Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
brandir (français) - Le mot du jour - Forum Babel
brandir (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 21 Jun 06, 7:47 Répondre en citant ce message   

brandir vient du germanique brand, le tison.

Cette racine est à mettre en relation avec :
- l'allemand brennen, brûler, Brand, l'incendie
- l'anglais brandy, le verbe to burn, brûler
- le français brandon, braise et brasier
- l'espagnol brasero

ANIMATION (Papou JC) : Voir plus bas un rectificatif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Wednesday 21 Jun 06, 8:53 Répondre en citant ce message   

Ainsi que le norrois brandr "feu, épée".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 21 Jun 06, 9:01 Répondre en citant ce message   

tu as raison, brand avait également le sens d' épée en germanique, d'où sans doute l'apparition du mot brandir, soit tenir comme une épée .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
deadxkorps



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 169
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 24 Jun 06, 0:55 Répondre en citant ce message   

Est-ce que brûler est de la même racine que burn, brandir... ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 24 Jun 06, 9:04 Répondre en citant ce message   

brûler viendrait du latin ustulare qui n'est pas de même racine, contre toute apparence.

Quoique ... comme dirait feu Devos, brûler s'est sans doute créé sous l'influence du verbe bruir, ancien verbe qui ne signifie pas faire du bruit car dans ce cas on écrit bruire avec un e.

Ce bruir vient effectivement du germanique brojan et signifiait bien...brûler! cf allemand brühen. On reste donc bien dans la même racine !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10770
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 13 Jan 11, 15:55 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni firebrand :
- tison - brandon
- exalté - provocateur (en psychologie)

- right-wing firebrand (citation) : une exaltée de droite
dans un article de ce jour, le quotidien GB The Independent applique ce qualificatif à Sarah Palin (ancien gouverneur de l'Alaska), accusée par une partie des médias d'avoir, à cause de declarations très agressives, une responsabilité indirecte dans l'attentat de Tucson contre une députée démocrate
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 13 Jan 11, 17:29 Répondre en citant ce message   

Extrait de The American Heritage® Dictionary of the English Language: Fourth Edition. 2000. Je ne traduis pas, c'est transparent.
Citation:
*gʷʰer-
To heat, warm.
Derivatives include brand, brandy, forceps, and fornicate.
1. Zero-grade form *gʷʰr-. a. burn1, from Old English beornan, byrnan (intransitive) and bærnan (transitive), to burn; b. brimstone, from late Old English brynstn, “burning mineral,” sulfur (stn, stone; see stei-); c. brindled, from Old Norse brenna, to burn. a–c all from Germanic *brennan (intransitive) and brannjan (transitive), formed from *brenw- with nasal suffix and analogical vocalism.
2a. brand, from Old English brand, piece of burning wood, sword; b. brandy, from Dutch branden, to burn, distill; c. brandish, from Old French brand, sword; d. brandade, from Old Provençal brand, sword. a–d all from Germanic *brandaz, a burning, a flaming torch, hence also a sword.
3. Suffixed form *gʷʰer-m(n)o-. therm, –therm, thermo-, –thermy; hypothermia, lobster thermidor, from Greek thermos, warm, hot, and therm, heat.
4. O-grade form *gʷʰor-. forceps, forcipate, from Latin forceps, pincers, fire tongs (< “that which holds hot things”; -ceps, agential suffix, “-taker”; see kap-).
5. Suffixed o-grade form *gʷʰor-no-. a. Fornax, furnace, hornito, from Latin furnus, fornus, fornx, oven; b. probably Latin fornix, arch, vault (< “vaulted brick oven”): fornicate, fornix.


Remarques :
1. braise, brasier et brasero relèvent de la racine synonyme *bʰreu-.
2. brûler relève d'une troisième racine synonyme, *eus-. (Cf. buste, combustion)
3. Il faut ajouter, parmi les mots de la famille de brandir, le verbe branler, forme contractée de la forme ancien français brandeler. Et aussi la brandade (de morue), qui figure dans ma citation.


Dernière édition par Papou JC le Thursday 02 Jun 11, 22:44; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Thursday 13 Jan 11, 20:38 Répondre en citant ce message   

En ancien français , on avait une brande : une flamme (aussi une agitation // cf. épée).

Brandeler : agiter comme une épée; s'agiter.

Brander : flamber; marquer au fer rouge; agiter, brandir; s'agiter, branler.

--> de brant : fer de l'épée, grosse épée (deux mains)
Du Germ. brand : tison, épée.



cf. Dict. ancien fr. Larousse, 1947.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 14 Jan 11, 11:23 Répondre en citant ce message   

La fête des brandons devrait mettre tout le monde d'accord:
On y brandit des torches brûlantes.

Le Pays de Vaud ayant basculé dans le Protestantisme, après la 2e* invasion bernoise dans ce qui est devenu le Canton de Vaud, la fête des Brandons a remplacé le Carnaval, dans le Gros de Vaud devenu protestant.


Parmi les plus célèbres, on peut citer les Brandons de Payerne, la ville où la Reine Berthe filait**, et de Moudon.




La Reine Berthe n'est pas Berthe au grand pied, la mère de Charlemagne.




* Je précise, car lorsque le Pays de Vaud fut envahi et assujetti, les habitants du Chablais du Nord étaient déjà citoyens bernois.

** Je sais: Les Français nous ont piqué l'expression "Du temps où la Reine Berthe filait".
(à moins que ce soit l'inverse ou que les romanciers aient mélangé deux Berthe.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Saturday 15 Jan 11, 14:57 Répondre en citant ce message   

1) brando = épée à deux main, en italien

2) brandir une arme /une épée correspond exactement à l'italien brandire un'arma/una spada...et le générique brandir devient brandire en italien, avec la même signification de "lever, tenir en l'air et parfois agiter à bout de bras"

En piémontais, j'ai entendu la phrase: "ël feu branda", en référence à un feu très vif, qui brûle bien.
Je sais aussi que les "brandé<*brandarii", en piemontais, correspondaient aux chenets de métal que l'on place dans le foyer d'une cheminée afin de maintenir les bûches au dessus de l'âtre pour en faciliter la combustion
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 01 Sep 11, 2:42 Répondre en citant ce message   

angl. brand : marque (commerciale). Ex. Toyota is a Japanese brand (Toyota est une marque japonaise)

À l'origine, c'était la marque (brûlure) faite par l'application d'un fer rouge.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 02 Sep 11, 22:10 Répondre en citant ce message   

Le verbe allemand correspondant avait les deux composants: brandmarken= appliquer au fer rouge la marque d'infamie.

On trouve près d'une centaine de mots composés comportant Brand- comme premier élément.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 02 Sep 11, 23:06 Répondre en citant ce message   

Exact, aussi pour le Flamand.
Un seul exemple: de brandweer (= les pompiers).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 03 Sep 11, 11:56 Répondre en citant ce message   

En apprenant ce mot, je pensais qu'il venait de "marque" et de "temps" (weer), mais à ce que j'ai compris, ce serait plutôt "défense de ce qui brûle". C'est ça ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3190
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 03 Sep 11, 13:26 Répondre en citant ce message   

weer ici est l'équivalent du Wehr allemand : arme de défense contre l'incendie , par extension troupe qui utlise ces armes, en somme, armée du feu

Feuerwehr, en allemand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008