Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
agni (sanskrit) / ignis (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
agni (sanskrit) / ignis (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 24 Mar 06, 9:59 Répondre en citant ce message   

===========Jean-Charles==============

Ce sujet provient de la scission du Mot du jour: Feu

==================================


En fait, pour désigner le feu, il y a deux racines indo-européennes en parallèle :

- celle qui a donné "feu", soit "*pew". De là dérive le grec "πῦρ" (cf "pyromane"), le latin "focus" cf "foyer"

- d'autre part, la racine "*ngni" (sanskrit "agni") qui a donné le grec "agni" et le latin "ignis" cf anglais "ignition" cf français "ignifugé".


C'est de cette seconde racine qu'il va être question dans ce fil : pour la première, voir le fil cité ci-dessus
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 24 Mar 06, 10:12 Répondre en citant ce message   

"ngni" est probablement à l'origine de огонь (ogon'), le feu en russe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 553

Messageécrit le Friday 24 Mar 06, 20:47 Répondre en citant ce message   

L'agneau aussi a cette racine : Agnus dei (l'agneau de dieu) dans sa paille c'est l'étincelle (sur l'étoupe).
Il s'agit bien de feu.
Horatius : Attention : cette hypothèse a été battue en brèche ci-dessous
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Anthurium



Inscrit le: 22 Oct 2005
Messages: 13
Lieu: ailleurs(mais souvent à Paris)

Messageécrit le Saturday 25 Mar 06, 17:18 Répondre en citant ce message   

en hindi le feu se dit
आग (âg)
et le feu sacré est
आग्नि (âgnî)

en Nepali
आगो (âgo)

ce serait sympa de savoir ce que ça donne en sanskrit
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
assoz



Inscrit le: 18 Dec 2005
Messages: 5
Lieu: Aix en Provence

Messageécrit le Wednesday 29 Mar 06, 19:30 Répondre en citant ce message   

Je crois me rappeler qu'un déesse de la Mythologie hindoue s'appelait AGNI.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
belemin



Inscrit le: 24 Dec 2006
Messages: 44
Lieu: Almería, Espagne

Messageécrit le Wednesday 03 Jan 07, 19:21 Répondre en citant ce message   

@ Nina Padilha :
D´abord, agnus se rattache à la racine indoeuropéenne *agwnos, étant l´élément souligné l´appendice labiale des consonnes labio- velaires indoeuropéennes. Cette racine donnerait agnus en latin et ἀμνóς en grec ancien (pas d´ ἀγνóς). Donc, rien à voir avec ignis (feu).
De même, en supposant o- la voyelle initiale de la racine en protoceltique, on aurait uan en irlandais, oen en gallois, sur la même racine.
Encore, si l´on suppose á- ou o- au debut de la racine i. e., en vieux slave on a- t- il jagne .

(J´ai pris ces données d´après L. R. Palmer, The latin languaje, 1ère édit. espagnole de 1974).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2634
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 17 Jun 08, 18:45 Répondre en citant ce message   

Pour clarifier les choses, voici ce qu'on peut dire dans l'état actuel de l'art sur les noms eurindiens du feu.

Comme c'est le cas pour l'eau (opposition du féminin latin aqua et du neutre grec húdōr) les langues eurindiennes avaient deux mots pour le feu :

1- Un masculin (animé) avec résonance religieuse dont témoignent le latin ignis, le sanskrit agnis, le lituanien ugnìs (vx-lit. ungnis) et le vx-slave ognji. Ce mot a pu évidemment servir à nommer le dieu du feu ; c'est le cas en sanskrit (Agni) et en hittite (où Agniš est un emprunt au sanskrit).
On pose une forme reconstruite *n-gni-.

