Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots à ne pas confondre - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Mots à ne pas confondre
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Nico



Inscrit le: 12 May 2005
Messages: 23

Messageécrit le Thursday 12 May 05, 17:13 Répondre en citant ce message   

Pixel a écrit:
Pour moi portable c'est pour le téléphone et l'ordi, et souvent ça se comprend avec le contexte...

Je distingue plutôt "portable" (mobile) et "portatif" (téléphone non filaire dans la maison). Enfin, je suis pas sûr que cette distinction soit ultra nécessaire non plus.

Je n'emploie jamais le terme de "portatif"...A titre perso je dis "mobile" pour le téléphone mobile qui, d'ailleurs à une époque était plus judicieusement nommé téléphone cellulaire il me semble. Un cousin français installé au Mexique parlait alors de son "cellulaire" et non de son portable ou mobile.

Utilisant aussi bien le téléphone portable que l'ordinateur portable, et travaillant avec des gens qui font de même, on est souvent obligé de faire le distinguo. Auquel cas je trouve que "mobile" (ou "cellulaire") pour le téléphone et "portable" pour l'ordi fonctionnent pas trop mal.

Il faudrait voir comment nos amis québecois font la distinction, ils sont souvent pertinents à ce niveau-là...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Thursday 12 May 05, 23:20 Répondre en citant ce message   

hiberner et hiverner

A une lettre près ces deux mots sont homographes. La légère différence d'orthographe provient de ce qu'hiberner a été tiré directement du latin hibernare, tandis qu'hiverner a été formé d'après hiver, lui même venu d'hibernum

hiberner C'est passer l'hiver dans un état d'engourdissement complet en parlant de certains animaux ( la marmotte et l'escargot hibernent)

hiverner C'est passer à l'abri la mauvaise saison (Les troupeaux hivernent au pied des montagnes)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 Feb 2005
Messages: 434

Messageécrit le Thursday 12 May 05, 23:28 Répondre en citant ce message   

Nico a écrit:
Je n'emploie jamais le terme de "portatif"...A titre perso je dis "mobile" pour le téléphone mobile qui, d'ailleurs à une époque était plus judicieusement nommé téléphone cellulaire il me semble. Un cousin français installé au Mexique parlait alors de son "cellulaire" et non de son portable ou mobile.

Utilisant aussi bien le téléphone portable que l'ordinateur portable, et travaillant avec des gens qui font de même, on est souvent obligé de faire le distinguo. Auquel cas je trouve que "mobile" (ou "cellulaire") pour le téléphone et "portable" pour l'ordi fonctionnent pas trop mal.

Il faudrait voir comment nos amis québecois font la distinction, ils sont souvent pertinents à ce niveau-là...

En Belgique, pour le téléphone on dit GSM. Ou pour se la péter: donne-moi ton numéro de G
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 Feb 2005
Messages: 434

Messageécrit le Thursday 12 May 05, 23:49 Répondre en citant ce message   

Ne pas confondre non plus le luxe et la luxure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3120
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Thursday 12 May 05, 23:57 Répondre en citant ce message   

Tu m'y fais penser:

Luxuriant: Qui pousse en abondance
Luxurieux: Qui pratique la luxure
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Friday 13 May 05, 17:39 Répondre en citant ce message   

Aubade et sérénade

Il faut éviter de confondre ces deux mots ........et de faire donner l'aubade à la nuit tombante

Une aubade est un concert donné à l'aube sous les fenêtres ou la porte de quelqu'un.

Une sérénade (italien serenata, de sera, soir) est un concert semblable donné le soir.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Friday 13 May 05, 17:52 Répondre en citant ce message   

Détoner et détonner

A l'inverse de ce qu'on serait tenté de croire, détoner (latin detonare), c'est faire explosion (ne pas se guider sur tonner pour l'orthographe) et détonner, c'est chanter ou jouer faux, en sortant du ton (C'est aussi au sens figuré <<produire un contraste désagréable>>)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2219

Messageécrit le Monday 23 May 05, 0:52 Répondre en citant ce message   

Charles a écrit:
Décennie et décade - le premier veut dire dix ans, le second dix jours (attention à l'anglais : decade = ten years).

Réponse à cela lui a déjà été faite.
Je précise simplement que la décade de dix jours a remplacé la semaine de sept dans le calendrier révolutionnaire, et que ce nom lui a été donné parce que décade signifie ensemble de dix.
L'œuvre de l'historien Tite-Live est ainsi répartie en décades, chacune comprenant dix livres. Et cela, les Révolutionnaires ne l'ignoraient pas, dans leur folie de l'anttiquité romaine.


