Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
L'origine de la jota espagnole - Forum espagnol - Forum Babel
L'origine de la jota espagnole
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum espagnol
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Enki



Inscrit le: 21 May 2009
Messages: 25
Lieu: Aguascalientes

Messageécrit le Thursday 21 May 09, 7:36 Répondre en citant ce message   

J'ai lu dans un bouquin d'Henriette Walter (L'Aventure des langues en Occident) que la jota espagnole apparut au XVIIème siècle, soit bien après le départ des Arabes d'Espagne. Un commentaire curieux a attiré mon attention: la linguiste parle de l'apparition de nouvelles couches de la population qui aurait généralisé ce son. Malheureusement, elle n'en dit pas plus, ce qui me laisse sur ma faim...

Quelqu'un en saurait-il plus?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le Thursday 21 May 09, 9:23 Répondre en citant ce message   

Comme beaucoup de personnes je croyais que la jota était le produit de l'influence arabe en Espagne. Or, j'ai appris il y a peu qu'elle était apparue au XVIIème siècle.
Je pense que l'on devait prononcer le son ch comme aujourd'hui encore dans certains dialectes de la famille du Castillan comme l'Aragonais et on le transcrivait par x.
D'ailleurs dans le ladino ( ou judéo-espagnol ) des exilés du XVème siècle on prononçait sh et non la jota.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Enki



Inscrit le: 21 May 2009
Messages: 25
Lieu: Aguascalientes

Messageécrit le Thursday 21 May 09, 22:48 Répondre en citant ce message   

J'étais comme vous, la relation avec l'arabe me paraissait tomber sous le sens. Cela a été une surprise de découvrir que non.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cuauhtémoc



Inscrit le: 22 Feb 2007
Messages: 102
Lieu: Metz (Divodorum)

Messageécrit le Friday 29 May 09, 15:36 Répondre en citant ce message   

J'avais pensé que ce son était dû au fait de l'influence des langues celtiques parlées en Espagne auparavant mais également sous l'influence de l'arrivée de groupes d'Irlandais dans la péninsule ibérique dans la période médiévale (le même son se trouve en gaélique) et bien sûr la présence arabe...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Enki



Inscrit le: 21 May 2009
Messages: 25
Lieu: Aguascalientes

Messageécrit le Sunday 31 May 09, 10:15 Répondre en citant ce message   

Non, Cuauhtémoc, la présence arabe ne semble avoir aucune influence là-dessus car le son de la jota est apparu au XVIIème siècle en Espagne, plusieurs siècles après le retrait arabe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1598
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Sunday 31 May 09, 11:33 Répondre en citant ce message   

J'imagine que l'espagnol a dû subir une évolution similaire:
- au wallon liégeois: (poisson) pess(i)on > pechon > pehon; (aise) as(i)e > aje > åhe (le H est souvent rendu /x/ mais aussi /h/); à ce que j'ai cru comprendre, ce phénomène se produit également en lorrain
- à un dialecte français du Québec (Saguenay-Lac-St-Jean), où les J sont rendus /x/

Le son /S/ est une post-alvéolaire fricative sourde et le son /x/ est une vélaire fricative sourde. J'imagine que la manière de mettre la langue sur le palet en émettant ce son a changé progressivement. Par contre, j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi le /Z/, vélaire fricative sonore, a subi le même changement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 744

Messageécrit le Thursday 11 Jun 09, 15:33 Répondre en citant ce message   

La lettre jota :
- le nom de cette lettre vient du lat. iōta, et celui-ci du gr. ἰῶτα

Lire le Fil La Jota aragonaise.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1598
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Thursday 11 Jun 09, 18:43 Répondre en citant ce message   

La question précise (et il suffit de lire tous les messages pour le comprendre) que pose ce sujet, c'est d'où vient le son /x/ auquel correspond la consonne J(ota), puisque dans les autres dialectes, c'est rendu comme un "dj" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8272
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 09 Apr 10, 22:55 Répondre en citant ce message   

[ Début d'un 2ème Fil traitant de la jota, fusionné avec un autre, plus ancien. Il se peut que certaines remarques soient redondantes avec d'autres émises dans le 1er Fil. - José - ]


J'ai lu quelque part, peut-être bien sur ce forum d'ailleurs, que la prononciation actuelle de la jota est relativement récente (XVII ou XVIIIe s.), ce qui m'a beaucoup surpris. Jusque là, on la prononçais comme le ch français, d'où Don Quichote.
Comme le phénomène est récent, on doit avoir - je suppose - toutes sortes de textes relatant ce phénomène et l'expliquant. Merci d'avance à quiconque me fournira des informations sur cette question.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Friday 09 Apr 10, 23:57 Répondre en citant ce message   

