Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
bordel (français) - Le mot du jour - Forum Babel
bordel (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Monday 30 Jan 06, 18:51 Répondre en citant ce message   

Du germanique Bord, planche, dans le sens de étagère, cf anglais board.

La borde signifiait la planche en ancien français. Un bordel était à l'origine une cabane en planches. Le bordel en tant que tel est apparu au moyen-âge, les prostituées n'ayant alors le droit d'exercer leur activité que dans ces cabanes, à l'écart des lieux habités.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Monday 30 Jan 06, 19:07 Répondre en citant ce message   

Est-ce que ça a une relation avec Bordeaux ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
michel13



Inscrit le: 30 Oct 2005
Messages: 35
Lieu: Midi de la France

Messageécrit le Monday 30 Jan 06, 20:55 Répondre en citant ce message   

Le nom Bordeaux provient du nom latin de la ville : Burdigala.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 06, 9:57 Répondre en citant ce message   

Mais il est amusant de voir qu'à l'heure actuelle, ce nom est devenu synonyme de désordre et de chaos, alors que tout compte fait, le bordel était et est encore une structure bien organisée, avec ses règles, ses lois, et quelque part une certaine "sûreté".
Sans vouloir partir dans le hors sujet, au niveau de la prostitution à Amsterdam, les personnes effectuant ce travail doivent avoir une licence et être suivi médicalement, ce qui permet de réfréner le développement des MST.
Dans le mêmes sens, la clôture des maisons closes n'a pas foncièrement diminué la prostitution, mais largement contribué à la perte d'un contrôle des praticiens...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 06, 12:42 Répondre en citant ce message   

La prostitution masculine existe et ce depuis très longtemps... A l'époque romaine, les praticiens opéraient surtout dans des lieux tels les Thermes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 06, 19:47 Répondre en citant ce message   

Les jeunes prostitués romains, qui étaient souvent grecs, travaillaient pour les hommes.
Les grandes dames, parmi lesquelles il y avait encore plus de divorcées que de veuves, recrutaient leurs amants dans leur milieu social. Claudia avait mis à ses pieds le poète Catulle, et refusé Cicéron qui s'est vengé en épousant la cause d'un charmant jeune homme qui accusait Claudia... d'avoir tenté de l'empoisonner !
Gigolo, peut-être, mais de bonne famille.

Pour le reste, ces dames avaient leurs propres esclaves ! A la maison, c'est plus commode...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
lo provençau



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 177

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 06, 11:14 Répondre en citant ce message   

Morand a écrit:
Il est vrai que le nom de Bordeaux vient de "Maison Isolée", mais pauvre, lä je ne sais pas...
Le port de Bordeaux c'est développé du fait du vin mais surtout, par la traite des noirs, et Bordeaux y était la plaque tournante la plus importante pour le commerce des esclaves... Cela ne ferait que confirmer la destination de la ville : la débauche par le vin et l'exploitation humaine ....

En occitan Bordeaux et Bordel est un seul et même mot : Bordèu. Coïncidence je pense.

Sur internet, j'ai trouvé :
Citation:
* Bur Wal (forteresse gauloise)
* Burg Di Gaëls (ville des gaulois)
* Burg Di Kal (ville du port)
* Bur Dy Gal (grand port en forme d'arc)

Que les romains auraient latinisé en Burdigala.
N'oublions pas non plus qu'une borde en gascon, c'est une ferme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 552

Messageécrit le Saturday 15 Apr 06, 12:41 Répondre en citant ce message   

Pour parler de prostitution, j'avais conservé, dans mes pages personnelles, des écrits piochés ici et là.

