Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références à la Bible hébraïque et à l’Ancien Testament - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références à la Bible hébraïque et à l’Ancien Testament
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12, 13, 14  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 23 Nov 11, 16:03 Répondre en citant ce message   

Allemand Moïse= Moses .

Sich um Moses Grab zanken: = se disputer au sujet de la tombe de Moïse = se disputer inutilement ( sa tombe n'est pas connue).

De même: Er hat Moses Grab gesucht= il a cherché la tombe de Moïse= il s'est donné beaucoup de mal pour rien.

Citation:
L'Eternel l'enterra dans la vallée, dans le pays de Moab, vis-à-vis de Beth-Peor. Personne n'a su où était son tombeau jusqu'à aujourd'hui.
(Deutéronome 34.1-12)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 24 Nov 11, 23:28 Répondre en citant ce message   

Les vaches maigres/ les vaches grasses pour symboliser la disette, la récession dirait-on aujourd'hui et l'abondance nous viennent de la Bible ( chapitre 41 de la Génèse) où Pharaon voit en rêve la prédiction de sept années d'abondance ( les vaches grasses) suivies de sept années de disette ( les vaches maigres).

En allemand, la même référence donne une expression utilisant le nombre sept : die sieben fetten Jahre sind vorbei ! = les sept années grasses sont finies ( = on a mangé le pain blanc.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 06 Dec 11, 21:04 Répondre en citant ce message   

La sodomie en référence à la ville de Sodome dont les habitants voulaient " connaître" les anges envoyés par Dieu ( Livre de la Génèse, chapitre 17,18)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 16 Dec 11, 20:36 Répondre en citant ce message   

Allemand Positif : Das ist der wahre Jacob ou der wahre Jakob = c'est l'homme qu'il nous faut, l'homme de la situation. Deux traductions littérales possibles car l'origine de l'expression n'est pas clairement établie.

a) référence à Jacob qui trompe son père Isaac sur son identité pour obtenir le droit d'aînesse et la bénédiction paternelle. ( Genèse, 27) : c'est le vrai Jacob.

b) référence à Saint Jacques le Majeur et la dispute au sujet de l'endroit où il reposerait. C'est le vrai Saint Jacques.

Négatif: Das ist nicht der wahre Jakob = ce n'est pas le vrai... = on n'y est pas encore. Il y a quelque chose qui cloche.

Expression reprise comme titre d'un journal satirique socialiste ( 1879/1933): der wahre Jacob.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 31 Dec 11, 1:37 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish. Quelques expressions indiquant que quelque chose est difficile à réaliser ou à atteindre.

* שווער ווי די ארבעט אין מצרים = shver vi di arbet in Mitsrayim = difficile comme le travail ( sous-entendu travail forcé) en Egypte ( Génèse, Exode)

* שװער װי קריעת ים-סוף = shver vi kries Yam-Suf = aussi difficile que le partage des eaux de la Mer Rouge ( Exode)

* שװער װי די תורה = shver vi di toyre = difficile comme la Torah.

Voir aussi fil constructions hyperboliques avec comme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 03 Jan 12, 0:46 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish: Coré, Koré (קֹרַח en hébreu, Korakh , koyrekh en yiddish ) est un personnage biblique, un lévite qui se révolta contre l'autorité de Moïse et d'Aaron. ( Livre des Nombres 16;1-18;32) Je ne crois pas qu'il soit très connu des non-israélites. Pour la religion juive, son nom apparaît dans la parasha Korah ( péricope correspondant à un passage de lecture des rouleaux de la Torah)

Selon la tradition rabbinique ( les écrits du Talmud) il est présenté comme un homme extrêmement riche. D'où la locution yiddish , équivalente à notre riche comme Crésus :

רײַך װי קורה = raikh vi koyrekh = riche comme Coré.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 07 Jan 12, 22:43 Répondre en citant ce message   

Allemand Über den Jordan gehen = passer le Jourdain = mourir

Origine biblique : Les Hébreux doivent passer le Jourdain pour entrer en Terre promise ( Livre de Josué)

Voir aussi fil expressions avec toponyme, mourir, être mort


Dernière édition par rejsl le Monday 09 Jan 12, 15:45; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 09 Jan 12, 0:48 Répondre en citant ce message   

Allemand Eine Hiobsbotschaft ou Hiobsnachricht , expression souvent d'actualité dans la presse germanophone, il y a un mois par exemple. Ici, il s'agit ici d'une mauvaise nouvelle venant de Chine, qui annonce un tassement de la production économique de ce pays, de nature à intensifier peut-être la crise mondiale.

Die Hiobsbotschaft , message de malheur, mauvaise nouvelle, vient de la Bible ( Le Livre de Job) rappelant cette mise à l'épreuve. Job reçoit successivement d'horribles nouvelles, la perte de ses biens, de son bétail, de ses serviteurs puis la mort de ses enfants.