J'avais abordé ce sujet (mais centré sur la prononciation du x du mot Mexico) dans ce fil :
- Le x de Mexico

On avait au moyen age, du 12e au 15e siècle, un système de consonnes comme suit:

 BilabialesLamino-DentalesApico-AlvéolairesPrépalatalesPalatalesVélairesGlottales
Occlusives (et Affriquées) Sourdespt, t͡s t͡ʃ k 
Occlusives (et Affriquées) Sonoresbd, d͡z   g 
Fricatives Sourdes  sʃ  h
Fricatives Sonores  zʒʝ  
Spirantes Sonoresβ      
Nasalesm nɲ   
Latérales  lʎ   
Vibrante Roulée  r    
Vibrante Battue  ɾ    


Il y a eu une profonde réorganisation du système des fricatives et affriquées en castillan au 15e siècle:
L'affriquée /t͡ʃ/ est stable au cours du temps. Par contre, les affriquées /t͡s, d͡z/ perdent leur occlusion initiale, et on aboutit a une situation ou l'on a un système de 6 fricatives au début du 16e siècle:

 Lamino-DentalesApico-AlvéolairesPrépalatales
Sourdessʃ
Sonoreszʒ

(si /ʒ/ avait dans certains contextes une réalisation affriquée d͡ʒ , celle ci a abouti à ʒ elle aussi à cette époque)

Ensuite, au 16 siècle, les sonores perdent leur sonorité, et on a un système réduit aux sourdes à la fin du 16e siècle:

 Lamino-DentaleApico-AlvéolairePrépalatale
Sourdessʃ

On suppose que ce changement est causé par l'influence des locuteurs du basque, qui ne connaissent que les fricatives sourdes, et par le fait que les sonores étaient assourdies en fin de mot.

L'évolution suivante a consisté en un écartement plus important de ces trois articulations:
 InterdentaleLamino-DentaleApico-AlvéolairePrépalataleVélaire
16e siècle sʃ 
Au partir du milieu du 17e siècleθ<----s---->x


Le /x/ vélaire passe au 18e en certains contextes a une articulation uvulaire /χ/, la jota moderne.

A date moderne, la prononciation continue à évoluer, le s madrilène ayant tendance a assimiler son point d'articulation avec la consonne qui suit (et pouvant par exemple être prononcé comme un x vélaire quand il est devant k)

Noter qu'en Andalousie, il y a eu une évolution différente: les palato-alvéolaires se sont confondues avec les lamino-dentales à la fin du 15e siècle. On se retrouve donc à la fin du 16e siècle, avec un seul son s̪, dental, et un son ʃ prépalatal. Ce son s̪ reste stable [quand on a ce s unique on parle de prononciation "seseo"](certaines variétés modernes le prononcent très avancé, avec un son proche de θ [on parle alors de prononciation "ceceo"]), tandis que l'articulation de ʃ recule, jusqu'à une articulation laryngale assez caractéristique d'un "accent andalou" et dans certains parlers, elle recule encore jusqu'à se confondre avec le h glottal.

La prononciation française de Quichotte (et italienne Chisciotto) pour l'espagnol Quixote nous montre qu'au début du 17e siècle, la prononciation de ce qui s'écrivait avec un x était encore un ʃ prépalatal pour certains locuteurs.


Dernière édition par gilou le Friday 22 Oct 10, 2:40; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le Saturday 10 Apr 10, 7:45 Répondre en citant ce message   

Donc de grand personnages espagnols comme Cervantès ( 1547-1616 ) ou Philippe II ( 1527 - 1598 ) n'ont jamais connu la jota...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
oliglesias



Inscrit le: 20 Oct 2010
Messages: 39
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Thursday 21 Oct 10, 12:29 Répondre en citant ce message   

gilou a écrit:

Ensuite, au 16 siècle, les sonores perdent leur sonorité, et on a un système réduit aux sourdes à la fin du 16e siècle:

 Lamino-DentaleApico-AlvéolairePrépalatale
Sourdessʃ

On suppose que ce changement est causé par l'influence des locuteurs du basque, qui ne connaissent que les fricatives sourdes, et par le fait que les sonores étaient assourdies en fin de mot.


