Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le sens historique des mots contemporains - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Le sens historique des mots contemporains

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 20 Mar 14, 18:00 Répondre en citant ce message   

Par "sens historique", j'entends la référence de mots en usage aujourd'hui à une réalité ou une pratique historique, notamment Antiquité et Moyen-Age.




- ... con locali notturni e bar spesso complici nell’erogare alcolici anche a giovani ben lontani dal compimento della maggiore età.
= ... les boîtes de nuit et les bars se laissent souvent et complaisamment aller à distribuer (= vendre) de l'alcool à des jeunes étant encore loin de leur majorité.

[ Il Corriere della Sera - 03.03.2014 ]


Italien erogare
- affecter (une somme)
- distribuer (de l'eau, de l'électricité)
- débiter


Lire le MDJ rogare (latin).


HISTOIRE [ Treccani ] :

En droit romain antique, rogare signifiait : proposer une loi au peuple réuni en comices.
La proposition était faite par le magistrat sous forme de demande.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 24 Mar 14, 16:48 Répondre en citant ce message   

- “Siamo due ragazze, abbiamo 18 anni, facciamo sesso a pagamento...”. E per essere più convincenti inserivano il lato b di Mary in perizoma».
= "2 meufs de 18 ans recherchent rapports rémunérés". Et pour être plus convaincantes, elles joignaient à l'annonce une pic du popotin de Mary en string.

[ Il Corriere della sera - 28.02.2014 ]


Italien perizoma
- pagne
- string


Français périzome
- dans l'iconographie chrétienne, le pagne (perizonium) qui ceint le bassin du Christ crucifié
- en 1836, c'est aussi le nom que quelques chirurgiens donnent au bandage herniaire


Lire le MDJ perizoma (italien) / περίζωμα [perízōma] (grec : ancien).


HISTOIRE [ Treccani ]

Chez les Grecs, le périzome était porté autour de la taille par les athlètes ou par les utilisateurs de thermes (bains), dans le but de couvrir et protéger les parties génitales.
Aujourd'hui, en ethnologie, tout type de vêtement basique attaché autour de la taille, servant à protéger les parties génitales, fait de cuir (tanné ou non), tissu ou fibre végétale et souvent décoré ou peint.
L'exemple le plus simple, utilisé par les peuples des forêts tropicales, est constitué d'une simple ficelle qui enserre la taille et à laquelle est attaché l'étui pénien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 15 Apr 14, 14:27 Répondre en citant ce message   

- Immagina con orrore cosa potrebbero scrivere certi giornali che lo odiano e lo mettono sempre alla berlina.
= Il imagine avec horreur ce que pourraient alors écrire certains journaux qui le détestent et le clouent régulièrement au pilori.

[ La Stampa - 09.04.2014 ]

(= Berlusconi est dans l'attente de la décision de justice qui réglera son sort : il effectuera des Travaux d'Intérêt Général - dans une maison de retraite ! -ou sera assigné à résidence)


Italien berlina
- pilori
- (jeu) sellette

condannare alla berlina : condamner au pilori
FIG mettere in berlina : couvrir de ridicule


Selon Treccani :
- dériverait (peut-être) du vieil-allemand Bretling = planche / table


HISTOIRE [ Treccani ]
- peine infâmante, d'origine ancienne et barbare, en usage au Moyen-Age principalement mais encore en vigueur au XIXème S.
consistait à mener le condamné jusqu'à un lieu public, appelé lui aussi berlina, souvent muni d'une estrade
on indiquait au public la nature du délit ou crime commis



Français pilori
- poteau ou appareil tournant sur un pilier situé sur une place publique, auquel on attachait un condamné, avec un carcan au cou, pour l'exposer aux regards de la foule et marquer ainsi son infamie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3194
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 15 Apr 14, 17:11 Répondre en citant ce message   

Merci pour cet intéressant article qui m'a permis de réviser mes notions sur les instruments de torture.
Dans mon esprit, j'associais généralement le pilori au carcan, mais le pilori pouvait n'être qu'un simple poteau d'exposition, auquel on attache le condamné par exemple avec des anneaux passés aux mains et au cou.

