Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
réséda (français), sédatif (français), sĕdēre (latin), *sed- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
réséda (français), sédatif (français), sĕdēre (latin), *sed- (IE)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 12:18 Répondre en citant ce message   

Le réséda est une plante herbacée dont le nom vient du latin rĕsēdāre : calmer (d'un mal), guérir.

de :
sēdāre : faire asseoir, d'où : faire tenir en repos, calmer, apaiser (apaiser la soif, faire tomber la fatigue...) d'où en français : sédatif : calmant
de :
sĕdēre : être assis (d'où en français seoir, cf. asseoir, assis, siège)
sēdēs : siège


sēdātĭo, -ōnis : action d'apaiser, calmer, en français : sédation (apaisement avec un sédatif)
sēdātŏr : celui qui apaise
sēdātus : calme, paisible

Voir la famille sédiment


En anglais, on utilise le nom de mignonnette (d'origine française) pour désigner la reseda odorata.
En allemand, on utilise celui de Wau
De la même origine, le germanique *walda a donné en français : la gaude qui est une variété de réséda (famille des résédacées) qui donne une teinture jaune, appelée aussi herbe à jaunir.
(gualda en espagnol)


Voir le poème La rose et le réséda de Louis Aragon
Poème en hommage aux résistants, communistes et chrétiens.
"Celui qui croyait au ciel, celui qui n'y croyait pas."

Que représentent la rose et le réséda ?
Il semble que la rose (rouge) représente le communisme, le réséda (blanc) le catholicisme (ou la monarchie)

écouter le poème lu par Jean-Louis Barrault

mis en chanson


Dernière édition par Xavier le Wednesday 01 Feb 12, 23:52; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 14:15 Répondre en citant ce message   

Genre :
Le mot est masculin en francais (réséda), mais féminin en latin (rĕsēda). [Gaffiot]

Xavier a donc raison de dire que le nom scientifique du réséda est la Resada [odorata] et les botanistes on raison d'avoir choisi l'épithète féminin odorata.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 14:47 Répondre en citant ce message   

Le féminin est indubitable en latin et l'accord de l'adjectif s'impose.
Je ne connais pas les règles des botanistes en la matière, mais dans l'usage courant, il me semble que l'article ne fait pas partie en lui-même du nom scientifique. J'écrirais donc :
le nom scientifique du réséda est Reseda [odorata] , sans article.
Quand on emploie l'article devant le nom scientifique, on met généralement l'article qui irait avec le nom français de la plante dont on utilise le nom scientifique.
L'usage quasi général et moderne est donc de dire le reseda odorata, le carpinus caucasia, le camellia japonica car il s'agit d'un réséda, d'un charme et d'un camélia.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 15:02 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Voir le poème La rose et le réséda de Louis Aragon
Poème en hommage aux résistants, communistes et chrétiens.
"Celui qui croyait au ciel, celui qui n'y croyait pas."

Que représentent la rose et le réséda ?
Il semble que la rose (rouge) représente le communisme, le réséda (blanc) le catholicisme (ou la monarchie)

Oui, plus précisément, le poème d'Aragon, dans son édition définitive, contient une dédicace à quatre résistants : deux communistes (Guy Môquet, Gabriel Péri) et deux catholiques (Honoré d'Estienne d'Orves et Gilbert Dru).

Pour ce qui est du genre du mot, il est un peu hésitant : je vois qu'en allemand, on dit "die Reseda".

Et franchement, même en latin, on pourrait hésiter : évidemment, la finale en "-a" fait penser à un féminin, mais, n'en déplaise à Gaffiot, la seule et unique attestation du mot en latin dans l'Antiquité, chez Pline l'Ancien (27.131), invite à un peu de prudence :
Citation:
Circa Ariminum nota est herba quam resedam vocant. discutit collectiones inflammationesque omnes. qui curant ea, addunt haec verba: "Reseda, morbos reseda;(...)." haec ter dicunt totiensque despuunt.
Aux environs d'Ariminum on trouve une plante appelée réséda : elle dissipe les fluxions et toutes les inflammations. Ceux qui l'emploient ajoutent ces paroles : "Apaise (resedare), apaise le mal !." On doit dire ces paroles trois fois et cracher trois fois.

Autrement dit, Pline fait de "reseda" un emploi substantivé de l'impératif du verbe resedare, et ce -a final ne serait pas, de son point de vue, un morphème de nom féminin. Cela étant, cette étymologie pourrait sembler populaire ; mais personne n’en propose d’autre.

Par ailleurs, ni Ducange ni Niemeyer ne donnent d'attestation du mot au Moyen-Âge. Comme le dit le Robert historique, le mot semble bien avoir été repris directement de Pline.