Tu m'intrigues... qui est ce "on"? J'ai lu, il y a quelques temps (du coup, je risque d'être vague moi aussi sur l'origine de mes propos... Mais promis, je chercherai!) qu'il était très peu probable que le basque ait pu influencer d'une quelconque manière le castillan à cette époque-là. L'aspiration du F- initial latin devenant H- aspirée en castillan, daterait de bien avant le XIIè siècle... et pour ce changement, on a l'habitude de parler de l'influence du basque, ce qui reste cohérent puisqu'à l'époque le castillan était cantonné au nord de l'Espagne et voisin du basque... Mais en ce qui concerne le changement dont tu parles, à l'époque où le castillan était si prestigieux, il me semble plus qu'improbable qu'une langue minoritaire dans la péninsule et loin géographiquement du pouvoir, ait pu d'une quelconque manière influencé le castillan.

gilou a écrit:

La prononciation française de Quichotte (et italienne Chisciotto) pour l'espagnol Quixote nous montre qu'au début du 17e siècle, la prononciation de ce qui s'écrivait avec un x était encore un ʃ prépalatal pour certains locuteurs.


Ceci expliquerait en effet qu'on dise "Quichotte" en français... mais comment expliquer qu'en Amérique Latine la "jota" existe? Selon moi, les deux phonèmes ont dû coexister à partir du début du XVIè siècle et ce n'est qu'au cours du XVIIè siècle que /x/ a définitivement pris la place de /ʃ/.
Rafael Lapesa, dans Historia de la lengua española explique que Antonio de Nebrija -auteur de la première grammaire en castillan en 1492 et mort en 1522- "confondait" déjà le /ʃ/ et le /x/. Ceci explique qu'en Amérique ce son existe (il a pu par la suite être aspiré) et coexiste avec des "restes" de la prononciation palatale /ʃ/ au chili dans certains parlers.

Lapesa donne plusieurs exemples de textes du XVIè siècle qui présentent même une aspiration de la consonne initiale, ce qui invite à penser que le changement de palatale à vélaire s'était déjà produit.

Donc, dire que le son [x] est apparu en Espagne au XVIIè siècle est faux... ou du moins inexact et incomplet. Plusieurs sons cohabitent pendant de nombreuses décennies avant que l'un deux cède définitivement sa place à l'autre...

Autre remarque intéressante... En judéo-espagnol, on ne connait pas la jota /x/ ni d'autres phonèmes apparus plus tard en espagnol (comme l'interdentale par exemple, comme en Amérique) puisqu'ils ont été expulsés d'Espagne dès la fin du XVè siècle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Thursday 21 Oct 10, 14:19 Répondre en citant ce message   

Citation:
Tu m'intrigues... qui est ce "on"?
Penny dans A history of the spanish language pp 98-103. Il cite Martinet (Économie des changements phonétiques) et Jungemann (La teoría del sustrato y los dialectos hispanoromances y gascones). Il cite aussi une source contemporaine, Fray Juan de Córdoba, qui montre que les changements ont progressé du nord vers le sud (quand la prononciation a changé à Madrid, elle ne l'avait pas encore fait à Tolède). La thèse de Penny, c'est que ce changement (assourdissement des fricatives sonores) était déjà effectif depuis longtemps dans les dialectes castillans du nord, influencés par le basque, et qu'il s'est introduit dans le castillan de Madrid au 16e siècle, sous leur influence, puis s'est propagé à partir de la. Le système castillan du 16e siècle étant identique en ce qui concerne ces fricatives à celui du basque, c'est une hypothèse fort envisageable en tout cas.

Citation:
Donc, dire que le son [x] est apparu en Espagne au XVIIè siècle est faux... ou du moins inexact et incomplet. Plusieurs sons cohabitent pendant de nombreuses décennies avant que l'un deux cède définitivement sa place à l'autre...
Je ne pense pas avoir dit le contraire, simplement mon tableau fait ressortir ce qui est ressenti comme la norme de prononciation aux différentes époques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
oliglesias



Inscrit le: 20 Oct 2010
Messages: 39
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Thursday 21 Oct 10, 15:37 Répondre en citant ce message   

Oui, on est d'accord... Et sur le substrat basque, en fait, on l'est aussi, sauf que du coup, d'abord, tu avais fait un petit raccourci historique. Là, ça me convient mieux. Effectivement, les dialectes castillans du nord, eux, étaient en contact avec le basque depuis bien longtemps, et du coup, l'influence est possible.
Merci pour la précision en tout cas!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10799
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 07 Dec 13, 14:22 Répondre en citant ce message   

Ce Fil fusionne 2 anciens sujets consacrés à la jota.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum espagnol Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008