Comme je n'ai étudié ni l'italien, ni l'espagnol, j'erre peut-être dans ce que je vais dire mais il me semble que la berlina pouvait correspondre à ce simple poteau, en espagnol picota, le carcan étant plutôt désigné par gogna. Les deux mots sont utilisés dans une même phrase de Wiki :
La gogna è uno strumento punitivo, di contenzione, di controllo, di tortura, utilizzato prettamente nel periodo medievale, costruito come un collare in ferro, fissato ad una colonna per mezzo di una catena, che veniva stretto attorno al collo dei condannati esposti alla berlina.

En tout cas, l'espagnol a aussi adopté la berlina italienne dans son acception dérivée de ridicule :
Citation:
berlina.(Del it. berlina 'picota').
en ~.
1. loc. adv. en ridículo. Poner, quedar en berlina.
2. loc. adv. Arg. y Bol. En algunos juegos, en situación de pena o castigo.
3. loc. adv. Bol. y Perú. separadamente. Estar, quedar, poner en berlina.
(Real Academia)

Dans la traduction que tu proposes de la phrase italienne, "clouer au pilori" me semble un peu fort en français. N'est-ce pas ici le sens de "tourner en dérision, ridiculiser", sens que donne ton dictionnaire, plutôt que celui de "condamner violemment" ?

Ton dictionnaire mentionne aussi une acception dans le domaine du jeu, la sellette. Je ne connais pas ce jeu. Peut-être est-ce ce que décrit ainsi le TLFi :
Citation:
Jeu de société consistant à faire deviner à un joueur désigné (le coupable), les accusations portées à voix basse contre lui par les autres joueurs devant le meneur de jeu (le président) (d'apr. D'Allemagne, Récr. et passe-temps, 1904, p. 195). Un soir de petits jeux on mit Roger sur la sellette. La question première fut « pourquoi l'aime-t-on? » (...) Une seule [réponse] frappa Roger et le fit rêver (...) « (...) parce qu'on ne l'aime pas! » (La Varende, Nez-de-Cuir, 1936, p. 69).

En tout cas, la sellette, utilisée dans les interrogatoires, nous vaut aussi des expressions telles que "être sur la sellette, mettre sur la sellette", voisines, mais quand même différentes, des expressions italienne et espagnole formées sur "berlina".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 16 Apr 14, 9:17 Répondre en citant ce message   

J'ai hésité avant de traduire par "clouer au pilori" car c'est un petit peu trop fort comme trad, effectivement.
Mais avec pilori, je reste dans l'esprit.
Et ce qui me gênait un peu avec "couvrir de ridicule", c'est que, au vu de la lourdeur des dossiers judiciaires de Berlusconi, on ne peut pas dire que la presse s'acharne contre lui, ça c'est sa version de "victime". Et surtout, il est ridicule !

Concernant sellette, la version du TLFi est la même que celle de Treccani.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 10 Sep 14, 9:22 Répondre en citant ce message   

- Située vers la "porte des Cuirassiers" du centre commercial (= de la Part-Dieu), la rue Bouchut changera d'allure. Elargie, elle empiètera sur le tènement de France Télévision.

[ Lyonplus (presse gratuite) - 09.09.2014 ]


Français tènement
− HIST. terre tenue d'un seigneur moyennant le paiement d'une redevance
− ensemble de maisons qui se tiennent, de propriétés qui se touchent

Royaume-Uni tenement
- appartement - logement
- immeuble (généralement ancien)


ETYMOLOGIE [ TLFi ]
- du latin médiéval tenementum « id. » att. au xies., dérivé de tenere, v. tenir et tenure
tènement, tenure et tenue ont coexisté en a. fr. pour désigner les terres dont la propriété était soumise à des conditions particulières, avec, peut-être, des localisations géographiques différentes


Lire le MDJ tener (latin) / *ten- (indo-européen).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 21 Oct 14, 10:36 Répondre en citant ce message   

- Se il partito di Marine Le Pen è ora il primo di Francia e lei può ambire all’Eliseo non è tanto merito del suo semplicistico e surreale programma di chiudere le frontiere e uscire dall’euro.
= Si le FN est désormais le 1er parti de France et que Marine Le Pen peut désormais briguer l'Elysée, ce n'est pas tant dû à son programme simpliste de fermer les frontières et de sortir de l'euro (mais à l'incapacité des autres partis de résoudre les problèmes et de répondre aux peurs).