A Rome, les dictérions (lupanars) étaient considérés comme lieux d'asile et, par la suite, reconnus inviolables. Dans leur enceinte, les hommes mariés ne pouvaient y être accusés d'adultère, un père ne pouvait y chercher son fils pas plus que le créancier poursuivre son débiteur.
D'où vient le mot "lupanar" ?
L'étymologie de ce nom prenait sa source dans la fable de l'allaitement de Romulus et Rémus par une louve. Cette louve était Accia Laurentia, femme du berger qui recueillit les deux enfants , et à qui la beauté de ses formes et la voracité de son appétit charnel avaient attiré cette qualification de la part de ses voisins.Les femmes publiques furent appelées: louves ( lupex ) et leurs demeures : lupanaria. Leurs chambres étaient ordinairement construites sous terre et voutées, fornix, d'où est dérivé le mot fornication.
D'autres enfin le tirent d'un autre mot latin: macalrellus, parce que, dans les anciennes comédies à Rome, les proxénètes de la débauche portaient des habits bigarrés ; et ils étayent leur opinion sur ce que ce nom n'a été donné à l'un de nos poissons de mer (maquereau), que parce qu'il est mélangé de plusieurs couleurs sur le dos.
Le terme de garce , est le féminin de garçon, terme qui fut longtemps pris en très mauvaise part au moyen âge.
Les étymologistes ont longtemps disserté sur les origines du mot pute. Pour certains, pute est le même mot que le mot sanscrit poutri, qui signifie fille.
Le diminutif en serait puella ou pucella , et le péjoratif, putana , qui est le mot italien d'où est dérivé notre mot français.
Il est à noter qu'il n'a été pris en mauvaise part qu'assez tardivement. Quand un suisse disait à Madame de Fontanges : "Vous pouvez entrer , je sais que vous êtes la putain du Roi", il n'avait pas l'intention de l'offenser.
Selon ce que j'ai également trouvé : une fois par an, les femmes de la noblesse romaine étaient obligées de s'offrir au premier venu pour le prix qu'ils décidaient...
Comme quoi, la prostitution n'est pas une tare mais le plus vieux métier du monde - avec celui de maman.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
grady rhodes



Inscrit le: 10 Apr 2006
Messages: 15

Messageécrit le Saturday 15 Apr 06, 16:29 Répondre en citant ce message   

En Cadjein "bordel" était utilisé comme un juron: 'Mon petit bordel!'
(vraiment: Mon ptsit bordel) Contre les enfants, si vous en puissiez croire !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Friday 21 Apr 06, 19:21 Répondre en citant ce message   

Bordel vient du francique *borda "cabane" tout bêtement.

C'est de là que vient aussi le nom du sculpteur Bourdelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 552

Messageécrit le Saturday 22 Apr 06, 0:11 Répondre en citant ce message   

lo provençau a écrit:
En occitan Bordeaux et Bordel est un seul et même mot : Bordèu. Coïncidence je pense.

Au Brésil, le L et le U se confondent.
Bordel se prononce "bordéou".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Normanneren



Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 165
Lieu: Odense - Danemark

Messageécrit le Saturday 04 Aug 07, 19:57 Répondre en citant ce message   

semensat a écrit:
Bordel vient du francique *borda "cabane" tout bêtement.

Je pense que bordel qui est indéniablement germanique (peut-être francique) mais ça a probablement un rapport avec le mot bord* d'un bateau. La plupart des cabanes ont bien un plancher en bois, tout comme le bord du bateau était le plancher (autrefois en bois) de celui-ci. Le mot a évolué dans le sens de côté puis rive pour un cours d'eau. Peut-être est on passé de la surface au contour?

En français on dit à bord mais dans les langues germaniques (du moins celles dont j'ai une certaine connaissance), on a par ex.: on board Angleterre , an Bord Allemand , aanbord Néerlandais , ombord Danemark etc...

En danois bord signifie table et en anglais on retrouve board dans skateboard mais aussi blackboard (tableau d'école/tableau noir) et cupboard (placard [dans lequel on peut ranger les tasses]).

*Pensez également aux expressions bâbord et tribord (germaniques [anglo-saxonnes ou nordiques] elles aussi)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10774
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 03 Dec 10, 18:26 Répondre en citant ce message   

Lire ICI le Mot du Jour lupanar.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008