Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
lis (français) / lilium (latin) / λείριον [leirion] (grec ancien) / λουλούδι [louloú∂i] (grec moderne) - Le mot du jour - Forum Babel
lis (français) / lilium (latin) / λείριον [leirion] (grec ancien) / λουλούδι [louloú∂i] (grec moderne)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3511
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 15 Nov 19, 12:26 Répondre en citant ce message   

Emblême tant marial que royal, la fleur de lys (ou lis, prononcer fleur de li) est un symbole pictural omniprésent du décorum royal français et des peintures de l'Annonciation où la fleur est tenue par l'archange Gabriel. Il y s'agit, plus ou moins stylisé, du lis blanc, Lilium candidum, symbole de virginité et de pureté pour Marie (dogme de l'Immaculée conception) et du lis des marais (Iris pseudacorus de couleur jaune) pour le symbole héraldique royal français.

Le lis s'est d'abord écrit lils, forme de pluriel où le second L, non prononcé, à fini par disparaître. La pronciation li de fleur de lys en est une autre conséquence.

Le mot est issu du latin līlĭum :
Virgile, Énéide, VI.709 a écrit:
ac, uelut in pratis ubi apes aestate serena
floribus insidunt uariis, et candida circum
lilia funduntur, strepit omnis murmure campus.

et, comme dans les prés, quand les abeilles, durant l'été serein,
se posent sur les fleurs bigarrées et se répandent autour des lys blancs,
toute la plaine résonne d'un murmure bourdonnant.

Ce nom du lis semble bien pan-méditerranéen. Compte tenu de la srreprésentation du lis dans la peinture minoenne, j'imaginerais volontier une origine crétoise. Le nom peut avoir également désigné les fleurs en général sans qu'il soit facile de déterminer lequel des deux sens ait initialement primé. On notera aussi un jeu d'assimilation/dissimilation entre les formes L-L, L-R et R-R (je rappelle que l'orthographe du linéaire B ne distingue pas ces deux liquides) :

• grec ancien λείριον « lis »
Homère, Hymne à Déméter, v. 427 a écrit:
παίζομεν ἠδ᾽ ἄνθεα δρέπομεν χείρεσσ᾽ ἐρόεντα,
μίγδα κρόκον τ᾽ ἀγανὸν καὶ ἀγαλλίδας ἠδ᾽ ὑάκινθον
καὶ ῥοδέας κάλυκας καὶ λείρια, θαῦμα ἰδέσθαι,
νάρκισσόν θ᾽, …

Nous jouions et cueillions de nos mains des fleurs charmantes — tout à la fois les tendres crocus, les iris, les jacinthes, les boutons des roses, les lis qui éblouissent les yeux, et aussi le narcisse …

Parmi les dérivés, Podalire, Ποδαλείριος « aux pieds de lys », était un des deux médecins des Grecs au siège de Troie. Je me souviens qu'enfant, après une chute, on m'avait mis des fleurs de lis blanc macérées dans l'alcool, un remède de bonne fame …

• albanais lule « fleur », lulëzoj « fleurir » ;

• grec moderne λουλούδι « fleur » ; λουλουδάκι μου « ma petite fleur » est un de mes mots d'amour ; le mot serait (Sakellarios) issu du diminutif λείριδιον (assimilé en λείλιδιον) avec une influence de l'albanais lule ;

• égyptien ḥrr-t > copte hrêri, hlêli ;

• hittite alēl gén. alilaš, collectif alelaššar ;

• berbère ilili.

En revanche, l'Hébreu biblique chochana (lis des vallées, chochanat ha-'amaqim) du Cantique des cantiques n'appartient pas à la famille et ne nous a donné qu'un roman de Balzac et le prénom Suzanne.
Salomon a écrit:
ELLE : Je suis un narcisse de Saron, le lis des vallées.
LUI : Comme le lis entre les ronces, ainsi est mon amie entre les jeunes filles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 11040
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 15 Nov 19, 16:05 Répondre en citant ce message   

L’hébreu Soshannah est, comme l’arabe سوسن Sūsan ou Sawsan, issu du copte šōšen, “lotus bleu”, lui-même du haut égyptien zšn.
De l’arabe est issu l’espagnol azucena.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3781
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 16 Nov 19, 10:07 Répondre en citant ce message   

Wikipedia à l'article Suzanne indique :
Citation:
Suzanne est un prénom féminin d'origine biblique dérivé de l'hébreu " שושנה " : Shoshannah (signifiant aussi bien lys, que rose). Ce terme vient lui-même de שושן, shoshan ou shoushan (lys), mais aussi Shoushan, c'est-à-dire la ville de Suse. Le nom Shoushan pour désigner Suse est aussi bien chaldéen que d'origine perse. En persan, il se dit شوش, (Shoush).