Dernière édition par rejsl le Saturday 11 Feb 12, 16:38; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 10 Jan 12, 21:24 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
En ancien français :

- se conseiller a Jacop : être lâche

Jacop : du latin Jacobus : Jacques


Selon Auguste Scheler, un linguiste suisse qui a, en son temps publié un dictionnaire étymologique du français, cette expression aurait signifié d'abord : prendre la fuite, prendre la clef des champs. Il se base sur les Dits et contes de Baudouin de Condé, trouvère du XIIIème siècle.

http://books.google.fr/books?id=bnhcAAAAMAAJ&pg=PA403

Par extension, la locution a pu signifier être lâche= s'enfuir.

Et il se pourrait fort que ce soit une référence biblique, une allusion au patriarche Jacob/ Lorsque celui-ci apprend que son frère Ésaü veut le tuer, il choisit de prendre la fuite. Plus tard, il s'enfuit à nouveau, au bout de quatorze ans de chez son beau-père Laban. ( Génèse). Il pouvait passer comme un spécialiste de la fuite...
Difficile de rien prouver , vu le peu de sources présentes, mais sachant que l'expression était déjà utilisée au XIIIème siècle, il ne serait pas étonnant qu'elle se réfère à la Bible, ce d'autant plus que le texte par exemple de Baudouin, li contes du Baceler (Les contes du Bachelier= jeune homme noble se destinant à devenir chevalier ) ne ressemble en rien à un fabliau. Il ne s'agit pas d'une langue populaire, triviale. Le texte est une sorte de poème éducatif qui met en avant les qualités que devra avoir le futur chevalier et qui le met en garde contre couardise et avarice.

Sans preuve tangible, cette expression pourrait donc faire allusion à la Bible.

Voir aussi le fil Expressions avec prénom.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 12 Jan 12, 23:22 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish: די מכּה = di make = la plaie, le fléau

די צען מכּהת = di tsen makes . Pas la peine de préciser en yiddish , les dix plaies ( d'Égypte)


* Lorsqu'on veut envoyer quelqu'un paître au diable, qu'on lui en veut très fort :

! גאט זאל אויף אים אנשיקן פון די צען מכות די בעסטע = got zol oyf im onshikn fun di tsen makes di beste ! = Celui-là, des dix plaies d'Égypte, que Dieu lui envoie... la meilleure ! ( Autrement dit, la pire!)


Deux autres expressions avec le même terme, pas en lien direct avec la Bible, mais dès le moment où le terme די מכּה est employé en yiddish , la référence est en arrière-plan...

* Sagesse, piété et confiance en Dieu:
גאט שיקט צו די רפואה פאר דער מכה = got shikt tsu di refue far der make = Dieu envoie le remède avant le fléau ( cf: Talmud: mégillah 13b)

* Réponse de l'humour yiddish dans l'expression populaire:

! גאט, שיק אונדז די רפואה; די מכה האבן מיר שוין אליין = got, shik undz di refue; di make hobn mir shoyn aleyn !

= " Mon Dieu, envoie nous donc le remède! La plaie, on l'a déjà obtenue tout seuls "


Dernière édition par rejsl le Tuesday 17 Jan 12, 12:54; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 17 Jan 12, 0:01 Répondre en citant ce message   

Extrait du MDJ Grec/ Gauner :


Israël yiddish
Citation:
rejsl a dit: On part d'un mot yiddish qui existe toujours jovn/יװן ( Grec), lui-même emprunté à l'hébreu jawān ( = Grèce, plus exactement Ionie), d'où un *jowonen ( tricher comme un Grec). Ce terme יװן a effectivement un sens péjoratif, comparable au terme barbare chez les Grecs, désignant une personne porteuse d'une culture non-juive.


Ce terme désignant un Grec avec connotation péjorative a peu à peu subi des extensions de sens. Il s'est mis à désigner un soudard, un soldat ou un gendarme puis il finit par devenir un terme méprisant désignant un Russe ou un Ukrainien .

D'où une locution:

װי אַ יװן אין סוכּה = vi a yovn in suke = littéralement, comme un Grec ( sous-entendu Russe, Ukrainien, un Non-juif) dans la soukka = comme un cheveu sur la soupe. ( Cf: la soukka, maison temporaire, cabane, tente , construite pour la fête de Souccot, fête des Tentes, des Cabanes , en souvenir de l'habitat nomade pendant la traversée du désert.

Voir fil ethnonyme détourné de son sens premier.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 21 Jan 12, 14:22 Répondre en citant ce message   

Se couvrir la tête de cendres en signe de contrition fait référence à plusieurs passages de la Bible. Ce geste était aussi signe de deuil.