2- Un neutre (inanimé) désignant simplement l'élément, dont témoignent le grec pũr, l'ombrien pir (acc.) / pure (abl.), l'arménien hur, le hittite paḫḫur, le germanique *fūr-i- (angl. fire, all. Feuer), etc.
Benvéniste pose une forme reconstruite *peh₂-u-r-/*ph₂-uen-s l'alternance r/n étant visible dans le génitif hittite paḫḫuwenaš et dans le gotique fōn.

sources : Ernout-Meillet, DELL + Chantraine, DELG
+ Beekes, GED ; Mayrhofer, KEWA, où, s.u. punāti, il relance un peu l'idée d'un rapport du feu avec le latin pũrus « pur » ; mais les autres auteurs n'y croient guère.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 19 Jun 08, 14:32 Répondre en citant ce message   

angl. to ignite : allumer (un feu, un explosif)

angl. ignition : contact, démarrage d'une voiture. litt. "mise à feu"
angl. ignition key : clé de contact
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10712
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 15 Mar 12, 10:40 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni ignis fatuus : feu follet
syn. : will-o'-the-wisp
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 15 Mar 12, 15:02 Répondre en citant ce message   

Le latin ignis n'a pas survécu dans les langues romanes : il a été réintroduit à l'époque moderne dans des formations savantes (en français, igné, ignescent, ignifuge...).

Dès l'Antiquité, en réalité, ignis a été concurrencé par le plus concret focus. Il s'est imposé dans les traités techniques d'époque tardive (Végèce, notamment) et ensuite dans les traductions de la Bible, pour traduire le grec πῦρ.
Chantraine (DELG) fait allusion à une hypothèse (Havers, Sprachtabu 64-78) selon laquelle cette substitution du neutre focus au masculin "à résonance religieuse" ignis relèverait d'un "tabou linguistique".
Charles Guiraud, ici, révoque en doute cette explication, préférant voir là un simple renouvellement du vocabulaire par souci d'expressivité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 191

Messageécrit le Thursday 27 Mar 14, 0:08 Répondre en citant ce message   

En kurde le feu se dit agir.

Alors qu'en persan آذر [âzar] ou آدر [âdar], ādur ou ātaxš en moyen-persan, en ossète арт [art], en pashto or, et en avestique ātarš ; de la racine indo-européenne *h₁eh₂-ter-..

Mais en kurde on retrouve le g du sanskrit agni.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8093
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 27 Mar 14, 4:49 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
les langues eurindiennes avaient deux mots pour le feu.

Elles en avaient au moins trois, et le troisième vient de nous être donné par Kugulistan sous une forme plus savante que *āter- mais beaucoup moins lisible par les non spécialistes que nous sommes majoritairement.
Pour en parler plus longuement, attendons d'avoir un mot du jour qui s'y prête.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8093
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 20 Jan 16, 11:36 Répondre en citant ce message   

max-azerty a écrit:
En fait, pour désigner le feu, il y a deux racines indo-européennes en parallèle :
- celle qui a donné "feu", soit "*pew". De là dérive le grec "πῦρ" (cf "pyromane"), le latin "focus" cf "foyer"

Je m'étonne qu'Outis n'ait pas en son temps relevé cette double ou triple énormité.

1. Je ne vois pas qu'il existe une racine *pew-, mais bon, il y a diverses façons d'écrire les racines indo-européennes. Calvert Watkins me donne *paəwr- "feu" d'où sont issus le grec πῦρ et le germanique qui a donné l'anglais fire.

2. L'origine du latin focus est inconnue. J'ai de bonnes raisons de penser que cette origine est sémitique, comme souvent en pareil cas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Alexandre



Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 56
Lieu: Marly le Roi

Messageécrit le Monday 01 Feb 16, 19:38 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Benvéniste pose une forme reconstruite *peh₂-u-r-/*ph₂-uen-s l'alternance r/n étant visible dans le génitif hittite paḫḫuwenaš et dans le gotique fōn.

On n'a pas affaire à une racine **pew- mais à une racine *peh₂- avec un formatif -w- fréquent avec les neutres hétéroclitiques (et qui alterne avec des formes en -ō-)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008