Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
knot (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
knot (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 1190
Lieu: Vosges

Messageécrit le mardi 25 oct 05, 21:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le knot (mot anglais)

Ce nom est donné à la portion de câble télégraphique sous-marin ayant une longueur d'un mille marin soit 1852 M.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 nov 2004
Messages: 470
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le mardi 25 oct 05, 23:56 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

"The nautical unit of measure (1633) is from the practice of attaching knotted string to the log line." [Etymology Dictionary]
La date indiquée est antérieure à celle de la découverte du télégraphe ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3148
Lieu: Helvétie

Messageécrit le mercredi 26 oct 05, 0:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Knot est la traduction en anglais d'une unité de vitesse utilisée en navigation: Le nœud.
Un nœud est une vitesse d'un mille nautique par heure.
Pour mémoire, le mille nautique est l'unité de longueur qui correspond à une minute d'arc à la surface de la Terre (ou de la mer). Le mille nautique n'a rien à voir avec le mille terrestre, une unité de longueur romaine correspondant à mille pas.

Ce qui est intéressant ici, c'est qu'on utilise une unité de vitesse pour décrire une distance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Marden



Inscrit le: 16 nov 2004
Messages: 470
Lieu: Seine-et-Marne, Ardennes

Messageécrit le mercredi 26 oct 05, 0:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Comme souvent dans le vocabulaire maritime, l'origine est néerlandaise. Chacun sait qu'une vitesse se mesure à partir de deux paramètres : une distance et un temps. Pour la distance, le TLF rappelle qu'elle était mesurée entre "nœuds de la ligne de loch" (du néerlandais "log"), le TLF n'indique pas si le temps était mesuré avec un sablier !
Pour la définition du mille nautique, la rigueur voudrait qu'on précise à quel endroit de la terre la mesure est prise. On peut penser ici qu'il s'agit de l'équateur, et non à une quelconque latitude.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jms06



Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 357
Lieu: Opio, Alpes Maritimes

Messageécrit le mercredi 26 oct 05, 13:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Citation:
...le TLF n'indique pas si le temps était mesuré avec un sablier !...

C'était exactement ça avant l'arrivée des montres "perfectionnées" (propriété exclusive du Capitaine) !
Si vous regardez le film "Master and Commander" (qui montre assez bien la vie à bord d'un navire guerrier à la fin XVIII°) , vous pourrez voir de jeunes cadets (?) mesurer la vitesse avec une corde à noeuds et un sablier.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 sep 2006
Messages: 1000

Messageécrit le lundi 16 août 10, 9:57 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je cite: "
Citation:
On peut penser ici qu'il s'agit de l'équateur, et non à une quelconque latitude."

En fait je crois qu'on utilisait à l'origine la longueur du méridien. Mais la terre n'est pas une sphère et les méridiens ont des longueurs différentes selon qu'on les mesure à Paris ou à Londres. D'où des valeurs différentes selon les pays.
Aujourd'hui officiellement on utilise un grand cercle correspondant à la circonférence d'une spère moyenne de 40 000 km que l'on divise par 360° donc 21 600 minutes. 40 000 000 / 21 600 = 1851,8518 mètres, arrondis à 1852 mètres, valeur qui a été adoptée internationalement comme longueur du mille marin depuis 1929.

Les "lochs à bateaux" qui sont vendus aujourd'hui (l'électronique tombe parfois en panne), portent des noeuds tous les 7,71 m, on laisse filer pendant 15 secondes et le nombre de noeuds filés donne la vitesse du bateau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 avr 2008
Messages: 895

Messageécrit le lundi 27 juin 11, 2:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

À noter que dans la locution loch à bateau, le mot bateau ne désigne pas le navire dont on mesure la vitesse, mais la pièce de bois et de plomb que l’on jette à la mer pour dévider la ligne de loch.

À noter aussi que, très théoriquement, si les nœuds sont espacés de 7,71 m, un bateau qui filerait un nœud toute les 15 s ne parcourrait que 1850,40 m par heure, soit un peu moins d’un mille (1852 m). Mais si les nœuds étaient espacés de 7,72 m, ce bateau parcourrait 1852,40 m.

De toutes manières les erreurs expérimentales étaient bien plus importantes. À cause de l’entraînement du bateau de loch, qui n’était pas parfaitement fixe dans l’eau, à cause de l’imprécision de la mesure du temps au sablier, à cause encore de l'allongement de la ligne, de la difficulté à se coordonner, etc. (J’ai découvert ainsi en préparant ce message que les sabliers s’useraient et seraient donc de plus en plus rapides !) L’on se servait peut-être de sabliers de 15 s., mais surtout de 30 s. ou de 60 s., ce qui en principe atténuait l’impact de l’erreur sur la base temps.

« La surface du Bateau de Loch le soumet à deux influences qui altèrent principalement l’immobilité qu’il devrait conserver dans l’eau : celle du remoux et celle de la lame. »
Bonnefoux et Pâris, Dictionnaire de la marine à voile, Paris, [1855]

Par ailleurs, la distance à laisser entre deux nœuds n’a pas toujours été très certaine. Autrefois à cause de l’incertitude sur la longueur du mille marin, ensuite pour tenir compte de l’entraînement du bateau de loch. Mieux, les pilotes préféraient des nœuds plus rapprochés, qui donnaient donc une vitesse plus élevée que la vitesse réelle. Ainsi l’on pensait avoir fait plus de route, et l’on était plus sûr de veiller à temps la côte attendue. Il valait mieux se croire un peu trop en avant qu’un peu trop en arrière. Les pilotes choisissaient donc de se tromper sciemment !

Il existait aussi le loch à poisson, le loch à hélice, le sillomètre, le loch de fond, le loch perpétuel, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10625
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 27 juin 11, 18:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Royaume-Uni to tie the knot (= attacher / lier le noeud) : se marier
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6465
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 28 juin 11, 19:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

angl. knot head : (tête + nœud)

Cela ne signifie pas du tout "tête de nœud" (vulg.), comme on pourrait le croire, cela désigne une personne au raisonnement compliqué, tarabiscoté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 avr 2008
Messages: 895

Messageécrit le vendredi 14 déc 12, 3:57 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Voir le mot Mot du jour nœud.
En particulier à partir d’ici où il est question de knot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008