Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
tête et céphal- (français) - Le mot du jour - Forum Babel
tête et céphal- (français)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10213
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 29 Aug 11, 4:01 Répondre en citant ce message   

J'ai rajouté ces trois mots à leurs places respectives, merci à vous deux.

A part ça, en relisant ce fil, je suis tombé sur :
Outis a écrit:
- grec kephalḗ (> fr. céphalopode, bicéphale, etc.) suppose *kebʰ- ;

Avec une légère différence, voici ce que j'en dis dans la grande famille CAPITAL, à partir de mes diverses sources :
Citation:
Il n’y a pas de branche grecque dans cette famille. Les étymologistes s’accordent pour faire descendre le mot qui désigne la tête en grec, κεφαλη, kephalê, d’une autre racine indoeuropéenne, *GhEBh-EL- (cf. angl. gable et all. Giebel et Gipfel). Dérivés : céphalée, encéphale, bicéphale, Bucéphale (« tête de taureau », nom du cheval d’Alexandre le Grand), etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10213
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 29 Aug 11, 5:10 Répondre en citant ce message   

Voir aussi le MDJ cap (occitan).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3496
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 29 Aug 11, 10:00 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
A part ça, en relisant ce fil, je suis tombé sur :
Outis a écrit:
- grec kephalḗ (> fr. céphalopode, bicéphale, etc.) suppose *kebʰ- ;

Avec une légère différence, voici ce que j'en dis dans la grande famille CAPITAL, à partir de mes diverses sources :
Citation:
Il n’y a pas de branche grecque dans cette famille. Les étymologistes s’accordent pour faire descendre le mot qui désigne la tête en grec, κεφαλη, kephalê, d’une autre racine indoeuropéenne, *GhEBh-EL- (cf. angl. gable et all. Giebel et Gipfel).

Oui, tu as tout-à-fait raison. J'avais bêtement omis de boire aux sources et j'avais négligé la possibilité d'une dissimilation d'aspiration à partir d'une racine *gʰebʰ-.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6475
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 29 Aug 11, 12:41 Répondre en citant ce message   

Le mot têtard désigne divers organismes et objets dont la forme rappelle la présence d'une grosse téte (ex. jeunes batraciens)

Voir aussi arbre têtard
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3439
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 15 Sep 11, 22:15 Répondre en citant ce message   

Un ajout inattendu si l'explication de Pfeifer est correcte:

Le terme allemand Giebel désigne un pignon, vous savez, ce mur sur la facade qui prend la forme d'un triangle et est devenu autrefois symbole de richesse ( avoir pignon sur rue). En allemand, de même, on parle d'un Giebelhaus.

Giebel : en ancien haut-allemand : gibil(i) qui signifiait à la fois pignon, facade ( d'une maison) , coupe ou boite crânienne, crâne.

En moyen bas-allemand gēvel, en moyen néerlandais ghēvel, en néerlandais gevel,, en gotique gibla venant du vieux normand gafl, suédois gavel , tous ces mots se rapportant à l'ancien haut-allemand: ahd. gibilla qui signifiait au 9 ème siècle: crâne, tête, sommet . On avait les termes: nordgibil et sundgibil ( pôle nord et pôle sud) , de la même famille que gebal toujours en ancien haut-allemand: crâne, coupe crânienne, coupe, qui donne en moyen haut-allemand gebel ( crâne/ tête).

Ce groupe lexical germanique est à mettre en rapport avec le grec (κεφαλή ) kephalé si bien que Giebel serait aussi à rattacher à l'indo-européen *ghebh(e)l.

Dixit cet étymologiste...

Je viens de voir que Giebel avait été évoqué plus haut, ce sera donc juste un développement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1724
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 16 Sep 11, 14:16 Répondre en citant ce message   

L'allemand Giebel, pignon. (Giebelhaus, maison dont le faîte donne sur la rue)
Le NL gevel ne reprend pas cette notion de pointe, mais désigne une façade en général.
Il distingue en effet: voorgevel, façade avant, achtergevel, façade arrière, zijgevel, façade latérale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3439
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 16 Sep 11, 18:05 Répondre en citant ce message   

Oui, dawance, dans le néerlandais d'aujourd'hui. mais il semble bien que l'origine , y compris sémantique , soit la même.

