Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les différentes manières d'écrire - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Les différentes manières d'écrire
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Wamèze



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 70
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 08 Nov 05, 18:09 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas vu de sujet similaire, j'espère qu'il n'y en a pas. Je n'ai pas beaucoup de matière à apporter, mais je suis fasciné par les différentes manières d'écrire les langues. Quelques exemples :

D'où vient l'écriture de droite à gauche ou de gauche à droite ? Combien de langues s'écrivent de droite à gauche ?

L'alphabet mongol est écrit en cursif de haut en bas. Y a-t-il d'autres langues qui s'écrivent ainsi ?

Le devnagari, alphabet de l'hindi, est marqué par la barre horizontale au-dessus des consonnes. Y a-t-il une origine particulière à cette graphie ? Tous les alphabets indiens fonctionnent-elles ainsi ? De plus, dans cet alphabet, les voyelles existent soit en lettres indépendantes soit en accents placés avant ou après les consonnes (ou simplement omises, pour le 'a' court). Quelles sont les différentes manières d'écrire les voyelles ?

Enfin, je ne sais pas à quel point cela peut être considéré comme un réel caractère d'écriture, mais les russes écrivent en italique, en tout cas quand ils utilisent l'alphabet cursif. (Cependant, leurs polices d'écriture usuelles sont droites).

Voilà pour quelques exemples. En avez-vous d'autres ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Wednesday 09 Nov 05, 18:42 Répondre en citant ce message   

Traditionnellement le chinois s'écrit de haut en bas et de gauche à droite.
La Chine populaire a éradiqué cette pratique en simplifiant les caractères. Néanmoins à HK et à Taiwan, les articles de journaux sont encore écrits verticalement sauf les titres qui le sont horizontalement et du coup de gauche à droite. Par contre, quand on se balade à HK ou même dans les quartiers chinois de Malaisie ou de Singapour, on peut voir des noms de boutique écrits de droite à gauche ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1125

Messageécrit le Wednesday 09 Nov 05, 20:54 Répondre en citant ce message   

Quand un comptable israélien rédige un budget ou une facture, il doit évaluer la place qu'il va laisser à un nombre avant de l'inscrire.
L'hébreu s'écrit de droite à gauche et les nombres dits arabes de gauche à droite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 8:22 Répondre en citant ce message   

Il me semble que l'écriture de gauche à droite est logique dans un monde de droitier. C'est le meilleur moyen de ne pas passer le côté de la paume sur ce qu'on vient d'écrire et tout tâcher. J'en sais quelque chose ,je suis gaucher.

Cependant,les arabes écrivent de droite à gauche et sont pour la plupart droitier.Je me renseignerai pour savoir quelle raison est à l'origine de l'écriture droite -gauche chez eux.
Mais j'ai une petite idée. A l'origine où l'on gravait dans de la pierre des textes ,il était peut-être plus aisé et pratique de commencer par la droite la taille et la coutume est restée,sachant quand même que les lettres arabes ont été faites de manière à ce qu'il soit plus aisé d'écrire ainsi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1125

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 9:44 Répondre en citant ce message   

Excellente question que de savoir pourquoi on écrit vers la droite ou vers la gauche.
Il est en effet plus pratique pour un droitier d'écrire vers la droite.
Toutes les écritures sémitiques dérivent du phénicien. Il faut donc remonter à cette écriture pour savoir pourquoi elle s'écrit de droite à gauche.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 10:12 Répondre en citant ce message   

N'oublions pas le boustrophédon. Dans ce système chaque ligne se lit alternativement de gauche à droite et de droite à gauche. Le nom signifie "tourné à la manière des boeufs" pâr allusion aux boeufs qui tirent la charrue dans les champs, une fois dans un sens, une fois dans l'autre.

Il existe des textes grecs écrits en boustrophédon, mais aussi des textes phéniciens.

Sur l'île de Pâques, le rongo-rongo est écrit en boustrophédon inverse. C'est à dire qu'à chaque ligne il faut tourner la plaque de 180° :fou:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Boustroph%C3%A9don
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2484
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 10:12 Répondre en citant ce message   

Le sens n'a pas été fixé d'emblée, pensez au grec qui s'écrivait en βουστροφηδόν.
Ce qui nous parait maintenant naturel ne l'était pas forcément.
Les hiéroglyphes étaient également notés de haut en bas et pouvaient s'écrire horizhontalement par occasion (il me semble).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2849
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 10:25 Répondre en citant ce message   

Le grec avant de s’écrire définitivement de gauche à droite est passé par plusieurs stades car il s’écrivait un peu dans tous les sens, de droite à gauche avec les écritures linéaires. On pratique aussi le spéirédon (lecture en spirale), le stoïchédon (alignement horizontal et vertical des lettres) puis le boustrophédon. Le sens Ionien d’écriture de gauche à droite est celui qui s’est imposé en 403 avant JC

.