Déchirer ses vêtements, se vêtir d'un sac et se couvrir la tête de cendres, tels sont alors les gestes évoqués.

Allemand Pour évoquer la contrition, l'allemand a une locution plus complète que la nôtre:

In Sack und Asche gehen = marcher, aller en sac et cendres ( vêtu d'un sac et couvert de cendres).


Dernière édition par rejsl le Monday 01 Jul 13, 17:20; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2240

Messageécrit le Saturday 21 Jan 12, 17:06 Répondre en citant ce message   

Feu Henri Troyat, bon connaisseur de la Bible en raison de son origine russe orthodoxe a intitulé le Sac et la cendre un des épisodes de sa saga Tant que la terre durera.
Tant que la terre durera est également une citation biblique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 25 Jan 12, 18:04 Répondre en citant ce message   

angl. to be in the lions' den : litt. "être dans le repaire des lions (dans la fosse aux lions) " , être pris dans une situation dangereuse.

Allusion au prophète Daniel jeté en pâture aux lions par Darius, roi de Perse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3394
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 28 Jan 12, 20:44 Répondre en citant ce message   

Israël yiddish ױזתא = Vayzose

Ce nom biblique intervient en langue yiddish dans plusieurs expressions:

1) "זײַ נישט קײן ױזתאַ " = zay nisht keyn Vayzose! = ne sois pas idiot !

Ou bien:
Citation:
ויזתא ער איז גאָר געבוירן געוואָרן אין בערלין און שפּילט די ראָלע פֿון אַ .
= az er iz gar geboyrn gevorn in berlin un shpilt di role fun a vayzose

... qu'il est né à Berlin et joue le rôle d'un imbécile ( d'un Vayzose)

2)ױזתא , ce même terme vayzose devient vulgaire lorsqu'il désigne le sexe masculin. Synonyme alors de shmok.

3) ױזתאַס שׂכל = Vayzoses seykhl = la sagesse de Vayzose= synonyme d'une intelligence bornée, d'imbécilité.

Ex: dans la chanson bien connue bay mir bistu sheyn, du moins dans une des versions:

Citation:
ױזתאַס שׂכל און װען דו האָסט
= un ven du host vayzoses seykhl = et même si tu as la sagesse de l'imbécile... pour moi tu es beau ( tu es belle...)


Explication: Le nom de ce personnage biblique Vajezatha apparaît dans le Livre d'Esther ( 9.9)

Esther a été choisie par le roi de Perse Assuérus, il l'a prise pour épouse ( pour une de ses épouses). Par peur, elle a caché son appartenance au peuple juif. Son père adoptif Mardochée essaie de la protéger, de loin. Il attire sur lui la haine du vizir Haman qui décide de faire exterminer l'ensemble du peuple juif et obtient un décret royal en ce sens. À une date précise, plusieurs mois plus tard, tous les Israélites de l'Empire devront être tués, cet avis royal doit être placardé partout. La reine Esther ose braver les interdits de l'étiquette royale et obtient la grâce de son peuple. Assuérus fait exécuter Haman et ne pouvant annuler son premier décret, il en promulgue un deuxième dans lequel il donne le droit au peuple juif de se défendre le jour-dit et de tuer ceux qui voulaient les exterminer. Décision qui, elle aussi, doit être placardée dans tout le royaume.
Le texte raconte que les fils d'Haman sont restés là à attendre, sans se mettre à l'abri. Vajezatha étant le dernier, il aurait théoriquement pu tenter de se sauver, de se cacher au lieu de quoi il reste à attendre la mort.

Tout ce qui touche à Haman dans la langue yiddish est porteur d'une forte charge négative, dépréciative. Dans le cas de ce dernier personnage, son nom devenu nom commun, est, de ce fait , synonyme de bêtise incommensurable.

Deux autres expressions évoquent encore ce même personnage:

4) * lang vi di vov fun Vayzose = לאַנג װי די ו פֿון ױזתאַ = long comme la lettre V de Vayzose . ( Être d'une longueur inhabituelle.)

Selon une légende, sur les rouleaux de la Torah, le V ( le VOV) de Vayzose serait plus long .

5) * L'inverse :kleyn vi dos yudele fun Vayzose = קלײן װי דאָס י ודעלע פֿון ױזתאַ = petit comme le petit I ( la lettre I est toute petite, comparée aux autres caractères hébraïques) de Vayzose. ( le yud est petit, yudele est déjà un diminutif et le yudele de Vayzose, c'est du nanisme!)

Dans l'un et l'autre cas, ces comparaisons hyperboliques sont méprisantes: anormalement long ou minuscule, minus.


Dernière édition par rejsl le Friday 18 Jan 13, 10:06; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12, 13, 14  Suivante
Page 5 sur 14









phpBB (c) 2001-2008