Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Noël (français) - Le mot du jour - Forum Babel
Noël (français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9430
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 26 Dec 12, 11:03 Répondre en citant ce message   

Du point de vue étymologique, on retrouvera Noël au sein de la grande famille GENS.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3707
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 26 Dec 12, 12:28 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Avec une minuscule, un noël désigne un chant de Noël.

On rencontre ce terme dans des ouvrages anciens. Mais je pense qu'il n'est plus utilisé de nos jours. On dit plutôt chant de Noël, cantique de Noël.
Ce terme me semble plutôt concerner les chants de Noël que l'on écrivait autrefois en "langue vulgaire" ou en patois.

Dans le Dictionnaire de l'Académie (1694)
On dit prov. & fig. d'Une chose qui arrive aprés qu'on la fort desirée, & qu'on en a souvent parlé, qu'On a tant chanté, qu'on a tant crié Noel qu'à la fin il est venu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3118
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 26 Dec 12, 13:10 Répondre en citant ce message   

Pas tout à fait d'accord, le terme est encore régulièrement utilisé de nos jours, du moins dans le domaine musical : on parle toujours des noëls de Daquin ou de Saboly.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 28 Dec 12, 18:14 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Avec une minuscule, un noël désigne un chant de Noël.

Sur le thème "chant de Noël", lire le MDJ carol (anglais).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 21 Dec 13, 11:31 Répondre en citant ce message   

MDJ à lire ... ou relire !

Lire également le MDJ crèche.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 21 Dec 13, 13:05 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish

La langue yiddish a également un terme pour désigner le Noël chrétien: ניטל = nitl où l'on voit facilement l'étymologie latine ( Natalis) . Il y a aussi l'adjectif correspondant : ניטלדיק = nitldik = de Noël.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 31 Dec 13, 23:16 Répondre en citant ce message   



angl. christmas fern : lit. "fougère de Noël". Polystichum acrostichoides. Cette fougère d'Amérique du Nord-Est préserve sa forme et sa couleur en hiver; pour cette raison, elle était utilisée par les colons européens pour les décorations de Noël.

En hiver, les frondes s'affaissent mais gardent leur forme, couvrent le sol et le protègent de l'érosion. Pour cette raison, cette plante est recommandée pour les pentes ombragées, même très escarpées.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 23 Dec 14, 10:12 Répondre en citant ce message   

Dans le même champ lexical, lire le MDJ Yule (anglais).

Lire également le Fil réveillon (Dictionnaire Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 754
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Sunday 25 Dec 16, 19:20 Répondre en citant ce message   

Pour la fête de Noël, le breton a Nedeleg, du latin nātālĭcĭus. Il a également nouel, emprunt au français au sens de chant de Noël.

Un des noms de l'orange en breton est aval-Nedeleg (litt. pomme de Noël), car, comme beaucoup de petits Français, les petits Bretons d'autrefois ne recevaient qu'une orange pour Noël. Ceux d'aujourd'hui sont plus gâtés, en particulier votre serviteur, qui a reçu le Dictionnaire de la langue gauloise de Xavier Delamarre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9430
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 25 Dec 16, 21:24 Répondre en citant ce message   

Bravo pour le dictionnaire !
J'ai connu un breton qui s'appelait Le Nedelec, je suppose que c'est une variante de Nedeleg.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 265
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Sunday 25 Dec 16, 23:32 Répondre en citant ce message   

Citation:
Classiquement, on considère que Noël, (apparu vers 1112) est issu par évolution phonétique (nael) et modification vocalique du latin natalis (« relatif à la naissance »). L'o de Noël viendrait de la dissimilation des deux a de natalis et le tréma (1718) noterait la diérèse.
Source: Wikipedia

Il me semble qu'on admet un peu facilement des évolutions et il me semble qu'expliquer le "O" par une dissimilation est une solution fourre-tout ! En effet on peut expliquer n'_importe quoi par une dissimilation. Quelle raison y aurait il de dissimiler en O plutôt qu'en U ou I etc. Comment expliquerait-on une dissimilation plutôt qu'une assimilation à distance ? Déjà on peut se demander si le deuxième A n'était pas déja transformé en "è" lorsque le premier est passé à "O". On pourrait envisager une autre explication si on considère que certaines formes attestées présentent un "U" ou un "W". A ce moment là, la diphtongue "AW" aurait donné "O" comme cela s'est produit pour "MARECHALS" "MARECHAUX" " "MARECHO". Bien sûr l'apparition d'un W à la place d'un T ne s'explique pas plus que l'évolution d'un A vers O ! mais si le mot n'est attesté que depuis le 12° siècle, on peut bien imaginer n'importe quoi ne serait-ce que de penser que Noël n'a pas la même origine que Nadal ! Ca a d'abord été un cri. Peut-être faut-il penser tout simplement qu'il a échappé aux lois phonétiques !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 754
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Monday 26 Dec 16, 0:01 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
J'ai connu un breton qui s'appelait Le Nedelec, je suppose que c'est une variante de Nedeleg.

En breton, il n'y a pas d'opposition de voisement pour les consonnes finales. Elles sont systématiquement dévoisées en finale absolue et, à l'intérieur de la phrase, leur prononciation dépend du mot qui suit. La complexité de ce système a donné naissance à plusieurs traditions de notation des consonnes finales. En général, les formes officielles françaises des noms de lieux et des noms de familles ont une consonne dure en finale, conformément à ce que perçoit un francophone qui entend un nom breton hors contexte, donc avec la dernière consonne en finale absolue. Ceci explique le patronyme Le Nedelec. Les orthographes qui visent à transcrire des textes en breton privilégient, de nos jours, la dérivation ou l'étymologie pour déterminer s'il faut écrire une consonne douce ou une consonne dure. Les consonnes simples intervocaliques du latin sont affaiblies en breton, on écrit donc Nedeleg.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9430
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 26 Dec 16, 0:24 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Concernant l'évolution Natalis > Noël, elle me semble acceptable ... On retrouve une évolution similaire avec patella > paele en ancien français (cf. paella en espagnol).

... qui donne poêle en français.

C'est un parallélisme assez convaincant, même s'il semble y avoir quelques différences dans les évolutions respectives des deux mots.
Notamment une prononciation actuelle différente de la séquence -oe- ... (no-el # pwal)
Cela dit, il faudrait vérifier les prononciations régionales. Je crois bien avoir jadis entendu poêle prononcé /pwel/. Il y a peut-être des coins de la Francophonie où l'on dit /nwel/ pour Noël.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 265
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Monday 26 Dec 16, 18:49 Répondre en citant ce message   

Evidemment Noël et poêle semblent bien parallèles mais il y a toujours ce O qu'on ne saurait expliquer .

Dernière édition par Fayet le Monday 26 Dec 16, 22:40; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 754
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Monday 26 Dec 16, 19:23 Répondre en citant ce message   

La carte "Noël" de l'ALF atteste largement de la prononciation ['nwɛl]. Il n'y a hélas pas de carte "la poêle" pour vérifier dans les détails l'intéressant parallèle proposé par Xavier, mais pour ma part, je prononce ['pwɛl] comme beaucoup de monde en Bretagne et sans doute dans d'autres régions.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5









phpBB (c) 2001-2008