Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les mots arabes d'origine persane - Forum arabe, berbère, hébreu - Forum Babel
Les mots arabes d'origine persane
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Nov 11, 12:01 Répondre en citant ce message   

Les mots arabes d'origine persane

Avis : ce que l'on trouvera ci-après est un relevé pur et simple des mots donnés par Andras Rajki comme étant d'origine persane. Ne connaissant pas le persan, je me suis limité à donner la graphie arabe, à modifier la transcription selon la norme officielle, et à donner la traduction française. Quelques remarques portent sur les différences qu'il peut y avoir d'un dictionnaire à l'autre.
D'avance je remercie tous ceux qui pourront, d'une manière ou d'une autre et en fonction de leurs connaissances, enrichir ce premier jet.


أستاذ ʾustāḏ : “maître ; professeur”, de ostad

إسفانخ ʾisfānaẖ : “épinard”, du moyen persan aspinag
Remarque : on trouve aussi la variante isbānaẖ dont Reig ne donne que le pluriel sabāniẖ

أنبار ʾanbar : “magasin, entrepôt, dépôt”, du moyen persan hambar

بابونج bābūnaǧ : « camomille », du moyen persan babunag

باذنجان bāḏinǧān : “aubergine”, de badenjan
Remarque : pour en savoir plus sur ce mot, en fait issu du sanskrit via le persan, voir le "mot du jour" aubergine.

باز bāz : “faucon, autour”

ببغاء babġāʾ : “perroquet

برجيس Birǧīs : “Jupiter (planète)”, de Berjis

بركار birkār : “compas”, de parkar

برنامج barnāmaǧ : “programme”, du moyen persan barnamag

بستان bustān : “jardin”, de bostan

بفتة bafta : “calico”

بقشيش baqšīš : “pourboire”, de bachshesh

بندر bandar : “mouillage, port, rade, capitale de district, centre commercial”

بنفسج banafšaǧ : “violette”

تاج tāǧ : “couronne, diadème, tiare”, de taj

تخت taẖt : “lit à baldaquin ; trône”

تختة taẖta : “planche”

ترنج turunǧ : “cédrat”, de toranj
Remarques :
- Reig donne turunǧi, “serin (oiseau)” et turunǧān, “mélisse”...
- Voir le "mot du jour" orange.

تنبك tanbak ou tunbuk : “tabac pour narguilé”
Remarque : Rajki orthographie tumbak et Reig donne aussi tunbāk

تنكة tanka : “boîte en fer blanc, bidon, jerrican”, de tonok
Remarques :
- Rajki vocalise tanaka
- Fred (Babélien) se demande si ce mot ne proviendrait pas du gujarati ટાંકી /ṭāṅkī/ "bassin, réservoir", étymon du mot tank.

جام ǧām : “bol, coupe, gobelet”

جاموس ǧāmūs : “buffle”, de gavmish

جاودار ǧāwadār : “seigle”, de chavdar
Remarque : ǧaudar chez Rajki

جزر ǧazar : “carotte”, de gazar

جناح ǧunāḥ : “crime, péché, délit”, de gonah

جند ǧund : “armée, troupe”, de gund

جوز ǧawz : “cœur, milieu ; noix”, de gouz

جوهر ǧawhar : “bijou, joyau, pierre précieuse ; matière, substance ; essence, quintessence”, de gouhar

خام ẖām : “brut, non raffiné, écru”

خان ẖān : “caravansérail, taverne ; khan (titre honorifique)”
Remarque : pour Fred (Babélien), il s'agit d'un emprunt au turco-mongol.

خرسانة ẖarasāna : “béton, béton armé”, de char-sang

خنجر ẖanǧar : “dague, poignard”

خندق ẖandaq : “fossé, tranchée, retranchement”, de kandak

خيار ẖiār : “concombre”, de chiyar

داغ dāġ : “marque (sur un animal)”

دبّج dabbaǧa : “decorer, orner”, du moyen persan debag, “brocart”

درز darz : “couture, suture, piqûre”

دستور dustūr : “charte, constitution, statut”

دهليز dihlīz : “entrée, vestibule, corridor, galerie”