Ci-joint la banque de données étymologiques pour ce mot de votre langue, je comprends grosso modo, mais pas dans la totalité, peut-être pourriez-vous vérifier directement ce qu'en disent les étymologistes néerlandais et nous en faire un résumé ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1724
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Saturday 17 Sep 11, 19:27 Répondre en citant ce message   

Merci pour ce site qui me paraît très bien (avis d'un néophyte).
Bien que le flamand ne soit pas ma langue maternelle, qui sont le wallon et le français, je me colle à la traduc.

Après qq attestations dans le sens de façade, entre 1317 et 1599, suit l'étymologie.
La signification originelle de gevel, s'agissant d'une maison, doit avoir été top, sommet, nok, faîte, comme dans des mots composés tel trapgevel, pignon à redents -ou redans- (NDLR typique des anciennes maisons de Bruges) et régionalement.
Egalement, Ht allem. Giebel, (au sens de) topgevel, "façade d'en haut", gevelspits, pointe de façade.
Peut-être s'agit-il d'un sens abandonné d'un mot qui signifiait kop, tête, schedel, crâne, et apparaît en Vieux saxon et Vieux Ht all.
Il est aussi proposé en liaison avec avec gaffel, vork, fr. fourche(tte), bifurcation parce que nok, faîte et gevelspits, "pointe de façade" sont faits de poutres "en fourche". Dans ce dernier cas, le sens de kop, tête ou schedel, crâne devrait dériver du sens de nok, faîte (et gevelspits) ce qui est moins vraisemblable.
Pour pignons à redents: photo ici.

Ajout:
Du point de vue du sens, l'origine gaffel, fourche, est très plausible si l'on se réfère à l'habitat primitif, la hutte: hutte arverne
Ici, il n'y a pas de façade latérale, rien que deux façades triangulaires qui résulte du mode de construction: en fourche.

Du point de vue de l'évolution phonétique, gaffel donnant gevel ne pose aucun problème non plus. (Qu'il y ait conflit avec Giebel n'est pas exclu).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10213
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 06 Apr 18, 16:23 Répondre en citant ce message   

Le grec κεφαλη [kephalê] est peut-être l'étymon de l'arabe قفلة qafla occiput, derrière de la tête, à moins qu'il ne s'agisse d'une coïncidence, le mot arabe semblant par ailleurs apparenté à قفا qafā nuque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10213
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 08 Feb 19, 4:16 Répondre en citant ce message   

Une curiosité : la veine céphalique.

Le terme céphalique utilisé pour le nom de cette veine pourrait avoir une étymologie particulière. En effet, ce terme signifie habituellement un rapport avec la tête. Or, ici il aurait pour origine une traduction erronée du terme arabe al-kífal, qui signifie externe, terme utilisé par le médecin perse Avicenne dans son ouvrage le Canon de la médecine, traduit au Moyen Âge. (Wikipedia)

Une correction dans la notice de Wikipedia : le terme arabe exact est قيفال qīfāl.
Un doute : je ne vois nulle part que ce mot ait le sens de externe. Je serais curieux de savoir où l'auteur de la notice a trouvé ce sens.

Une double rencontre gréco-arabe : ce mot قيفال qīfāl, s'il n'est pas d'origine grecque, est de la même racine QFL que قفلة qafla occiput, derrière de la tête dont j'ai parlé dans mon précédent post. Mais cette racine est une vieille racine polysémique qui a plusieurs branches sémantiques. Rien ne prouve que les deux mots relèvent de la même branche.

Un problème : De toutes façons, comme il est dit dans Wikipedia, même si le mot est un emprunt au grec, on aimerait bien comprendre le rapport entre cette veine du bras et la tête...

Si on s'intéresse aux veines et à l'origine des termes qui les désignent, voir aussi saphène.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008