[ La Stampa - 21.10.2014 ]


Italien ambire
- briguer - ambitionner
- désirer ardemment (syn. : bramare)

(voir également : ambition / ambitionner)


ETYMOLOGIE [ TRECCANI ]
- du latin ambire (= aller autour / andare attorno), composé de amb- (= autour) et ire (= aller)
référence aux candidats aux fonctions publiques qui allaient démarcher pour solliciter les suffrages
(= riferito a candidati a pubblici uffici che andavano attorno a chiedere voti)

nouvellelanguefrancaise.hautetfort.com a écrit:
Dans la Rome antique, le nom ambitio, dérivé de ambire "aller à l’entour", "parcourir", désignait, avant les élections, les démarches de candidats sollicitant des suffrages par des voies dites légitimes : ils cherchaient à convaincre les électeurs de voter en leur faveur, ils n’achetaient pas leur voix. A partir de ce sens concret de tournée électorale (on dirait aujourd’hui "faire du porte à porte" ou "faire les cages d’escalier"), s’est développé le sens moderne d’ambition.


Lire le MDJ coït (français) / ceto (italien) / ire (latin).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 05 Mar 15, 15:16 Répondre en citant ce message   

- E’ il caso della prima circumnavigazione del globo targata Costa Crociere (presente in Cina dal 2006 e antesignana di questo mercato).
= C'est la première croisière autour du monde organisée par la compagnie Costa Crociere, présente en Chine depuis 2006 et précuseur(e) sur ce marché.

[ La Stampa - 05.03.2015 ]


Italien antesignano
- (Rome) soldat de première ligne (devant le drapeau)
- porte-étendard
- FIG précurseur

- du latin antesignanus, dérivé de la locution davanti all’insegna [ Treccani ]


[ TRECCANI ]
- Un antesignano était, chez les Romains, un soldat déployé en 1ère ligne devant les enseignes de la légion.
Par extension -également comme adjectif- : celui qui combat en 1ère ligne

[ WIKIPEDIA ]
- Désignait un corps d'élite dans les armées romaines dont le rôle était de protéger les enseignes pour éviter qu'elles ne tombent à l'ennemi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3194
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 05 Mar 15, 16:15 Répondre en citant ce message   

C'est en somme l'avant-garde, mais ce mot a souvent une autre connotation.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 09 Jul 15, 11:05 Répondre en citant ce message   

La crise financière grecque, largement traitée dans la presse internationale, est l'occasion de rencontrer des mots rares ou inconnus du grand public (qui n'a pas fait option latin/grec au lycée ...).


Royaume-Uni - The great Greek revolt of 2015, the moment when the people finally issued a primal scream, daubed their war paint, and formed the hoplite phalanx.
= La révolte grecque de 2015, ce moment où les citoyens ont fini par pousser leur cri primal, et, barbouillés de leurs peintures de guerre, ont formé des bataillons de petits soldats.

[ The Daily Telegraph - 08.07.2015 ]


hoplite
- [ ANTIQ. GR. ] soldat de l'infanterie lourde

- Emprunté au latin hoplites, grec ο ̔ π λ ι ́ τ η ς de même sens [ TLFi ]

Lire la page hoplite de Wikipédia, qui précise :
- L’hoplite est un fantassin lourdement armé, par opposition au gymnète et au peltaste, armés plus légèrement.
- On dérive habituellement le mot « hoplite » du grec ancien ὅπλον / hóplon, qui désigne le bouclier, c'est-à-dire l'élément le plus important de son équipement. Les sources anciennes donnent peu d'indications à ce sujet. Diodore de Sicile indique que le nom du peltaste provient du nom du bouclier léger, πέλτη / péltê, tout comme le nom de l'hoplite provient de celui du bouclier lourd, ἀσπίς. Cependant, Thucydide est le seul auteur classique à utiliser hoplon pour désigner le bouclier, les autres auteurs utilisant aspis. Cette étymologie a donc été contestée : le mot viendrait plutôt du pluriel τά ὅπλα / tá hópla, qui recouvre l'ensemble des armes et de l'armure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 10 Nov 15, 11:21 Répondre en citant ce message   

- Antonio era plagiato da lei. Lo teneva in pugno, gli faceva fare quel che voleva. Non frequentare i tuoi amici e lui ubbidiva. Era il suo schiavo.
= Antonio était subjugué par cette fille. Elle le possédait et lui faisait faire ce qu'elle voulait. Il lui a obéi quand elle lui a interdit de voir ses amis. Il était son esclave.

