Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Expressions et mots dérivés de noms de saints - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Expressions et mots dérivés de noms de saints
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 29 Dec 11, 0:05 Répondre en citant ce message   

Sujet scindé du Fil Références d'origine biblique.
Le sujet de ce Fil (les saints, quelle que soit la religion), pourra être élargi aux personnages religieux (dignitaires ou autres).
[ José ]


Voir aussi Références religieuses en botanique

En droit canonique, une simonie est la volonté délibérée de vendre ou d'acheter un bien spirituel ( bénédictions, grâces, bénéfices, dignités écclésiastiques), selon la définition du Tlfi.

Le terme est dérivé de Simon le Magicien ou Simon de Samarie qui fut déclaré hérétique par l'Église. Il aurait voulu acheter à Pierre le pouvoir de faire des miracles ( Actes des Apôtres, VIII, 9-21)


Lire le MDJ simonie (français) / שׁמע [shema] (hébreu).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 25 Jan 12, 16:54 Répondre en citant ce message   

Italien sampietrino (ou sanpietrino)

du nom de l'apôtre Pierre (et également de la Basilique et de la Place st Pierre à Rome)

1. monnaie en cuivre émise par le Vatican de 1795 à 1801 (dernières années du Pontificat de Pie VI)

2. nom donné à un employé chargé de la manutention et de la décoration de la Basilique St Pierre
= ouvrier du Vatican - saint-pierrain

3. pierre de pavage romain, utilisée pour les rues de Rome comme pour la Place St Pierre
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Wednesday 25 Jan 12, 18:14 Répondre en citant ce message   

Allemand Petrus = Saint Pierre

* Bei Petrus anklopfen = venir frapper chez saint Pierre. Euphémisme pour mourir . Saint Pierre est le gardien des clefs du Paradis et du salut des âmes.

Voir aussi les fils : être mort, mourir et euphémismes multilingues .


* Petrus meint es gut mit... = Saint Pierre nous veut du bien.

S'emploie pour exprimer qu'il fait ou qu'il a fait beau temps. Selon une croyance populaire, Saint Pierre peut, au sens propre du terme, faire la pluie et le beau temps. Quand il fait beau, c'est qu'il avait de bonnes intentions vis-à-vis de certains.

Ici, les organisateurs du Carnaval de Cologne dont la période commence officiellement le 11 novembre à 11heures 11. Une manifestation qui a rassemblé 15000 personnes et tout s'est bien passé avec l'aide de Petrus. http://www.jeckenklaaf.de/2011/11/11/11-11-11-petrus-meint-es-gut-mit-den-kolschen-jecken/
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9427
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 25 Jan 12, 20:50 Répondre en citant ce message   

Voir ICI ce qu'on dit du mot sambenito, dérivé espagnol de "Saint Benoît", et que la langue française a emprunté tel quel ou sous la forme san-benito. (TLF).

Ramon a écrit:
Espagnol colgar el sambenito a alguien :
- (pendre/mettre le sambenito à quelqu’un) veut dire blâmer quelqu’un injustement.

Qu’est-ce que c’est qu’un sambenito ?

Wikipedia a fait le travail pour moi …et en français!

sambenito


Wikipedia a écrit:
Français sambenito

Penitent vêtu d'un sambenito devant l'Inquisitión (Goya)Le sambenito est un vêtement utilisé à l'origine par les pénitents chrétiens afin de montrer publiquement leur repentance, il fut par la suite utilisé par l'inquisition espagnole pour humilier ceux qui étaient condamnés pour des délits religieux.

Il s"agissait au départ d'un sac de laine béni par un curé, d'où son nom de saco benito (sac bénit en espagnol) ensuite transformé en sambenito en raison de la proximité phonétique de ce mot avec San Benito (Saint Benoît en espagnol). Le sambenito utilisé par l'inquisition était une sorte de grand scapulaire ressemblant à un poncho. Il était constitué d'une toile rectangulaire percée d'un trou pour la tête qui, une fois mise arrivait un peu en dessous de la ceinture du condamné laissant les épaules découvertes.

Des motifs rappelant la nature de la condamnation étaient le plus souvent rajoutés au sambenito, une croix de saint André pour les délits peu importants, des démons et des flammes dans le cas de délits et crimes graves punis par la mort sur le bûcher. Souvent aussi ils portaient le nom des condamnés comme c'était le cas des sambenitos exposés dans l'église Santo Domingo de Palma de Majorque qui permirent pendant plusieurs siècles d'identifier et de marginaliser les chuetas descendants de marranes condamnés pour cryptojudaïsme[1].

Les condamnés étaient menés dans les rues de la ville pieds-nus, vêtus du sambenito et tenant un grand cierge à la main. Le sambenito était ensuite exposé publiquement afin qu'il serve d'exemple et conserve la mémoire des condamnations passées.


Dernière édition par Papou JC le Thursday 26 Jan 12, 16:49; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 14:46 Répondre en citant ce message   

Le fiacre , cette voiture conduite par un cocher et tirée par un cheval, doit son nom à Saint Fiacre, patron des jardiniers. Un hôtel particulier de la rue Saint- Antoine à Paris fut transformé en maison de louage de carrosses et sur l'enseigne de la maison, on voyait l'effigie du saint.

