Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
chagrin (français) - Le mot du jour - Forum Babel
chagrin (français)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 08 Dec 06, 16:20 Répondre en citant ce message   

le mot chagrin provient de l'association du mot chat et de l'ancien verbe français grigner, signifiant plisser les lèvres et montrer les dents, issu lui-même du francique grinan.
cf allemand moderne greinen, pleurnicher.
Le verbe grignoter est lui-même dérivé de l'ancien verbe grigner.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 08 Dec 06, 16:24 Répondre en citant ce message   

Et ce greinen a donné son nom au jeudi précédant Pâques. Mais comme le terme est assez rare il n'a pas été compris par le peuple et le jeudi en question s'appelle désormais "Grün Donnerstag" (le jeudi vert, au lieu du jeudi de chagrin).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 08 Dec 06, 16:51 Répondre en citant ce message   

L'étymologie de chagrin dans l'expression peau de chagrin est différente, d'après Alain Rey. "Chagrin", dans ce cas, vient du mot turc sagri [je recopie sans les signes diacritiques, mais si quelqu'un les affiche je ferai un copier-coller], qui signifie "croupe d'un animal" et désigne par métonymie la peau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 08 Dec 06, 17:19 Répondre en citant ce message   

Le Chagrin des Belges est un roman célèbre d'Hugo Claus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 08 Dec 06, 17:36 Répondre en citant ce message   

La peau de chagrin est un roman de Balzac.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sisyphos



Inscrit le: 06 May 2006
Messages: 140
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Friday 08 Dec 06, 19:19 Répondre en citant ce message   

azerty a écrit:
Le chagrin des Belges est un roman célèbre d'Hugo Claus.

Est-il vraiment connu à l'extérieur de la néerlandophonie? Ce livre a été déclaré un des classiques les moins lus en Flandre. Pour ma part, j'ai commencé à le lire mais je me suis arrêté après une centaine de pages. Peut-être que j'étais encore trop jeune à l'époque mais en tout cas le langage très particulier, voire dialectal m'a tellement énervé que j'ai dû le mettre de côté.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 09 Dec 06, 2:39 Répondre en citant ce message   

C'est justement une allusion au roman de Balzac. La peau de chagrin se rétrécit à chaque fois qu'elle permet de réaliser un vœu. On emploie cette expression quand quelque chose qu'on aime bien à tendance à disparaître.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 17 Jan 07, 23:22 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Je ne sais plus qui l'a pensé mais "le bonheur, c'est du chagrin qui se repose".

Réponse: Léo Ferré (que j'eus la chance d'écouter en concert), dans Le bonheur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Viking



Inscrit le: 16 Dec 2006
Messages: 103
Lieu: Forchies-la-Marche

Messageécrit le Friday 19 Jan 07, 16:51 Répondre en citant ce message   

Comme on le disait plus haut, il y avait "greinen" pour l'allemand mais je connais aussi le néerlandais "grienen".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 19 Jan 07, 19:38 Répondre en citant ce message   

je me demande dans quelle mesure grincheux n'est pas de même origine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 27 Sep 08, 17:24 Répondre en citant ce message   

1) En anglais, shagreen ou chagrin désigne du cuir de requin, parfois de raie. C'est un cuir granuleux. On en recouvrait parfois les coffrets, les étuis à lunettes, etc. Le cuir retrécit pendant la fabrication.


2) Un requin, Centrophorus granulosus, s'appelle le requin-chagrin (cf. it. sagri, maltais zaghrun). Est-il possible que l'on ait nommé le requin d'après son cuir ?

3) Le français chagrin pourrait être un calque de l' all. Katzenjammer l(itt. "misère de chat"), gueule de bois (source : answer.com).

4) au 17e s. on trouve aussi la forme chagrain. Grain peut-être lié à l'aspect granuleux de ce cuir.

5) Chagrin Falls est une petite ville des Etats-Unis ."Chagrin Falls" signifie litteralement "chutes d'eau de la rivière Chagrin". Le nom de la rivière vient du nom amérindien shagrin et signifierait "eau claire". En anglais, c'est un nom triste; on dirait chutes de chagrin, de tourment, de désespoir.


