Le Prénçot XXIII
Le Prénçot XXIII




« Beajhor, disit le prénçot.

Beajhor », disit le marchand.

Ol étét in marchand de pinules enbounesies qui apaciant la sàe. O s’en engoule ine pr semane é le besén de bére s’éprmunte pu.

« Prquàe que te vends çheù ? disit le prénçot.

Ol ét in grous ménajhement de tenp, disit le marchand. Lés éspécialisces avant fasu daus carçhuls. Ol assére cénquante-tràes minutes pr semane.

É qu’ét-o que le munde fasant de qués cénquante-tràes minutes ?

Le fasant çheù que le velant… »

« Màe, se disit le prénçot, si i avàe cénquante-tràes minutes a menjhàe, i marcheràe cha petit devér ine funt… »




chapitre précédent           chapitre suivant



sommaire








Projet Babel