ديدبان daydabān : “garde, sentinelle”, de dide-ban

دين dīn : “religion, croyance, confession religieuse”, de din
Remarques :
- Pour Fred (Babélien), il s'agit plutôt d'un emprunt du persan à l'arabe (cf proto-sémitique *dn "juger", hébreu דן /dan/ « juge »).
- Il paraît hâtif à Georges Bohas (Ecole Normale Supérieure) de voir une relation avec la racine sémitique dn, "juger". La relation sémantique jugement // religion n'est pas évidente. La religion n'est pas le jugement et le jugement n'est pas la religion. Il s'appuie sur "Iranian loanwords in Syriac", de Claudia A. Ciancaglini, pour qui il s'agit bien d'un emprunt du syriaque (et donc de l'arabe) au persan : dyn, dʾyn “religion,” OPers. *dainā-, MPers. dēn (q.v.); dynyg “religious,” MPers. dēnīg.
- Il y a dīn et dīn ! Il me semble effectivement que yawm ed-dīn, "le Jour du Jugement", n'est qu'une variante de yawm ed-daynūna, du verbe dāna, "emprunter ; condamner, juger". C’est donc à tort que Wehr et Reig (et d’autres, probablement) placent cette locution sous dīn, "religion".

ديوان dīwān : “bureau, cabinet, administration, chancellerie, office, secrétariat ; compartiment (de train)”, de diwan
(Voir le mot du jour douane).

رزق rizq : “pain quotidien, subsistance, vivres”, du moyen persan rozig

رفّ raff : “étagère”

روزنامة rūznāma : “éphéméride, almanach”, de ruz-name

روشن rawšan : “lucarne, hublot”
Remarque : Reig donne aussi la variante rawzana

زاغ zāġ : “corneille”, de zaghi

زنبرك zanbarak : “ressort”
Remarque : Reig vocalise zunburuk ou zunburak

زنبق zanbaq : “lys, iris”, du moyen persan zambag

زنجر zinǧir : “chaîne”, de zanjir

زنجي zanǧiy : “nègre, noir”, du moyen persan zangig

زنديق zindīq : “athée, incroyant”, du moyen persan zandik

زنزلخت zanzalaẖt : “arbre à chapelets, mélia”, de aza-deracht

سبت sabat : “panier”, de sabad

سراج sirāǧ : “lampe, lumière”, de cheragh

سراي sarāy : “palais, sérail”, de saray
Remarque : voir le "mot du jour" sérail.

سربال sirbāl : “chemise”, de serwal

سرجين sarǧīn : “fumier”, du moyen persan sargen
Remarque : Reig ignore ce mot que Wehr vocalise sirǧīn

سرداب sirdāb : “cave ; cul de basse-fosse ; sous-sol ; galerie ; souterrain”, de sard-ab (eau froide)

سرو sarw : “cyprès”, de sarw

سروال sirwāl : “caleçon, culotte, pantalon”, de shalwar
Remarque : Rajki orthographie sarwar

سفتجة suftaǧa : “traite ; devise ; lettre de change”, de safte

سمكري samkari : “ferblantier”

سوس sūs : “réglisse, jus de réglisse”

شادر šādir : “tente”, de chador

شال šāl : “châle, foulard”, de shal

شاهين šāhīn : “faucon pélerin, crécerelle”, de shahen

شرشف šaršaf : “nappe, drap”, de chador-shab

شربة šurba : "soupe", de shorba
Remarque : voilà une étymologie qui surprendra plus d'un arabisant ! Voir discussion dans le "mot du jour" sorbet.

طازج ṭāziǧ : “frais (pain), tendre, du jour”, de taze
Remarque : Rajki donne la prononciation égyptienne ṭaza

طاس ṭās : "tasse"

طاقة ṭāqa : “arche, arcade, arceau, croisée, cintre, fenêtre”

طباشير ṭabāšīr : “craies”
Remarque : Le singulier est ṭabšūra ; Rajki donne le pluriel. Est-ce parce que le singulier persan ressemble à un pluriel arabe ?

طبنجة ṭabanǧa : “escopette, tromblon”, de tapanche

طربوش ṭarbūš : “chéchia, tarbouch”, de sar-push

طرز ṭarz : “type, forme, manière, façon, etc.”, de tarazu

طرشي ṭuršiy : “légumes au vinaigre, pickles”

طنجرة ṭanǧara : “casserole”

فرس Furs : “La Perse, les Persans ”

فستق fistiq : “pistache”, du moyen persan pistag
Remarque : Reig vocalise fustuq et donne en regard “arachide, cacahouète”, puis fustuq ḥalabiy, “pistache”.

فنجان finǧān : “coupe, tasse”, de pangan

فهرس fihris : “catalogue, index, table des matières, répertoire”, de fehrest

فولاذ fūlāḏ : “acier, acier trempé”, de pulad

فيروز fayrūz : “bleu-vert, turquoise”, de piruz

قربة qirba : “outre”, de *qir-ab
(Voir le mot du jour ghirba)

قنبلة qunbula : “bombe”, de chompare

قندق qandaq : “tonneau”, de qondaq
Remarque : c’est la traduction de Rajki. Mot absent chez Reig. Wehr vocalise qunduq et donne comme traduction “gunstock, rifle butt”, c’est-à-dire “crosse de fusil”...