Il faudrait tracer l'histoire du mot pour voir des exemples historiques d'hésitation sur le genre à l'époque moderne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 16:38 Répondre en citant ce message   

Pour l'allemand, le genre coule pour ainsi dire de source. Du moment que c'est un emprunt au latin et qu'en langue source le terme était féminin ( cf. Gaffiot) , il reste féminin en allemand. Album ( das) est neutre, Primus ( der) est masculin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 17:43 Répondre en citant ce message   

Horatius a écrit:
Il faudrait tracer l'histoire du mot pour voir des exemples historiques d'hésitation sur le genre à l'époque moderne.

Le mot est introduit sans genre marqué en 1562 (date TLFi) dans Du Pinet (ici édition de 1625).
Il semble féminin dans Duez en 1659 (la resede (sic)), en 1670 dans l'Histoire des plantes (la reseda blanche), en 1694 chez Tournefort (la reseda).
On trouve le masculin dès 1703 dans l'Ami des jardiniers (le réséda odorant).
Pour le latin, on trouve constamment des adjectifs féminins maxima, lutea, recta, latifolia dans les ouvrages de botanique, dès avant 1640.

Horatius, pour ma gouverne, y a-t-il des cas (ou d'autres cas) en latin d'impératifs substantivés empruntant la 1e déclinaison mais étant clairement non féminins ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 19:12 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Y-a-t-il des cas en latin d'impératifs substantivés empruntant la 1e déclinaison mais étant clairement non féminins ?

A part cette étymologie de Pline, je ne connais pas de cas d''impératifs substantivés" !

Je suis sûrement allé trop vite, en doutant du genre de "reseda" en latin. On oublie...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 19:25 Répondre en citant ce message   

En italien Reseda (f).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 20:41 Répondre en citant ce message   

Non, on n'oublie pas : nauta et agricola sont un peu là pour témoigner que le thème en -a n'est pas exclusivement féminin.
Je rappelle que flos, la fleur, est un nom masculin.

Bref, nous n'en saurons rien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 21:16 Répondre en citant ce message   

S'on trouve "Reseda odorata"..."odorata" est féminin et donc "Reseda" doit être féminin en latin scientifique. Non?

En italien il y a encore le verbe
sedare (sedare una rivolta, sedare un paziente con un sedativo)

et aussi le mot sedazione.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 22:27 Répondre en citant ce message   

giorss a écrit:
en latin scientifique.

En latin scientifique postérieur au XVIe siècle, oui, évidemment...
Pour l'Antiquité, avec notre unique attestation de Pline l'Ancien, on est moins renseigné ! Mais quoi qu'il en soit, ce n'est finalement pas bien important...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 23:10 Répondre en citant ce message   

Horatius a écrit:
Pour ce qui est du genre du mot, il est un peu hésitant : je vois qu'en allemand, on dit "die Reseda".

En russe aussi резеда est féminin. En tchèque par contre la plante porte le nom de Rýt et semble être du genre masculin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 26 Jan 12, 23:31 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
Non, on n'oublie pas : nauta et agricola sont un peu là pour témoigner que le thème en -a n'est pas exclusivement féminin.

Certes, mais la plupart de ces noms désignent des hommes, ce qui impose le genre en dépit de la 1e déclinaison.
Citation:

Je rappelle que flos, la fleur, est un nom masculin.

Euh, oui, mais je ne vois pas bien la conséquence pour les noms de la première déclinaison. Il est plus intéressant de noter que rosa, qui sert de paradigme à la première déclinaison, est féminin, la rose, comme herba ou verbena, l'herbe et la verveine. Reseda se sentira moins seul en leur compagnie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 27 Jan 12, 12:26 Répondre en citant ce message   

On peut se reporter au MDJ se gaudir, où on cite réséda et gaude ... pour voir que ce n'est justement pas la même famille.

Profitons-en pour signaler l'anglais weld dont etymonline dit :
Citation:
plant (Resedo luteola) producing yellow dye, late 14c., from O.E. *wealde, perhaps a variant of O.E. wald "forest" (cf. M.L.G. walde, M.Du. woude). Sp. gualda, Fr. gaude are Gmc. loan-words.

Je souhaite simplement éviter qu'une lecture superficielle de ce fil laisse l'impression que les deux mots doivent être de la même famille.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 27 Jan 12, 14:50 Répondre en citant ce message   

Reseda (ou 1927 QF) est un planétoïde (ou objet mineur), découvert en 1927, de 40 kilomètres de diamètre, qui orbite autour du soleil. Il est 2.5 fois plus distant du soleil que la Terre.

Selon wikipedia, son nom viendrait de celui de la plante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008