Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Ethnonymes détournés du sens premier (comportements...) - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Ethnonymes détournés du sens premier (comportements...)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 26 Apr 12, 11:27 Répondre en citant ce message   

Non, non, le politiquement correct ne m'impose rien.
Simplement, ajouter gascon comme traduction de guascone, à côté de fanfaron, n'apporte rien, tellement ça semble évident.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 19 May 12, 16:16 Répondre en citant ce message   

Espagnol valenciana (de Valence)
- revers de pantalon
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9318
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 19 May 12, 19:47 Répondre en citant ce message   

Oui ... mais de la Valencia du Mexique. Le mot est un mexicanisme.
Le DRAE a écrit:
valenciano, na.
1. adj. Natural de Valencia, antiguo reino y ciudad de España, capital de la Comunidad Valenciana, o de su provincia. U. t. c. s.
2. adj. Natural de la Comunidad Valenciana. U. t. c. s.
3. adj. Natural de Valencia, ciudad de Venezuela, capital del Estado de Carabobo. U. t. c. s.
4. adj. Perteneciente o relativo a aquel antiguo reino, a aquella provincia, a esa comunidad autónoma o a estas ciudades.
5. m. Variedad del catalán, que se usa en gran parte del antiguo reino de Valencia y se siente allí comúnmente como lengua propia.
6. f. Méx. Parte baja de las perneras del pantalón que se vuelve hacia fuera y hacia arriba.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 May 12, 16:47 Répondre en citant ce message   

Italien francesina (= petite Française)
- petit pain rond
- alliance lisse et légèrement bombée
- chaussure à la française
chaussure de femme : talon assez haut et à lacets
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 29 May 12, 12:45 Répondre en citant ce message   

iroquois [ TLFi ]

− (celui, celle, ce) qui appartient aux Indiens d'Amérique du Nord qui vivaient dans les vallées du Saint-Laurent, de la Susquehanna et sur les bords des lacs Érié, Ontario et Huron
− par anal. et péj. (celui, celle, ce) qui possède certaines caractéristiques (barbarie, manque de finesse) attribuées aux Iroquois
− en partic. langue incorrecte ou incompréhensible
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 18 Jun 12, 13:43 Répondre en citant ce message   

USA a mohawk (= mohican) : une crête iroquoise - une crête (genre punk) - une iroquoise

Le mohawk est une figure de patinage artistique consistant à changer de patin et de sens de la marche en continuant à progresser dans la même direction.

Les Mohawks sont l'une des six grandes nations iroquoises.

Ne pas confondre :
- mohawk - mohican - mohegan
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 04 Jul 12, 14:38 Répondre en citant ce message   

Espagnol indiano
- se dit de celui qui revient d'Amérique après avoir fait fortune
- oncle d'Amérique



- Benedetto ragazzo : se non eri al top perché fare l'indiano ?
- Maudit garçon : si tu n'étais pas en forme, pourquoi n'avoir rien dit ?

Il Corriere della Sera - 02.07.2012

(Commentaire à l'adresse de Chiellini, défenseur de la Squadra Azzurra, qui a joué la finale de l'Euro contre l'Espagne en n'étant pas remis de sa blessure. Il a dû quitter la pelouse au bout de 20 minutes, handicapant ainsi son équipe, en étant par ailleurs impliqué dans le 1er but espagnol)


Italien fare l'indiano (= Indien d'Amérique)
- faire la sourde oreille
- faire l'ignorant, faire semblant de ne pas s'intéresser à ce que disent ou font les autres
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 24 Oct 12, 10:38 Répondre en citant ce message   

créoles / boucles créoles
- (grandes) boucles d'oreilles en forme d'anneau
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 17 Jan 13, 11:40 Répondre en citant ce message   

- Laurent Wauquiez : "Je préfère l’armée mexicaine à la guerre civile espagnole".
[ lelab.europe1.fr - 15.01.2013 ]

- La nouvelle UMP ressemble à l'armée mexicaine !
Pour ne froisser personne, tous les postes ont été doublés. Sauf que dans l'ombre, et en l'absence de Fillon, certains grincent déjà des dents
.
[ lepoint.fr - 15.01.2013 ]


Wiktionnaire a écrit:

armée mexicaine :
1.(Ironique) Organisation inefficace dont la structure hiérarchique comprend un surnombre de chefs et supérieurs.
2.Une cohorte de chefs, avec une poignée d'exécutants.
3.Par glissement sémantique, une cohorte proche du foutoir ambulant. Il s'agit d'une connotation de désorganisation faisant référence au mode de déplacement de l'armée en campagne, avec cantinières, femmes, enfants, munitions et toute la logistique nécessaire et surtout superflue à l'entretien de la force militaire.

