Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
daoulagad (breton) - Le mot du jour - Forum Babel
daoulagad (breton)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le dimanche 27 fév 05, 16:11 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Comme l'a fait remarqué Patriccke dans un post précédent, il existe une particularité en breton pour ce qui concerne la physionomie humaine, pour quasiment chaque partie marchant par paires (yeux, oreilles, mains, et même seins ! et bien d'autres encore) on a des mots adaptés, par exemple :

Oeil » Lagad
Paire d'yeux » Daoulagad (daou = 2)

Oreille » Skouarn
Paire d'oreilles » Divskouarn [diouskouarn] (div = 2 au féminin)

Main » Dorn
Paire de mains » Daouarn (duel irrégulier)

Sein » Bronn
Paire de seins » Divronn

A propos de seins, il existe dans la mythologie bretonne un personnage symbolique de la féminité, l'équivalent de la Déesse Celtique Brigit, qui s'appelle Gwenn Teirbronn (teir = 3), de quoi en faire rêver certains, le choix du nombre 3 n'est pas un fantasme typiquement masculin, c'est aussi le symbole celtique de l'unité parfaite, c'est un principe très ancien qui se retrouve tout au long de l'histoire de la mythologie celtique...

Et pour finir, en Bretagne, tous les hommes ont 21 doigts, le dernier s'appelle biz warn-ugent, parodie de "unan warn-ugent" (21), je vous laisse deviner de l'emplacement de ce doigt.

Des similitudes dans d'autres langues ?


Dernière édition par Breizhadig le mardi 22 nov 05, 17:54; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 fév 2005
Messages: 436

Messageécrit le dimanche 27 fév 05, 19:50 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Breizhadig a écrit:
A propos de seins, il existe dans la mythologie Bretonne un personnage symbolique de la féminité, l'équivalent de la Déesse Celtique Brigit, qui s'appelle Gwenn Teirvronn (teir = 3), de quoi en faire rêver certains, le choix du nombre 3 n'est pas un fantasme typiquement masculin, c'est aussi le symbole celtique de l'unité parfaite, c'est un principe très ancien qui se retrouve tout au long de l'histoire de la mythologie celtique...

La représentation de la déesse de la fécondité que j'ai vue dans une allée couverte n'avait que (et même se limitait à) 2 seins. On s'est fait arnaquer ! Je vais me plaindre auprès de l'office du tourisme.

Tiens, tu peux me rafraîchir la mémoire, mar plij? (mes derniers cours de breton datent de 1991!)
Pour dire un oeil, on dit lagad ou on rajoute le suffixe singulatif -> daoulagadenn ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le dimanche 27 fév 05, 20:47 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pas de bol pour gwenn, faudrai que je trouve des écrits sur elle voir des illustrations (tant qu'a faire !)

Pour oeil on dit lagad, lagadoù pour le pluriel mais ce pluriel n'a pas le sens de dualité qu'a daoulagad, c'est un ensemble d'yeux sans rattachement physique...

Pour le pluriel de daoulagad, ca serait daoulagadoù (des paries d'yeux)

Pour être plus clair (ou moins), le préfixe daou- / div- peut correspondre au Français "bi-", on le retrouve dans les adjectifs plutot mais si il s'employait au nom, on aurait le même principe qu'en Breton (attention a utiliser le mot au singulier, le pluriel est deja exprimé au début) :

Bioeil » Daoulagad
Bimain » daouarn
Bioreille » divskouarn
Bioman » vaseuse pourri
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le dimanche 27 fév 05, 21:55 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Suite à une demande dans mes message persos d'une personne qui se reconnetra....

Paire de testicules » divgell
Testicule » kell
(Ne pas confondre kelloù, testicules avec keloù, nouvelles)

Pour ce qui est des fesses, ca ne marche pas, les fesses n'étant pas des membres elles ne doivent pas correspondrent à la règle.

Cependant, ceux qui connaissent un peu le Breton doivent forcement connaitre le mot "revr" (prononcé rèr, réor, etc...), en Pays Bigouden dans l'argot profond (celui qui se trouve pas dans les dicos), on peut trouver le mot "dikulez" pour parler de cet endroit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal
Responsable projet


Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 361
Lieu: Alsace-Lorraine- Allemagne

Messageécrit le mardi 01 mars 05, 19:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

alors méfiez-vous quand vous passerez dans les Vosges/ Lorraine car "une paire" chez nous veut dire "beaucoup".
une paire de bouteilles ne veut pas dire 2 bouteilles mais pas mal de bouteilles ! alors évidemment une paire de seins devient ambigu !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le mardi 01 mars 05, 19:42 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ca serait quoi l'équivalent pour dire "une paire" ? En Français une paire est utilisé pour les choses qui marchent par deux (chausettes, chaussures, mains, pieds, boucles d'oreilles, bijoux de famille, etc...).

C'est possible de dire de deux amis proches qu'ils "font la paire", de là viens le terme "compère" (ami proche), formé des anciennes formes : com- (element conjonctif) et -per (compagnon, pareil, paire)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pixel



Inscrit le: 14 déc 2004
Messages: 969
Lieu: Au pays des grenouilles, avec vue sur la mare...

Messageécrit le mardi 01 mars 05, 19:46 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pascal a écrit:
alors méfiez-vous quand vous passerez dans les Vosges/ Lorraine car "une paire" chez nous veut dire "beaucoup".
une paire de bouteilles ne veut pas dire 2 bouteilles mais pas mal de bouteilles ! alors évidemment une paire de seins devient ambigu !!