Dernière édition par Glossophile le Sunday 30 Jan 11, 6:17; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Antoine



Inscrit le: 07 Dec 2004
Messages: 49

Messageécrit le Wednesday 25 May 05, 20:03 Répondre en citant ce message   

Je me souviens d'une petite perle. Le reportage d'un grand quotidien national sur une brigrade de la police française équipée de chiens parlait non pas d'une brigade cynophile (en grec: le chien se dit [kuon]), mais d'une brigade cinéphile!

Mais après tout, peut-être les membres de cette brigade étaient cinéphiles aussi...!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Saturday 28 May 05, 14:48 Répondre en citant ce message   

Inclinaison et inclination

ces deux mots sont très proches parents

L'inclinaison dit le Dictionnaire de l'Académie, est "l'obliquité des lignes droites ou des surfaces planes sur le plan de l'horizon"

Plus simplement ce qui est penché : inclinaison d'un toit, d'un terrain, de la Tour de Pise ........

Inclination réservé d'abord à l'"action d'incliner", ne se dit plus guère dans ce sens, que de l'action de pencher le corps ou la tête en signe d'acquiescement ou de respect

Mais inclination est aussi surtout employé au sens figuré dans le sens tendance naturelle qui vous porte vers quelque chose, un penchant[/b]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2219

Messageécrit le Sunday 29 May 05, 21:01 Répondre en citant ce message   

Opprimer et oppresser

Ces deux verbes ont le même déverbal, oppression, ce qui facilite la confusion.

Oppresser, c'est presser la poitrine au point de gêner la respiration, ou donner l'impression de gêne respiratoire.

Opprimer, c'est accabler par abus de pouvoir.

Les opprimés, certes, sont oppressés, mais tous les oppressés ne sont pas des opprimés !
Les uns et les autres souffrant cependant d'oppression...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Sunday 29 May 05, 21:17 Répondre en citant ce message   

âcre et âpre

âcre en parlant du goût, correspond à ce qui a une saveur forte et piquante, qui irrite la gorge.

Le suc de cette plante est âcre. (Académie)

âpre (du latin asper, rugueux) a un sens moins fort et se dit de ce qui est seulement rude au palais.

Ce vin est âpre à la langue (Académie)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2219

Messageécrit le Thursday 02 Jun 05, 0:05 Répondre en citant ce message   

Oui, poële est l'ancienne orthographe, du temps où l'on écrivait aussi boëte et coëffe. Pourquoi ne pas avoir aligné tous ces mots ? Mystère et boule de gomme...

Deux mots qui ne se ressemblent pas, mais que l'on prend l'un pour l'autre :
opportunité et occasion.

L'opportunité (du latin oportet, il faut, il convient) c'est le caractère opportun d'une mesure, c'est-à-dire son à-propos, son caractère convenable : était-ce une opportunité que d'établir une constitution européenne ?

L'occasion (du latin occidere, tomber), c'est le moment favorable, le moment unique qui ne reviendra pas, et qu'il faut saisir aux cheveux : les électeurs ont profité de l'occasion pour exprimer leur refus.

Bref, il peut n'y avoir aucune opportunité à saisir une occasion !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 30 Jan 11, 1:55 Répondre en citant ce message   

Pierre a écrit:
le poêle qui est un drap de couleur noire (blanche pour les enfants), orné d'une croix , dont depuis le XIV ème siècle, on couvre le cercueil durant les cérémonies funèbres.Info Larousse
mellaby a écrit:
1. poêle( pwal) n.m.(lat, pallium,manteau). Drap mortuaire dont le cercueil est couvert pendant les funérailles. Tenir les cordons du poêle.

2. poêle n.m. ( lat. pensilis, suspendu). 1. Appareil de chauffage à combustible. Poêle à bois,à charbon. 2.Canada. Cuisinière. Poêle électrique.
3.poêle n.f. (lat. patella). Ustensile de cuisine à long manche, en métal, peu profond, pour frire, fricasser.
Le petit Larousse Illustré 1994, p. 796

Aux mots croisés, "couvre le feu", c'est le poêle.

angl. pall : poêle, l'étoffe qui couvre le cercueil
angl. pallbearer : qui "tient les cordons du poêle" (angl. pall). Lit. "porteur de poêle"

angl. tarpaulin, tarp : bâche, à l'origine une toile goudronnée < tar (goudron) + palling (cf. pall = toile) Etymonline.com


Dernière édition par Jacques le Sunday 30 Jan 11, 15:19; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1685
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Sunday 30 Jan 11, 11:30 Répondre en citant ce message   

démystifier , détromper les victimes d'une mystification ou (TLF), lorsque l'objet désigne une chose: Dépouiller (quelque chose) de son caractère mystérieux ou trompeusement embellissant en le montrant tel qu'il est réellement.
démythifier, supprimer en tant que mythe,

quoique le caractère mystérieux d'un objet ne soit pas loin du mythe...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4









phpBB (c) 2001-2008