Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Pluriel français des emprunts étrangers - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Pluriel français des emprunts étrangers
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Monday 10 May 10, 21:25 Répondre en citant ce message   

Désolé, je viens de découvrir ce sujet.
max-azerty a écrit:
Je crois que les Québecquois sont passés maîtres dans l'art de recycler à leur façon des mots de leur (si pregnant) environnement anglophone. Quand un québecquois dit , très poétiquement, "plume-fontaine" pour "stylo à encre", il ne fait qu'adapter, digérer, l'anglais "fountain pen".
Faudrait d'abord que le Québécois en question (Q majuscule, pas de q après le c) dise plume-fontaine. On dira simplement, au Québec: un stylo.
Tjeri a écrit:
Une pizza, des pizzas, un slalom, des slaloms
Le mot pizzeria semble formé sur le pluriel de pizza, pizze. C'est un endroit où on fait des pizzas, donc le pluriel. Ce qui n'empêche pas un restaurant de temps en temps de s'afficher comme pizzaria, en Amérique du moins.

Sinon, on accepte leitmotive au pluriel, en plus de leitmotivs. Le mot est d'origine allemande.

Un cas où le pluriel a été absorbé est le terme Inuit. Inuit signifie les hommes au pluriel. On dira un Inuk si on veut être puriste (ou cuistre, selon), deux Inuuk (duel!) et trois Inuit en montant. Mais ça ne serait pas français. Je crois que les dictionnaires ne cautionnent que : un Inuit, deux ou plus Inuits.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 10 May 10, 22:05 Répondre en citant ce message   

J'ai été très étonné de lire:
Citation:
des ossobucos, des weekends,
alors que le Larousse et le Robert renseignent osso-buco invariable (l'un avec un tiret et l'autre non, avec un espace) et tous deux week-end avec un tiret, au pluriel week-ends. Bon, j'en fais pas une maladie ! Si j'étais prof, je n'en ferais pas un plat (de spaghet').
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 11 May 10, 22:09 Répondre en citant ce message   

En italien :

un ossobuco
due ossibuchi

Par contre, pour le pluriel des mots étrangers, en italien, il faut utiliser le singulier:

un week-end
due week-end
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Francesco



Inscrit le: 04 May 2010
Messages: 112
Lieu: Piémont

Messageécrit le Thursday 27 May 10, 17:55 Répondre en citant ce message   

Tjeri a dit "Par ailleurs, je ne suis des cours d'italien que depuis peu mais je sais que quand l'accent tonique porte sur la syllabe qui précède la diphtongue -io, le pluriel est en -i, c'est le cas de scenario, donc le pluriel italien n'est pas scenarii, mais scenari".

En italien toutes les deux formes sont correctes, la première êtant moins frequénte aujourd'hui.
Tandis que entendre, comme il m'est arrivé, dire par un français "j'ai mangé UN paninI" est franchement dur pour mes oreilles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 28 May 10, 16:06 Répondre en citant ce message   

Non! Le pluriel de scenario est scenarii ou scenarî et non pas scenari sans accent.
...mais il y a des Italiens qui ne le savent pas...des journalistes aussi...
Scenari est la graphie prevalente...alors, il y a des grammaires qui disent qu'on peut l'accepter, parce-que la langue est une chose vivante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10765
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 01 Jun 10, 10:30 Répondre en citant ce message   

Sur le même modèle que scenario, on a de nombreux exemples :
- avversario, scambio, decennio...
Mais effectivement, les formes plurielles avec accent circonflexe (avversarî, scambî, decennî) sont assez rares et sont mêmes surprenantes aujourd'hui.
L'encyclopédie en ligne Treccani propose souvent cette forme en -î dans les exemples qu'elle cite dans ses articles. J'ai à chaque fois l'impression qu'il s'agit d'hypercorrection...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1030

Messageécrit le Friday 04 Jun 10, 21:48 Répondre en citant ce message   

Touareg étant déjà un pluriel l’on pourrait dire avec Le Robert :

« Un Targui, des Touareg ou des Touaregs. On dit aussi couramment un Touareg, des Touaregs. »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 04 Jun 10, 22:50 Répondre en citant ce message   

Même remarque, me semble-t-il, pour "fata morgana". Si on n'en voit qu'un, c'est un fatum morganum?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Captain Boney Boone



Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 187

Messageécrit le Friday 04 Jun 10, 23:03 Répondre en citant ce message   

Non. Cela vient de l'italien fata Morgana, "fée Morgane".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 04 Oct 13, 21:22 Répondre en citant ce message   

En anglais les mots d'origine latine ou latinisés ayant une terminason en -i sont prononcés avec le son "aï"


1 fongus (champignon ou moisissure), 2 fongi [fon-gaï]

PS: Cette prononciation ne s'observe pas uniquement avec les pluriels
Lonicera Maackii (le chèvrefeuille de Maack) est souvent prononcé [ma-a-kaï]. ici le i est celui d'un génitif, pas d'un pluriel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2778
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 03 Sep 17, 17:01 Répondre en citant ce message   

Un emprunt aujourd'hui bien intégré est la mazurka.
Le TLF nous dit :
Citation:
Prononc. et Orth.: [mazyʀka]. Att. ds Ac. 1935. Au plur. des mazurkas. Vieilli: mazurke (DG); mazourka, mazourque, masurka, masourka et masourque (Littré); masurka (Rob.); mazourke (Musset, loc. cit. et Feuillet, loc. cit.). Étymol. et Hist. 1829 mazourka (Anecdotes d'un Voyage en Russie, Revue de Paris, IX, 200 ds R. Philol. fr. t.45, p.28); 1832 mazurka (Raymond). Empr. au pol. mazurka, accus. sing. (également forme d'empr. d'autres lang. comme l'all.: 1841-45 masurka ds Kluge, l'angl. 1818 mizurko, 1831 mazourca ds NED, s.v. mazurka) de mazurek «danse de Masurie» (Otto Jänicke ds FEW t.20, p.41a et Mél. Wartburg t.2, 1968, p.442), dér. du nom pol. de la province du nord-est de la Pologne; cf. la forme mazour dès 1788 (Prince de Ligne, Œuvres choisies, Mém. sur la Pologne, I, 43 ds Quem. DDL t.12, s.v. mazurka).

Son pluriel n'est pas allé de soi au début, comme le montre ce catalogue de partitions du XIXe siècle, où l'on n'a pas osé mettre de "s" :
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008