Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
sophisme et sophistiquer (français) - Le mot du jour - Forum Babel
sophisme et sophistiquer (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Oli29



Inscrit le: 03 Aug 2006
Messages: 35
Lieu: Genève

Messageécrit le Sunday 13 Aug 06, 13:24 Répondre en citant ce message   

Une évolution bizarre du verbe "sophistiquer" depuis son apparition. Au début, ce verbe signifiait :

1. Intransitif : Subtiliser avec excès, user de procédés sophistiques.

Cet auteur sophistique sans cesse.
Il se plaît à sophistiquer.

2. Transitif et signifie Frelater, falsifier un produit en y mêlant quelque chose d’étranger.

Sophistiquer du vin.
Liqueurs sophistiquées.

Puis, il s'est adressé à une personne. Une personne sophistiquée se manifestait par un excès de distinction, de raffinement -- Une femme très sophistiquée, ou un être d'une complication, d'une subtilité extrême -- Un style sophistiqué.

Quelques années et journalistes plus tard, il est devenu le synonyme de "perfectionner". Être très perfectionné, relever de procédés de haute technicité -- Un nouveau prototype d'avion très sophistiqué.

Comme vous pouvez le voir, l'évolution d'un mot peut donner une signification opposée au sens premier de ce même mot. Il est curieux de constater que quelque chose de "frelaté" devient "perfectionné, à la pointe du progrès" en quelques dizaines d'années. Etonnant, non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Qcumber



Inscrit le: 28 May 2006
Messages: 359
Lieu: France, région parisienne

Messageécrit le Sunday 13 Aug 06, 15:05 Répondre en citant ce message   

Rien de surprenant, le nouveau sens, c'est du franglais. mort de rire
Les journalistes français sont des copieurs. Ils pompent beaucoup de choses sur leur confrères anglophones et, quand ils ne savent pas les traduire, ils font des calques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Sunday 13 Aug 06, 19:55 Répondre en citant ce message   

Bien sûr, c'est pourtant évident dans l'étymologie :

sophistique : du latin sophisticus, du grec σοφιστικός "relatif au sophistes", "falacieux" (TLF)

Le mot sophiste quant à lui peut avoir ou pas la connotation péjorative, selon le contexte. En grec il semble aussi qu'il signifie tantôt maître et philosophe ou charlatan.

Ce qui est étrange c'est qu'en anglais il ne semble pas y avoir cette ambiguité dans sophisticated, en plus du fait qu'il peut aussi bien s'employer pour un objet ou pour une personne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 19 Oct 06, 12:41 Répondre en citant ce message   

Sophisme du grec σόφισμα (sophisma) habileté, adresse L e sophisme emploie un langage ambigu d’apparence très logique mais qui contient des vices, des ruses cachés. C’est un raisonnement qui peut être comparé au paralogisme mais avec la différence que ce dernier raisonnement est plutôt de bonne foi.

Voici deux exemples de sophisme

C’est forcément vrai, puisque c’est écrit dans tel ou tel livre sacré
Si on expulsait tous les étrangers il n’y aurait plus de chômage

Voici un exemple célèbre de paralogisme.

Socrate est mortel, tous les chats sont mortels, donc Socrate est un chat


Dernière édition par Helene le Thursday 19 Oct 06, 20:53; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Thursday 19 Oct 06, 20:51 Répondre en citant ce message   

Le fait de dire des sophismes se nomme la sophistique, d'où l'adjectif sophistiqué : entaché d'un vice de forme, frelaté...

D'où mon ahurissement devant l'emploi laudatif de sophistiqué...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 19 Oct 06, 21:08 Répondre en citant ce message   

En effet Glossophile mais dire qu’une femme est sophistiquée est-ce laudatif ou au contraire faut-il comprendre que la beauté de cette femme en question n’est pas naturelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dino



Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 482
Lieu: Αθήνα – Ελλάδα

Messageécrit le Thursday 19 Oct 06, 22:30 Répondre en citant ce message   

Exactement. Le mot "sophistiqué", dans la plupart des langues actuelles européennes "sophisticated", "sofisticado", etc., a perdu le sous-entendu de "sophisme" et est devenu presque synonyme de "compliqué", "recherché", "faux", etc. Le plus curieux, c'est qu'en grec moderne on dit σοφιστικέ (en bon français) et en en oubliant carrément la racine grecque σόφισμα, alors que, pour la même signification, on pourrait utiliser des mots bien grecs: περίπλοκος, πολύπλοκος, μπερδεμένος, φτιασιδωμένος, ψεύτικος, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 19 Oct 06, 22:45 Répondre en citant ce message   

En effet σοφιστικέ (sophistiké) en grec moderne fait parti des αντιδάνεια (antidania), c'est-à-dire des termes grecs à l’origine qui ont été ensuite récupérés dans le lexique moderne avec le sens que les étrangers leur avaient attribué.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 29 Dec 06, 19:29 Répondre en citant ce message   

Voir aussi Sophisme, liste d’arguments fallacieux (Wikipedia).

