Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Références d'origine littéraire - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Références d'origine littéraire
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16 ... 19, 20, 21  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11002
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 29 Jan 13, 13:08 Répondre en citant ce message   

On retrouve là une nouvelle mention de hog, mot traité à plusieurs reprises sur ce Forum.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3645
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 02 Feb 13, 23:34 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Das "Methusalem-Komplott" und die unnötigen Ängste
der Standard 02.02.2013

= " Le complot de Mathusalem" et les peurs superflues "

Contexte: la semaine dernière a eu lieu en Autriche un référendum sur l'abolition du service militaire au profit d'une armée de métier. Le résultat des votes a donné une forte majorité pour le maintien du service militaire. Un débat houleux vient de commencer après la publication d'un récent sondage qui montre que les jeunes ont massivement voté contre le service militaire alors que la génération des ainés, plus nombreux du fait du vieillissement de la population, a voté pour son maintien et , de fait, imposé une décision qui concerne les jeunes et que ceux-ci désapprouvent donc.

Cette notion du complot de Mathusalem renvoie à un livre paru en 2004, das Methusalem-Komplott, dans lequel l'auteur, Frank Schirrmacher, éditorialiste à la Frankfurter Allgemeine , analysait les problèmes liés à ce vieillissement galopant des sociétés occidentales et mettait en garde contre la possibilité d'un conflit de générations à l'échelle sociale et politique.

Complot de Mathusalem

Voir aussi fil expressions d'origine biblique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3645
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 08 Feb 13, 10:52 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
"Spielentwickler leiden unter Peter-Pan-Syndrom"
der Standard 08;02.2013
=
Les concepteurs de jeux vidéo souffrent du syndrome de Peter Pan.

Das Peter-Pan-Syndrom allemand ou syndrome de Peter Pan en français, abrégé en SPP, désigne l'angoisse de devenir adulte due au désir de rester enfant.


Peter Pan, personnage fictif dont le père est un auteur écossais, James Matthew Barrie. Il apparaît d'abord dans le roman The Little White Bird , Le petit oiseau blanc, mais est surtout devenu célèbre grâce à Peter and Wendy, sans oublier le dessin animé de notre enfance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3645
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 22 Feb 13, 17:26 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Italien: Das Land, in dem die Skandale blühen
die Presse 21.02.2013

= Italie: le pays où fleurit le scandale.

Un titre désabusé concernant l'Italie qui renvoie pour tout germanophone d'abord aux Années d'apprentissage de Wilhelm Meister , roman d'initiation, un ouvrage majeur de Johann Wolfgang von Goethe. L'attirance culturelle pour le Sud et particulièrement l'Italie, considérée comme la mère, la source de la culture, de la beauté , son importance pour la formation de la jeunesse , tout ceci est symbolisé par le Grand Tour , voyage initiatique que devaient réaliser les jeunes gens de la noblesse , allemands ou anglais, qui les menait à travers l'Europe jusqu'en Italie.

Dans le roman de Goethe, cette attirance est illustrée par le personnage de Mignon ( jeune fille qui fait partir d'une troupe d'acrobates ambulants) , cette jeune personne rêve de retrouver son pays d'origine, l'Italie, une Italie idéalisée:

Citation:
Kennst du das Land, wo die Zitronen blühn,
Im dunklen Laub die Goldorangen glühn,
Ein sanfter Wind vom blauen Himmel weht,
Die Myrte still und hoch der Lorbeer steht?
Kennst du es wohl?
Dahin, dahin
Möcht ich mit dir, o mein Geliebter, ziehn!


Connais-tu le pays où fleurit le citronnier,
Où les oranges d'or brillent dans le feuillage sombre,
Où un doux zéphir descend du ciel bleu,
Où poussent la myrte modeste et l'altier laurier?
Le connais-tu?
Là-bas, là-bas, je voudrais partir avec toi,
Ô mon bien-aimé !



De grands compositeurs se sont saisis du thème et l'ont mis en musique.

Ici, la version de Franz Liszt par Cecilia Berglund, celle de Hugo Wolf par Régine Crespin . Sans oublier celles de Schubert, Beethoven et Robert Schumann. Ouf!

