Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
djinn (français, origine arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
djinn (français, origine arabe)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 740
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Wednesday 30 Nov 11, 20:44 Répondre en citant ce message   

FIL ISSU DE "Les mots arabes d'origine latine"

Papou JC a écrit:
جنّ ǧinn : “génie ; démon”, de genius, divinité qui préside à la naissance. (grande famille GENS)

Les djinns appartiennent aux anciens mythes du monde arabe... mais pourquoi ont ils empruntés ce mot au latin ? Y'avait il un mot proprement arabe encore plus ancien que djinn a supplanté ? Ou bien le mythe des djinns proviendraient de légendes importés chez les arabes via les romains ?

Bien souvent les mots d'origines étrangères à un pays sont empruntés car ils décrivent un nouvel objet, un nouveau concept, etc...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 12:40 Répondre en citant ce message   

Il me semble qu'on est là dans une confusion.
Le mot génie provient bien du latin mais le mot djinn provient plus sûrement d'une source sémitique.
Comme origine, on peut proposer la racine sémitique *gnn "cacher", de laquelle provient aussi l'hébreu גנן /ganan/ « couvrir » et מגן /magen/ « bouclier » (cf Magen David ✡).
La proximité génie/djinn est certainement un hasard phonétique et sémantique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 13:43 Répondre en citant ce message   

C'est l'étymologie que je rencontre ici ou là. Avec l'idée d'un être caché, dissimulé.
à noter aussi l'hébreu, de la même origine גן (gan) : jardin, que l'on rencontre notamment dans le livre de la Genèse.
(lieu protégé par une barrière)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 13:49 Répondre en citant ce message   

arabe جنة /jina(h)/ "jardin"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 13:55 Répondre en citant ce message   

Le cas de dīn (voir mots arabes d'origine persane) devrait nous inciter à la plus grande prudence. Faisons l'état des lieux :

- Pour Hans Wehr, auteur du Dictionary of Modern Written Arabic, il existe un verbe ǧanna, yaǧunnu qui signifie "couvrir ; devenir fou" derrière lequel on trouve le collectif ǧinn, "djins, démons", ǧanna, "jardin", ǧinna, "folie", ǧunna, "protection, abri", etc.

- Plus conscient du phénomène d'homonymie, Reig, auteur du Dictionnaire Larousse Arabe-Français, avec raison (à mon avis), distingue
1. ǧanna, yaǧinnu, "obscurcir", derrière lequel on trouve ǧunna, "armure, bouclier"
2. ǧanna, yaǧunnu, "rendre fou", derrière lequel on trouve ǧinn, "djins, démons"
3. ǧanna, "jardin, paradis"

- Andras Rajki, auteur de l'Arabic Etymological Dictionary (AED), lui distingue :
1. janna : be mad [Mal gennen] (J'ai des doutes sur cette origine malgache, c'est probablement plutôt l'inverse.) (Voir explication plus loin.)
2. janna : cover, conceal [Sem g-n-n, Mal gnien (garden), Heb gan, ginna (garden), hegen (protect), Syr gena, JNA ginune (chamber), gintha (garden), Uga gn, Phoen mgn (shield)] auquel il rattache janna : garden, paradise [janna]
3. jinn : genie; demon [from Lat genius]

On voit que la question est loin d'être réglée et de faire l'unanimité !


Dernière édition par Papou JC le Saturday 03 Dec 11, 13:22; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 14:40 Répondre en citant ce message   

Vladimir Orel et Olga Stolbova donnent l'afro-asiatique *gan "field (jardin)"
in Orel, Vladimir E. and Olga V. Stolbova. 1995. Hamito-Semitic Etymological Dictionary: Materials for a Reconstruction
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 14:56 Répondre en citant ce message   

Ma vision personnelle :

1. ǧanna, yaǧinnu, "obscurcir", derrière lequel on trouve ǧunna, "armure, bouclier" et ǧanna, "jardin, paradis" : cette racine est clairement sémitique.

2. ǧanna, yaǧunnu, "rendre fou", derrière lequel on trouve ǧinn, "djins, démons" : étymologie problématique.