Le mot a voyagé, en allemand c'est der Fiaker.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 15:22 Répondre en citant ce message   

Pour "Herbe de saint-Fiacre" et autres plantes aux noms de saints, voir Références religieuses en botanique
J'ai aussi ajouté ce lien dans le 1er message.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 19:18 Répondre en citant ce message   

Pour éviter les doublons, il vaut mieux établir les références dans un seul fil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 20:41 Répondre en citant ce message   

*Coiffer Sainte Catherine, c'est pour une femme, atteindre ses vingt-cinq ans sans être mariée.

Une expression utilisée à Marseille: il me monte le Saint-Suffren ou je me sens monter le Saint-Suffren = je sens la moutarde me monter au nez.

*La rue de saint-Suffren à Marseille est une rue en pente assez raide qui menait à une chapelle censée apaiser les colères. En provençal Mi fagues pas veni lou San-Suffren = ne m'échauffe pas la bile!

*Autres expressions provençales: - être couvert comme Saint-Georges= être trop chaudement vêtu. Saint-Georges, un des saints de glace, est représenté habillé en tenue d' hiver.
* - faire Saint-Michel = déménager.

La Saint-Michel était la date d'expiration des baux. Ce jour-là, bien des familles passaient sur les chemins, toutes leurs affaires entassées sur une carriole.

*Une personne atteinte de chorée a la danse de Saint-Gui ou Saint-Guy.
* Et le faucon crécerelle qui a la particularité de voler en faisant du sur-place, grâce à des battements d'ailes très rapides fait la danse du Saint_Esprit , on dit aussi qu'il pratique le vol du Saint-Esprit.

* Avec son tonnelet au cou, il a été longtemps le symbole du secours en montagne. Le saint-bernard, ce bon gros chien porte un nom en rapport indirect à la religion. Ce sont, en effet, les moines de l'hospice du Grand-Saint-Bernard qui auraient plus ou moins créé cette race canine, après sélections diverses, pour améliorer ses qualités d'endurance, le flair, la résistance au froid,etc. Son nom l'associe à la mission monastique, sauver.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 28 Jan 12, 13:44 Répondre en citant ce message   

Italien sanrocchino (variante : sarrocchino)
– manteau court, généralement en toile cirée, qui fut utilisé par les pèlerins

du nom de San Rocco (Saint Roch), représenté la plupart du temps avec ce vêtement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9427
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 28 Jan 12, 14:15 Répondre en citant ce message   

Je verrais volontiers dans ce mot l'étymon de sarrau, plutôt que ce qui est proposé par le TLF :
Citation:
Étymol. et Hist. 1. Fin du xies. sarroc « vêtement de dessus » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, n o934); ca 1250 « surplis » (Règle cistercienne, 537 ds T.-L.); 2. av. 1549 « vêtement ample porté par une femme » (Marguerite de Navarre, Heptaméron, 69 ds Hug.); 1740 sarrau « blouse de travail, courte et ample, portée par-dessus les vêtements » (Ac.); 3. 1870 « blouse à manches, boutonnée dans le dos, que revêtent les écoliers ou les enfants en bas âge » (Littré); 4. 1875 « toile de fil de lin, utilisée pour la confection de sarraus » (Lar. 19e). Empr. au m. h. all. sarroc « vêtement militaire; surplis ». FEW t. 17, p. 16.

Mais peut-être le sarroc allemand est-il issu de ce sarrocchino...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2778
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 29 Jan 12, 23:51 Répondre en citant ce message   

En piémontais le déménagement s'appelle sanmartìn.


Le sanrocchino (mot très peu usité), qui s'appelle normalement "la pellegrina"


Dernière édition par giòrss le Monday 30 Jan 12, 12:59; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 30 Jan 12, 14:58 Répondre en citant ce message   

En francais, ce vêtement s'appelle une pèlerine.
Les messages qui suivaient, au sujet de la pèlerine, sont maintenant ici : pèlerine
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 30 Jan 12, 21:41 Répondre en citant ce message   

Citation:
Mais peut-être le sarroc allemand est-il issu de ce sarrocchino...

Le Sarrock allemand, terme encore attesté chez Grimm semble avoir un rapport avec * saro ( armement, équipement militaire en ancien haut allemand = Rüstung en allemand moderne)

En ancien haut allemand, on trouve Paludel sarroc = cotte d'arme.

Ensuite, le sens semble avoir évolué et le terme désigne des pièces de vêtements portées par des religieux ( sarrocium superpellicium: habit sacerdotal en laine ) mais il est peu probable qu'il y ait un rapport avec un saint.

Reste à savoir si le sanrocchino ne provient pas d'une déformation populaire?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3335
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 30 Jan 12, 21:52 Répondre en citant ce message   

Allemand Den heiligen Ulrich rufen ( anrufen) : appeler Saint Ulrich ( ou lui téléphoner). Un euphémisme pour vomir ( erbrechen)

Certainement rien à voir avec Ulrich d'Augsbourg qui n'en peut mais. Il semble que l'expression vienne plutôt de la proximité phonétique entre le prénom Ulrich et le bruit de fond de gorge produit au moment de dégurgiter.
Voir aussi le Fil Euphémismes multilingues.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11289
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 11:26 Répondre en citant ce message   

En ancien français :

arnal / ernal / elnal
- mari trompé et en particulier celui qui est content de son sort

du nom de Saint Arnauld, considéré comme le patron des cocus

Je li voldrai coper les cous
Par cui je fui elnol et cous

(Fabliaux (XIIIe S.)


Lire le Fil Les mots de l'infidélité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008