Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
inneggiare (italien) / hymne (français) - Le mot du jour - Forum Babel
inneggiare (italien) / hymne (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10712
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 21 Sep 12, 17:45 Répondre en citant ce message   

- Condannato un neofascista che in una riunione pubblica a Firenze inneggiava al regime.
= Un néofasciste condamné parce qu'il glorifiait le régime lors d'une réunion publique à Florence..

[ Il Corriere della Sera - 17.09.2012 ]


Italien inneggiare
- chanter un hymne à la gloire de
- FIG glorifier - chanter les louanges/mérites de - louer
- FIG célébrer

inneggiare a un eroe : chanter les louanges d'un héros
inneggiare alla vittoria : célébrer la victoire


Etymologie

[ encyclopédie Treccani ]
- inneggiare
du latin tardif tardo hymnizare, dérivé du grec ὑμνέω (= chanter des hymnes)

[ TLFi ]
- hymne
emprunté au latin hymnus (masc. « chant en l'honneur d'un dieu ou d'un héros »)
du grec υ ́ μ ν ο ς « id. »
repris par les auteurs chrétiens pour désigner un chant en l'honneur de Dieu, et plus particulièrement les Psaumes
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Saturday 22 Sep 12, 12:17 Répondre en citant ce message   

L'étymologie de ὕμνος est obscure et les dictionnaires de Chantraine et de Frisk se bornent à enregistrer les différentes hypothèses :

- Ce qui paraît le plus plausible est de rapprocher le mot de ὕμην, l'hymen, dont le sens originel renvoie au "lien". En cela, l'hymne serait un "chant assemblé". C'est l'explication du linguiste du XIXe siècle K Brugmann. La métaphore, effectivement très fréquente chez Pindare par exemple, "tisser un chant", ὕμνον ὑφαίνειν, renforce cette explication.
- Par ce rapprochement avec ὕμην, on pourrait aussi songer aux chants d'hyménée

- La métaphore ὕμνον ὑφαίνειν a poussé certains linguistes (Aufrecht notamment) à proposer un rapprochement étymologique entre les deux mots : ὕμνος serait à tirer de ὑφή, le tissu. Mais ce rapprochement pose des problèmes phonétiques.

- Une explication proposée par W Schmid consisterait en un autre rapprochement avec ὑδεῖν, chanter. Cette interprétation est également rejetée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8091
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 01 Jun 14, 15:25 Répondre en citant ce message   

Etymonline, citant Watkins, reprend le rapprochement avec hymen et propose une autre piste :
from Old French ymne and Old English ymen, both from Latin hymnus "song of praise," from Greek hymnos "song or ode in praise of gods or heroes," used in Septuagint for various Hebrew words meaning "song praising God."
- Possibly a variant of hymenaios "wedding song," from Hymen, Greek god of marriage,
- or from a PIE root *sam- "to sing" (cognates: Hittite išhamai "he sings," Sanskrit saman- "hymn, song") [Watkins].
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8091
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 24 Dec 16, 7:58 Répondre en citant ce message   

Autre piste éventuelle, une origine sémitique convenant formellement et sémantiquement (foi, confiance, fidélité...) aussi bien à ὕμην 2 qu'à ὕμνος :

Sem ’-m-n trust, believe : Ar ’amana Mal emmen, Heb heemin, Syr hamen, amin (reliable), JNA ’mn (trust), Hrs amon (believe), Amh ammene, emnat, haymanot (faith), Uga imt (true)] (Rajki)

Cette racine au sens abstrait a probablement une base concrète qui reste à découvrir. Voir le mot du jour amen.

NB : il est tout aussi tentant de voir une dérivation métaphorique allant de ὕμην 1 (lien, couture, apparemment d'origine IE) à ὕμην 2 (mariage). C'est l'hypothèse de Diehl. Auquel cas les trois mots pourraient bien être issus de la même racine IE, voire nostratique s'il s'avérait que la base concrète de la racine sémitique vue plus haut est aussi le "lien", ce qui n'aurait rien d'étonnant, parlant de confiance et de fidélité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008