Dernière édition par Papou JC le Saturday 03 Dec 11, 13:22; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 15:21 Répondre en citant ce message   

Est-ce qu'il existe beaucoup de mots arabes du Coran d'origine latine ?
(puisque ce djin en fait partie)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 15:51 Répondre en citant ce message   

Il y a pas mal d'incertitudes quant au vocabulaire coranique d'origine latine (djinn on le voit y participe).
Papou cite
Citation:
صراط ṣirāṭ : “route”, du latin tardif strata (via), “chaussée” (cf. it. strada, angl. street)

qu'on trouve dans la Fatiha (1ère sourate du coran) : Ihdinā Aş-Şirāţa Al-Mustaqīm "guide-nous dans le droit chemin"


Dernière édition par Fred le Thursday 01 Dec 11, 15:55; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 15:53 Répondre en citant ce message   

À mon humble avis, très peu. Mais l'un d'eux, emblématique de la civilisation romaine, se retrouve quand même en première place, dans la FatiHa, la prière liminaire du Coran, c'est صراط ṣirāṭ : “route”, associé à un adjectif pour signifier la voie droite, celle qui mène à Dieu : Sirat al-Mustaqim (الصراط المستقيم). D'après cette page, le mot revient 39 fois dans le Coran.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 15:56 Répondre en citant ce message   

On s'est marchés dessus Embatérienne, personnellement je crois assez peu à un emprunt au latin, peut-être à une autre langue indo-européenne ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 16:07 Répondre en citant ce message   

La notion islamique du Sirat comprend le passage qui mène au paradis, fin comme un cheveu, une notion déjà présente dans le zoroastrisme. cinvatô en avestique signifie "pont" dans le sens de "voie menant à"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 16:14 Répondre en citant ce message   

Ouille, Fred !
Compte tenu de la renommée et de la diffusion du réseau de voies romaines, qui a donné (certes c'est plus près) très tôt l'anglais street et l'allemand Strass, j'y crois assez, mais je n'ai pas les connaissances nécessaires pour trancher dans cette matière.
Moi, c'est à jinn d'origine latine que je ne crois pas trop. La page Wiki me semble plus convaincante, en le rattachant à une racine sémitique signifiant "cacher" et à rapprocher du mot "jenna", paradis :
Citation:
Jinn is a word of the collective number in Arabic, derived from the Arabic root ǧ-n-n meaning 'to hide' or 'be hidden'. Other words derived from this root are maǧnūn 'mad' (literally, 'one whose intellect is hidden'), ǧunūn 'madness', and ǧanīn 'embryo, fetus' ('hidden inside the womb').[4]
The Arabic root ǧ-n-n means 'to hide, conceal'. A word for garden or Paradise, جنّة ǧannah, is a cognate of the Hebrew word גן gan 'garden', derived from the same Semitic root. In arid climates, gardens have to be protected against desertification by walls; this is the same concept as in the word "paradise" from pairi-daêza, an Avestan word for garden that literally means 'having walls built around'. Thus the protection of a garden behind walls implies its being hidden from the outside. Arabic lexicons such as Edward William Lane's Arabic-English Lexicon define ǧinn not only as spirits, but also anything concealed through time, status, and even physical darkness.[5]
The word genie in English is derived from Latin genius, which meant a sort of tutelary or guardian spirit thought to be assigned to each person at their birth. English borrowed the French descendant of this word, génie; its earliest written attestation in English, in 1655, is a plural spelled "genyes." The French translators of The Book of One Thousand and One Nights used génie as a translation of jinnī because it was similar to the Arabic word in sound and in meaning. This use was also adopted in English and has since become dominant.

Bon, je pense qu'une traduction n'est pas vraiment nécessaire. Du reste, des compléments en français peuvent être lus ici ou .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 16:17 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas eu le temps de finir sur l'avestique qui possède aussi le mot peretûm "pont" étrangement proche du mot ṣirāṭ .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 01 Dec 11, 16:51 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Est-ce qu'il existe beaucoup de mots arabes du Coran d'origine latine ?

Pour quelle raison n'y en aurait-il pas ? L'arabe du Coran n'est pas né tout habillé dans la tête de Mohammed. Dans l'arabe de cette époque, du Coran ou de la poésie préislamique, il y a évidemment des mots d'origine grecque, latine, persane, sémitique, etc., ... ou il pourrait y en avoir. Le Coran ne représente pas le "Trésor" du lexique arabe de l'époque de sa rédaction, il n'est que la valorisation d'une petite partie de celui-ci.
Evidemment, il n'y a pas dû avoir beaucoup de gens pour se pencher sur la question des mots d'origine "étrangère" utilisés dans le Coran, ça n'a jamais été très "religieusement correct". D'où l'indigence de la recherche étymologique en arabe.

Pour revenir aux djinns, la question qui se pose est de savoir s'ils ont quelque chose à voir avec l'obscurité (cacher, couvrir, protéger, abriter) ou avec la folie, ou alors, si c'est Wehr qui a raison et qu'il n'y a qu'une seule racine (sémitique) qui rassemble tous ces mots, avec diverses évolutions de sens. Ce serait évidemment tentant de le penser et ça résoudrait notre problème.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008