Dernière édition par Helene le Thursday 10 Nov 05, 14:47; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 13:44 Répondre en citant ce message   

Quoiqu'il en soit,c'est plus pratique pour un gauche d'écrire l'arabe. D'ailleurs,j'écris l'arabe de la main gauche et les autres langues de la main droite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1125

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 14:17 Répondre en citant ce message   

Je suis également un parfait ambidextre. Je peux aussi écrire en "miroir" (écriture inversée), mais là c'est du gadget.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 14:21 Répondre en citant ce message   

Moi aussi j'écris miroir et très vite,un peu comme Leonard de Vinci,mais les points communs s'arrête là!!!!.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2037
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 15:55 Répondre en citant ce message   

Wamèze a écrit:
D'où vient l'écriture de droite à gauche ou de gauche à droite ? Combien de langues s'écrivent de droite à gauche ?

Beaucoup. Et je ne m'aventurerai pas dans une liste... Je citerai l'arabe (et ses dialectes), l'hébreu, l'araméen, le syriaque (et les écritures dérivées de cette dernière); mais aussi les langues qui utilisent l'alphabet arabe: farsi (persan), ourdou, penjabi (au Pakistan seulement, côté indien ils ont leur propre alphabet), baloutche, dari, pashto, etc... toutes les langues d'Iran et du Pakistan (c'est assez important).
Je ne suis pas sûr mais je crois que l'amharique aussi. Le chinois traditionnel (et systèmes dérivés: japonais par exemple) bien qu'écrit de haut en bas s'écrit de droite à gauche.
Écrire de gauche à droite ou de droite à gauche, pourquoi? Tout dépend de la vision du cours de choses que l'on a........ ceux qui utilisent ces alphabets ouvrent les livres dans l'autre sens et traces des frises chronologiques dans l'autre sens: c'est une autre vision du monde.

Citation:
L'alphabet mongol est écrit en cursif de haut en bas. Y a-t-il d'autres langues qui s'écrivent ainsi ?

L'alphabet mongol traditionnel remis en place suite à l'effondrement du bloc soviétique (et je précise que l'alphabet cyrillique est encore en usage: c'est un des rares cas de double alphabet officiel pour une même langue au sein du même pays), cet alphabet disais-je dérive de l'écriture syriaque (cousine de l'alphabet arabe). Il s'écrit de haut en bas parce que c'était dans les habitudes des mongols d'écrire ainsi leur ancien alphabet appelé phags-pa' (dérivé du tibétain), aussi ont-ils gardé cet habitude. Il semble qu'elle leur soit venue des chinois (...) mais eux écrivent les lignes de gauche à droite et non de droite à gauche. Quel casse-tête... mongol !!! très content

Citation:
Le devanagari, alphabet de l'hindi, est marqué par la barre horizontale au-dessus des consonnes. Y a-t-il une origine particulière à cette graphie ? Tous les alphabets indiens fonctionnent-ils ainsi ? De plus, dans cet alphabet, les voyelles existent soit en lettres indépendantes soit en accents placés avant ou après les consonnes (ou simplement omises, pour le 'a' court). Quelles sont les différentes manières d'écrire les voyelles ?

L'écriture Devanagari (ou écriture des Dieux) fut celle en usage pour le pali puis le sanskrit (langue reconstruite dans le but de retrouver une pureté linguistique). Cet écriture provient de l'ancienne écriture dite brahmi (et sa soeur le Kharosthi). Le fait que les voyelles soient des signes diacritiques s'explique par le fait que le Devanagari n'est pas un alphabet mais un syllabaire. Chaque signe est dans sa forme basique une consonne + [a], soit une syllabe base. L'adjonction d'un signe change donc la voyelle de la syllabe. Il peut s'agir de signes placés au dessus, au dessous, devant ou derrière la lettre base. Si la lettre n'a pas de voyelle, elle est soit tronquée d'un morceau (le plus souvent la barre supérieure) ou encore, un autre signe est utilisé correspondant à deux sons consonantiques (par exemple "tra" a son signe spécial). On appelle cela des ligatures. Le Devanagari moderne a simplifié fortement cela mais originalement, les ligatures sont quelque chose de fort complexe. La barre supérieure est ni plus ni moins qu'un simple fil conducteur, une sorte de ligne du temps... Une voyelle seule (syllabe a elle seule) possède son propre signe.
Beaucoup de syllabaires dérivent du Brahmi et pas seulement en Inde. En voici une petite liste (avec si besoin est les langues qui les utilisent, souvent le nom est le même): Devanagari (sanskrit, hindi, marathi, nepali, konkani); Bengali (bengali, assamais > de loin le plus élaboré et complexe); Oriya (pas de barre supérieure sur les signes mais un sorte de cercle); Gujrati (pas de barre supérieure); Penjabi (forme de Devanagari simplifiée); tous les syllabaires des langues dravidiennes (tamoul, télougou, kannada, malayalam). Mais aussi et cela est dû à l'ancienne expansion de l'Hindouisme puis du Bouddhisme: Tibétain (bien sûr), Birman, Thaï, Lao (laotien), Khmer, Javanais (ancienne écriture).

Nikura :mrgreen:
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 21 Nov 05, 4:36 Répondre en citant ce message   

En chinois, on voit parfois , en guise de décoration, un idéogramme isole tourné a` 180 degres ( la tête en bas). Cela signifie en fait que l'idée exprimée par l'idéogramme est désiree, souhaitée.

