt le nasab نسب qui consiste à dire de qui on est le fils (ibn) ou la fille (bint). On reconnait un noble par ses géniteurs, non par sa progéniture. Il semble qu'il y ait eu quelque confusion entre les deux concepts...

2. Il n'est par ailleurs pas impossible que le mot cuna, "berceau", ait exercé une certaine influence quant au choix de kunya. Issu du latin cunae, -arum, même sens, il a pris lui aussi le sens métaphorique de "lignage". De cuna à kunya, le pas a dû être vite franchi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2786
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le lundi 10 oct 11, 22:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Italien:
avo/ava = ancêtre

avito/a = des ancêtres

avolo= grandpère (inusité), oncle (encore plus inusité)

avuncolo= oncle maternel (inusité)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008