Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
guère, naguère (français) - Le mot du jour - Forum Babel
guère, naguère (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Saturday 23 Sep 06, 9:44 Répondre en citant ce message   

guère vient du francique waigaro qui, à l'origine signifie beaucoup.
cf allemand moderne gar.
en français, guère ne peut s'employer qu'avec un verbe à la forme négative.
je n'en ai guère signifie je n'en ai vraiment pas, je n'en ai pas du tout.
naguère n'est que la contraction de il n'y a guère (de temps), soit , mot à mot, il n' y a pas beaucoup de temps, il y a peu de temps, donc récemment.
à ceci près que, par glissement de sens, ce mot a fini par prendre le sens de jadis, autrefois.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2051
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Saturday 23 Sep 06, 9:51 Répondre en citant ce message   

Le wallon a conservé le son w : Wallon wêre.

Je l'ai évoqué ici.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Wednesday 27 Sep 06, 11:32 Répondre en citant ce message   

En catalan, nous avons le mot "GAIRE" (adverbe et adjectif invariable), employé en phrases négatives et interrogatives (la même étymologie, évidemment).

Aquest pa no és gaire bo (Ce pain n’est pas très bon)
No he dormit gaire (Je n’ai pas beaucoup dormi)
Falta gaire per arribar ? (S’en faut-il encore beaucoup pour arriver ?)
No tinc gaire diners (Je n’ai pas beaucoup d’argent)
(Comme adjectif d’un substantif au pluriel souvent on l’emploie improprement au pluriel : No tinc gaires diners)
T’agrada aquest quadre ? – No gaire (Tu aimes ce tableau ? - Pas beaucoup (pas du tout)).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2039
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Wednesday 27 Sep 06, 15:19 Répondre en citant ce message   

ramon a écrit:
En catalan, nous avons le mot "GAIRE"

Pareil en occitan...
Catalogne gaire
Occitanie gaire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 06 Sep 07, 13:46 Répondre en citant ce message   

L'adverbe naguère signifie, conformément à son étymologie :
- (il) n'y a guère (de temps) - il y a peu - récemment

Etonnamment, il est souvent employé aujourd'hui avec le sens contraire de "autrefois". Mais dans ce cas, le titre du recueil de Verlaine Jadis et naguère friserait l'absurde !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Thursday 06 Sep 07, 14:03 Répondre en citant ce message   

En effet, du temps de Verlaine, le dictionnaire citait "depuis naguère" > "récemment". Bescherelle ajoute qu'on écrivait n'a guère
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 06 Sep 07, 14:29 Répondre en citant ce message   

Toutes ces formes (naguère, antan, jadis) ont un charme rare.

* Une forme plus ancienne de "naguère" : n'a guaire = il n'y a pas longtemps. La forme "guaire" est très proche de l'occitan actuel gaire

* antan : l'année précédant l'année en cours
Espagnol : antaño = jadis, autrefois / l'année passée
en fauconnerie : antan(n)ier ou antan(n)aire se dit d'un oiseau de l'année précédente et qui, n'ayant pas encore mué, a encore le plumage de l'année précédente
dans certaines régions, on parle par ex. de "veau antenois"

* jadis : dans un passé plus ou moins lointain, il y a longtemps
issu de : ja a dis = il y a déjà des jours

* autrefois : à une époque appartenant à un passé révolu, généralement opposée à l'époque actuelle et pouvant être précisée par le contexte.
Citation:
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Apr. 1170 « une autre fois, dans le futur » (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, 25716 sqq., éd. C. Fahlin, Lund 1954, t. II, p. 109 : N'en deüsses parole oïr N'or, ce saches, n'autre feiee N'iert de nos parole odtreiee) concurrencé par une autre fois dès le début du xiiie s. (H. de Valenciennes, Continuation Conquête Constantinople, éd. N. de Wailly, 513 ds T.-L. : jou m'en garderai une autre fois); 2. fin xiie-début xiiie s. « dans le passé » (R. de Houdenc, Vengeance Radiguel, éd. M. Friedwagner, 2659 ds T.-L. s.v. foiz : Et mesire Gavains se trest ... Vers l'ostel au Noir Chevalier, U il ot autre fois esté).
Composé de autre* et de fois*.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Thursday 06 Sep 07, 17:19 Répondre en citant ce message   

En espagnol/castillan l´antonyme de antaño c´est hogaño.