Par exemple, l'idéogramme pour "prosperité", la tête en bas (sur une tasse, par exemple) signifie "je vous souhaite que vous ayez prospérite", "vœux de prosperite". Est-ce une sorte de subjonctif ?

J'ai ete surpris la première fois, je croyais que la tasse avait été décorée par des gens qui ne comprenaient pas ce qu'ils avaient écrit.

Les sinologues de babels en savent sans doute bien plus sur cette pratique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Monday 21 Nov 05, 10:33 Répondre en citant ce message   

C'est vrai que l'on voit de nombreux caractères 福 fu2 = bonheur sur les portes des appartements et effectivement mis à l'envers. Je connaissais la tradition mais n'en connaissais pas vraiment la raison profonde.

Après une petite recherche la raison serait la suivante :
倒 dao3 signifiant inversé, à l'envers
到 dao4 signifiant arriver, l'arrivée
ce serait donc un jeu de mot sur l'homophonie des caractères exprimant l'arrivée du bonheur grâce au fait que le caractère 福 fu2 est suspendu à l'envers.

La légende à l'origine de cette habitude serait :
En ce qui concerne l'origine du caractère ''bonheur'' renversé, la légende suivante circule parmi le peuple : à l'époque du premier empereur des Ming, Zhu Yuanzhang, ayant appris un jour que celui-ci voulait tuer des personnes avec pour signe secret le mot ''bonheur'', la bienveillante impératrice Ma ordonna, afin d'éviter le désastre imminent, à tous les foyers de la capitale de coller ce caractère sur leur porte avant le lever du jour. N'osant désobéir à cet ordre de l'impératrice, tous les foyers de la capitale couvrirent le soir même leur porte avec le mot ''bonheur''. Cependant, comme il y avait des illettrés parmi les habitants, chez certains d'entre eux, le caractère ''bonheur'' se trouvait malencontreusement collé à l'envers. Le lendemain, après avoir envoyé des inspecteurs dans les rues, l'empereur fut mis au courant que toutes les portes portaient le mot ''bonheur'', et que l'un des foyers était allé jusqu'à coller ce mot à l'envers. Fâché par ce rapport, l'empereur ordonna qu'on aille immédiatement saisir tous les membres de la famille intéressée pour les décapiter. Face à cette situation critique, l'impératrice Ma eut soudain une idée et déclara ainsi à son impérial époux : ''C'est peut-être parce qu'elle était informée de votre prochaine visite que cette famille a mis exprès le mot à l'envers, et ce pour sous-entendre que le ''bonheur'' ne tarderait pas à l'honorer de sa visite.'' Pensant que son épouse avait raison, l'empereur finit par décider de remettre la famille en liberté. Depuis lors, on met ce mot à l'envers, ce qui rappelle, en dehors de son sens initial de bon augure, le souvenir de la bienveillante impératrice Ma.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Monday 21 Nov 05, 10:50 Répondre en citant ce message   

Wamèze a écrit:

Beaucoup. Et je ne m'aventurerai pas dans une liste... Je citerai l'arabe (et ses dialectes), l'hébreu, l'araméen, le syriaque (et les écritures dérivées de cette dernière); mais aussi les langues qui utilisent l'alphabet arabe: farsi (persan), ourdou, penjabi (au Pakistan seulement, côté indien ils ont leur propre alphabet), baloutche, dari, pashto, etc... toutes les langues d'Iran et du Pakistan (c'est assez important).
Je ne suis pas sûr mais je crois que l'amharique aussi. Le chinois traditionnel (et systèmes dérivés: japonais par exemple) bien qu'écrit de haut en bas s'écrit de droite à gauche.
Écrire de gauche à droite ou de droite à gauche, pourquoi? Tout dépend
de la vision du cours de choses que l'on a........ ceux qui utilisent ces alphabets ouvrent les livres dans l'autre sens et traces des frises chronologiques dans l'autre sens: c'est une autre vision du monde.


C'est un sujet intéressant. Je n'avais jamais poussé la réflexion jusque là.

En chinois de manière général on considère le général en premier, le plus précis étant en dernier. L'ex typique est le nom d'une personne - il est inconcevable de mettre le prénom avant le nom, ou la rédaction d'une adresse (le pays, la ville, la rue, le bât puis le nom de personne à la fin).

Si l'on considère que le fait de rédiger de droite à gauche avec l'ouvrage qui s'ouvre dans l'autre sens, peut-on imaginer que le passage d'un système à l'autre change d'une quelconque manière la pensée ?
Pour le chinois, même dans les zones qui conservent le chinois tradi on trouve aussi des ouvrages écrits horizontalement de gauche à droite en concurrence avec ceux écrits verticalement de droite à gauche - par contre, je ne saurais dire la proportion concernée.

Pour info, il est possible d'écrire verticalement et de droite à gauche en chinois grâce à une option du format word : il faut dans 'format' => 'orientation du texte'. Mais le format du forum ne l'accepte pas pleure ou très triste
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008