Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
varech - Le mot du jour - Forum Babel
varech
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 15 Sep 06, 8:18 Répondre en citant ce message   

le mot varech, introduit par les Normands, vient du scandinave vagrek, qui signifie épave, débris, chose rejetée.
Ce même mot, introduit en Grande-Bretagne via le norois, a donné l'anglais wreck, épave.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Friday 15 Sep 06, 10:27 Répondre en citant ce message   

Ce mot se retrouve aussi en allemand,

das Schiffswrack épave de bateau
das Wrack épave
das Wrackteil épave
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 15 Sep 06, 11:20 Répondre en citant ce message   

Menschliches Wrack traduit l'expression loque humaine
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 791
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Friday 15 Sep 06, 12:39 Répondre en citant ce message   

Par chez moi, ce que nous appelons communément le varech, ce sont les grosses algues brunes rejetées sur les plages par la mer au moment des grandes marées (en ce moment d'ailleurs).

On l'appelle aussi le goémon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 16 Sep 06, 8:08 Répondre en citant ce message   

à liliane,
le mot traité ne signifie pas autre chose!

sans doute y a-t-il un lien avec le mot vrac qui vient du néerlandais wrac ou wraec et qui signifie hareng mauvais (donc rejeté comme tel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 999

Messageécrit le Monday 25 Dec 06, 13:07 Répondre en citant ce message   

Vrac signifie à l'origine ce qui est rejeté par la mer.
A relier à wreck, épave, en anglais, et varech.
En vrac: ce qui est sans ordre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 13 Aug 07, 0:39 Répondre en citant ce message   

Quand j'étais enfant, dans les années 60, et que je passais les vacances sur la côte normande, les matelas étaient des paillasses remplies de varech. C'etait assez dur et cela faisait des bruits de craquements quand on se retournait.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Normanneren



Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 165
Lieu: Odense - Danemark

Messageécrit le Monday 13 Aug 07, 2:07 Répondre en citant ce message   

En normand on parle de vraic (notamment dans le Cotentin et dans les Iles Anglo-Normandes où le varech se ramasse surtout à l'ebbe ou èbe [cf. danois ebbe ou allemand Ebbe ou encore anglais ebb: marée basse]). Le varech s'utilise comme engrais pour fertiliser les champs.

En danois le varech se dit tang (cf. allemand Tang) et signifie algue(s) en général mais le mot se retrouve dans le mot normand tangue (sable vaseux).

En danois vrag signifie aussi épave comme wreck en anglais et Wrack en allemand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2709
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 13 Aug 07, 9:38 Répondre en citant ce message   

Le germanique commun *wrekan serait issu d'un thème *wer-g-/*wr-eg- d'un sémantisme « pousser, presser, serrer de près, rabattre, chasser ». Les termes cités précédemment, dans des langues de peuples maritimes, montrent une spécialisation au sens de « ce qui est rabattu par la mer », mais on a en gotique wrikan « persécuter » *.

Dans d'autres langues, on a des sémantismes voisins avec, quelquefois, celui de « rassembler un troupeau », évolution bien naturelle pour les amateurs de westerns :
latin urgēre « presser, serrer de près, poursuivre », d'où urgēns « urgent »
grec εἴργω [eírgō] (< *ewérgō) « écarter, chasser » et « enfermer »
sanskrit vrajati « aller de l'avant », vraja « troupeau, troupe, foule » et « enclos à bestiaux »
lituanien veržiù « serrer ensemble, rétrécir, presser »

* il reste possible que ce verbe, probablement issu de la Bible de Wulfila, soit à y prendre au sens de « pourchasser ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Normanneren



Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 165
Lieu: Odense - Danemark

Messageécrit le Tuesday 14 Aug 07, 1:33 Répondre en citant ce message   

Faudrait-il le rapprocher par glissement sémantique de to work* en anglais ou werken* en néerlandais: travailler (cf. ancien grec εργον [ergon])?

*Voir aussi allemand wirken ou danois at virke: fonctionner; ainsi que les mots work Angleterre, Werk Allemand et værk Danemark: ouvrage
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 14 Aug 07, 2:03 Répondre en citant ce message   

azerty a écrit:
Menschliches Wrack traduit l'expression loque humaine

On a la même chose en anglais :

angl. a (human) wreck : une loque (humaine)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 14 Aug 07, 2:27 Répondre en citant ce message   

Exact, Jacques, wrak (se prononce vrak) ainsi que l'anglais wreck, sont des bateaux chavirés.
Et tu mentionnes à raison le sens figuré.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8272
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 12 Sep 10, 22:53 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Le germanique commun *wrekan serait issu d'un thème *wer-g-/*wr-eg- d'un sémantisme « pousser, presser, serrer de près, rabattre, chasser ». Les termes cités précédemment, dans des langues de peuples maritimes, montrent une spécialisation au sens de « ce qui est rabattu par la mer », mais on a en gotique wrikan « persécuter » *. Dans d'autres langues, etc.

Un an plus tard (2008), dans le mot du jour orgasme, tu sembles revenir prudemment sur ce que tu dis ici à propos de varech.
Et en septembre 2010, que dirais-tu ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2709
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 13 Sep 10, 11:04 Répondre en citant ce message   

Des fois audacieux, des fois prudent, je suis comme je suis, je suis fait comme ça.

De plus, mes deux interventions ne sont pas si contradictoires et le doute est surtout issu de l'ignorance. Pour beaucoup de langues je n'ai pu que consulter des dictionnaires, quelques uns un peu datés.

Le seul travail sérieux commencerait par faire dans chaque langue l'histoire des mots de la famille afin d'en démêler dénotations et connotations, travail qui ne peut être fait que par un spécialiste produisant un article et non quelques lignes dans un dictionnaire.

Cette équipe se réunirait ensuite en tempête de crânes pour tenter une synthèse.

Comparé à cet utopique programme, ce que je dis est vraiment de très peu d'importance …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Monday 13 Sep 10, 12:34 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Le germanique commun *wrekan serait issu d'un thème *wer-g-/*wr-eg- d'un sémantisme « pousser, presser, serrer de près, rabattre, chasser ». Les termes cités précédemment, dans des langues de peuples maritimes, montrent une spécialisation au sens de « ce qui est rabattu par la mer », mais on a en gotique wrikan « persécuter » *.

Don Ringe, dans son excellentissime (et indispensable) ouvrage récent "From Proto-Indo-European to Proto-Germanic" (Oxford University Press) donne, page 245, pour le verbe proto-germanique commun:
*wrekaną *wrak *wrēkun *wrekanaz (il liste les verbes avec leurs formes à l'infinitif, les 3e personnes singulier et pluriel de l'indicatif passé et le participe passé; ą note un a nasalisé), et cite les formes attestées wrikans en gothique, rekinn en vieux-norrois et wrecen en vieil-anglais.
On trouve aussi le mot wrakja 'persécution' en gothique (Beekes)
cf aussi IEW 1181 et LIV p697.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008