Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
gase (provençal) / gué (français) - Le mot du jour - Forum Babel
gase (provençal) / gué (français)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3597
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le samedi 17 sep 05, 10:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

gaso en provençal, francisé en gase

une gase, c'est le gué d'une rivière ou d'un étang
du latin vada qui a donné le français gué

li gaso dóu Rose : les endroits où les taureaux et les chevaux de la Camargue passent le Rhône à la nage
li gaso de la Camargo : les étangs qu'il faut traverser pour aller d'une partie de la Camarque dans une autre
passa lou riéu à gaso : passer le ruisseau à gué

le verbe gasa : passer à gué

li brau de la Camargo gason dins lou Rose : les taureaux de la Camargue passent le Rhône à gué ou à la nage
fau ié gasa : il faut y passer

le gasaire, c'est le passeur

(F. Mistral, TLF)

aujourd'hui, une gase désigne non seulement les endroits peu profonds pouvant être franchis à gué mais aussi, par extension, les traversées de taureaux ou chevaux

voir la gase de Saint Gilles (fin août)
http://villes.info-camargue.com/camargue-article55.html

voir vocabulaire de la Camargue :
http://www.ffcc.info/lexique_theme.php3?id_mot=12


de la même origine, on trouve gas (Rouergue, Cévennes) pour désigner le gué, terme aussi présent dans la toponymie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 jan 2006
Messages: 801
Lieu: arras

Messageécrit le mercredi 15 mars 06, 15:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

le mot "gué" provient de la racine indo-européenne "wadh" qui a donné le latin "vadum" et le vieux français "wetz", à rapprocher de l'allemand "Weg" et de l'anglais "way", le chemin.
L'équivalent germanique "furt" procède du verbe "führen", conduire, mener.
cf Oxford, "gué des bœufs".
cf Francfort, "gué des Francs".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le mercredi 15 mars 06, 16:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Furth n'elle pas d'origine celtique?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 2054
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le mercredi 15 mars 06, 16:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En wallon, on dit . D'ailleurs, la plupart des mots français commençant en gu commencent en w chez nous. C'est une particularité wallo-picarde.

Cf arbre des langues : les langues d'oïl.

On retrouve cette racine dans certains toponymes : Wayaux ( pronon. wa-yau ), Ways ( pronon. ), Wéaux, Wéhairon,...

Source : Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles, Jean-Jacques Jespers, Racine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jérôme



Inscrit le: 14 fév 2006
Messages: 103

Messageécrit le mercredi 15 mars 06, 16:11 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

azerty a écrit:
le mot "gué" provient de la racine indo-européenne "wadh" qui a donné le latin "vadum" et le vieux français "wetz",à rapprocher de l'allemand "Weg" et de l'anglais "way",le chemin.
L'équivalent germanique "furt" procède du verbe "führen",conduire,mener.
cf Oxford,"gué des boeufs".
cf Francfort,"gué des Francs".

Y aurait-il un lien avec l'arabe « wâd » (rivière, lit d'un fleuve, vallée)?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 jan 2006
Messages: 801
Lieu: arras

Messageécrit le jeudi 16 mars 06, 9:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

non "furt" n'est pas celtique. "fahren" et führen" sont des verbes tout ce qu'il y a de plus germanique.

Quant à l'arabe "oued" que l'on retrouve dans Bab el oued (la porte du fleuve) et le nom du fleuve espagnol Guadalquivir (oued el kébir : le grand fleuve), il provient d'une racine sémitique non dérivée, a priori, de l'indo-européen. Les parentés fortuites existent et j'ai du mal à adhérer à la théorie de la langue mondiale, plus que contestée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 août 2005
Messages: 868
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le jeudi 16 mars 06, 10:09 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

azerty a écrit:
Les parentés fortuites existent et j'ai du mal à adhérer à la théorie de la langue mondiale,plus que contestée.