Ce rapprochement de la ville de Suse (anciennement Suze) avec le lis est ancien :

https://books.google.fr/books?id=eImcUJ8RIsIC&pg=PA362#v=onepage&q&f=false
De fait, ce pays était connu pour certaines variétés de lis :

https://books.google.fr/books?id=ULyz8WUCs0cC&pg=PA28#v=onepage&q&f=false
La fritillaire de Perse
Citation:
est une plante bulbeuse appartenant à la famille des Liliacées ; ce genre est très proche des lis. Fritillaria persica est largement distribuée en Asie occidentale, issue de milieux relativement chauds et arides. Sa large distribution explique une importante variation au sein de l’espèce.
Dans les jardins, la fritillaire de Perse est remarquable, au moins autant que la fritillaire impériale. Sa culture est très satisfaisante puisque la fritillaire de Perse s’étoffe vigoureusement si l’on tient compte de ses impératifs de culture.


Accessoirement, un lien évoquant une hypothétique parenté avec l'ivraie de la zizanie :
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=225665#225665
et des hypothèses sur l'origine de la marque bien connue en France, Suze :
Citation:
Deux possibilités :
Soit le nom de la marque provient du prénom Suzanne que portait la belle-sœur de l'inventeur, prénom d'origine hébraïque, se prononçant shoshan ou shoushan et qui désigne la fleur de lys ou parfois par extension la rose dans cette langue et d'autres langues sémitiques.
Soit le nom de la marque provient du nom de la rivière et dans ce cas là, du mot gaulois, formé de sego, « force, vigueur », accompagné du suffixe -usa. L'étymologie est la même pour Suze-la-Rousse au sud de la Drôme et Suse (Segusio) au Piémont.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 11040
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 03 Jan 23, 23:03 Répondre en citant ce message   

J'ai découvert récemment une belle fleur, l'Alstroemeria, originaire d'Amérique du Sud, et autrement appelée lis du Pérou ou lis des Incas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3781
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 04 Jan 23, 9:13 Répondre en citant ce message   

C'est une fleur très courante chez les fleuristes parisiens depuis plusieurs dizaines d'années. Elle permet de faire de beaux bouquets qui tiennent assez bien. En revanche son orthographe sur les ardoises et sa prononciation sont souvent un peu approximatives.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6486
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 04 Jan 23, 18:11 Répondre en citant ce message   

En anglais, lily of the valley désigne le muguet (Convallaria majalis).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 783
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Wednesday 04 Jan 23, 19:58 Répondre en citant ce message   

Il est à signaler que le meuble héraldique appelé "fleur de lys" n'est pas blanc, mais d'or. Pourquoi ? Parce que le blanc n'est pas une couleur, mais une fourrure (hermine), moins noble, et surtout parce que le fond du blason royal étant un émail azur, on ne peut, en bon droit, couler émail sur émail (sauf dans le champlevé plus tardif) : il faut obligatoirement associer un métal à l'émail, à l'origine coulé autour du meuble.
Le blason royal porte donc "d'azur aux trois fleurs de lys d'or", peut-être depuis Charles-le-Chauve.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2518
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Wednesday 04 Jan 23, 22:54 Répondre en citant ce message   

Le blanc (argent) est un métal et non un émail. Ce n'est pas une fourrure. Idem pour l'or.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 854
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Thursday 05 Jan 23, 1:00 Répondre en citant ce message   

Cligès a écrit:
Il est à signaler que le meuble héraldique appelé "fleur de lys" n'est pas blanc, mais d'or. […]

Premièrement, il faut noter qu'un meuble héraldique n'a pas de couleur en soi (sauf éventuellement quand il est représenté « au naturel »).

Ensuite, la fleur de lys symbolisée en héraldique n'est en aucun cas le lys marial mais plus probablement un iris des marais, qui est de couleur jaune (cf.premier message de ce fil).

Il n'est donc pas étonnant que les rois de France aient choisi l'or pour le représenter. Toutefois, dans le drapeau québécois, les fleurs de lys sont d'argent et dans les armes de Florence, la fleur de lys est de gueules (rouge) sur champ d'argent.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 783
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Thursday 05 Jan 23, 13:11 Répondre en citant ce message   

Charles a écrit:
Le blanc (argent) est un métal et non un émail. Ce n'est pas une fourrure. Idem pour l'or.


Je n'ai pas dit que le blanc était un émail et je parlai du blanc neige, qui est représenté par l'hermine, fourrure semée des croisettes noires que l'on connaît (disposition inverse pour la contre-hermine, bien sûr).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008