Pour les Français, c'est surtout l'opéra d'Ambroise Thomas dont le livret s'inspire du livre de Goethe qui fait connaître l'air de Mignon.

Les paroles sont un peu différentes mais en respectent l'esprit:

Citation:
Connais-tu le pays où fleurit l'oranger?
Le pays des fruits d'or et des roses vermeilles,
Où la brise est plus douce et l'oiseau plus léger,
Où dans toute saison butinent les abeilles,
Où rayonne et sourit, comme un bienfait de Dieu,

Un éternel printemps sous un ciel toujours bleu!
Hélas! Que ne puis-je te suivre
Vers ce rivage heureux d'où le sort m'exila!
C'est là! C’est là que je voudrais vivre,
Aimer, aimer et mourir!


Un germanophone éprouvera à la lecture du titre de l'article un sentiment de tristesse désabusée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3645
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 10:27 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Vermögenssteuer: Wenn ich einmal reich wär'...
die Presse 24.02.2013

= L'impôt sur la fortune : " Ah! si j'étais riche "

Formulé ainsi, ce désir d'être riche sort tout droit de la célèbre comédie musicale Anatevka en allemand, Le violon sur le toit en français , titre original anglais Fiddler on the Roof. Comédie musicale créée par Joseph Stein à Broadway en 1964. Le livret est écrit d'après le roman Tevye le laitier de Cholem Aleichem, oeuvre écrite en yiddish.

Un des songs les plus connus de cette pièce est bien le " Ah! si j'étais riche ..." dont Ivan Rebroff fut un des grands interprètes. En français et en allemand " Wenn ich einmal reich wär'..."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3785
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 11:30 Répondre en citant ce message   

La chose est d'ailleurs plus évidente en allemand qu'en français, car "Ah, si j'étais riche" est une formule banale en français, certes pouvant évoquer la chanson bien connue, mais déjà pourvue d'existence et de signification autonome en français bien avant la chanson. On trouve par exemple la formule dans Balzac et plusieurs comédies du XIXe siècle, et elle reprend la vieille formule de nos grammaires latines, utinam dives sim.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Sunday 24 Feb 13, 18:22 Répondre en citant ce message   

... si dives sim, beatus sim.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1234

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 13, 3:04 Répondre en citant ce message   

« Marcel savait comme lui que le docteur était en Angleterre. Son passage à Paris, huit jours auparavant, avait même été signalé par un dîner de Sardanapale offert aux deux camarades dans un restaurant du Palais-Royal, jadis fameux, aujourd’hui démodé, mais que le docteur Sarrasin continuait de considérer comme le dernier mot du raffinement parisien. »
Jules Verne, Les cinq cents millions de la Bégum, Hetzel, Paris [1879]

SARDANAPALE. s. m. Nom d'un monarque d'Assyrie qui vécut dans la mollesse et dans la volupté: on l'applique, par antonomase, Aux princes et aux grands qui mènent une vie efféminée, dissolue. C'est un Sardanapale.
(Académie, 1835)

L’on rencontre aussi :
sardanapalique (1512, Dict. culturel en langue française)
sardanapalesque (Le Petit Robert)
sardanapalisme (TLFi)

De Assurbanipal (669–627) (ou 668–630), roi Assyrien.

« Sardanapale surpassa tous ses prédécesseurs en débauches et paresse. Car non seulement il ne se montrait jamais au monde extérieur, mais il menait la vie d'une femme. Il passait son temps avec les concubines, travaillant la pourpre et la laine la plus fine, se vêtant d'une robe de femme, s'enduisant le visage et le corps de céruse et de préparations bien connues des hétaïres, et se montrait plus délicat que la plus voluptueuse de ses compagnes. Il s'efforçait même de rendre sa voix féminine et voulait profiter non seulement des plaisirs que procurent boissons et nourritures, mais il cherchait aussi les joies de l'amour des deux sexes. Il vivait librement ses liaisons des deux natures, ne se souciant pas de la moindre pudeur. »
Ctésias de Cnide [V°]

La tradition grecque semble extrêmement réductrice. Assurbanipal n’était pas que paresseux, fut un grand roi, et constitua une incomparable bibliothèque (sur tablettes d’argile bien entendu) qui nous donna accès à de nombreux textes essentiels.