Dernière édition par Jacques le Saturday 27 Sep 08, 19:28; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Saturday 27 Sep 08, 19:24 Répondre en citant ce message   

Je m'excuse, Jacques, mais en Amérique on utilise le mot "shagreen" incorrectement. Je pense que dans les ventes publiques d'antiquités et livres anciens ils sont mieux informés (demande un peu chez Sotheby's ou Christies). Voici un petit aperçu:
La peau de raie, dont on couvre des objets de grande valeur (comme flacons, longues-vues, livres, tabatières) en français comme en anglais c'est du galuchat.
La peau de requin (qui n'a pas de nom spécial, en anglais sharkskin) ne fut employée qu'au 17e et 18e siècle pour couvrir les globes célestes, dont l'image des constellations se trouvait à l'intérieur, l'objet s'ouvrant en deux demi-globes.
Le chagrin, et là on se trouve dans l'atelier du relieur, est une peau de très bonne qualité, qui peut être lisse ou maroquinée (avec un grain), tout dépend de la préparation du cuir.
Pour terminer il y a le velin, surtout employé au Moyen-Age pour les manuscrits de grande valeur (livres d'heures à miniatures, chartes), et là il s'agit de peaux d'agneaux, les plus fines et les plus chères étant celles d'agneaux ayant été tués après 2 heures de vie au maximum, ce qui donnait des velins très minces mais très résistants.
Exemple: les Très Riches Heures du Duc de Berry.
Pour revenir à la reliure: les livres de valeur du moyen-âge jusqu'à aujourd'hui sont reliés, si ce n'est en chagrin, en parchemin, ce qui est la plupart du temps une peau de mouton de bonne qualité.
Les livres de moindre valeur étaient reliés en cuir ordinaire ou peau de truie, très bon marché.
Et les peaux d'âne servaient à couvrir les tambours. Il n'y a que chez Honoré de Balzac qu'elles retrécissent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 28 Sep 08, 0:11 Répondre en citant ce message   

En piemontais, "chagrin" on le dit sagrìn et le verbe correspondent est sagriné-se= éprouver du chagrin/se chagriner.
Sagrinà serait celui qui éprouve de la peine., du chagrin.
"Grigné" = rire.

En italien "digrignare i denti" = grigner.

Selon tlfi: chagrin serait un deverbal de chagriner.

Citation:
Étymol. et Hist. 1. Adj. 1389 chagrine paresce (JEAN PETIT, Livre du champ d'or, 1197, Le Verdier cité par Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 301); 2. subst. 1450 « peine, affliction » (Mist. Viel Testament, XIX, 11866, II, 130 ds IGLF : J'ay un grant chagrin en la teste); 1534 « personne à l'esprit chagrin » (RABELAIS, Gargantua, éd. Marty-Laveaux, t. 1, p. 7). Malgré le léger hiatus chronol., prob. déverbal de chagriner*.


Citation:
Étymol. et Hist. 1424 se chagriner « éprouver du chagrin » (A. N. JJ 172, pièce 430 ds GDF. Compl.); 1539 trans. (EST. : Cette chose me chagrine). Composé de grigner* au sens de « grincer des dents, faire la grimace, être maussade » attesté à la fin du XIIe s. (E. DE FOUGÈRES, Manières, 854 ds T.-L.), cf. les formes du type chagrigner au XVIe s. ds HUG.; la syllabe initiale est d'orig. obsc. : elle représente peut-être le fr. chat* pour exprimer l'idée de « se lamenter comme les chats » (v. FEW t. 16, pp. 68b-69a et 72a), cf. all. katzenjammer « malaise, état de détresse », katzbalgen « se bagarrer ». Fréq. abs. littér. : 186. Bbg. GOUG. Mots t. 2, 1966, p. 31.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 17 Oct 08, 2:05 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
1) En anglais, shagreen ou chagrin désigne du cuir de requin, parfois de raie. C'est un cuir granuleux. On en recouvrait parfois les coffrets, les étuis à lunettes, etc. Le cuir retrécit pendant la fabrication.


Lorsque l'on fabrique du chagrin avec de la peau de requin, il faut tendre la peau avec des clous, quand elle retrécit, elle peut faire sauter les clous qui la tendent.

Serait-ce l'origine de l'expression de Balzac ?
Serait-ce une expression de tanneur ?
Balzac l'aurait-il entendue ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aiatshimunanu



Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 308
Lieu: [Québec]

Messageécrit le Friday 17 Oct 08, 16:12 Répondre en citant ce message   

Citation:
Le mot chagrin provient de l'association du mot chat et de l'ancien verbe français grigner, signifiant plisser les lèvres et montrer les dents, issu lui-même du francique grinan.


On emploie couramment le verbe gricher (ou grincher) au Québec. Québec

Ainsi on dira gricher des dents. Un disque sur une table tournante produit du grichage quand on le fait jouer. (On entend un crépitement.) Quand la radio capte mal la fréquence, elle griche. Même chose pour la ligne de téléphone, la télévision... (Il y a des parasites, de la friture...)

On peut trouver davantage d'informations sur le site de l'Office québécoise de la langue française.

L'Office recommande de remplacer les usages québécois par ceux du français standard quand le registre de langue s'y prête. C'est à dire pour un langage soutenu ou recherché. Quant à moi, je ne suis pas très chaud à l'idée de laisser tomber en désuétude de si précieux mots qui parlent notre histoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008