En lisant "L'origine des langues" de Merritt Ruhlen j'ai pour ma part été définitivement convaincu que ces parentées ne sont pas fortuites et que la langue originelle mondiale est tout à fait acceptable.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6466
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le jeudi 16 mars 06, 15:56 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Familles linguistiques :
Base de arbre mondial des langues
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jérôme



Inscrit le: 14 fév 2006
Messages: 103

Messageécrit le jeudi 16 mars 06, 18:43 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

semensat a écrit:
En lisant "L'origine des langues" de Merritt Ruhlen j'ai pour ma part été définitivement convaincu que ces parentées ne sont pas fortuites et que la langue originelle mondiale est tout à fait acceptable.
Sans parler de langue mondiale, on peut constater l'existence de certains universaux des langues. Lire l'ouvrage de Claude Hagège "L'homme de paroles" qui défriche pas mal le sujet.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7882
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 22 fév 11, 23:06 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
du latin vada qui a donné le français gué
Ce n'est pas tout-à-fait ça. Voyons pourquoi :

A l'origine, la racine IE *wadʰ-, "aller".

En latin
(1) vadere, "aller, s'avancer" (cf. Vade retro, Satanas !), d'où evadere, evasus, "sortir de" et invadere, "se jeter sur", et leurs dérivés en -sio : c'est à cette branche que se rattachent les formes en v du verbe aller (vais, vas, va, vont), envahir, invasion, s'évader, vade-mecum, etc.
(2) vadum, "gué", sans descendance française.

En germanique, ancien haut allemand watan, "passer à gué, aller de l'avant", d'où on déduit le francique *wad-, "gué", équivalent du latin vadum : c'est à cette branche que se rattachent les mots en g de la famille : gué et ses dérivés, et gadoue ... et aussi notre mot du jour.

(Source : DEF de J. Picoche, Editions Le Robert)


Dernière édition par Papou JC le lundi 14 avr 14, 7:02; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le mardi 22 fév 11, 23:37 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le Gua, commune de l'ancienne Saintonge, vient aussi de vada. Ville de saulnier, elle doit son nom aux passages entre les marais découverts quand la mer s'est retirée de l'estuaire de la Seudre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7882
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 23 fév 11, 0:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En latin le mot vada n'existe que comme nom propre de lieu (Vada, ville de Belgique et port d'Etrurie), ou comme pluriel de vadum.
(Il est vrai que, dans le haut moyen âge, des neutres pluriels en -a ont souvent été pris pour des féminins singuliers. Je n'ai pas d'exemples en tête, ayant trop peu de mémoire, mais je suis sûr que certains lecteurs pourront nous en donner dans un petit "hors sujet".)

Et j'ai bien dit plus haut que les mots français en g ne viennent pas du latin mais du germanique ...


Dernière édition par Papou JC le mercredi 23 fév 11, 12:17; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le mercredi 23 fév 11, 9:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Espagnol vado <lat. vadum ; vadear : passer à gué

En revanche, le catalan gual <germ. wad

Les deux mots, espagnol et catalan, veulent dire aussi sortie de garage, bateau, ce bateau :

Citation:
7. TRAV. PUBL. Bateau de porte ou simplement bateau. ,,Dépression, ménagée sur la longueur d'un trottoir en face d'un chantier, d'une cour ou d'une habitation, pour donner accès aux voitures, et dont les extrémités se relèvent comme celles d'un bateau`` (JOSSIER 1881). Il est interdit de stationner devant un bateau (ROB. Suppl. 1970).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7882
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 23 fév 11, 9:46 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ce bateau-là est d'autant plus intéressant qu'il n'est pas répertorié par le TLF, qu'il pourrait bien résulter d'un emprunt à l'espagnol vado, et donc, lui, oui, venir du latin.

Ah ! ce "vado permanente" des trottoirs espagnols, cauchemar des automobilistes qui cherchent désespérément une place où se garer !

Quant au DRAE, comme étymon de vado, il donne le latin vadus ! Un mot qui n'existe pas ! Bon, tout le monde peut se tromper mais bon, le Diccionario de la Real Academia, tout de même, c'est un peu fort !
Pauvre vadum que tout le monde veut remplacer par vada ou vadus, il n'a pas de chance !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2786
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le mercredi 23 fév 11, 11:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

L'italien
-guado = gué (d'un cours d'eau)
-guadare = passer à gué

dérive d'une forme germanique (w- >gw- >gu-), mais le verbe nous monstre l'influence du lat. vădo, vădas, vădāre.

----

Par contre: io vado = je vais.


Dernière édition par giòrss le mercredi 23 fév 11, 14:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008