كار kār : “métier, occupation, profession, travail”

كرفس karafs : “céleri”

كركدّن karkaddan : “rhinocéros”, de kargedan

كشك kušk : “édicule, kiosque, stand, pavillon, tonnelle”

كعكة kaʿka : "cake", de kak

كمر kamar : “ceinture à gousset”

كندر kundur : “encens”

كنز kanz : “trésor”, de ganj

كهربا kahrabā : “ambre jaune / doré ; succin”, de kah-ruba

كيكة kayka : “œuf”, du moyen persan

لعل laʿl : “rubis ; styrax”, de la-la (brillant)

مائدة māʾida : “table (à manger)”

مجوسي maǧūsiy : “mage ; mazdéen”
(Voir le mot du jour magie)

مردقوش mardaqūš : “marjolaine”, de marzangush
(Voir le mot du jour marjolaine)

مرزبان marzubān : “gouverneur de province, satrape”

مهر mahr : “dot ; enjeu ; prix (fig.) ; rançon ; sceau, signet, tampon”, de mohr

نارجيل narǧil : “cocotier”, du moyen persan nargel
Remarques :
- Reig vocalise naraǧil
- Le persan provient du sanskrit नारिकेला /nārikelā/ (Fred)

نرجس narǧis : “narcisse”, du moyen persan nargis
Remarques :
- Il existe une variante nirǧis
- Le nom de Νάρκισσος [Narkissos], « Narcisse », héros de la mythologie grecque, est donc probablement d’origine persane.
(Voir le mot du jour narcissique)

نرد nard : “dé à jouer ; trictrac”

نشا našā : “amidon, fécule, empois”, de neshaste

نشادر nušādir : “ammoniaque”, de nashador

نموذج numūḏaǧ : “échantillon, exemple”, du moyen persan namunag
Remarque : Reig vocalise namūḏaǧ

نيشان nīšān : “but, cible ; décoration, médaille, ordre”

هاون hāwun : “mortier”, de hawan

هليلج halilaǧ : “myrobalan ; phyllanthe”, du moyen persan halilag
Remarque : Reig donne halilaǧ comme variante de halaǧ

هندسة handasa : “géométrie, architecture, ingénierie”, du moyen persan handazag

هندمة handama : “arrangement, harmonie”, du moyen persan
Remarque : Reig donne handama comme variante de hindām

وزير wazīr : “ministre, vizir”, du moyen persan wazir

ياسمين yāsamīn : "jasmin", du moyen persan yasaman
(Voir le mot du jour jasmin)

ياور yāwir : “adjudant, aide-de-camp”, de yawar


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 30 Nov 11, 0:13; édité 17 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Sunday 27 Nov 11, 18:13 Répondre en citant ce message   

Ces deux mots sont eux-mêmes des emprunts

باذنجان bāḏinǧān : “aubergine”, de badenjan (sanskrit)
خان ẖān : “caravansérail, taverne ; khan (titre honorifique) (turco-mongol)

Celui-ci me semble un emprunt du persan à l'arabe
دين dīn : “religion, croyance, confession religieuse”, de din (cf proto-sémitique *dn "juger", hébreu דן /dan/ « juge »)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 27 Nov 11, 18:41 Répondre en citant ce message   

Merci ! J'insère tes remarques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Sunday 27 Nov 11, 18:51 Répondre en citant ce message   

Je me demande si
تنكة tanka : “boîte en fer blanc, bidon, jerrican”
ne provient pas du gujarati ટાંકી
/ṭāṅkī/ "bassin, réservoir", étymon du mot tank
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3529
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 27 Nov 11, 19:20 Répondre en citant ce message   

Fred a écrit:
Celui-ci me semble un emprunt du persan à l'arabe
دين dīn : “religion, croyance, confession religieuse”, de din (cf proto-sémitique *dn "juger", hébreu דן /dan/ « juge »)

D'autant que dīn est un mot ancien de la langue arabe, et aurait dû être emprunté très tôt au persan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 28 Nov 11, 8:20 Répondre en citant ce message   

Je viens d'ajouter à la liste une vingtaine de mots issus du moyen persan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fred



Inscrit le: 13 Nov 2011
Messages: 72
Lieu: Jausiers, Irinjalakuda et ailleurs

Messageécrit le Monday 28 Nov 11, 13:56 Répondre en citant ce message   

Citation:
نارجيل narǧil : “cocotier”, du moyen persan nargel
provient du sanskrit नारिकेला /nārikelā/
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 28 Nov 11, 14:29 Répondre en citant ce message   

Ajouté.