6 Sous le règne de Xerxès, au début de son règne, ils écrivirent une accusation contre les habitants de Juda et de Jérusalem.
7 Au temps d'Artaxerxès, Bishlam, Mithredath, Tavéel et leurs autres collègues écrivirent à Artaxerxès, roi de Perse ;
le texte de la lettre était écrit en caractères araméens et en langue araméenne.
8 Le chancelier Rehoum et le secrétaire Shimshaï écrivirent au roi Artaxerxès au sujet de Jérusalem la lettre suivante :
9 « Le chancelier Rehoum, le secrétaire Shimshaï, leurs autres collègues, les gens de Dîn, d'Afarsathak, de Tarpel, d'Afaras, d'Ourouk, de Babylone, de Suse, de Déha, d'Elam
10 et les autres peuples que le grand et illustre Asnappar [Assurbanipal] a déportés et fait résider dans la ville de Samarie et dans le reste du pays, en Transeuphratène, etc. »

Esdras, 4, 6-10 (TOB)


Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1234

Messageécrit le Monday 04 Mar 13, 0:39 Répondre en citant ce message   

« Marchons ! marchons ! »
Il aurait dit plus justement « glissons, » car nous nous laissions aller sans fatigue sur les pentes inclinées. C’était le
facilis descensus Averni de Virgile. La boussole que je consultais fréquemment, indiquait la direction du sud-est avec une imperturbable rigueur. Cette coulée de lave n’obliquait ni d’un côté ni de l’autre. Elle avait l’inflexibilité de la ligne droite.

Jules Verne, Voyage au centre de la terre, Hetzel, Paris, [1864].

Facilis descensus Averni : il est plus facile, au plan moral, de tomber que de se relever.
Allusion à un hexamètre de Virgile :

Talibus orabat dictis arasque tenebat,
cum sic orsa loqui vates: “sate sanguine divum,
Tros Anchisiade, facilis descensus Averno:
noctes atque dies patet atri ianua Ditis;
sed revocare gradum superasque evadere ad auras,
hoc opus, hic labor est. Pauci, quos aequus amavit
Iuppiter aut ardens evexit ad aethera virtus,
dis geniti potuere. […]

Virgile, Énéide, Chant VI, 125-131

Ainsi priait-il les mains sur les autels
Quand la Sybille commença : Semence de sang divin,
Troyen, fils d’Anchise, il est facile de descendre dans l’Averne
Les nuits et les jours, la porte du noir Dis est ouverte,
Mais en remonter les marches et s’échapper de ses exhalaisons,
Là est l’œuvre, là est la peine. Rares sont ceux qui, soit choyés du bienveillant
Jupiter, soit portés par un ardent courage, d’échapper à l’air libre,
fils des Dieux, sont capables […]

L’Averne, lac de cratère, situé un peu au nord-ouest de Naples, était considéré comme l’une des entrées des enfers.
Il en exhalait des vapeurs méphitiques et délétères.

En anglais la locution est suffisamment lexicalisée pour être entrée de dictionnaire :
Merriam Webster, etymonline.com

Cf. aussi la locution française « la descente aux enfers ».

À noter les deux formes concurrentes :
facilis descensus Averni
facilis descensus Averno

Sur la coexistence très ancienne de ces deux formes, voir le message d’Horatius dans le Forum latin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3645
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 06 Mar 13, 0:21 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Verbund sucht eine eierlegende Wollmilchsau
die Presse 01.03.2013

L'entreprise Verbund cherche l'oiseau rare.

Contexte: Verbund, une entreprise autrichienne, fournisseur d'électricité, change de président et serait à la recherche de l'oiseau rare, doté de toutes les qualités et ce, dans tous les domaines.

L'expression eine eierlegende Wollmilchsau renvoie à une sorte d'être idéal qui n'existe pas. On l'emploie pour évoquer quelqu'un doté de tous les dons, de toutes les capacités.

