Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
acolyte, anacoluthe (français) - Le mot du jour - Forum Babel
acolyte, anacoluthe (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Thursday 27 Oct 05, 22:13 Répondre en citant ce message   

anacoluthe
Ce mot désigne un changement de tournure brusque et inattendu dans une phrase, une discontinuité dans le texte.

Exemples
- cette phrase de Pascal :
"Ceux qui croient que le bien de l'homme est en la chair et le mal en ce qui le détourne des plaisirs des sens, qu'il s'en soûle et qu'il y meure"
- ce vers de La Fontaine tiré de "le Vieillard et les Trois Jeunes Hommes" :
"Et, pleurés du vieillard, il grava sur leur marbre"

(Source Larousse)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2851
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 27 Oct 05, 22:43 Répondre en citant ce message   

J’ajouterai que ce mot vient du grec ανακολουθία qui signifie « sans suite ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikos



Inscrit le: 02 Oct 2005
Messages: 32
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 28 Oct 05, 2:18 Répondre en citant ce message   

Une suite malgré tout! (quelle jolie anacoluthe , tiens!).
Spécifions tout de même que ce nom commun est féminin (ça ne se voit pas tout de suite, et on fait souvent l'erreur...), et qu'il fait partie des figures de style assez peu utilisées, malgré tout!
A ne pas confondre avec l'anachorète , qui lui aussi est d'origine grecque, mais de genre ...masculin! (cf: anakhôrêtês « qui se retire » ).
Justement , je me retire!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jms06



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 356
Lieu: Opio, Alpes Maritimes

Messageécrit le Friday 28 Oct 05, 17:57 Répondre en citant ce message   

ANACOLUTHE(s) ! C'était un des jurons préférés du Capitaine Haddock :


D'autres vignettes ici : http://www.coppoweb.com/rhetoric/rhet_tia.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2851
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 10 Nov 05, 9:52 Répondre en citant ce message   

Acolyte de grec ακόλουθος et latin acolythus qui accompagne. A l’origine il s’agissait d’un mot d’église désignant le clerc qui accompagnait le prêtre. Par ailleurs le terme anakolouthos, ανακόλουθος signifie : non suivi, incompréhension et a donné anacoluthe rupture d’une construction syntaxique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 765
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Friday 11 Nov 05, 21:24 Répondre en citant ce message   

Dans une tradition étudiante liégeoise : la messe paillarde (parodie de messe), les aidants sont appellés alcoolytes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2851
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 11 Nov 05, 21:30 Répondre en citant ce message   

Est-ce à cause du fait que pour aider ils boivent un ou plusieurs verres d’alcool ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 765
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Saturday 12 Nov 05, 4:25 Répondre en citant ce message   

En fait, tout le monde fini rond comme des coins, les "amen" étant remplacés par des "à fond", c'est à dire un cul sec à la bière. Il y en a minimum 16.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
winnoloursin



Inscrit le: 17 Oct 2005
Messages: 710
Lieu: marseille

Messageécrit le Saturday 12 Nov 05, 9:43 Répondre en citant ce message   

C'est alentour de 1740 qu'il a pris ce sens quelque peu péjoratif,sans doute de nature anticléricale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9704
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 09 Feb 19, 6:02 Répondre en citant ce message   

ἀκόλουθος [akólouthos] semble être un composé d'un - copulatif et κέλευθος [kéleuthos] "chemin, route, trajet, voyage", d'origine inconnue et qu'on ne rattache à rien qui vaille. (Je résume ce qu'en dit Chantraine).
Pas d'autres descendants que les deux mots réunis dans le titre de ce sujet.
Mais peut-être en sait-on plus depuis la date de rédaction du DELG ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3390
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 09 Feb 19, 10:28 Répondre en citant ce message   

Je ne sais pas si de nouveaux travaux ont eu lieu. Mais j'en doute un peu car, vu par mes petits yeux, ils ne seraient pas très nécessaires.

D'abord, κέλευθος [kéleuthos] est mot vieux (Homère, arcadien) et courant qui fournit même, à Sparte, une épiclèse à la déesse Athéna :
Pausanias, Laconie, XII.4 a écrit:
… ἐστὶν Ἀθηνᾶς ἱερόν: Ὀδυσσεὺς δὲ ἱδρύσασθαι τὸ ἄγαλμα λέγεται καὶ ὀνομάσαι Κελεύθειαν, τοὺς Πηνελόπης μνηστῆρας τῷ δρόμῳ νικήσας.
abbé Gédoyn, traducteur a écrit:
… est un temple de Minerve, dont la statue a été érigée par Ulysse, qui la nomma Céleuthie. Il fit cette offrande après avoir vaincu à la course les prétendants de Pénélope.

Tout ceci est cohérent avec le sens général de « chemin, route, trajet, voyage », non par référence à cette course comme l'imaginent nombre de commentateurs, mais avec le rôle d'Athéna que l'on sait très bien protectrice du chemin initiatique d'Ulysse.
Cohérent aussi avec le sémantisme du verbe κελεύω [keleuô] « diriger vers, pousser vers, inviter à » dont les formes préfixées (δια-, ἐγ-, ἐπι-, παρα-) ont toutes plus ou moins les sens d'exhorter et d'encourager.

Quid alors du suffixe -θος qui fait peur à Chantraine ? Il est vrai qu'il apparaît surtout dans nombre de mots obscurs mais on peut aussi comparer ὅρμος [hórmos] « chaîne, collier » et ὁρμαθος [hormáthos] « enfilade d'objets divers » qui montrent que le suffixe peut n'avoir qu'une valeur généralisante, voire simplement rythmique.

À partir de là, la préfixation par ἁ- [ha-] (< *sm-) « unique » produit « qui a le même chemin », tout comme ἀδελφός [adelphós] « frère utérin » est celui qui a la même matrice (δελφύς). Dans les deux cas, la perte de l'aspiration initiale résulte d'une dissimilation ancienne (du temps où θ et φ se prononçaient et ).

Et celui qui a le même chemin, ce n'est pas seulement le simple compagnon de voyage, ami, parent ou serviteur, c'est aussi celui qui suit le même chemin de vie, voire chemin initiatique, l'acolyte
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9704
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 09 Feb 19, 10:39 Répondre en citant ce message   

Merci !
A-t-on d'autres cas du parallélisme sémantique pousser vers, diriger vers // chemin, en d'autres langues ou en grec même ?
Je crois que c'est la seule chose qui manque pour permettre d'associer sans problème κέλευθος [kéleuthos] à κελεύω [keleuô], car si j'ai bien lu Chantraine, ce n'est pas aussi évident pour lui que pour toi.
Bon, il est vrai qu'en français, prendre la direction de N est l'équivalent de prendre le chemin de N...
Un chemin est toujours plus ou moins un passage obligé...
L'espagnol encaminar a le sens d'orienter, de diriger (ce dernier y compris dans le sens de être le directeur de).
Oui, en cherchant bien... montrer le chemin, guider > diriger... Ça se tient. Je vois que κελέυστωρ [keléustôr] a le sens de "celui qui commande" et que κέλευσμα [kéleusma] a, en grec moderne, le sens de "premier maître" dans la marine.
Tout cela est cohérent. Le sens premier de κέλευθος [kéleuthos] est "direction donnée". De là on passe naturellement à "direction prise" puis à "direction" tout court, et donc "chemin, trajet, itinéraire, etc."
Tu vois bien que le grand Chantraine n'était pas infaillible ! sourire

Voir le mot du jour celeusma.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008