Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
phlox, phlegma (grec), flemme (français) / *bʰleg- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
phlox, phlegma (grec), flemme (français) / *bʰleg- (IE)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Saturday 06 Aug 05, 8:34 Répondre en citant ce message   

Phlox du grec φλόξ, φλογός, φλόγα : flamme, en français phlegmon provient de cette racine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 11 Aug 05, 10:03 Répondre en citant ce message   

Si je ne m'abuse c'est également le nom d'une plante, non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 11 Aug 05, 10:19 Répondre en citant ce message   

Tu as tout à fait raison, voici pour plus de précision la définition du TLF.

Citation:
PHLOX, subst. masc.
BOT. Plante ornementale, originaire d'Asie ou d'Amérique septentrionale, herbacée dicotylédone, annuelle ou vivace, à fleurs de couleurs variées (blanches, roses, violettes, rouges). Des phlox écarlates, des phlox violets, superbes, dressant des quenouilles de fleurs que le vent filait (ZOLA, Faute Abbé Mouret, 1875, p.1348). Des planches de fraisiers, des pommiers en cordons et des touffes de phlox (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p.127). Henri leva la tête et respira l'odeur sucrée des phlox (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.539).
Prononc. et Orth.: [ ]. Att. ds Ac. dep. 1878. étymol. et Hist. 1794 (A. GOUAN, Nomenclature bot., p.49). Empr. au gr. φλοξ, φλογός , «flamme» à cause de la couleur d'un rouge intense des fleurs de certaines variétés. Fréq. abs. littér.: 17.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
leag



Inscrit le: 11 Aug 2005
Messages: 2
Lieu: Bruxelles Belgique

Messageécrit le Thursday 11 Aug 05, 13:42 Répondre en citant ce message   

Selon la même racine : phlogistique :
- substance imaginée au 17ème siècle pour expliquer la combustion (Petit Larousse 2005)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 11 Aug 05, 14:00 Répondre en citant ce message   

Justement phlogistique du grec φλογιστικός signifie inflammatoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Tuesday 08 Aug 06, 16:18 Répondre en citant ce message   

Flemme issu grec φλέγμα (phlegma) :
- inflammation d’où humeur qui cause l’inflammation par le biais de l’italien flemma : humeur calme.

Au contraire flegme, issu du latin phlegma signifie sang-froid, le latin avait conservé du grec l’idée d’humeur mais avait perdu toute référence à la brûlure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 09 Aug 06, 15:25 Répondre en citant ce message   

Et on dit même flemmard pour paresseux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 02 Nov 10, 12:29 Répondre en citant ce message   

Helene a écrit:
Phlox du grec φλόξ, φλογός, φλόγα : flamme, en français phlegmon provient de cette racine.

Certes, mais pas seulement.
D'origine grecque, il y a aussi flemme et son doublet savant flegme.
D'origine latine : flamber, foudre, fulgurant, fulminer, flagrant, et leurs dérivés.
A la source de tout cela, une racine indoeuropéenne *bʰleg-, "briller".
Certains auteurs considèrent que blanc est issu de la même racine.


Dernière édition par Papou JC le Friday 03 Feb 17, 0:51; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 02 Nov 10, 12:36 Répondre en citant ce message   

En italien flemma ne correspond pas seulement à pigrizia (paresse), mais aussi à "calma, quando si deve affrontare un problema" (calme, quand on doit resoudre un problème).

Es.
la tipica flemma inglese: quella per la quale non si scompongono mai
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 02 Nov 10, 12:52 Répondre en citant ce message   

C'est le flegme, en français, doublet savant de flemme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Tuesday 02 Nov 10, 13:13 Répondre en citant ce message   

La flemmagite (aigue voire suraigue), grosse crise de fainéantise, n'est toujours qu'un néologisme non validé et pourtant pas mal usité.
Contrairement à flemmarder et flemmardise qui eux existent bien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6510
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 02 Nov 10, 14:04 Répondre en citant ce message   

flo a écrit:
La flemmagite (aigue voire suraigue), grosse crise de fainéantise, n'est toujours qu'un néologisme non validé et pourtant pas mal usité.
Contrairement à flemmarder et flemmardise qui eux existent bien.



J'ai toujours entendu flemmingite.


Celle-ci peut être chronique ou aigüe. Elle rime avec méningite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10775
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 08 Nov 10, 14:57 Répondre en citant ce message   

En français, on admet ces 2 orthographes :
- flegme et phlegme

Royaume-Uni phlegmatic (adj.) - phlegm (n.) - phlegmatism (n.)

TLFi a écrit:
Flegme - Phlegme

1. xiiie s. a. liég. flegme « une des 4 humeurs de l'ancienne médecine » (Médicinaire liégeois du XIIIe s., éd. J. Haust, 797); 1538 phlegme (Est., Lat. fr., d'apr. FEW, t. 8, p. 391b);
2. av. 1593 flegme « crachat » (G. Bouchet, 33e Seree [v. 40] ds Hug.);
3. 1651 fig. « caractère calme » (Scarron, Roman Comique, éd. A. Adam, II, 17, p. 768).

Réfection étymol. de l'a. fr. fleume, du b. lat. phlegma « humeur, mucus », gr. φλέγμα


TLFi a écrit:
Flemme

Empr. à l'ital. flemma « lenteur, placidité » (dep. xvie s., Tansillo ds Batt.), d'abord « l'une des quatre humeurs fondamentales de l'organisme » (dep. xiiie s., Brunetto Latini, ibid.), de même orig. que flegme*
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8285
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 31 Mar 14, 18:03 Répondre en citant ce message   

Pour compléter mon post de novembre 2010, le grec φλέγμα [phlégma], “incendie ; inflammation ; humeur, phlegme, pituite”, est dérivé de φλέγω [phlégô], “allumer, enflammer, brûler”, que Chantraine rattache au thème indo-européen *bʰleg- de la racine *bʰel-, “briller, flamber, brûler, éclater”.
Le problème de ce mot, c'est ce double sens, d'une part “incendie, inflammation" et d'autre part "humeur, phlegme, pituite”.
On voit bien que le premier se rattache au sens du verbe, mais que vient faire la pituite dans cette histoire d'inflammation ?
Mon sentiment est que - comme souvent en pareil cas - il y a deux φλέγμα [phlégma] homonymes. Reste à savoir d'où vient le deuxième.

À tout hasard, je signale qu'en arabe la pituite se dit بلغم [balġam] et que le pharynx se dit بلعم [bul‛um]. Il semble bien que ces deux mots soient d'origine sémitique.


Dernière édition par Papou JC le Friday 03 Feb 17, 0:53; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008