Dernière édition par Jacques le Saturday 30 Dec 06, 0:58; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 29 Dec 06, 20:22 Répondre en citant ce message   

il faut bien se rendre à l'évidence: depuis l'aube des temps les langues vivent, évoluent et les mots changent de sens.
au temps de Corneille, étonné avait le sens fort de comme frappé par le tonnerre, de même qu'enchanté avait le sens d'ensorcelé.
les mots échappent à leur étymologie.En anglais, a sophisticated lady a le sens de femme rafinée, élégante, sans aucune ambiguité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 29 Dec 06, 21:37 Répondre en citant ce message   

En anglais, sophisticated est positif.
Exemple :
angl. sophisticated software : logiciel perfectionné
angl. sophisticated person : personne cultivée et rafinée
angl. the most sophisticated technologies : les techniques les plus avancées
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Friday 16 Nov 07, 9:35 Répondre en citant ce message   

J'ai récemment ouï un magnifique sophisme dans le domaine financier:

Le sujet était:
La somme qu'on obtient (capital accumulé) en versant des montants périodiques fixes (je suppose qu'ils sont mensuels).

Le sophisme:
" On aura plus de moyens (aujourd'hui) si on modifie le moment auquel on verse la somme accumulée (l'échéance) ".
Évidement, si omet les mots "aujourd'hui" et "somme accumulée", il est difficile de détecter le vice de raisonnement. Il est clair que c'est la somme finale qui change, pas le montant des versements périodiques actuels, puisque ces derniers sont fixes.

Comme j'ai détecté le vice de raisonnement, j'ai de la peine à rendre toute l'ambigüité de l'explication que j'ai résumé en une phrase.


Je ne précise pas plus afin de ne pas violer les règles du Forum Babel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 16 Nov 07, 17:32 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Le sophisme emploie un langage ambigu d’apparence très logique mais qui contient des vices, des ruses cachés.

C'est là un sens péjoratif secondaire du mot, lié aux attaques virulentes contre l'École des Sophistes menées par les forces antidémocratiques et réactionnaires d'Athènes, Platon en tête.

Mais, s'il est vrai que la seconde vague des Sophistes a justifié les critiques par de nombreux excès — se flattant par exemple de pouvoir prouver aussi bien une thèse que son contraire —, ce qui a conduit à la perte dramatique de pratiquement tous les écrits de cette École, on subodore aujourd'hui que la première génération de Sophistes a dû jouer un rôle moteur essentiel dans l'explosion culturelle du Ve siècle.

D'ailleurs, même Platon dans ses dialogues, montre un net respect à l'égard de personnalités comme Gorgias ou Protagoras. Voir sur ce sujet le beau livre de l'étrangère Jacqueline de Romilly, Les Grands Sophistes dans l'Athènes de Périclès, éd. de Fallois, 1988.

C'est de cette déconsidération des Sophistes que sont issues les multitudes de sophismes apocryphes visant à les ridiculiser, d'autant plus facilement que les néophytes ne perçoivent pas toujours le biais qui se manifeste quand on illustre par des phrases du langage courant ce qui n'est qu'une démonstration abstraite de logique. Prenons par exemple le plus célèbre des sophismes (au sens premier), le syllogisme aristotélicien en barbara (classification scholastique) :

prémisse 1 : Tous les hommes sont mortels
prémisse 2 : Socrate est un homme
conclusion : Socrate est mortel

C'est une illustration du principe de base de la démonstration ((A => B) et (B => C)) => (A => C), irréfutable en logique aristotélicienne, mais une imbécillité dans son illustration :

- la prémisse 1 n'est pas nécessairement vraie : elle ne sera certaine que quand tous les hommes seront morts ! Tout au plus peut-on assurer que, plus des hommes meurent, plus elle gagne en vraisemblance …
- la conclusion est totalement dépourvue de valeur démonstrative puisque, justement, Socrate est mort et qu'il n'y avait donc besoin d'aucun raisonnement pour prouver qu'il était mortel !

En fait, loin de la démonstration attendue, c'est au contraire la conclusion qui, avec la mort de Socrate, augmente le potentiel de véracité de la première prémisse …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 16 Nov 07, 21:22 Répondre en citant ce message   

La démonstration très célèbre avec le chat et Socrate était pour mettre en relief la perversion volontaire du raisonnement démonstratif à des fins très souvent immorales.
Un des reproches de Platon aux Sophistes était de se faire payer leur leçon au même titre que les autres artisans alors que pour lui se faire payer était corrompre la sagesse. Les sophistes sont considérés comme des manipulateurs qui savent utiliser leur langage à des fins immorales. D’ailleurs la différence est que la philosophie a introduit une dimension morale.
Cela n’empêche pas que Platon prendra au sérieux certaines de leurs Thèses comme vous le dites.

En ce qui concerne Jacqueline de Romilly comme je l’avais déjà dit sur un autre fil de discussion elle n’est pas étrangère en Grèce, elle avait obtenu la Nationalité grecque en 1995 à titre honorifique, elle avait également obtenu le Prix Onassis la même année, et depuis 2001 elle est ambassadrice de l’hellénisme .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kyrillion



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 311
Lieu: Haute-Savoie

Messageécrit le Sunday 18 Nov 07, 22:47 Répondre en citant ce message   

La sophistique se retourne parfois contre son créateur ! L'élève d'un sophiste, auquel son maître demandait son salaire, lui a ainsi répondu :" Ou bien tu m'as enseigné à convaincre n'importe qui de n'importe quoi par la parole, et je dois donc être capable de te convaincre que je ne te dois rien, ou bien tu ne m'as rien enseigné et dans ce cas également, je ne te dois rien."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008