Par référence à la révolution mexicaine, où l'armée révolutionnaire, y compris beaucoup de ses généraux, était perçue de l’extérieur comme composée principalement de paysans sans formation militaire.
L'expression sous-tend l’incapacité à diriger avec plusieurs donneurs d'ordres incohérents, et surtout une organisation où tout le monde occupe un poste honorifique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3328
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 08 Feb 13, 0:43 Répondre en citant ce message   

Allemand altfränkisch sein

C'est l'équivalent d'être vieille France.

altfränkisch ( à la façon des anciens Francs) se rapporte au peuple franc. Par extension, cela signifie avoir une mentalité, des comportements vieux jeu, démodés.

Lire la suite des échanges ICI (José).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 25 Feb 13, 13:18 Répondre en citant ce message   

- Lisa e il bacio «alla francese» con Berlusconi.
= Lisa et le "patin" échangé avec Berlusconi.

[ Il Corriere della Sera - 23.02.2013 ]


Italien bacio alla francese
- en fr. : French kiss
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11253
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 13 Mar 13, 12:43 Répondre en citant ce message   

cosaque
- anciennement, colons guerriers, nomades et pillards, qui fournissaient une cavalerie irrégulière à l'armée tsariste

au figuré (subst.)
- personnage effrayant, brutal, en partic. : mufle
- (rare) pillard
- (arg. de Saint-Cyr) recrue maladroite, gaffeur

au figuré (adj.)
- (personnes) brutal, violent, grossier
- (choses) brutal, solide


- Allez donc un peu plus doucement, espèce de cosaque !
(Paris la nuit ds Bruant1901, p. 77)

- Je ne parle ici que des voleurs profès, qui sont les cosaques réguliers de notre civilisation. Quant au paysan qui vole une gerbe, ce sont là des cosaques irréguliers, de purs accidents.
(Vidocq, Mémoires de Vidocq,t. 4, 1828-29, p. 75)

- Ils [les recrues] pourraient commencer à porter au dehors l'uniforme de l'École sans paraître trop cosaques.
(Titeux, Saint-Cyr,1898, p. 406)

- Nous avons ici un horrible froid; l'hiver n'est pas ordinairement aussi cosaque, mais il aura voulu se mettre à la mode.
(Mme de Chateaubr., Mém. et lettres,1847, p. 278)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1192

Messageécrit le Wednesday 20 Mar 13, 21:14 Répondre en citant ce message   

Grec moderne :

κάνω τον Κινέζο
(kanό ton kinézo)
litt. « faire le Chinois »

Faire le mort, faire l’âne pour avoir du son.
Se taire en attendant que la partie adverse dévoile ses batteries.

ο Κινέζος, η Κινέζα : le Chinois, la Chinoise
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 20 Mar 13, 22:05 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Dans ses chansons, Maurice Chevalier appelle "apaches" les durs de la rue. Il s'appelle lui-même "un apache".
On trouve "apache" dans ce sens dans les oeuvres de Gaston Leroux.
Citation:
Ballmeyer fut le type même de l'escroc du grand monde; (...) il n'était point d'« apache », comme on dit aujourd'hui
G. Leroux, Le Mystère de la chambre jaune, 1907

Le mot "apache" a sans doute pris ce sens à la suite de romans (Hollywood était encore trop jeune).
Citation:
les Apaches, réputés pour leur férocité, furent connus en France grâce aux romans de Gabriel Ferry, Coureur des bois, 1853
et de Gustave Aimard, Les Peaux-Rouges de Paris, 1888 (ATF)

"apache" dans le sens journalistique parisien de "voyou" est attesté en 1902 (etymonline)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3092
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 20 Mar 13, 22:31 Répondre en citant ce message   

TLFi est quand même plus complet que etymonline, et c'est normal :
Citation:
Subst. 1902 adaptation de l'ethnique par des journalistes parisiens ds Le Matin et Le Journal pour désigner « la pègre des boulevards extérieurs » d'apr. Dauzat ds Fr. mod., t. 6, p. 24 qui explique : Victor Morris, chef des informations du Matin s'attribua la paternité du mot, que j'ai entendu revendiquer pour Arthur Dupin, chef des informations du Journal [...]; 1902 « id. » attesté dans un texte angl. : Westm. Gaz., 22 oct. 8/I ds NED Suppl. : The leader of the band of roughs in Paris, known as the ,,Apaches``; 1905 (Villot, Les Plaies sociales. Comment on nous tue. Comment on nous vole, pp. 309-320 d'apr. Sain. Lang. par. 1920, p. 211 : les Apaches [cf. 1897 emploi du terme ethnique dans un tour et un cont. arg. : A. Bruant, Route, p. 114, ibid., p. 210 : Et des loucherbèmes en sauvages Qui vont guincher le soir en pince-cul Avec des gonzesses en Apaches])
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 5 sur 6









phpBB (c) 2001-2008