Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
berlue (avoir la) - Le mot du jour - Forum Babel
berlue (avoir la)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Friday 17 Mar 06, 18:32 Répondre en citant ce message   

Avoir la berlue.

C'est croire ou voir ce qui n'existe pas, et, par extension se faire une fausse idée de quelque chose - comme les malades qui ont un éblouissement et sont à la lettre, éberlués.

Le mot berlue (anciennement bellue) vient sans doute du provençal beluga <<étincelle qui éblouit>>
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 08 Sep 11, 18:39 Répondre en citant ce message   

L'origine du mot est obscure. C'est peut-être Berlusconi qui va nous permettre de l'élucider : voir ICI.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
u pistùn



Inscrit le: 15 Aug 2011
Messages: 301
Lieu: Liguria

Messageécrit le Thursday 08 Sep 11, 19:57 Répondre en citant ce message   

Je pense que l'hypothèse *BISLŪCA (REW 1127) est la meilleure. Ligurien berlügura/blüga 'étincelle'.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 08 Sep 11, 23:28 Répondre en citant ce message   

Sans doute tu as raison "u pistun"... en piémontais aussi "bërlusi" = luccicare = chatoier...et "ësblùva" (pr. 'sblüva) = étincelle.

Mais dans *bis-luca le *bis- est à l'origine du Ber- de Berlusconi et aussi de berlue.

Bis = "deux fois". Une chose qu'on la voit "double", on la voit "mal".
Donc, bis>bar/ber = "mal" dans des mots composés des langues d'Italie et de France.

Moi je crois que le mot français berlue vienne directement du latin, sans un passage en provençal, dont n'a aucun besoin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 08 Sep 11, 23:40 Répondre en citant ce message   

TLF
Citation:
Orig. obsc.;

− soit (hyp. de Diez5) déverbal de belluer xive s. « éblouir » (Lefevre, Lamentations de Mattheolus dans T.-L.) [l'attestation fournie par Gdf., Vers de la mort, est erronée cf. éd. Wulff et Walberg, III, 8] lui-même formé du préf. péjoratif bes-, lat. bis (cf. bellonc pour beslonc, v. barlong; bellourd pour beslort, v. balourd) et de -lucare d'apr. les verbes lat. dér. de lux « lumière » : interlucare, sublucare; cf., de même orig., l'a. fr. esluer « glisser, s'évanouir ». (Vers de la mort, III, 8) erlue « tromperie » (Renart, éd. Martin X, 1384 dans Tilander, Lexique Renart), de même l'a. fr. tresluer « tromper » (xiiie s.? dans Gdf.), treslue (Renart, éd. Martin, I, 2018), formes citées sous l'étymon lux par FEW t. 5, p. 478 b; à rapprocher aussi, du point de vue morphol., de la loc. ital. a barluzzo « de jour et de nuit » (DEI)

− soit, plus prob., parce que cette hyp. rend mieux compte de l'ensemble de cette famille, v. bluette (Schuchardt dans Z. rom. Philol., t. 28, p. 143; FEW, s.v. pompholyx), d'un lat. vulg. *bisluca, forme issue à la fin de l'Empire, par substitution du préf. bis- à la syll. initiale du b. lat. famfaluca (a. fr. fanfelue dep. le xiie s. dans T.-L.; cf. aussi ex. de Rutebeuf supra) v. fanfreluche; en cette hyp. belluer est dér. de bellue, ce qui est plus en accord avec la chronologie des attestations. Brelue par métathèse pop. L'hyp. d'une orig. gaul. proposée par EWFS2 semble peu solide.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008