[ La Stampa - 09.11.2015 ]

(= résultat : il a exécuté, apparemment à la demande de sa petite amie, les parents de celle-ci)


Italien plagiato
- ADJ (choses) plagié / (personnes) subjugué
- NOM personne subjuguée

plagio
- plagiat - pillage
- assujettissement


[ TRECCANI ]
- plagiare
dérivé de plagio - voir le latin tardif et juridique plagiare : voler et vendre un homme libre ou voler un esclave à autrui

[ TLFi ]
- plagiaire
empr. au lat. plagiarius «celui qui débauche et recèle les esclaves d'autrui» (d'où le sens de «voleur d'enfants» att. à la fin du xvies., v. Hug.)
dér. de plagium «délit commis par le plagiaire», lui-même issu du gr. π λ α ́ γ ι ο ς, v. plage2


Lire le Fil Mots ayant un sens différent en français et en italien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 13 Nov 15, 10:47 Répondre en citant ce message   

- Avrai tante ancelle quante quelle delle mogli di Salomone.
= Tu auras à ta disposition autant de servantes que les épouses du Roi Salomon.

[ La chiesa della solitudine (1936) - roman de l'écrivaine sarde Grazia Deledda ]

(= Le Roi Salomon aurait eu mille épouses, juives et autres. Lire ICI.)



Italien ancella
- (litt.) esclave - servante
- (ironie/plaisanterie) domestique - servante - femme de ménage

du latin ancĭlla [ Treccani ] / ancillaris [ TLFi ]


Dans le monde romain, on désignait ainsi l'esclave (= femme) qui était au service de la matrone (= dame, femme mariée).

Par antonomase, ancella del Signore (= servante du Seigneur) fait référence à la Vierge Marie.
Voir les mots de la Vierge à l'Ange de l'Annonciation : ecce ancilla Domini.



Français ancillaire [ TLFi ]
− (se teintant volontiers d'une nuance péj.) qui se rapporte, qui a trait aux servantes
en partic., p. plaisant. :
amours ancillaires : relations galantes ayant pour objet des servantes
− (par ext., CHIM., vx.) opérations ancillaires : dans les facultés, opérations faites par les préparateurs, auxiliaires de service, avant ou pendant la leçon du professeur


- ... Laure, Étienne et le docteur pensaient tout le temps à Tracasse qui, suivant le mot ancillaire de l'office, « avait eu l'étrenne de cette belle fille ».
[ L. Daudet, Ariane,1936, p. 261. ]

- Il n'y a plus que Pauline Carton qui sache porter un vrai chignon de bonne, et des chapeaux ancillaires.
[ Colette, La Jumelle noire,1938, p. 46. ]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 15 Dec 15, 10:30 Répondre en citant ce message   

- Smantellato un sodalizio criminale che alteraba le gare d’appalto, per un valore di quasi nove milioni di euro.
= Démantellement d'une association de malfaiteurs qui faussait les appels d'offres.

[ La Stampa - 11.12.2015 ]


- E' un commerciante del centro, sodale della vittima in tante serate di bisbocce.
= C'est un commerçant du centre-ville, compagnon de la victime à l'occasion de nombreuses soirées de bringue.

[ La Stampa - 12.12.2015 ]


Italien sodalizio [ lat. sodalicium ]
- association / société
sodalizio sportivo : association sportive
- amitié
- (soutenu) communauté de vie d'amis ou compagnons

sodale (littéraire) [ lat. sodalis ]
- compagnon


[ Treccani ]
- sodalicium désignait, dans la Rome antique, les associations d'abord religieuses (à caractère gentilice et qui exerçaient le culte d'une divinité), puis politiques (constituées dans le but de soutenir leurs membres lors d'élections)
- désigne aujourd'hui les associations religieuses dans l'Eglise catholique (= sodalizio di san Pietro Claver)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008