Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le wallon : un créole d'avant JC ? - Forum langue d'oïl - Forum Babel
Le wallon : un créole d'avant JC ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Saturday 23 Mar 13, 12:00 Répondre en citant ce message   

Encore une petite apocope: lat. clāvus , w. clâ et le verbe correspondant clāvāre, clawer, où le w lat. est conservé, de même que lat pavone, w. pawon
Et lat. armārĭum, w. armâ, armoire.
w. , de lat. sal(is), sel.
Il ne s'agit pas seulement d'apocopes, mais des mutations de type dipenda: au Congo belge en 1960, il était arrivé un mot nouveau, l'indépendance, qui fut traduit par la dipenda, en lingala. C'est un type que l'on peut qualifier de créole (à ses débuts).
Exemples: lat. vōluntāriē, w. voltî, volontiers
bas lat. coopertura, afr. couverteur, w. cofteû, couverture (de lit).

Autre chose: le wallon co, encore, du wallon èco, id., ne viendrait-il pas "simplement" de *etcum, cum ayant l'idée d'accompagnement, notamment dans le temps (Gaffiot)?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 12 Apr 13, 17:25 Répondre en citant ce message   

La liste est loin d'être exhaustive:

Supprimé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:58; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 17 May 13, 10:15 Répondre en citant ce message   

Encore quelques uns, toujours en restant dans le langage usuel:

Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:01; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 13 Jun 13, 18:25 Répondre en citant ce message   

Encore quelques apocopes du latin,

Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:01; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 13 Jun 13, 19:20 Répondre en citant ce message   

Les apocopes pourraient être le fait d'un langage militaire, puisque les colons étaient essentiellement des vétérans romains ou leurs alliés germaniques, sur le modèle Mon colonel, pour Monsieur le colonel.


Un autre phénomène remarquable : Supprmé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:41; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Sunday 30 Jun 13, 11:52 Répondre en citant ce message   

J'ai corrigé ci-dessus quelques erreurs, en me basant sur les étymons donné par le TLF, plutôt que Haust et Scheler.

Il est entendu que les apocopes citées plus haut ne sont les symptômes d'un créole que si les conditions résumées dans mon message du 18/12/2012 sont respectées, autrement dit, il s'agit pour l'esclave de reproduire la langue du maître, langue dont certains phonèmes sont incompréhensibles pour lui. Ceci se fait donc par une répétition des seuls sons perçus et aussi par une simplification générale. Juste ce qu'il faut pour que le maître comprenne.
(J'ai dit prudemment symptômes, et non preuves.)
Voici d'autres simplifications que les apocopes;

ASSIMILATION RÉGRESSIVE.
Je précise que certains amuïssements observés portent le nom d'
Supprimé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:42; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 02 Jul 13, 11:39 Répondre en citant ce message   

Je constate les mutations suivantes du ŏ latin vers le wallon, pas seulement pour le ŏ accentué libre comme l'indique Remacle, au n° 21 :

Il y a d'autres exemples.
Supprimé
Complété ce 4 juillet 2013


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:44; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Saturday 03 Aug 13, 18:15 Répondre en citant ce message   

J’avais étudié, il y a quelques années,.le livre (en deux volumes) « Le problème de l’ancien wallon » de Louis Remacle.
Il s’agit d’un inventaire des évolutions lexicales du bas-latin vers le wallon, essentiellement le wallon liégeois. (Il concerne la Hesbaye et sa voisine vallée de la Meuse, ainsi que, au sud, le Condroz. Le Namurois et l’Ardenne ne sont pas loin.)
Remacle y fait une analyse, très détaillée et remarquable, des diverses particularités du liégeois.
Supprimé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:45; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 06 Aug 13, 12:17 Répondre en citant ce message   

A côté de la quarantaine de groupes consonantiques du type occlusive-liquide, il existe d’autres groupes instables en syllabe fermée : le groupe st, amuï en s (besta > biesse a.fr beste), mais surtout .
Supprimé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:46; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 06 Aug 13, 12:35 Répondre en citant ce message   

LES MALS AIMES et LE h "SECONDAIRE"

Le nominé des mal aimés est le groupe consonantique ct : il est en effet complètement amuï dans :
pectu -èye

Supprimé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:46; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 08 Aug 13, 17:26 Répondre en citant ce message   

Le w en wallon liégeois

Pour rappel:
auca awe

Supprimé


Dernière édition par dawance le Saturday 05 Dec 15, 15:57; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 08 Aug 13, 18:15 Répondre en citant ce message   

Un romaniste agrégé me conseille d'utiliser les termes adéquats (conventionnels), sous peine de me déforcer:
- apocope ne convient pas pour décrire les évolutions phonétiques, ce terme étant est réservé à des troncatures volontaires.
- le refus de certains groupes consonantiques n'est pas non plus adéquat. Il supposerait également une prise de conscience du phénomène.
- les "mal aimés" suggèrent une affectivité peu scientifique.

Le forum est ouvert pour m'apporter les termes adéquats.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11122
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 09 Aug 13, 14:04 Répondre en citant ce message   

@ Dawance :
- que signifie déforcer ? (un belgicisme ?!)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 09 Aug 13, 16:38 Répondre en citant ce message   

En effet ! J'avoue ne m'en être pas rendu compte. Le Robert:
Citation:
belgic. Enlever (à quelqu'un) ses forces morales
J'aurais mis les forces tout court; synonyme: affaiblir.
Du wallon: difwèrci ou disfwèrci: affaiblir, diminuer la solidité (d'un mur, etc...) (Haust).
NB: fwèce force: le r (liquide) du groupe rs est amuï en syllabe fermée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pablo Saratxaga



Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 222
Lieu: A Rtene, etur Lidje et Vervî

Messageécrit le Friday 09 Aug 13, 18:25 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
Un romaniste agrégé me conseille d'utiliser les termes adéquats (conventionnels), sous peine de me déforcer:
- apocope ne convient pas pour décrire les évolutions phonétiques, ce terme étant est réservé à des troncatures volontaires.


Et pourquoi n'auraient-elles pas été volontaires?

D'ailleurs, dans le langage français courant de nos jours, il y a un nombre réellement impressionant de ces troncatures; bon nombre d'entre elles ont d'ailleurs totalement remplacé le mot complet original, d'autres sont en bonne voie de le faire:
- zoo < zoologique (*)
- bus < omnibus (*)
- unif < université
- prof < professeur
- fac < faculté
- resto < restaurant
- aristo < aristocrate
- metro < métropolitain (*)
- kilo < kilogramme (*)
- auto < automobile (*)
- foot < football (*)
- volley < volley-ball (*)
- basket < basket-ball (*)
- frigo < frigorifique (*)
- doc < docteur
et un long etc.

Je ne sais pas si cette tendance est plus accentuée en Wallonie que dans d'autres régions francophones, mais en tout cas en castillan les équivalents sont nettement plus réduits: auto, quilo, metro (mais copié du français "metro"), profe; pour tous les autres c'est la forme complète qui est utilisée en espagnol.

Il y a peut-être une particularité langangière bien spécifique de chez nous à "apocoper" les mots ?

(à noter que pour ceux marqués d'un (*) on passerait pour un fameux pédant si on utilise la forme complète)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5









phpBB (c) 2001-2008