Il y a une expression très connue en Espagne :
En los nidos de antaño no crían los pájaros hogaño
= Dans les nids de jadis n´habitent pas les oiseaux d´aujourd´hui
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2684
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 06 Sep 07, 18:13 Répondre en citant ce message   

De même que antan et antaño sont issus par contraction du latin ante annum « avant l'année », hogaño provient de hōc annō « cette année » (on avait même en latin un adjectif hōcannīuus « de cette année ») qui, lui, ne semble pas avoir survécu en français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 07 Sep 07, 11:30 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
* Une forme plus ancienne de "naguère" : n'a guaire = il n'y a pas longtemps. La forme "guaire" est très proche de l'occitan actuel gaire

Mon Dictionnaire étymologique italien de Giacomo DEVOTO, Firenze 1968, dit qu'existait un mot francique

waigaro/weigaro=beaucoup

Des autres pensent a.h.a wari=chose

En effet, en piemontais, le mot "vaire/vèire" signifie "beaucoup", comme l'occitan "gaire".
Son superlatif c'est "moutoubin" (mout bien), italien "moltissimo".
(ex. de phrase: N'y est-lou vaire? Eui! n'y est encou moutoubin! /
Est-ce-qu'il n'y a beaucoup? Si! Il n'y a encore une très grande quantité !)

Par contre, si nous mettons le "vaire" au commencement de la phrase , alors vaire= combien
(ex. vaire n'y est-lou? = combien il n'y a?)

La phrase "je l'ai vu naguère" on pourrait la traduire "l'hai vist-lou pà 'd vaire".

En italien médieval existait le mot "guari".
http://www.etimo.it/?term=guari&find=Cerca


Dernière édition par giòrss le Sunday 11 Jul 10, 1:46; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 07 Sep 07, 11:47 Répondre en citant ce message   

Citation:
En los nidos de antaño no crían los pájaros hogaño

J'aurais spontanément mis un s à hogaño, car je le considérais comme un adjectif (erreur, c'est un adverbe!).
J'ai trouvé également la forme ogaño, qui me plait moins.

Italien La confusion adjectif/adverbe avec hogaño me vient de l'italien :
odierno : adj. di oggi, d'aujourd'hui
in data odierna : en date de ce jour
la tecnologia odierna : la technologie moderne

Allemand On note une grande souplesse pour la construction d'adjectifs :
heutig : d'aujourd'hui, actuel (heute : aujourd'hui)
diesjährig : de cette année (dieses Jahr : cette année)
vorjährig : de l'année passée/précédente
die vorjährigen Ergebnisse : les résultats de l'année précédente
letzjährig : de l'année dernière

Question : vorjährig est souvent traduit par "de l'année passée", selon moi la traduction littérale et juste est "de l'année précédente.
Pour "de l'année passée", on a letzjährig.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 07 Sep 07, 11:59 Répondre en citant ce message   

Une expression française qui m'a toujours plu, c'est :

"les neiges d'antan".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10749
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 15 Sep 07, 10:08 Répondre en citant ce message   

antenois :
- (animal) né l'année précédente (vu plus haut dans le fil)
- également : ancien en vieux français
dérivé du latin ante : avant
- autre sens : sot, stupide en ancien fr.
du latin annotinus : jeune veau ou autre animal de ferme d'un an, par un curieux glissement sémantique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 14 Oct 07, 23:19 Répondre en citant ce message   

Le "piemontèis" (pr. piemountèis) de Turin dit "vaire" (c'est etrange par-ce-que, selon la regle generale devrait dire "gouaire": en cette langue, on dit "gouadagn/gouèra").

Le piemountés des fonds des vallées dit "vaire/vèire" (et c'est normale, par-ce-que, en piemountés, on dit "vagn/vièrm/vindou", surtout on dit "eva", pour dire eau. La forma la plus ancienne serait "aiva", qu'on la trouve encore dans l'hameaux de Roura, en Val Péli. La derivation -> awa>aiwa>aivua>aiva>éva. Et si pensons que l'occitan que se parle à peu kms dit aiga/aigo...on voit que le piemountés suive la même regle du retho-roman ---> w->vu- et non w->gw>g)

La chose montre que la deuxième langue c'est une forme plus ancienne de piemontais, et que le turinois c'est une langue influencé par le lombard et l'italien standard.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Sunday 07 Dec 08, 22:04 Répondre en citant ce message   

En aragonais, guaire. Ce mot vient du francique "waigaro". Sa fonction peut être comme indéfini et comme adverbe de quantité.
Il existe aussi en catalan, gaire; en occitan, gaire, et en français guère.

No abeba guaire chen en a plaza. Des gens dans la place il n´y en avait guère.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008