Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références au Nouveau Testament - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références au Nouveau Testament
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3850
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Sunday 16 Dec 18, 1:20 Répondre en citant ce message   

Plus détaillé sans pour autant donner une explication satisfaisante :
http://areopage.net/blog/2014/06/18/jean-21-11-153-poissons/

153 en grec : ΡΝΓ
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2254

Messageécrit le Sunday 16 Dec 18, 3:09 Répondre en citant ce message   

C'est en tous cas bien plus sérieux que la page wikipédia. Didier Fontaine ne donne pas de solution définitive, ce qui est très talmudique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9848
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 16 Dec 18, 5:24 Répondre en citant ce message   

Ce qui m'épate le plus c'est ceci :
Citation:
Le point de départ de la plupart des hypothèses tient au fait que 153 est le nombre triangulaire de 17, c’est-à-dire qu’il s’obtient en faisant l’addition des dix-sept premiers chiffres : 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + … + 17 = 153

J'aurai appris le terme de nombre triangulaire... On en apprend tous les jours.
Mais l'auteur oublie de nous faire remarquer - l'a-t-il remarqué lui-même ? - que 153 est aussi le produit de 3 x 51 - lui-même produit de 3 x 17 - et de 9 x 17 ! Encore 17 ! Toujours 17 ! Un nombre premier multiplié par le carré d'un autre nombre premier ! (J'ai de beaux restes, hein ?)
Continuons :
Citation:
Mais pourquoi 17 ?
17, c’est 10 + 7, deux chiffres bien connus pour symboliser la complétude et la perfection (cf. GDB : 1129-1130, DBI : 291, 599-600, 774-775). Mais il y a mieux. La valeur numérique du terme « poissons » au pluriel (état construit en hébreu, pour דגי), est aussi de 17.

C'est pas merveilleux ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1196

Messageécrit le Sunday 16 Dec 18, 6:18 Répondre en citant ce message   

@Xavier, @Glossophile
Effectivement cet article est intéressant et bien plus sérieux, bien plus sourcé, que la page de Wikipédia.

En plus, cela nous fait découvrir un site qui a l’air d’être une mine.
Et qui plus est très bien fait, très simple, très pur, sur le plan graphique et ergonomique.

Ce blog est lieu de réflexions, non de savoir. Si vous êtes amateur de certitudes, passez votre chemin
,
est-il écrit sur sa page À Propos.


Dernière édition par Moutik le Sunday 16 Dec 18, 6:31; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9848
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 28 Jan 19, 11:05 Répondre en citant ce message   

Évangile selon Matthieu chapitre 7, versets 3 à 5 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil » ?
Évangile selon Luc, 6, versets 41 à 42 : « Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? »

C'est ben vrai...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9848
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 19 May 19, 23:26 Répondre en citant ce message   

Espagnol echarse / tirarse / tumbarse a la bartola = piquer un petit roupillon, s'allonger une petite demi-heure, je ne sais pas exactement. Les dictionnaires disent "prendre ses aises". On verra si Ramón trouve mieux.
L'expression viendrait du monde paysan. Le mot bartola ferait référence à la San Bartolomé = Saint Barthélemy (un des 12 apôtres), soit le 24 août. À cette date, les moissons sont finies et il manque encore du temps avant les vendanges. On peut se reposer, faire le paresseux.
Dans les années 50, une BD faisait fureur en Espagne, elle racontait les aventures de Bartolo, as de los vagos, Bartolo l'as des paresseux. C'était un peu l'équivalent de Andy Capp, personnage créé par Smythe en Grande-Bretagne dans les années 60, pour ceux qui ont eu la chance de le connaître.


Dernière édition par Papou JC le Monday 20 May 19, 7:50; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1196

Messageécrit le Monday 20 May 19, 7:37 Répondre en citant ce message   

San Bartolomé en espagnol.
Barthélemy de ce côté-ci des Pyrénées.

Le massacre de la Saint-Barthélemy débuta au matin du 24 août 1572.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9848
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 20 May 19, 7:48 Répondre en citant ce message   

Oui, bien sûr, je corrige. Merci !
J'en profite pour dire qu'une Saint-Barthélemy désigne un massacre pour cause de haine entre sectes ou religions. Mais la référence est ici plutôt historique qu'évangélique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11109
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 06 Aug 19, 11:08 Répondre en citant ce message   

Extraits du Fil Expressions avec des noms de vêtements :

José a écrit:
Royaume-Uni to pull the wool over someone's eyes
(= tirer la laine sur les yeux de qqn)
- en faire / laisser accroire à qqn
- berner / tromper / duper / embobiner qqn
- rouler qqn dans la farine
- jeter de la poudre aux yeux à qqn
- mener qqn en bateau

eduqna.com a écrit:
I believe this comes from an old fable called "The wolf in sheep's Clothing".

Pascal Tréguer a écrit:
Il est possible qu’une fable ait effectivement existé, mais l’expression a wolf in sheep’s clothing [littéralement : un loup en habit de mouton] a pour origine ce passage de l’évangile de Matthieu, 7:15 :
Citation:
Watch out for false prophets. They come to you in sheep’s clothing, but inwardly they are ferocious wolves. [New International Version]
Méfiez-vous des prétendus prophètes ! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. [Segond 21]

L’expression désigne une personne qui cache des desseins malveillants sous une apparence de douceur ou de gentillesse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10









phpBB (c) 2001-2008