Textuellement : une truie ( ou un cochon , l'expression existe aussi avec Schwein) qui aurait la laine d'un mouton mérinos, qui donnerait du lait comme une vache et qui pondrait des oeufs.

die Wolle = la laine.
die Milch = le lait
die Sau = la truie

Eier legen = pondre des oeufs


C'est une expression relativement récente, deuxième moitié du 20.siècle. Elle apparaît pour la première fois en 1959 dans un poème attribué à Ludwig Renn ( un écrivain de l'ex-RDA) : der Kampf um das eierlegende Wollschwein. = Le combat pour le porc laineux qui pond des oeufs.

Citation:
…Was wir brauchen, ist ein Schwein,
Das Merinowolle trägt
Und dazu noch Eier legt.
Das soll Ihre Züchtung sein!


Ce qu'il nous faut, c'est un porc,
qui porte de la laine mérinos,
Et qui ponde aussi des oeufs.
Tel doit être votre élevage !


Toujours est-il que l'expression est restée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3785
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 06 Mar 13, 7:54 Répondre en citant ce message   

Un ornithorynque ferait presque l'affaire !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11002
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 06 Mar 13, 10:20 Répondre en citant ce message   

C'est le mouton à 5 pattes, bien moins productif cependant que la eierlegende Wollmilchsau (l'écart de compétitivité entre la France et l'Allemagne, sans doute).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3645
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 29 Mar 13, 11:03 Répondre en citant ce message   

Allemand
Citation:
Kosovo oder EU - das serbische Faust-Dilemma
der Standard 28.03.2013

= Le Kosovo ou l'Union européenne : la Serbie en proie au dilemme de Faust.

Cette expression renvoie à un passage du Faust de Goethe , passage dans lequel le docteur Faust exprime avec véhémence les pulsions contradictoires qui le hantent.

Citation:
Zwei Seelen wohnen, ach! in meiner Brust,
Die eine will sich von der andern trennen;
Die eine hält, in derber Liebeslust,
Sich an die Welt mit klammernden Organen;
Die andere hebt gewaltsam sich vom Dust (= Staub) Zu den Gefilden hoher Ahnen.
(Faust I, Vers 1112 1117)


traduction rapide:

= Deux âmes habitent, hélas, en mon sein ,
L'une tend à se séparer de l'autre;
L'une , passionnée , éprise d'amour, se cramponne à ce monde
Par tous les organes du corps,
L'autre se dégage avec force de la poussière pour s'élever vers ces contrées célestes où sont les aïeux
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11002
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 09 Apr 13, 10:54 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni brobdingnagian (adj.)
- (huge, immense, gigantic)
- immense / géant

(1728) composé de Brobdingnag + -ian

Brobdingnag
- (1727) le nom donné par Jonathan Swift dans les Voyages de Gulliver à un pays où tout est taillé à une échelle de géants

[ Source : etymonline ]

Lire la page Brobdingnag de Wikipedia.


Je n'ai jamais rencontré ce terme dans la presse anglophone mais on peut l'y trouver :

- Taschen, the publisher of Brobdingnagian art and design books, has collected 100 interiors in two hefty volumes.
= Taschen, l'éditeur de livres de grande taille d'art et de design, sort un ouvrage présentant 100 intérieurs en 2 gros tomes.

[ The NY Times - 18.07.2012 ]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11002
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 07 May 13, 13:47 Répondre en citant ce message   

- Da anni non era più un burattinaio.
= Depuis des années, il n'était plus le marionnettiste qu'il avait été.

[ Il Corriere della Sera - 07.05.2013 ]

(à propos de Giulio Andreotti, plusieurs fois Président du Conseil italien, décédé hier)


Italien burattinaio
- marionnettiste
- fabricant/vendeur de marionnettes


[ Treccani ]
- dérivé de burattino (= marionnette)
probablement de Burattino, l'une des marionnettes de la Commedia dell'Arte


Italien piantare/mollare baracca e burattini
(= planter (là) la baraque et les marionnettes)
- tout laisser tomber
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16 ... 19, 20, 21  Suivante
Page 15 sur 21









phpBB (c) 2001-2008