Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
patanù (piémontais) / patte (français), bande d'étoffe - Le mot du jour - Forum Babel
patanù (piémontais) / patte (français), bande d'étoffe

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 20:25 Répondre en citant ce message   

Le mot "patanù", en piemontais signifie simplement "nu".
"Patanù e crù" signifie "completement nu" (lit. "nu et cru").

"Patanù" vient de "nù ëd pàta" = nu de patte (sans patte).

Expression gergale: "Pijé i sòld ën sacocia a 'n patanù" = "Prendre l'argent dans la poche d'un nu" (Ne savoir où prendre l'argent)

"Pata" (pl. "pate") était le nom piémontais des bandes d'étoffe qui servaient pour les pétits enfants.
Italien: "fascia per neonato".



L'enfant mis dans cettes "pàte" se disat "patào (patàou)/ pataolot (patàoulòtt)".

"Patalìca" (ou "bërtavela") serait la langue (organe de la bouche). La "patte lechante" "M'né la patalica" = parler trop. "L'ha 'na patalìca" = Il est trés loquace".

Par contre, en italien, la "patta" était, dans les anciens pantalons, une bande d'étoffe mobile, avec un bouton par devant.

En français d'antan il y avait aussi la signification de "bande d'étoffe":

Citation:
En termes de Couture, il désigne une Petite bande d'étoffe qui est attachée par une de ses extrémités à quelque partie d'un vêtement, et dont l'autre extrémité porte soit un bouton, soit une boutonnière.
Il se dit aussi d'une Petite bande d'étoffe qui fait partie du parement d'un uniforme. Une patte d'épaule.
Citation:


http://portail.atilf.fr/cgi-bin/dico1look.pl?strippedhw=patte


Dernière édition par giòrss le Monday 22 Feb 10, 0:35; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 21 Feb 10, 23:03 Répondre en citant ce message   

J'ai trouvé le mot "patanù" aussi dans le franco-provençal de la Vallée d'Aoste:

"Lou dzô apré lou matén, lou pourou péssót, quèn ch'é vu patanù, ch'é ... Lou nouait, lou petchoù péssót, to patanù, èn travoulèn de frét..."

Et en occitan du Piémont:

Couro i vosti reire viravoun encà patanù din i bosc i nosti reire chantavoun jo la pouezìo pu rafinà.


Et en France

patanud°° - ALPES-MARITIMES(06)
CASTELLAR ... Adjectif masculin singulier ... ... ...
ROQUEBILLIERE ... Adjectif masculin singul


J'ai trouvé aussi:

patanu [pata'ny] < longobard *pajta = chiffon + nu < lat.nudus

Le lombard actuel a "biòt" = nu , du gothique "blauts" = nu
"balabiòt" = dancenu = fou
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Monday 22 Feb 10, 17:40 Répondre en citant ce message   

En plus des pattes de la couturière, il y a(vait) la patte-mouille de la repasseuse : un chiffon humide que l'on posait sur un tissu délicat pour éviter que le fer ne le brûle. Le fer à vapeur a eu raison de la patte-mouille...
J'ai également rencontré un pattier (un chiffonnier) dans la Guerre des Boutons (le texte de Louis Pergaud, pas le film !)
Quant aux petits enfants, on les entourait de bandelettes (oui, le même mot que pour les momies !).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Monday 13 Feb 12, 16:26 Répondre en citant ce message   

J'ai trouvé dans le TLFI:

PATTE2
http://www.cnrtl.fr/definition/patte
Citation:
Étymol. et Hist.1. 1550 «chiffon» (doc. ds Pierreh.); 2. 1926 empl. adj. «mou, flasque» (Pierreh.). Mot de l'est et du sud-est du domaine d'oïl, du francoprovençal, du rhétique central et occidental et de l'Italie du Nord, remontant à un longobard *paita «vêtement». V. FEW t.16, pp.611b-612a.


En italien il y a
- "la patta dei pantaloni" = l'entrejambe
- "la patta della tasca" = le rabat de la poche
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
u pistùn



Inscrit le: 15 Aug 2011
Messages: 301
Lieu: Liguria

Messageécrit le Tuesday 14 Feb 12, 14:18 Répondre en citant ce message   

patanüu en ligurien aussi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 22 Dec 16, 8:42 Répondre en citant ce message   

En bon Lyonnais de naissance, j'ai beaucoup entendu le mot patte (chiffon) dans mon enfance.
Et aussi le mot patti "chiffonnier", mot lyonnais ou forézien, je ne sais plus. Peut-être les deux.
Ce longobard *paita «vêtement», supposé par le TLF en être l'étymon, n'est pas tombé du ciel. Je le rapprocherais volontiers des mots anglais patch, petty, pet, et des mots français petit et pièce, que les Anglais ont emprunté sous la forme piece dont Etymonline dit ceci :

c. 1200, "fixed amount, measure, portion," from Old French piece "piece, bit portion; item; coin" (12c.), from Vulgar Latin *pettia, probably from Gaulish *pettsi (compare Welsh peth "thing," Breton pez "piece, a little"), perhaps from an Old Celtic base *kʷezd-i-, from PIE root *kʷezd- "a part, piece" (source also of Russian chast' "part").
C'est une reprise, avec quelques ajouts, de ce que dit Calvert Watkins - sans "perhaps" - de cette racine ignorée de Pokorny.

Pierre Gastal (Nos racines celtiques) ajoute quelques probables cognats : picte pett (pièce de terre), gallois peth (chose), italien pezzo (morceau), romanche pitschen (petit). Il donne bien évidemment lui aussi le breton pour "morceau" mais l'écrit pezh. De tout cela, il reconstruit un gaulois *pettia.

Notons que tous ces mots sont de bons exemples du phénomène décrit par Gastal pages 34 et 35 de son livre, à savoir que pour certaines langues celtiques un - IE initial aboutit à c- mais que pour les autres il aboutit à p-. En irlandais, "morceau" se dit cuid, mot que Harper (Etymonline) n'a apparemment pas osé insérer dans sa liste par peur de commettre une erreur, alors que c'est de tous le mot le plus proche de la racine IE ! Quant à Calvert Watkins, je ne sais pas trop pourquoi il ne le cite pas à l'appui de sa thèse. Peut-être n'est-il tout simplement pas l'inventeur de cette racine *kʷezd-...
J'ajoute que ce pénomène n'est pas propre aux seules langues celtiques mais qu'on le retrouve dans toute l'aire indoeuropéenne. Voir notamment le nom du cheval en latin (equus) et en grec (hippos) ou gaulois (epo). En persan, "petit, court" se dit kotāh, et kodak signifie "enfant".

Voir aussi les fils pièce et pitchoun.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008