On dirait que c'est un peu comme en anglais : "a couple of..." qui ne veut pas forcément dire "un couple", i.e. "2 éléments pile", mais "quelques..."

e.g. : a couple of days... (2 jours, peut-être 3 ou un peu plus...)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 fév 2005
Messages: 436

Messageécrit le mardi 01 mars 05, 20:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Tout comme le néerlandais een paar ou l'allemand ein Paar peuvent signifier une paire ou quelques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le mardi 01 mars 05, 20:17 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

... et comme en catalan :

Un parell d'ous (Une paire d'oeufs, deux oeufs.

D'aquí a un parell de dies (Dans quelques jours)

Amb un parell de collons! Expression très grossière qui veut dire "avec beaucoup de courage, avec bravoure"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
brennos



Inscrit le: 19 nov 2004
Messages: 616
Lieu: La Nouvelle-Orléans

Messageécrit le jeudi 10 mars 05, 6:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

en poitevin 'par/paere' c'est la paire, mais par contre "coublle" (fr. 'couple') c'est 'quelques'. C'est utilisé aussi dans le francais local; ex. "J'y irai dans un couple de jours"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 mai 2006
Messages: 159
Lieu: Ais

Messageécrit le mercredi 31 mai 06, 16:43 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Breizhadig a écrit:
Ca serait quoi l'équivalent pour dire "une paire" ? En Français une paire est utilisé pour les choses qui marchent par deux (chausettes, chaussures, mains, pieds, boucles d'oreilles, bijoux de famille, etc...)

C'est possible de dire de deux amis proches qu'ils "font la paire", de là viens le terme "compère" (ami proche), formé des anciennes formes : com- (element conjonctif) et -per (compagnon, pareil, paire)

J'avais appris une étymologie différente pour "compère". Le second élément serait bien "père" et il s'agirait du lien de parenté créé par le baptême : les parrains, marraines (un enfant pouvait en avoir plusieurs de chaque) et parents de l'enfant étaient entre eux compères et commères.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 mai 2005
Messages: 2061

Messageécrit le mercredi 31 mai 06, 20:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

J'opine pour l'explication par le co-parrainage : on est compère et commère quand on est parrain et marraine du même enfant (et l'Eglise, alors, interdit le mariage, le lien de parenté spirituelle étant à ses yeux aussi fort qu'un lien de consanguinité), avec le pére et la mère de son filleul, avec le parrain et la marraine de son enfant. En cas de veuvage, le père ne peut pas épouser la marraine, toujours la parenté spirituelle.

Un ensemble de deux objets identiques en français se nomme une couple : une couple de bœufs.
Une couple, c'est aussi la laisse par laquelle on attache ensemble plusieurs chiens, que l'on libère en les découplant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7884
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le samedi 25 fév 17, 0:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Breizhadig a écrit:
Paire de seins » Divronn

Et comment dit-on "Le Saint Père" en breton ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 mars 2014
Messages: 530
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le mardi 28 fév 17, 22:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En breton, "le Saint Père" se dit an Tad Santel.

Le breton a conservé l'ancien duel indo-européen, mais le nombre dow "deux" a dû venir, en préfixe, renforcer ce duel que la perte des déclinaisons avait rendu homophone du singulier. Le breton lagad illustre aussi le fait que les langues celtiques ont perdu le vieux nom indo-européen de l'œil. D'après Delamarre, le breton lagad et le gallois llygad remontent au brittonique *lukato- "brillant". L'œil breton est donc apparenté à l'élucubration française par l'IE *leuk.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 mars 2014
Messages: 530
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le vendredi 17 mars 17, 7:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

D'après Delamarre, cette même racine, par le biais d'une forme *lukot- suffixée différemment, serait à l'origine du nom celtique de la souris : vieil irlandais luch, gallois llyg llygod, breton logod. Le mot est déjà attesté en gaulois dans les noms de personne Lucotios, Λουκοτικνος [Loukotiknos] et dans le nom de lieu Ligugé (Vienne), attesté Locoteiaco au VIème s. et supposé venir d'un plus ancien *Lucot-iācon "la Souricière". Cette parenté surprenante s'expliquerait par le pelage gris de la souris : le gallois llwg de même origine signifie pâle et le baltique aurait fait de même en tirant le nom de la souris de la racine IE *pel "gris" (lituan. pelė, lett. pele).

Le mot logod est un collectif. Il illustre l'hésitation du breton entre l'opposition de nombre singulier/pluriel et collectif/singulatif. Le vieux breton avait un singulier loc analogue au gallois llyg (< *lucots) dont le pluriel était locot (< *lucotes). En breton moderne, logod est devenu un collectif et un singulatif logodenn (< *lukotinnā) a remplacé le singulier sorti d'usage. Cette hésitation existe encore dans la langue moderne ou selon les parlers, on a pesk/pesked ou pesked/peskedenn "poisson(s)" et razh/razhed ou raied/raiedenn "rat(s)".

On remarque en comparant les mots breton lagad et logod aux mots gallois llygad et llygod que le vocalisme du breton est secondaire. Les /u/ bref pré-tonique du brittonique sont passés à [ə] dans les langues filles, son qu'a conservé le gallois et qu'il note y. Le breton a refait ces voyelles par analogie avec la deuxième syllabe des mots lagad et logod.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008