Par ailleurs, Georges Bohas (Ecole Normale Supérieure) me communique cette information :
Citation:
Il y a au moins deux dictionnaires en arabe sur le sujet des emprunts au persan :
-celui de al-Sibâ'i publié par la librairie du Liban
-celui de Nasr Ali publié par Dâr Tlas (Damas)

Avis aux amateurs !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1391
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 12:18 Répondre en citant ce message   

Citation:
fistiq : “pistache”, du moyen persan pistag


Pistache vient du latin pistacium, emprunté au grec πιστάκιον, qui est un « emprunt oriental d’origine inconnu. Cf. persan pista… », selon le dictionnaire étymologique du grec de Pierre Chantraine.

Les deux mots catalans pour désigner ce fruit seraient, donc, des doublets : festuc et pistatxo.


Citation:
mardaqūš : “marjolaine”, de marzangush


Est-ce que le latin amaracum et le grec άμάρακον auraient la même origine ?

Le même dictionnaire étymologique du grec, de Pierre Chantraine dit « ..probable emprunt oriental ».

Esp. mejorana <lat. amaracum, avec quelque croissement populaire.
Cat. marduix < ar. mardaqûš
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 12:36 Répondre en citant ce message   

Bien vu, Ramón. Dommage qu'on ne puisse plus communiquer ces informations à Chantraine...

Citation:
Est-ce que le latin amaracum et le grec άμάρακον auraient la même origine ?

Certainement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 19:58 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Fred a écrit:
Celui-ci me semble un emprunt du persan à l'arabe
دين dīn : “religion, croyance, confession religieuse”, de din (cf proto-sémitique *dn "juger", hébreu דן /dan/ « juge »)

D'autant que dīn est un mot ancien de la langue arabe, et aurait dû être emprunté très tôt au persan.

Vos remarques sur ce mot, à Fred et à toi, ont suscité la réflexion et la recherche de Georges Bohas qui vient de m'envoyer coup sur coup les deux messages suivants :

(JE CITE)
1. Pour dîn, il me paraît hâtif de voir une relation avec la racine sémitique dn juger. La relation sémantique jugement//religion n'est pas évidente. il faut plus d'information sur l'origine du mot persan.
2. D'après "Iranian loanwords in Syriac" (Reichert Verlag) Claudia A. Ciancaglini, il s'agit bien d'un emprunt du syriaque (et donc de l'arabe) au persan :
Citation:
dyn, dʾyn “religion,” OPers. *dainā-, MPers. dēn (q.v.); dynyg “religious,” MPers. dēnīg;
La religion n'est pas le jugement et le jugement n'est pas la religion !!
(FIN DE CITATION).

Je crois qu'il va falloir donner raison à Rajki...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3529
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 20:12 Répondre en citant ce message   

Effectivement, j'avais interprété à tort ta liste comme des mots empruntés par l'arabe au persan, et dans cet esprit, l'arabe n'a pas emprunté dîn au persan mais au syriaque qui lui-même l'avait emprunté au persan (si je suis bien) ; l'origine serait donc bien persane, néanmoins.
Pour le lien religion/jugement, il existe de fait en arabe, non ? Yaûm ed-dîn, c'est bien le jour du jugement (dernier).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11052
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 20:13 Répondre en citant ce message   

Citation:
تنكة tanka : “boîte en fer blanc, bidon, jerrican”

Petite parenthèse ludique : voir dans le Fil JEU : anagrammes multilingues les anagrammes proposées à partir de tanka.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 21:17 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Pour le lien religion/jugement, il existe de fait en arabe, non ? Yaûm ed-dîn, c'est bien le jour du jugement (dernier).

Ah ! l'homonymie ... Yaûm ed-dîn est une variante de Yaûm ed-daynûna, du verbe dâna, "emprunter ; condamner, juger". C’est donc à tort que Wehr et Reig (et d’autres, probablement) placent cette locution sous dîn.
Ed-Dayyân, le Juge, est un des attributs de Dieu. Et ce mot, lui, est bien placé là où il faut.
C'est quand même curieux que ce lièvre n'ait pas été levé plus tôt...

Je peux maintenant informer Rajki que dâna, "emprunter", dont il ignore apparemment l'origine, est d'origine sémitique, à rapprocher de l'hébreu dn.


Dernière édition par Papou JC le Tuesday 29 Nov 11, 23:35; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3529
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 29 Nov 11, 21:52 Répondre en citant ce message   

Merci Papou. Pas le temps de creuser plus pour l'instant, mais il me semble qu'une bonne explication d'ensemble se trouve dans ce livre, The meaning and end of religion, de Wilfred Cantwell Smith, à partir de la page 98.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008